AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Mr Toad



Messages : 2163
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 6 Fév 2009 - 22:04

En tout cas merci pour vos renseignements, ça m'a bien servi !
Revenir en haut Aller en bas
Gnome



Masculin
Messages : 133
Inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 6 Fév 2009 - 23:02

Moi mon chat, c'est croquettes le matin, gelée le soir et parfois, une friandise en bâtonnet.
Il a son arbre. Il a, parfois, de l'herbe à chat mais il mange quand même les feuilles vertes, mais il vomit tout ensuite.
Il a aussi de l'eau, mais il boit toujours dans les plantes !

Cream, pourquoi dis-tu que le whiskas développe des problèmes à force de lui en donner ? Car depuis 2-3 ans, il suit ce cycle (croquettes-gelée) et il n'a rien.

Il a très peur du monde extérieur mais il regarde et prend l'air par la fenêtre parfois.
Revenir en haut Aller en bas
cream



Féminin
Age : 34
Messages : 2833
Localisation : sainté
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 6 Fév 2009 - 23:10

le pb de whiskas est qu'il contient des elements mauvais pour le chats ( trop de cereales je crois, Val vient m'aider!)
et cela impacte les reins des chats
Valcrash en parlera mille fois mieux que moi ( et oui je sais des chats mangent toute leur vie des friskies et whiskas et n'ont pas de pb, mais des africains malgré la denutrition vivent... ( je caricature))
Revenir en haut Aller en bas
The Pumpkin King



Masculin
Age : 27
Messages : 3385
Localisation : Halloween Town
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 6 Fév 2009 - 23:20

@cream a écrit:
le pb de whiskas est qu'il contient des elements mauvais pour le chats ( trop de cereales je crois, Val vient m'aider!)
et cela impacte les reins des chats
Valcrash en parlera mille fois mieux que moi ( et oui je sais des chats mangent toute leur vie des friskies et whiskas et n'ont pas de pb, mais des africains malgré la denutrition vivent... ( je caricature))

Mon premier chat est mort suite à un cancer des reins, et il n'a pas eu besoin de manger du Whiskas pour ca...


Revenir en haut Aller en bas
cream



Féminin
Age : 34
Messages : 2833
Localisation : sainté
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 6 Fév 2009 - 23:31

vala, ca generalise, c'etait ce que je ne voulais pas!
val l'expliquera mieux que moi
Revenir en haut Aller en bas
jeanne76



Féminin
Age : 32
Messages : 395
Localisation : rouen
Inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 0:07

vraiment je te conseille d'avoir un chat car il y a des frais c'est sur mais pas plus que ça , et un chat en appart est aussi heureux si se n'est plus pour moi car il à tout ce qu'il lui faut,je ne pense pas qu'ils soient malheureux,comme mes photos le montre en dessous,c'est une vie de patachon....












Prochain séjour le 27 et 28 décembre au Newport, premier séjour pour mon mari et mon grand bébé de 3 ans.




Revenir en haut Aller en bas
http://monblog76.blog4ever.com
Mlle lady



Féminin
Age : 28
Messages : 1351
Localisation : Dans mon nez
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 2:01

Ah non Timon, je ne pensais pas payer un animal (et je ne considère pas comme vendeuse d'ailleurs). Ce que vous me racontez Crystal et Timon me conforte d'ailleurs dans cette idée.
Reste à voir les problèmes pratiques pour l'acceuillir Smile (parce que je préfère les gros chiens aux petits chats, forcément, c'est moins simple).


Revenir en haut Aller en bas
http://www.rocky.fr
Mlle Dédé



Féminin
Age : 27
Messages : 841
Localisation : Montévrain
Inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 9:14

@cream a écrit:
le pb de whiskas est qu'il contient des elements mauvais pour le chats ( trop de céréales je crois, Val vient m'aider!)

Je ne savais pas qu'il y avait des soucis avec cette marque aussi. J'ai un chat depuis bientôt 2 ans, dès le début le véto m'a dit de ne jamais lui donner de croquettes de la marque Friskies, elles provoquent pas mal de soucis digestif etc...
De toute façon dès le début les véto disent quoi donner au chat, ce qui craint et ne craint pas Wink


Revenir en haut Aller en bas
Vixy



Féminin
Age : 28
Messages : 2035
Localisation : Juifie
Inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 12:20

Oui enfin bon, une petite boîte de temps en temps, ça fait pas de mal non plus, surtout sachant que les chats préfèrent ça aux croquettes (en tout cas pour la plupart d'entre eux). C'est comme le McDo , quoi. On sait que c'est pas bon pour la santé, mais on y retourne quand même ^^ !
Sinon c'est vrai qu'on nourrit les nôtre avec des croquettes spéciales du véto (nettement plus cher que les croquettes normales, by the way)

