AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Inventez votre Disney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Jeu 7 Oct 2010 - 2:17

C'est donc ainsi que s'achève l'histoire des 12 travaux de chloé... Après la disparition de Néphélia le mariage de Chloé et de Brice eut lieu.
Une grande célébration regroupant toute les personnalités les plus importante des conte de fée: Blanche-Neige, Cendrillon, Aurore, Ariel, Belle et Jasmine. Tous furent réunis pour célébrer l'union de Chloé et de Brice.
Les parents de Néphélia, quelque peu allarmer par la disparition de leur fille acceptèrent néanmoins de courroner Chloé Reine.
Paysans et nobles furent désormais traiter sur le même pied d'estale. Et malgré son nouveau statut Chloé continua de vivre dans son arbre creux en compagnie de Brice et de ses anciens amis paysans.
Barnabé quand à lui devint un splendide papillon que Julie n'avait plus du tout envie de croquer...
De temps à autre de grands concerts était organisé dans la forêt, nos princesses se regroupaieent pour chanter et dans tout le royaume on pouvait entendre :

Venez mes doux amis des bois et des rivières

Venez grands et petit chanter ce joyeux airs

Rock’n Roll Rock’n Roll

Tout le monde s’envole

Rock’n Roll Rock’n Roll

Prince, Princesse, farfadet et Troll

Rock’n Roll Rock’n Roll

Pets bruyant et cabriole…

C'est sur ce joyeux airs que l'on ce quitte...
Souvenez vous que l'important ce n'est pas ce que l'on croit être mais ce que l'on veux être... Allez aux bout de vos rêves... C'est ce que moi j'ai fait en écrivant cette histoire.
Et pour nos amis en tout cas tout est bien qui finit bien...
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Ven 8 Oct 2010 - 11:17

Ouahhh j'adore ton histoire, elle rendrais bien en dessins animés^^ super^^


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Ven 8 Oct 2010 - 12:22

Il était une fois dans un pays très lointain, vivait une jeune princesse qui s’appelait Daphné. Ses parents moururent alors qu’elle n’avait que onze ans et elle dut apprendre à vivre seule. Cette jeune princesse connut quelques chevaliers qui lui brisèrent le cœur tour à tour. Elle décida donc d’arrêter le massacre et de fermer son cœur.
La princesse savait qu’elle n’y arriverait pas seule, elle décida donc, à l’âge de quinze ans, de rendre visite à Eponanta, la sorcière habitant la forêt maudite. Daphnée supplia Eponanta de lui jeter un sort afin de ne plus tomber amoureuse. La sorcière exauça son souhait.
La jeune Daphnée ne pourra tomber amoureuse et le jour de son 18ème anniversaire, au coucher du soleil, Eponanta viendras prendre le cœur de la jeune princesse afin d’acquérir jeunesse et beauté éternelle. Bien entendu Eponanta changea le statut de la princesse en paysanne afin qu'aucun prince ne puisse tomber amoureux d'elle et qu'elle puisse avoir Daphnée le 18ème jour, car seul l'amour pur et véritable d'un prince pourrait briser la malédiction.
Deux années passèrent et Daphnée devint encore plus jolie qu’à l’âge de quinze ans. Notre belle princesse habitait à présent une haute tour où elle s’était enfermée pour ne plus rencontrer de princes. Ses seuls amis étaient trois oiseaux, deux écureuils, un lapin et un chat. Ils étaient ses seuls véritables amis et s'étaient engagés à veiller sur elle et à lui offrir sa protection.


Voilà le début de mon histoire[b]


Spoiler:
 


Dernière édition par TiteVamp le Mer 19 Jan 2011 - 17:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Ven 8 Oct 2010 - 23:50

Pour un début c'est plus qu'original...Tu me met l'eau à la bouche j'espère très très vite avoir la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Tai le magnifique



Messages : 172
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Lun 11 Oct 2010 - 20:18

Wow , j'aurais pas fait mieux , c'est extraordinaire je suis abasourdie , il ne reste plus qu'on trouve un studio d'animation qui accepterait de faire le film en mettant deux noms ensemble , bon je veux dire que j'ai eu l'idée originale au départ et que tu as pu écrire l'histoire au complet et ça je trouve que c'est du génie félicitation en tout cas si tu veux j'ai d'autres idées d'histoire qu'on pourra travailler ensemble si tu veux en tout cas bravo , c'est bien écrit !
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mar 12 Oct 2010 - 13:44

La princesse se rendit alors compte qu'il ne restait plus que trois jours avant son anniversaire et que toute la souffrance qu'elle avait subit durant sa courte vie disparaitrait bientôt.
"_ Tu ne mourras pas, lui avais dit la sorcière. Tu deviendras simplement une automate, une de mes esclaves jusqu'à la fin de l'éternité. Tu n'auras plus aucuns sentiments et tu n'agiras plus de ton plein gré."