A part ça, je rejoint le "laxisme" de Crystal (décidément je suis souvent d'accord avec toi ces derniers temps ^^) sur la vaccination et les arbres à chats: On a toujours eu une belle brochette de chats chez nous (recueillits, adoptés, sauvés, apprivoisés, bébés des nôtre, ...) et je dois avouer qu'on ne les vaccines que quand ils sont petits. Seule règle qu'on respecte: le vermifuge et l'antipuce (pipette dans le cou) tous les 5 ou 6 mois. Pour autant, la majorité vivent une vingtaine d'années. Et pourtant, on vit dans la campagne, avec tout un tas d'autres chats errants, et tout un tas de souris et d'oiseaux à chasser. Oui d'ailleurs, en passant, attention aux âmes sensibles, un inconvégnient des chats est que ce sont des prédateurs et que, pour te montrer à quel point ils t'aiment, ils risquent de souvent de ramener des jolis petits cadeaux devant la porte de ta chambre: le butin de leur chasse. C'est une preuve d'affection, certe, mais ça te fera toujours un cadavre de rat/souris/mésange/écureuil/lézard/poisson à te débarrasser. Là, encore, nos chats ne sont vaccinés qu'une seule fois dans leur vie, et les dangers d'attraper une maladie par leur proie est tout de même minime [NB: Lorsqu'on parlait beaucoup de la grippe avière, il y a eu une floppée de gens abrutis qui ont eutanasié leur chat par peur de les voir transmettre ladite maladie. Mais je doute que si la grippe était arrivée jusque dans leur jardin, ils auraient pu y réchapper de toute façon. A fortiori, les chats sont adulés dans je ne sais plus quel pays de l'Est pour avoir empêché la venue de la peste qui faisait rage à l'époque dans le reste du continent européen.]
Rappelons qu'en plus la chasse est à la base leur moyen naturel de se nourrir. Non, le danger, c'est pour toi: c'est crade et pas franchement agréable de nettoyer les cadavres.
Les plus grands dangers restent les voitures et la mort aux rats, effectivement. A noter qu'il faut absolument empêcher les chats errants de manger dans les plats de tes propres chats: Que tes chats soient castrés et qu'ils ne se battent plus est une chose, mais attraper la leucose par la salive en est une autre.

Petite astuce: Un chat qui se lave est un chat qui a baissé sa garde: s'il se lave en étant très proche de toi ou sur tes genoux, c'est qu'il te fait une confiance absolue. Plus un chat est heureux et sain, plus il se lave puisqu'il prend le temps de baisser sa garde, donc). On peut ainsi déceler une maladie ou une dépression à la propreté de son poil. S'il est doux et soyeux, c'est qu'il est bien, s'il est miteux, c'est qu'il y a un bug.
[NB: pas besoin de bain!!!!]

Quant aux arbres à chats et autres grattoirs, les nôtre se contentent des tapis, des bonzaï et de la tapisserie en rafia de mes parents! Les grattoirs, ils les regardent même pas.
Question joujou, un bout de ficelle, un bouchon de stylo ou tes orteils seront amplement suffisants. Très prolo, un chat, finalement.

Sinon, pour l'éducation, HAHA. Certe, ils sont parfaitement propres au bout de quelques mois (ouai nan parce qu'au début, ok pour la littière, mais si y'a des rideaux un peu trop long ou un lit défait, c'est quand même plus douillet...); mais sinon, ne pas se coucher sur le tas de linge propre, ça, ils font semblant de pas comprendre.
Autre chose: Je considère la castration indispensable, tant pour les mâles que pour les femelles. Pour les mâles c'est tout bénef sachant qu'après ils seront moins bagarreur, plus câlin, et plus présents sur tes genoux ou sur le canapé que dans la rue (moins de testostérone oblige). Pour les femelles en revanche, attention à une éventuelle modification de caractère: Comme elles auront moins d'oestrogène/progestérone (hormones de feminité), elles auront tendance à être plus indépendantes et plus capricieuses qu'à l'accoutumée, et à devenir complètement associables avec les autres chats. Ménoposées, quoi (nb: mais ça sera toujours ta minouchette exclusive et câline).
Par ailleurs, si jamais il te vient à l'esprit que, "tiens, et si je lui faisais faire une portée, au moins une fois dans sa vie de chat pour qu'elle connaisse le bonheur d'être maman?"; ATTENTION: c'est mieux si tu donnes la portée de bébés à des gens qui veulent des chats (y'en a toujours, des gens qui veulent des chats, j'exclu totalement la possibilité de l'eutanasie). Sinon, la maman va très bien s'en occuper jusqu'à ce qu'ils soient sevrés, mais passé ce délai elle les rejettera complètement, elle se mettra à les détester et à les soufler (soufler, en langage chat, ça veut dire "dégage tu m'emmerdes"). En fait, mon véto nous a précisé que, outre le fait de les rendre indépendants, c'est parce qu'elle sera affreusement jalouse (de toutes façons, les chats sont jaloux de nature) et malheureuse que tu t'occupes un peu trop de ses bébés, et un peu moins d'elle. Et ce même si tu t'occupes toujours autant d'elle!! (notre exemple à nous, c'était une gentille petite minette toute mignone et câline à se damner. Ben maintenant, elle "tolère" les câlins selon son bon vouloir, à condition biensûr que ses bébés ne soient pas à portée de nez. Pire que ménopausée, elle est devenue aigri! Petit à petit, on la réapprivoise, mais ça commence à peine à porter ses fruits).
Et gare à ne pas se faire avoir par un mauvais calcul: il faut que tu la castres AVANT qu'elle ait fini de les sevrer complètement, sinon, tu ne vas pas voir les prochaines châleurs arriver, et PAF, elle sera de nouveau enceinte lol.
Question vacances, un distributeur de croquette fait l'affaire pour quelques jours, merci indépendance. Mais tes minous ont besoin de câlin, d'une présence, même s'ils jouent les indifférents. D'ailleurs, ils chercheront sans cesse à capter ton attention, par exemple en faisant des aller-retours sur ton clavier quand tu es devant l'ordi, à éparpiller tes crayons dans toute la maison ou à machouiller tes classeurs de cour et autres feuilles d'impôt (mais rassures toi comme tu seras complètement gaga de ton chat, tu trouveras ça crooo meuugnooon)(même quand tu joues avec lui et que tu reparts avec la main toute griffée parce qu'il a fait le pédalo avec ses pattes arrières sur tes avant-bras, ça sera toujours crooo meuuugnooon). Et du reste, ils seront très souvent dans la même pièce que toi, même s'ils ne te manifestent pas d'interêt.
Bref, après tout ça, un chat, c'est que du bonheur, réellement. Beaucoup de gens (qui n'ont manifestement pas de chat) préfèrent les chiens car ils considèrent que les chats sont moins attachés à leur maître. Peut-être. Peut-être qu'un chat ne se laisse pas mourir quand son maître décède. Je mettrai ça sur le compte de l'instinct de survie. L'un de mes chats est très, très attaché à moi (c'est réciproque). S'il est quasiment absent de la maison quand pendant la semaine (je ne rentre chez mes parents que le weekend), il reconnait le bruit de ma voiture et s'empresse de monter dedans pour m'accueillir dès que je pose le pied dehors. Je dirait que c'est simplement qu'un chien est soumi à son maître alors qu'un chat doit sans cesse être réapprivoisé. Avec un chien, on a un rapport qui se rapproche plus du lien parent-enfant; alors qu'avec un chat, c'est plutôt un lien d'amants (non je ne suis pas zoophile!!!). d'ailleur, y'a un côté presque sensuel dans ses câlins, très privé (à conditon que tu t'habitues aux câlins griffus et à la bave qui dégouline sur ton T-shirt!)

Une dernière chose: Certe, on s'habitue vite aux contraintes d'un chat que tu auras eut un peu à l'improviste, et puis c'est vraiment trois fois rien, c'est pas comme un chein, là c'est au "feeling" plus qu'autre chose; mais il est important de ne pas oublier qu'un chat n'est pas une lubie passagère qui dure le temps d'une mode: tu devras envisager ta vie avec un chat dans les pattes sur 15 ans!

Voilàà, j'ai donné les conseils que j'estimais important, c'est très long, certe, et je ne sais pas si tu auras le coeur de tout lire lol j'en suis désolée d'avance!



http://candidon.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://candidon.over-blog.com/
The Pumpkin King



Masculin
Age : 27
Messages : 3385
Localisation : Halloween Town
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 17:17

Ah oui, j'ai oublié un conseil concernant la litière: lorsque tu auras cherché ton chat et que tu le ramèneras chez toi, le premier endroit dans lequel tu devras le déposer sera sa litière afin qu'il sache tout de suite à quel endroit il devra faire ses besoins, histoire qu'il ne se soulage pas dans tous les coins de la baraque quoi. Wink


Revenir en haut Aller en bas
Vixy



Féminin
Age : 28
Messages : 2035
Localisation : Juifie
Inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 17:20

@The Pumpkin King a écrit:
Ah oui, j'ai oublié un conseil concernant la litière: lorsque tu auras cherché ton chat et que tu le ramèneras chez toi, le premier endroit dans lequel tu devras le déposer sera sa litière afin qu'il sache tout de suite à quel endroit il devra faire ses besoins, histoire qu'il ne se soulage pas dans tous les coins de la baraque quoi. Wink

Oui, d'ailleurs, un truc qui marche bien, c'est de mettre une goutte de Javel dans le bac de littière. Allez savoir pourquoi, ça les attires!



http://candidon.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://candidon.over-blog.com/
Livia



Féminin
Age : 31
Messages : 156
Inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 19:02

Bon bah je crois que tout est dit lol
Mais bon, il faut quand même se dire qu'un chaton peut faire pas mal de dégat, tout dépend de son caractère...
Chaque chat est différent, le mien par exemple n'est jamais sorti dehors donc nous ne l'avons pas castré. Et pourtant il n'a pas marqué son territoire partout pour autant. Wink
Une autre chose aussi, il faut faire très attention quand on a des enfants en bas age car ils ne se rendent pas compte qu'un chat peut-être dangereux surtout à cause des griffes...
Avec ma fille je galère à lui expliquer qu'il faut le laisser tranquille, on a de la chance car notre chat est patient mais certains chats peuvent être traitres et se retourner contre l'enfant... pale
Malgré tout, un chat est en général un super animal de compagnie cat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 21:34

@Livia a écrit:
Bon bah je crois que tout est dit lol
Mais bon, il faut quand même se dire qu'un chaton peut faire pas mal de dégat, tout dépend de son caractère...
Chaque chat est différent, le mien par exemple n'est jamais sorti dehors donc nous ne l'avons pas castré. Et pourtant il n'a pas marqué son territoire partout pour autant. Wink
Une autre chose aussi, il faut faire très attention quand on a des enfants en bas age car ils ne se rendent pas compte qu'un chat peut-être dangereux surtout à cause des griffes...
Avec ma fille je galère à lui expliquer qu'il faut le laisser tranquille, on a de la chance car notre chat est patient mais certains chats peuvent être traitres et se retourner contre l'enfant... pale
Malgré tout, un chat est en général un super animal de compagnie cat

Tu m'enlèves les mots de la bouche : chaque chat a un caractère différent.
Je le sais du fait que j'en ai eu trois.