Daphnée se rappelait de ces paroles comme si cela venait de la veille.
Alors qu'elle coiffait sa longue chevelure d'un roux flamboyant, Daphnée entendit un étrange bruit dehors.
Ses amis oiseaux la supplièrent d'aller à la fenêtre afin de voir ce que c'était.
La princesse s'approcha donc de la fenêtre et aperçut un jeune homme assis sur le sol en bas de la tour. Intriguée, Daphnée descendit afin de savoir qui était cet homme.
"_ Qui êtes vous?" demanda-t-elle presque cachée derrière sa porte.
Le jeune homme se leva et s'approcha doucement. Il était vêtu de haillon, comme un paysan.
"_ Oh, je suis désolé de vous déranger mademoiselle. Je m'appelle Sébastien, je me suis enfui de chez moi, puis-je loger chez vous?"
Bien qu'effrayée, la princesse ne put lui refuser l'entrée, elle était également très intriguée pas le jeune homme. Elle le laissa donc monter dans sa tour.
"_ Vous êtes seule? demanda-t-il.
_ Oui, mes parents sont morts lorsque j'avais onze ans. Depuis je vis seule. Oh mais voici mes amis les oiseaux et mon chat Uriel."
Elle les désigna tous.
"_ Mais pourquoi vous êtes vous enfui? reprit-elle.
_ Mes parents voulaient me marier de force et je n'était pas amoureux d'elle. J'aimerais rencontrer la fille qui feras véritablement battre mon cœur"


Spoiler:
 


Dernière édition par TiteVamp le Ven 15 Oct 2010 - 11:13, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mar 12 Oct 2010 - 19:57

oulaaaaaaaaaa vite la suite...
Par contre ta caligraphie est un peu... AVEUGLANTE!!!
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Ven 15 Oct 2010 - 11:06

A ces mots, les deux jeunes gens se sourièrent mutuellement. Le coeur de Daphnée se mit à battre fort, ce qui la surprit énormément.
"_ Merci de m'héberger ici, reprit le jeune homme.
_ Oh, de rien. Seulement, dans trois jours vous devrez être partis!"
A ces mots, la princesse prépara le lit de Sébastien, et les deux jeunes allèrent se coucher.

Le jour suivant, les oiseaux vinrent réveiller la princesse, comme chaque matin. Lorsqu'elle se leva, elle vit que Sébastien n'était plus là. Elle se vêtit et descendit en bas de la tour pour voir où était passé le jeune homme.
Elle le vit revenir avec un panier remplit de fruits des bois.
"_ Voilà mademoiselle. Votre déjeuner est là."
Ce geste fit sourir Daphnée qui le considérait à présent comme un ami.
"_ Vous povez m'appeller Daphnée.
_ Je trouve que c'est un très jolie nom."

Daphnée et Sébastien mangèrent ensemble, puis le jeune homme aida la princesse à laver le linge sale dans l'étang d'à côté.
Puis la princesse présenta son nouvel amis à tous ses petits compagnons. Les deux amis devinrent très proches et ils commençaient à vraiment rire ensembles. Avec Sébastien, Daphnée n'avait pas peur de souffrir. Elle se sentait protégée. Elle savait que ce jeune homme n'était pas comme tous les autres et qu'il avait quelque chose de spécial.
Le soir venu, Sébastien partit chasser le gibier. Daphnée resta seule avec son chat et ses amis oiseaux. La voyant sourire en se coiffant, ses amis ne purent s'empêcher de lui demander:
"_ Es-tu amoureuse de lui?
_ Bien sûr que non. Tu sais très bien que je ne peut plus tomber amoureuse à cause de cette malèdiction. Mais je me sens très bien avec lui.
_ Mais ne sais tu pas, petite Daphnée, qu'aucune malédiction ne peut venir à bout d'un amour, pur et sincère?
_ Vous dites n'importe quoi! De tout façon dans deux jours la sorcière viendras pour prendre mon âme. C'est trop tard.
_ Rien n'est trop tard Daphnée. Tu peut briser la malédiction, nous en sommes sûr! Tu peut empêcher ça!
_ Mes doux petits amis, j'ai passé un contrat avec la sorcière. Elle a eut la gentillesse de sceller mon coeur, je dois l'honorer. Mais chut, plus un mot, Sébastien est de retour."
Sébastien revint avec un cerf sur ses épaules. Ils le mangèrent puis ils allèrent tous se coucher.

La veille de son anniversaire, Daphnée se leva, la peine au coeur. Elle s'assit sur le bord de son lit et regardait le beau Sébastien dormir. Elle se demandait pourquoi sn coeur battait aussi fort et s'il était réellement possible que la malédiction soit brisée, ce qui lui semblait impossible. Cependant elle ressentait quelque chose, elle le savait rien qu'en le regardant.
Sébastien ouvrit les yeux et vit Daphnée qui le regardait. Il lui sourit et lui demanda pourquoi elle le regardait.
"_ Pour rien, répondit-elle mélancholique. J'éspère que tu as passé un bon séjour avec nous. Demain tu devras repartir.
_ J'aurais espéré que tu me laisse rester encore un peu plus chez toi.
_ C'est impossible, tu devras être partit avant le coucher du soleil.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Ven 15 Oct 2010 - 11:41

Au fond de lui, Sébastien savait qu'il était amoureux de Daphnée, il n'osait pas lui avouer et il savait qu'elle ne le saurais jamais et qu'il ne la reverrai jamais.
Les oiseaux savaient qu'une force attirait les deux jeunes mais pour eux tout était perdu d'avance. Daphnée refusait de les écouter et la sorcière arriverait dans vingt-quatre heures. Pour eux tout était perdu.
Cependant, ils restaient convaincus que seul un amour pur et sincère pourrait briser la malédiction de la jeune princesse. Ils décidèrent donc d'éssayer de convaincre le jeune homme de dévoiler son amour à la princesse.
"_ Sébastien, pouvons-nous te parler?
_ Oui, je vous écoute, répondit-il intrigué.
_ Es-tu amoureux de Daphnée?
_ Oui, je crois.
_ Pourquoi ne lui dit tu pas?
_ Je n'en ai pas le courage. Et cela ne nous mènerait à rien. Mes parents n'accèpteraient jamais que j'épouse autre qu'une princesse.
_ Ecoutez, Daphnée est une princesse. Elle est victime d'un maléfice. Nous sommes absolument certains que seul un véritable amour pourrait briser le sortilège. Il suffit d'un baiser d'un amour véritable avant le coucher du soleil de demain soir.
_ Je sais qu'en elle se cache une véritable princesse, mais en réalité ce n'est qu'une paysanne. Bon je dois aller me coucher. A demain."
Le oiseaux savaient que le jeune homme ne les avait pas cru. Ils commencèrent à se dire que tout était réellement perdu.

Le lendemain, Sébastien et la princesse profitèrent des derniers moments ensembles. Daphnée avait trouvé en Sébastien un ami gentil et sincère. Le fait de savoir qu'elle serait obligé de le quitter au levé du soleil lui brisait le coeur.
Après manger, les deux amis s'assièrent sur l'herbe fraiche, en bas de la tour, sous le soleil. Daphnée était allongée et Sébastien à demi levé, appuyé sur un coude, près d'elle. Elle se sentait bien et était heureuse. Elle ne pensait plus au fait qu'il seraient obligés de se séparés. Ils riaient et s'amusaient comme de véritables adolescents, insouciant du mal et de la peine.
Soudain, Daphnée vit le soleil qui commençait à se coucher. Elle sauta donc sur ses pied, et pressa le jeune homme à se relever.
"_ Vous devez vous en aller, dit-elle en le pousssant. Vite! Le soleil se couche!
_ Oh, d'accord. Mais quand vous reverrais-je?
_ Jamais! J'en suis désolé. Je vous en prie, prenez soins de vous, en mémoire de nos joyeux moments passés ensemble.