Je commencerais par les inconvénients, et finirai par les avantages (on finit toujours par l'idée que l'on veut faire intégrer lol! )
Niveau budget, nous, c'est environ 30 € par mois.

Inconvénients (et leurs solutions Wink ):

Comme cela a déjà été dit, un chat peut faire des bêtises.

Like a Star @ heaven Il peut faire pipi ailleurs que dans sa litière : cela témoigne d'un mal-être psychologique ou physique

Solution : A ce moment-là,il faut que tu voies ton véto pour qu'il comprenne ce qui ne va pas (dépression à cause d'une absence, par exemple, ou une maladie somatique.)

Like a Star @ heaven Il peut faire ses griffes sur ton magnifique fauteuil.

Solution :
habitue le tôt à se faire couper les griffes, et achète-lui un grattoir.

Like a Star @ heaven Là, c'est mon dernier cha qui le fait, les autres ne l'ont jamais : vider les tiroirs. Si on laisse un tiroir ou un placard de vêtements ouvert, tout se retrouve par terre. Alors qu'il ne rentre pas dans les tiroirs à chaussete ou à sous-vêtements.

Solution : ferme tes tiroirs !

Les avantages :

Je considère qu'un chat est une petite boule d'amour qui peut t'apporter du bonheur.
Il y a des chats qui sont vraiment surprenants, et très drôles !

Par exemple, le mien miaule lorsque je lui parle. Ainsi, il lui suffit que je lui demande si il a faim pour le savoir.
Il n'a pas appris à comprendre cette question par magie, car très tôt, je l'ai "dressé" à comprendre cette question en l'associant avec sa nourriture : je lui montre sa nourriture en posant la question plusieurs fois, toujours sur le même ton.
Ce n'est pas un animal idiot qui ne peut pas être dressé.
Le mien connait son prénom, car lorsque je l'appelle, il miaule, me regarde.

Mais le chat est aussi un animal qui aime jouer, et avec qui tu peux créer une véritable complicité.
Il va par exemple t'attendre dans un coin, attendre que tu passes pour te donner un coup de patte et se sauver...les chats ont des tas de jeux (ne m prend pas pour une folle lol! )

Un animal drôle et surprenant.
En effet, mon chat aime jouer avec des élastiques, et des pinceaux.
Ce qui est marrant, c'est qu'il attrape les poils du pinceau dans sa gueule, rejette la tête en arrière et le lâche : il se lance tout seul.
Surprenant aussi, parce-qu'un jour, ma sœur l'a vu en train de lécher le savon, puis de se laver (beurk !).

Un avantage encore qu tout le monde connait : le chat est propre.
Par contre, les miens n'ont jamais aimé que je les touche pendant ou juste après le lavage, sinon, ils se relavent à l'endroit où je les ai touchés.
Lorsque mon chat vomit (c'est rare), il recouvre son vomi avec tout ce qu'il peut trouver : papier, ou même vêtement. Un jour, il a carrément attrapé le petit frère d'une amie par le pantalon avec ses griffes, pour s'en servir pour recouvrir le vomi !

Je te raconte ces anecdotes, et j'en ai plein encore, pour te dire que si tu prends un chat, tu ne le regretteras pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sunil_Minnajeb



Messages : 145
Inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Sam 7 Fév 2009 - 22:33

J'ai une chatte depuis maintenant 8 ans. Avant elle j'avais un chat, qui était malade quand je l'ai adopté (j'étais au courant) et qui est mort aprés 6 ans, à la grande stupéfaction du vêto qui ne lui donnait pas 2 ans.

Avoir un chat chez soit, c'est que du bonheur, avec parfois quelques aléas, facilement gérables.

Je ne vois que des avantages à possèder un chat, mais je reconnais qu'il y a aussi de petits inconvénients (rien n'est parfait)

Avantages:

Une compagnie, fidèle, aimante, affectueuse, qui jamais ne vous fais de reproches, qui vient se blottir contre vous en ronronnant bruyament (remarquez, certains y verront plutôt un inconvènient ). Un chat qui vous attend derrière la porte quand vous rentrez chez vous, ça fait toujours plaisir.

Si vous lui apprenez la propreté très tôt, il n'y a pas de soucis. Pour son alimentation, la mienne préfère les croquettes, mais ne crache pas sur une gamelle de paté, de temps en temps.

J'ai récement déménagé, et refait à neuf le papier dans plusieurs pièces, et madame prend un malin plaisir à s'y faire les griffes, alors qu'elle à un gratoir à disposition. Je suppose qu'elle doit aprécier la texture du nouveau papier peint... Je lui coupe régulièrement les griffes, et je la gronde quand je la vois faire, et elle semble avoir abandonné cette vilaine habitude.

C'est un chat d'intérieure, l'avantage, c'est que je dispose de fenêtre balcon (je sais pas si c'est vraiment le nom qu'on leur donne) je lui ouvre souvent, pour qu'elle puisse regarder dehors, et elle n'en demande pas plus, généralement (je reviendrais sur ce point plus tard). Elle ne maque de rien, je l'emmène voir le vêto tous les deux ans, pour un contrôle de routine.

Citation :
Mais le chat est aussi un animal qui aime jouer, et avec qui tu peux créer une véritable complicité.
Il va par exemple t'attendre dans un coin, attendre que tu passes pour te donner un coup de patte et se sauver...les chats ont des tas de jeux (ne m prend pas pour une folle lol!