Daphnée l'embrassa sur la joue puis elle le poussa dehors. Elle remonta en haut de la tour. Elle s'allongea dans son lit, sur le ventre, et pleura sur son oreiller. Son heure était venue, elle le savait. Uriel, son chat, vint près d'elle et se frotta contre elle afin de tenter de la reconforter. Les petits oiseaux vinrent près d'elle et essayèrent de la réconforter avec des mots tendres et pleins d'amitiés


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Ven 15 Oct 2010 - 12:14

Soudain, une étrange fumée apparut dans la tour. Dehors le ciel était obscurcis, noir. Des nuages gris venaient d'apparaîtres. Daphnée releva la tête à la fois intriguée et effrayée. Le tonnerre gronda mais Daphnée avait de moins en moins peur.
Puis, la sorcière Eponanta apparut devant Daphnée. Eponanta avait les cheveux courts, noirs et bouclés. Elle avait énormément de grains de beautés sur le visage et une énorme verrue sur le menton. Elle était affreuse et repoussante.
"_ Viens ma tendre enfant, ton heure est venue" dit-elle en tendant sa main aux ongles très longs.
Uriel fit le gros dos et se mit à cracher sur la sorcière, tandis que les oiseaux essayaient de réveiller Daphnée, soudain prise de torpeur.
"_ Réveille toi Daphnée, disaient-ils. Viens avec nous, sauve toi!"

Uriel sauta sur la sorcière, mais elle le transforma en statue avant qu'il n'arrive sur elle, et il retomba lourdement sur le sol. Puis elle se retourna vers Daphnée.
Les oiseaux virent la scène et ils virent aussi la sorcière qui étaient à présent tournée vers la princesse. Les oiseaux surent alors qu'il devaient s'enfuirs, car ils étaient les derniers espoirs de la princesse.
La sorcière se retourna alors sèchement vers Daphnée, tendit à nouveau sa main et dit:
"_ Viens maintenant! Suis-moi!"
Daphnée se leva, toujours amorphe et prit la main de la sorcière.

En chemin, Sébastien se rendit compte qu'il était éperdument amoureux de la princesse, qu'il ne pouvait s'empêcher de penser à elle, et qu'il n'acceptait pas de ne plus jamais la revoir.
"_ Et puis, zut, dit-il. Tant pis pour mes parents!
Il ordonna à son destrier de faire demi-tour, afin de retrouver la princesse et de lui dire ce qu'il avait sur le coeur. Il galopa avec une rapidité extraordinaire car tout à coup, au fond de lui, que quelque chose e mal était en train de se passer à la tour.
Lorsqu'il arriva dans les environs de la tour, le ciel était toujours assombris. Le jeune homme trouvait cela très étrange, et sa monture était effrayée. Il continua quand même en direction de la tour.
Lorsqu'il y arriva, l'endroit était étrangement désert, vide.
"_ Daphnée!!!" appela-t-il.
Mais personne ne répondit. Inquiet, il décida de monter dans la tour, pour voir ce qui se passait. En arrivant en haut, il vit que la chambre était vide. Puis il apperçut Uriel changé en statue, au sol. Il s'assit sur le lit et pleura. Il savait qu'il s'était passé quelque chose et avvait le sentiment que le princesse était en danger. Mais comment la retrouver...?
Puis il entendit un drôle de bruit, il leva la tête et apperçut les petits oiseaux entré dans la tour. Sébastien se leva, soulagé.
"_ Mes amis! Où est donc la jolie Daphnée? Je suis venue lui déclaré ma flamme!
_ Hélas, répondit un des oiseaux. La princesse a été enlevée par la sorcière Eponanta. Nous ne la reverrons plus jamais. La malédiction n'a pas été briser. C'est trop tard.
_ Quoi? Impossible! Je ne la laisserait pas me la prendre. Conduisez-moi chez cette sorcière. Je vais sauver notre Daphnée!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Sam 16 Oct 2010 - 17:30

Titevamp comment oses-tu achever ton histoire sur un pareil suspens... JE T'ORDONNE DE POSTER IMMEDIATEMENT LA SUIIIIIITE!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
TiteVamp



Féminin
Age : 24
Messages : 2797
Localisation : à Neverland^^
Inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Sam 16 Oct 2010 - 17:51

T'inquiète pas, je vais rapidement t'écrire la suite ^^ mais j'ai pas trop eut le temps en ce moment =/


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Sam 30 Oct 2010 - 1:20

Voici ma reprise d'un conte de Hans Christian Andersan (l'auteur de la patite sirène). Ce conte s'intitule "Les cygnes sauvages". En raison de quelque petits désaccords au niveau du scénarios sur lequel je travail avec Tai le magnifique, des modifications pourraient avoir lieu. En attendant voici le scénario de MA version de:"les cygnes sauvages".
Les illustrations suivrons très bientôt.
Bonne lecture... Wink


Il était une fois dans un une contré d’Allemagne vivait un roi, son épouse et ses onze fils. Le roi régnait avec sagesse et droiture. Jamais les sujets de son royaume n’eurent à se plaindre de lui. Un jour cependant un évènement vient emplir le cœur du roi d’une grande joie : Son épouse était enceinte de leur douzième enfant. A l’annonce de la nouvelle le royaume tout entier fut en liesse et une allégresse régna sur toute la cour durant neuf mois. Malheureusement cette allégresse se changea vite en tristesse, car à la naissance de l’enfant la reine mourut. Le royaume fut alors plonger dans le chagrin.

Mais cette tragédie fut vite oublier car l’enfant qu’avait enfanté la reine ramena l’espoir au palais. C’était une petite fille qui en grandissant ressemblait beaucoup à sa mère. Elle était d’une beauté à couper le souffle. Ses cheveux et ses yeux avait la couleur du miel, sa peau était d’une blancheur diaphane et ses lèvre était pulpeuse comme des pamplemousse. Elle se prénommait Elise, diminutif du prénom de sa mère Elisabeth. A seize ans, même si c’était une princesse pleine de grâce et de charme, elle avait un sacré caractère… Elle détestait être surprotégée comme le faisaient souvent ses frères. A la moindre petite égratignure tout le monde accourait. Son pauvre père ne cessait de s’inquiéter pour elle. Elise voulait être libre, partir à l’aventure. Chaque été elle se rendait sur les montagnes qui surplombaient le palais de pour admirer le vol gracieux des oiseaux migrateur. Elle était bien sure accompagné de ses frères qui veillaient scrupuleusement sur elle. Alors tout les douze attendaient patiemment le départ des cygnes majestueux qui migraient vers le Sud…

Elise ne pouvait s’empêcher de rêver de lointaines de contrée, elle voulait savoir se qui se cachait derrière l’horizon, au Sud. Voila pourquoi à chaque printemps elle recevait la visite de Charlie Duck le canard migrateur et Tango Rodent un rat qui se prenait pour un grand aviateur. Les deux compères voyageaient toujours ensemble… Et à leur retour des pays chaud, il revenait conter à Elise leur aventure durant leur voyage. Elise passionnée, adorait les écouter.

Mais ce printemps là ne fut pas un printemps comme les autres, bien des choses allaient survenir. Des évènements qui allaient changer radicalement le cours de la vie de la jeune fille…

Alors qu’elle attendait patiemment son père partie remplir une mission diplomatique dans le royaume voisin, et que ses frères passaient leurs temps à se chamailler. Elise reçut comme à l’accoutumé la visite de ses deux ami migrateur. Tango et Charlie lui racontèrent que durant leur voyage, ils avaient vue un immense et somptueux palais dans le ciel. Il semblait flotter dans les nuages. Il semblerait même, qu’une splendide femme vêtue de blanc, tirait un char atteler par des cygnes sauvages. La jeune femme, selon les deux compères, glissait sur les arcs en ciel avec son attelage et guidait les oiseaux migrateurs vers les îles situé au Sud… Certain l’appelait « la femme aux oiseaux » et on racontait que c’était une puissante magicienne. Elise était émerveillée.