Je joue à cache cache avec la mienne...

En fait, on joue à un jeu qui est un croisement entre cache et le gendarme et le voleur, version féline... Vous allez voir.

Quand elle veut jouer, elle vient vers moi, puis se sauve à toute vitesse. C'est le signal que la partie commence. Le but étant de lui courir aprés, tout autour de l'appart', d'essayer de la surprendre (ce qui rate systématiquement) et de me cacher pour voir si elle va me trouver (ce qu'elle réussit systématiquement). Parfois c'est elle qui se planque, parfois c'est moi, ça dépend de son humeur et de la longeur de la partie.

Le jeu se termine quand elle fonce sur son fauteuil. Elle se tapit dessus, je me cache derrière, et j'essaye de la surprendre, d'un côté où de l'autre, ou par dessus le dossier. Aprés un moment, elle saute sur le dossier, et me donne une petite tape avec sa patte, sans sortir les griffes. La partie finit avec, le plus souvent, moi qui crache mes poumons, et elle qui s'installe pour une petit somme bien mérité.



Les inconvénients:

Un chat, surtout les petits et les jeunes font leurs griffes sur tout ce qui leur tombe sous la patte: meubles, papier, sofa etc etc. Pour y remédier pas 36 solutions, apprenez leurs très tôt à perdre cette habitude (cela dit je me demande si on peut vraiment convaincre un chat de faire ou ne pas faire quelque chose ) offrez leur un gratoir, ou coupez leur régulièrement les griffes.

Un chat, sait parfaitement vous faire savoir quand il ou elle à faim. Peut importe s'il est 6h00 du matin. Et croyez moi, ils savent se montrer tenaces et opiniatres....

Quand on a un chat chez soit, c'est plus difficile de partir en vaccance. Certes on peut le faire garder, mais ce n'est pas toujous évident de trouver quelqu'un qui le prenne pour les vaccances, et les professionnels de la garde d'annimaux sont chers.

Voila pour les avantages et les inconvénients. Je vais juste revenir sur un point, plus personel, et vous parlez un peu de ma petite fugeuse en poils.

A mon ancien domicile, elle c'est perdu deux fois:

En été, les deux fois. J'ai eu la chance de la retrouver, et il ne sagissait pas vraiment d'une fugue: elle est sortit par le balcon, à marché sur la goutièrre, et aprés çà, je suppose qu'elle est redescendu plus loin, sur un autre balcon, n'a pas sû revenir, et c'est fait mèttre à la porte, c'est à dire en bas dans la rue.

Je l'ai cherché pendant 15 jours, la première fois, et presque 3 semaines la seconde. Elle m'est revenu, intacte lors de sa première disparition, et avec un oeil en moins, lors de la deuxième. Je vous assure que la plus bouleversé des deux c'était moi. Le vêto m'a assuré que cela ne la gênerait pas du tout pour vivre et qu'elle continuerait sans problème comme avant.

Là où je vis, les précédents occupants ont placé des "butées" de part et d'autres des portes fenêtre, à l'extérieux, car ils avaient aussi un chat. Bien pratique, elle peut sortir et se ballader le lond des trois balcons, mais pas au-delà.

Ce que je veux dire, c'est qu'un chat reste un chat: même si parfaitement heureux sans sortir, l'instinc sera toujours plus fort. Un petit tour or du cocon c'est toujours tentant, quelques soit les mésavantures rencontrés lors de précédentes escapades. Il faut donc se montrer vigilant. Si on a un jardin avec une cloture, ça va, si on vit en appartement, il faut faire attention à repérer les endroits "sensibles" par lesquels un chat pourra prendre la clef des champs.

Voila, donc, si tu souhaite devenir l'heureuse propriété d'un chat, pense bien que ce sera forcément un petite révolution, et si tu te sens de taille alors fonce.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

-------/\__/\-------
----=(=°.°=)=------
------(..) (..)------
-----(")__(")-------




Océane:







Dernière édition par Sunil_Minnajeb le Sam 7 Fév 2009 - 22:44, édité 1 fois (Raison : frappe)
Revenir en haut Aller en bas
Triste sire



Masculin
Age : 26
Messages : 175
Localisation : Tours (37)
Inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 13 Fév 2009 - 20:05

Ben moi question chat je suis plutôt gaté.
Les 2 chats qui sont chez moi sont venus je dirais "scouater" à la maison. Ils étaient encore tout jeune quand on les a vus se ballader dans la cave et en fait ils sont rentrés par une petite trappe dans la cave qui menne directement au jardin : pratique. Je pense que c'était leur maman qui pouvait pas s'occuper d'eux, ou plutôt les maîtres qui voulaient pas se taper les minous mais bon. Enfin quoi qu'il en soit le premier chat ma mère l'a appelé maou (très original me direz vous Suspect mais bon comme il est resté longtemps sans nom j'ai laisser faire). Le deuxième on l'a appelé diesel ( pourquoi ? parce qu'il trainait derrière la réserve de fioul et alors il sentait l'essence ^^ Smile ).
J'en viens maintenant aux bons et aux mauvais cotés :

Les bons cotés :
D'abord un chat, généralement, c'est très propre, alors qu'un chien NON, et je dis ça par expérience. Un chien que tu sort le matin à 6h 1/2 dans le jardin pour qu'il aille pisser, alors qu'il pleut des cordes dehors...après pour le faire revenir tu l'appele trois plombes la porte ouverte alors que dehors y fait -5 quand tu est en hiver...RRRRRR c'est froid...au final ton chien tout content revient avec les pattes salles de terre...et il te deguelasse tout le carrelage. Ca veut pas dire que je suis contre les chiens, mais c'est vrai que c'est pas marrant de faire ce genre de chose quand j'suis encore en pyjama léger(c'est à dire juste en caleçon... ). Un chat qui rentre dans ce cas là laisse juste quelques traces et après il fait sa toilette. C'est pour ça que maintenant je préfère les chats aux chiens alors qu'au départ je voulais pas avoir de chat du tout.
Puis un chat c'est indépendant, c'est plus calme, c'est appaisant et tout et tout...