C’est ce même jour que son père revint à la cour, folle de joie, Elise accompagnés de ses onze frères se précipita à la rencontre du roi. Mais quelle ne fut pas sa surprise en découvrant que celui-ci était accompagné d’une femme. Celle qui accompagnait son père était d’une grande beauté. Malgré ses longs habits noirs, c’était une femme élégante au visage sévère et froid. Ses cheveux étaient aussi noirs que le plumage de son corbeau Raven, dont elle ne se séparait jamais. Le père d’Elise annonça à ses enfants que la femme qui l’accompagnait était la nièce du roi voisin et que pour unir les deux royaumes, il avait entrepris de l’épouser. Ce qui fut accompli sans tarder. Les douze enfants n’aimaient cependant pas leur belle-mère, et les frères d’Elise ne tardèrent pas à l’affubler de vilain sobriquet tel que : La Sorcière, Le Dragon ou La Terrible. Ce qu’Elise et ses frères ignoraient c’était que « La Terrible », était une puissante sorcière. Elle avait pour objectif, d’éliminer les douze enfants, afin qu’il n’y a plus d’héritier au trône. La sorcière captura donc douze cygnes, et avec leurs plumes elle broda douze merveilleuses tuniques. Le jour de son mariage avec le roi elle les offrit à Elise et à ses frères. La cérémonie avait lieu dans le royaume voisin, deux somptueux carrosses furent donc affrétés pour conduire la jeune fille et ses frères au palais. Arrivé là bas de somptueux appartement leurs furent délivré. Et les tuniques confectionnées par leur belle-mère leurs furent apportée. Elise dégoutée, reconnu les plumes de cygne sur les habits et refusa d’en porter. Mais ses frères, n’en firent pas autant, flattés que leur belle-mère leur offre un si beau cadeau, ils enfilèrent immédiatement le présent. Aussitôt les frères d’Elise furent changés en cygne. Voyant cela la jeune fille se précipita vers la sortie pour prévenir son père, mais « La Terrible» lui barra la route et lui jeta un sortilège la privant de sa voix. Grâce à ses pouvoirs, elle bannie ensuite les douze enfants dans une forêt sombre et isolée.

Egarés dans un mystérieux bosquet et victime d’un terrible maléfice, les douze enfants du roi semblaient perdus. Sans le moindre espoir de retour. Mais même si Elise était privée de sa voix, elle parvenait néanmoins à comprendre ses douze frères. Les onze cygnes pouvaient encore parler la langue des hommes. Ils tentèrent en vain de réconforter leur sœur et maudirent leur manque de discernement face aux cadeaux de leur belle-mère. C’est alors que le petit groupe fut rejoins par Tango et Charlie. Après que l’un des frères d’Elise eu résumé la situation, Tango suggéra au petit groupe d’aller trouver la « femme aux oiseaux ». Puisque c’était une puissante magicienne qui venait en aide à tous les oiseaux migrateurs, elle accepterait certainement de secourir les douze enfants. Tango, Charlie et le petit groupe prirent donc la direction du Sud pour trouver l’enchanteresse. Mais nos amis ne firent pas attention à Raven, le corbeau de La Terrible, qui les épiait, pour s’empresser de tout raconter à sa maîtresse.

Entre temps au palais, alors que le roi prononçait le « OUI » fatidique, un valet de La Terrible, pénétra dans la chapelle où avait lieu la cérémonie. Le laquais annonça devant toute la cour que les carrosses des onze princes et de la princesse Elise étaient tombés dans un ravin, avant qu’ils n’arrivent. Fou de chagrin le roi en perdit la raison, tandis que La Terrible, jubilait déjà, se réjouissant de son statut d’impératrice. Ce n’est que bien plus tard que Raven lui apporta la nouvelle qui allait réduire son plan à néant. Les douze enfants migraient vers le Sud en direction de la demeure de la «Femme aux oiseaux ». Folle de rage, La Terrible utilisa ses pouvoirs et créa un ouragan. La tempête se dirigea droit sur nos amis et leurs deux guides. Le petit groupe survolait l’océan et risquait très certainement de sombrer des les flots déchaînée. Ils trouvèrent donc refuge sur un petit rocher. Mais, le vent, les vagues et le tonnerre étaient de redoutable adversaire. Les onze cygnes utilisèrent donc leurs longues ailes pour protéger leur sœur de l’assaut des vagues…

C’est alors qu’un gigantesque char blanc, tiré par deux immenses aigles et conduit par une splendide femme vêtue de blanc, descendit du ciel. Nos amis furent sauvés de la tempête par la « Femme aux oiseaux » venue les chercher. L’enchanteresse pleine de bonté les conduit dans sa demeure. Elise et ses frères découvrirent stupéfait, que le château de la magicienne se situait sur un nuage. L’endroit était peuplé d’oiseau de toute sorte, venue de tous les horizons : Flamant Rose, Cigogne, perdrix, rossignole, hiboux, aigle, faucon… Et les valets de la magicienne étaient munis d’une paire d’ailes comme des anges. Des milliers d’oiseau vinrent chanter pour célébrer l’arriver des nouveaux venue. Elise ne pouvant résister à l’appelle de la musique se mit à chanter elle aussi. La jeune fille découvrit alors que si elle ne pouvait pas parler, elle pouvait néanmoins chanter. Elle parlerait donc en chantant. Quelques instants plus tard Tango et Charlie exposèrent la situation à la magicienne. Celle-ci leurs expliqua que pour briser le sortilège, Elise et ses frères devaient se rendre sur une petite île tropical, appeler Madinina « l’île aux fleurs». Cette île renfermait des fleurs très spéciale qui pouvait briser n’importe qu’elle sortilège : Des hibiscus Bleu. Si Elise parvenait à confectionner de nouvelles tuniques avec ces fleurs pour ses frères, le maléfice serait annulé.