Les mauvais côtés :
Ce qui en même temps est un bon et un mauvais côté, c'est qu'il chasse les rongeurs autour de chez toi (je dis ça parce que j'habite à côté d'un grand champ et qu'il doit pululer de mulots). C'est bien si tu veux pas avoir des bestioles dans ton jardin.....mais c'est déjà moins bien si tu veux pas avoir des mulots sur ton balcon (oui c'est des chouettes cadeaux pour un chat sauf que mon chat m'en a bien refilé une dixaine Very Happy merci c'est gentil). Une fois j'ai retrouvé un cadavre à moitié bouffé par les vers (ça devait faire une semaine qu'il était là pale ).
Et puis un chat change d'humeur très vite : il peut ronronner pendant une heure et 2s après te mordre le poignet.

NB : C'est tout à fait vrai ce que tu dis Vixy, un de mes chat adore se rouler par terre quand on viens de laver à leau de Javel.


«L’arithmétique, c’est être capable de compter jusqu’à vingt sans enlever ses chaussures.» Walt Disney
Revenir en haut Aller en bas
K Roll



Féminin
Age : 27
Messages : 1267
Inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Jeu 7 Oct 2010 - 20:39

J'adore les chats, j'ai toujours grandi avec, donc pour moi il n'y a pas de réels inconvénients. Mais je vais essayer d'en trouver quand même!

Avantages:
- C'est un animal authentique, vrai, non hypocrite. Lorsqu'on l'agace, il le fait comprendre et lorsqu'il apprécie notre compagnie aussi.
- Contrairement à ce que beaucoup disent, c'est un animal très joueur et très affectueux. Mais il existe des différences de caractère d'un chat à un autre: certains sont plus joueurs que d'autres, ou plus calins, plus attachés à ses propriétaires, etc.
- Contrairement à l'expression "s'entendre comme chien et chat", un chat s'entend très bien avec un chien (bien évidemment s'ils vivent dans le même foyer). Pour donner un exemple de mon vécu, le chien peut considérer le chat comme son petit, ce qui implique qu'il est susceptible de faire sa toilette, de veiller sur lui, etc. Le chat, quant à lui, se blottit contre le chien, joue avec lui... Ils peuvent même vouloir manger dans la gamelle de l'autre!
- Le chat est un véritable remède contre le stress et l'angoisse! Bien meilleur que n'importe quel traitement. Lorsqu'il se met sur vos genoux (ou à côté de vous) et que vous l'entendez ronronner, ça a pour effet de vous apaiser, de vous calmer.
- Apparemment, le chat s'adapte à tout milieu: appartement en ville ou maison de campagne. Même si je pense qu'il est plus heureux et plus épanoui à la campagne dans une maison avec un vaste jardin.

Inconvénients:
- Si vous n'habitez pas en appartement et/ou que vous laissez votre chat sortir régulièrement, il a malheureusement de fortes chances de se faire renverser par une voiture. Mais en même temps, ce serait cruel de ne pas le laisser profiter pleinement de sa vie étant donné qu'il est indépendant et aime la liberté.
- Si vous avez plusieurs chats ou s'il y en a dans le voisinage, il risque de se bagarrer dès qu'ils se croiseront. Il y a plus de risques lorsque ce sont des mâles (entre eux). Ceci-dit, c'est plus histoire d'impressionner l'autre et de lui faire comprendre qu'ici c'est son territoire que pour le blesser réellement.
- C'est un animal nocturne, il sort donc plus la nuit que le jour. Et malheureusement, il choisit généralement le matin pour rentrer et se coucher sur votre lit Laughing(au moment où vous devez aller bosser par exemple!).


Revenir en haut Aller en bas
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 7:54

@Timon Timauvais a écrit:
J’ai un chat depuis maintenant 10 ans (que j’ai adopté auprès de la SPA alors qu’il avait 3 ans). C’est peu dire que de dire je suis tombé sur une perle : il ne m’a jamais fait la moindre bêtise, style s’en prendre à des meubles ou à des rideaux, salir etc... Je précise que c’est un chat « Canapé », il ne connait que la vie en appart, sauf quand je le confie pendant les vacances à ma (belle) famille, et dans ce cas, il redevient un chat d’extérieur (logé au garage, il sort chasser à sa guise) pour ensuite reprendre sa vie pépère quand je le récupère...

Quand je l’ai eu, la SPA l’avait déjà fait tatoué et vacciné. J’ai continué de le faire vacciner tous les ans par le véto, et en plus, depuis qu’il a 10 ans, je l’emmène tous les 6 mois chez le véto pour une visite de contrôle (en plus de sa visite de vaccination).