La jeune princesse et ses frères partirent donc en direction de l’île escorter par Tango et Charlie. Cependant au palais du roi, leur père, « La Terrible » avait assistée à toute la scène. La sorcière avait la faculté de voyager à travers le temps et l’espace grâce au « puits de la connaissance », une citerne divinatoire, qui lui permettait de voir et d’entendre toutes choses. Refusant de renoncer à son statut de reine, La Perfide fit appelle à « ses cancrelat » : Une armé de vautours, de condors, de corbeau et de charognard à plumes. Elle leur ordonna de retrouver les douze héritiers et de les tuer.

Entre temps Elise et ses frères découvraient émerveillés « l’île aux fleurs ». Ils décidèrent de prendre un bain dans une source d’eau chaude. Et tandis que ses frères batifolaient dans l’eau, Elise entrepris de cueillir des fleurs. La jeune fille fit alors attaquer par une légion de rapaces. Ses frères tentèrent de lui venir en aide, mais furent eux aussi la cible des charognards.

Tango et Charlie tentèrent de faire diversion, en vain, les rapaces n’en avaient qu’après les héritiers du roi. C’est à cet instant qu’intervint un jeune homme armé de son arc et de ses flèches. Il en décocha une dizaine, et à chacun de ses tirs un rapace tombait. Il était accompagné de deux petits garçons qui bombardèrent « Les cancrelats » de La Perfide, de cailloux. Le jeune homme en question était le prince de l’île, il se prénommait Grégory et y vivait depuis très longtemps avec ses parents et ses deux petits frères : Daryl et Steven.

Nos amis remercièrent cordialement le prince. Celui-ci leur proposa de venir s’installer à la cour de son père, le temps de se remettre de l’attaque des rapaces. Il les escorta donc jusqu'à la demeure de son père le roi Christophe. Le palais du roi était situé juste au dessus d’un volcan endormis : La Montagne Pelée. Les habitants de l’île et de la cour se précipitèrent à leur rencontre, chantant et dansant, aux rythmes des tambours joyeux, pour leur souhaiter la bienvenue. Nos amis furent accueillit comme des rois. On leur fit gouter aux plats tropicaux et aux fruits exotiques. Ils découvrirent émerveillés les richesses de l’île. Tout autour d’eux n’était que saveur créole et épicée, couleur chaude, tissus et parure colorée. Elise fut même vêtue à la mode de l’île. Le prince Grégory était éblouit par sa beauté et sa voix, car si elle ne pouvait pas parler elle pouvait au moins chanter. Et la voix d’Elise envoutait tout le monde, même le roi Christophe et sa cour. Lors d’un grand dîner donner en l’honneur d’Elise et ses frères, la jeune princesse raconta son histoire à toute la cour du roi, en chantant. Le roi Christophe fut émue par la voix et le récit de la jeune fille. Il demanda à son fils Grégory, de la conduire sans plus tardé à l’endroit où elle pourrait trouver des hibiscus Bleu, afin de rompre le sortilège.

Cependant La Terrible, n’avait rien ratée de ce qui ce qui se produisait. Elle décida de se rendre elle-même sur l’île pour empêcher la princesse et ses frères de parvenir à leur fin.