Sa dernière visite a été une douche froide car le véto m’a annoncé que mon chat était « sénile », en ce sens qu’il avait les premières stigmates de la vieillesse et notamment la perte partielle de la vue. Il a aussi quelques problèmes de constipation... Mais bon, il est en pleine forme à part cela, j’espère qu’il m’accompagnera encore longtemps.

Bref, je suis un fan des chats, et du mien en particulier.

Dernière chose : Zuzu, avant de me rencontrer, détestait les chats, au contact du mien, il en est devenu complètement gaga...

@Timon Timauvais a écrit:
@Mlle lady a écrit:
Timon tu m'intéresse. Pas que je veuille un chat mais plus ça va plus je me dis que si je prends un animal (qui sera sans doute un chien) ce sera sûrement à la SPA. Le problème c'est que sauf le chien anorexique et névrosé de ma voisinne je n'ai pas d'exemple d'animaux venant de la SPA autour de moi et j'avais peur que ce soit plus dur de nouer des liens avec un animal qu'on n'a pas toujours connu… Apparement non? J'imagine bien que ça dépend d'un animal à un autre, de ce qu'ils ont vécu mais je pars du principe qu'ils ont tous été abandonnés (après, pour ceux qui ont été battus c'est un autre problème).
Bref, c'est quelque chose que tu conseillerais?


Alors, dans ma tête, il est clair que jamais je n’achèterais un animal. Je considère que la somme donnée en échange de l’animal à la SPA n’est pas un achat mais un don.

De la même façon, je ne prendrais jamais un chaton ou un chiot mais je cible plutôt dans la gamme « adulte » que bien souvent personne ne veut.

Enfin, j’ai eu plusieurs animaux dans ma vie (en plus de Zuzu je veux dire...) et à chaque fois, ils se sont adaptés à mon caractère et à ma façon de vivre : je vais finir par croire que mon ascendant naturel sur les animaux joue si bien qu’ils se comportent comme je veux...

Donc prendre un animal chez la SPA est un acte que je conseille vivement : je rappelle d’ailleurs que, pour ceux que ça interesse, les refuges regorgent de chiens et chats de race que leurs anciens propriétaires abandonnent devant les coûts d’entretien...


Des changements depuis ma dernière participation à ce topic.

Charoux est décédé quelques mois après mon premier post, de vieillesse, ses reins se sont bloqués, il s'est dégradé subitement en une semaine.

Nous avons mis Zuzu et moi plus d'un an à nous décider de reprendre un chat. Charoux était tellement extra qu'on arrivait pas à se résigner à le remplacer. Et puis, finalement, on s'est décidé. On a appliqué la même règle qui avait prédisposé au choix de Charoux ; c'est à dire une adoption à la SPA d'un "vieux" chat .
C'est chose faite depuis 3 mois avec Swiffer, un chat à dominante noire de 4 ans.

On est absolument ravi : il est comme Charoux, adorable en tout point !

Avoir un chat (et plus largement un animal domestique) apporte beaucoup de sérenité et d'amour car ces bestioles ne trichent jamais avec vous. Elles vous aime toujours, tout le temps... C'est énorme comme cela peut faire du bien...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
linou



Féminin
Age : 24
Messages : 2716
Localisation : Rueil-Malmaison 92
Inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 9:13

Perso je te dirai que les bons et les mauvais côtés ça dépend du chat.

J'en ai une, que j'ai depuis 4 ans mais qui est restée à Paris avec ma grande soeur pendant mes 2 ans à Tahiti et elle, elle est craintive, elle aime pas les calins, elle reste caché dans son coin toute la journée, etc ...

Tandis que l'autre, que j'ai depuis bientot 2 ans, que j'ai eu à Tahiti, est très calin, curieux, il va partout, il est super gourmand (dès qu'on va dans la cuisine, il arrive, dès qu'on mange, il est là etc).
Hier, lui à dormi dans mon lit dans mes bras, sur le dos contre moi ^^

Donc voila tout dépend des chats en fait ... Mais c'est génial d'avoir un chat !! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
http://tahitilinou.canalblog.com
Warren



Masculin
Messages : 1094
Inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 10:53

Je voudrais préciser néanmoins que ce qui a été dit plus haut sur la nourriture est exagéré.
Whiskas, Friskies et autres marques de commerce ne sont pas mauvaises pour la santé. Ma mère en a donné à nos minettes pendant toute leur vie et elles n'ont jamais été malades ! Et j'oublie le plus important elles ont vécues chacune plus de 20 ans !
Il ne faut pas oblier que les véto sont aussi des vendeurs et que forcément ils font le nécessaire pour refiler leurs bouffes aux prix exorbitants (15 euros un paquet de croquettes !! j'hallucine) quitte à dénigrer les autres marques.
De plus malgré ce que vous diront ces chers personnes, la variété est importante ! Donner toujours la même nourriture à votre animal n'est pas forcément gage de bonne santé et surtout bien monotone pour lui !
Revenir en haut Aller en bas
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 12:28

Franchement Warren, si je donne des croquettes (hors de prix comme tu dis) à mon chat, c'est d'abord pour me rassurer. Ensuite, je t'assure que dès lors qu'ils y ont gouté, les chats en raffolent et font la différence... Enfin, donner la même chose à son chat (et de bonne qualité) a l'avantage de stabiliser leur selles... C'est important parce que des selles molles et malodorantes parce qu'il bouffe n'importe quoi, c'est pas top quand tu vis en appart'...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Warren



Masculin
Messages : 1094
Inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 12:38

Nous n'avons absolument pas ce problème avec notre chat !!! Et notre chat rafole des croquettes "classique" qu'on lui donne !
Et juste une question.... Aimerais-tu manger tous les jours steack frite ?
Quant aux selles du chat nous on les enlève dans la demi heure qui suit donc l'odeur n'est pas là !
Et j'ai fais gouter une fois des croquettes veto à ma chienne soit disant le top du top elle a eu du mal à les finir !!!
Revenir en haut Aller en bas
cream



Féminin
Age : 34
Messages : 2833
Localisation : sainté
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 12:58

@Warren a écrit:
Je voudrais préciser néanmoins que ce qui a été dit plus haut sur la nourriture est exagéré.
Whiskas, Friskies et autres marques de commerce ne sont pas mauvaises pour la santé. Ma mère en a donné à nos minettes pendant toute leur vie et elles n'ont jamais été malades ! Et j'oublie le plus important elles ont vécues chacune plus de 20 ans !
Il ne faut pas oblier que les véto sont aussi des vendeurs et que forcément ils font le nécessaire pour refiler leurs bouffes aux prix exorbitants (15 euros un paquet de croquettes !! j'hallucine) quitte à dénigrer les autres marques.
De plus malgré ce que vous diront ces chers personnes, la variété est importante ! Donner toujours la même nourriture à votre animal n'est pas forcément gage de bonne santé et surtout bien monotone pour lui !

15€ le paquet de quelle quantité?
http://www.zooplus.fr/shop/chats/croquettes_chat je me servais la, ce ne sont pas des croquettes veto au sens strict mais y a bien moins de merde que dans les croquettes bon marché
alors certes, des fumeurs qui sont a 20 clopes par jour, n'auront pas forcement un cancer des poumons, il en va de meme pour les chats!
ca te tenterai de manger toute ta vie des conserves de plats cuisiné premier prix? de surcroit avec un regime alimentaire non adapté a l'homme?
quand a la monotomie, il siffit de prendre differents gouts et d'alterner, mais une vieille femelle castrée en appartement n'a pas a prendre la meme chose qu'un jeune male en maison !
c'est juste logique

@Warren a écrit:
Nous n'avons absolument pas ce problème avec notre chat !!! Et notre chat rafole des croquettes "classique" qu'on lui donne !
Et juste une question.... Aimerais-tu manger tous les jours steack frite ?
Quant aux selles du chat nous on les enlève dans la demi heure qui suit donc l'odeur n'est pas là !
Et j'ai fais gouter une fois des croquettes veto à ma chienne soit disant le top du top elle a eu du mal à les finir !!!
tu as de la chance d'avoir la possibilité de nettoyer dans la demi heure, c'est malheureusement pas le cas de tout le monde!

en fouillant deux secondes sur le net, tu t'apercevras que les croquettes bas de gamme ont certes la meme quantité de proteines, mais ce ne sont pas du tout les memes
dans les croquettes semi veterinaires, on parle de proteines brutes ( viande) et dans les bas de gammes de la proteine ( viande additionnée de graisse, d'os et de dechets)
Revenir en haut Aller en bas
Ytreza
Animateur Facebook


Masculin
Age : 30
Messages : 2965
Localisation : Un peu de partout
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 14:38

Moi j'aimerai beaucoup adopter un chat, et je dois dire que Timon, Zuzu et Crystal vous m'avez ouvert les yeux sur l'adoption à la SPA.

Après moi ce que je crains le plus c'est de ne pas arriver à éduquer correctement l'animal.

Quelles sont vos techniques/conseils ?
Comment lui faites vous comprendre que ce qu'il fait c'est bien ou mal ?



Une table mouillée est une table ramolie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesolympiades.fr
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 14:54

En fait, je vais pas pouvoir trop t’aider, juste à te dire que tu ne dois jamais donner l’impression que tu ne maitrises pas ton animal. Ainsi, j’ai une autorité naturelle envers les animaux si bien que je me pose pas de question. Quand mon chat imagine (ou fait) quelque chose que je ne veux pas, je hausse la voix, en principe cela suffit. S’il fait une bêtise, je le corrige immédiatement (en clair, je le frappe) et il ne la reproduit pas (et si c’est le cas, rebelotte pour la rouste).
Ensuite, quand je lui fais les soins, je lui parle comme à un môme. Par exemple, quand je lui coupe les griffes, je suis très doux et je lui fais comprendre que cela n’est pas négociable et que de toutes façons, je le ferais jusqu’au bout. Résultat, il se laisse faire. Idem quand je lui donne un cachet, je lui ouvre la gueule et lui fait bien comprendre qu’il n’a pas le choix, quand je le douche, etc.. ;

Enfin, bref, tout cela est une question de confiance en soi et de respect homme/animal. Il sait que je suis son maître et que je lui veux du bien, même si je ne lui passe aucune bêtise...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Philippep62



Masculin
Age : 54
Messages : 6421
Localisation : Lessines, Belgique
Inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ? Ven 8 Oct 2010 - 15:11

Tu douches ton chat ??


Visites à DLR : 3, WDW : 2, DLP : 105, TDR :1, DCL :1. A venir : DLP  01-02.07.2016 | 23-26.09.2016
Trip Reports : Anaheim 1992 - Anaheim 2009 - Floride 2011
Vos temps d'attente sur DCP-Data (mais aussi les rehabs,horaires parcs/attractions/shows/restaurants).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lessines.net
 
Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-