Sur l’île, alors que le prince Grégory indiquait à Elise où trouver les hibiscus bleu, n’y tenant plus le jeune homme avoua à la princesse son amour. Elise touché, chanta au prince combien elle l’aimait également. Et tandis que sous la claire de lune, les deux tourtereaux s’avouaient leur flamme en chanson, La Terrible envoya un rêve au roi Christophe. Ignorant qu’il s’agissait d’un sortilège, le monarque rêva qu’Elise et ses frères était de monstrueux démons qui dévoraient ses deux derniers fils Daryl et Steven. Au même instant on informa au roi que les deux petit princes avait disparut dans leurs sommeil. Sa majesté demanda à ce qu’on fasse arrêter Elise à son retour au palais et qu’on enferme les onze cygnes ainsi que leurs amis. Mais Tango et Charlie eurent le temps de s’enfuirent à temps. Le roi Christophe était complètement sous l’emprise de La Terrible. La sorcière l’avait ensorcelé. A son retour au palais, comme l’avais ordonné le roi, Elise fut arrêter. C’était pourtant La Terrible qui avait enlevé les princes Daryl et Steven. Mais un terrible incident ne se produisant jamais seul, le volcan « La montagne pelée» se mit à gronder… Le volcan allait entrer en éruption.

C’est à cet instant que La Terrible fit son apparition, prétextant être un oracle. La sorcière persuada les habitants de l’île qu’il fallait offrir Elise et ses frères en sacrifice au volcan afin que celui-ci se rendorme. Le prince Grégory tenta de raisonner son père, mais celui-ci entièrement sous l’emprise de La Terrible demanda que l’on fasse arrêter son fils également. Elise et ses frères furent donc ligotés et conduit au sommet du volcan. La sorcière jubilait face au désarroi de ses victimes. Sur les cimes de « La Montagne Pelée» la lave en fusion bouillonnait dans le cratère, semblable aux portes de l’enfer. Des volutes de souffres et de cendre s’en échappaient. Elise fut la première que l’on mena au bord du gouffre. La sorcière s’approcha d’elle et lui lança un dernier regard emplit de mépris puis au moment où elle s’apprêtait à la pousser une multitude d’oiseau multicolore surgirent des nuages et se jetèrent sur elle… Voyant la sorcière perdre pied et chuter dans le cratère Elise lui tendit sa main. La Terrible entraîna la jeune princesse dans sa chute, mais le prince Grégory parvint à rattraper Elise juste à temps, tendis que la sorcière sombrait dans la lave en fusion.

Une fois que La Terrible disparut, les sortillèges qu’elle avait lancé furent levés. Les onze cygnes retrouvèrent leur aspect humains et le roi de l’île retrouva la raison. Grâce a Tango et Charlie qui avait été prévenir « la Femme aux oiseaux », la magicienne et son armée d’oiseau tropicaux étaient intervenue à temps.

Ainsi nos amis regagnèrent leur royaume, et le roi en revoyant ses enfants retrouva la raison… On organisa ensuite les noces d’Elise et du prince Grégory en grande pompe sur l’île aux fleurs.
Ainsi s’achève notre histoire… Sur un décors ensoleillé et tropical…
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Dim 31 Oct 2010 - 19:21

Vos histoires ce três interessante, y'a pas à dire Very Happy

Devenir créateur de films d'animation et faire rêver les enfants, c'est un de mes rêves les plus fous (peut-être se réalisera t-il, qui sait...), et j'ai pas mal d'idées :

-Une adaptation du petit Chaperon Rouge, dans lequel le loup est une louve plutôt Rock N Roll et délicieusement déjantée Cool

-Une adaptation en moyen métrage de "Trois Souhaits Ridicule" de Perrault.

-Un projet sans titre racontant l'histoire d'un jeune chevalier maladroit devant réussir à entrer dans un chateau maudit et affronter un sorcier maléfique (qui n'avair rien demander) et qui fera de drôles de rencontres. Dans la lignée d'Alice au Pays des Merveilles.

-Batman Renaiscance (rien à voir avec Disney) racontant comment le justicier masqué à raccroché son costume car le crime ayant disparu à Gotham (du moins, c'est ce qu'il croit) avec en prime un Joker plus déjanté que jamais et une Harley Quinn qui essaie de se ranger. Des élément de "The Dark Knight" de Frank Miller et de "The Killing Joke" d'Alan Moore seront inclus.

Voila, je ferait peut-être une ébauche prochainement (seul Batman a été finaliser), mais j'espere que ca vous donne l'eau à la bouche Smile


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Dim 31 Oct 2010 - 23:26

Seulement l'eau à la bouche tu plaiiiiiiiiiiiiisante!!!
Mon clavier dégouline de bave Very Happy !!!!
Poste viiiiiiiiiiiiiiiiite tes histoires... Celle du petit Chaperons Rouge ma fait déja saliver... J'ai vraiment hâte!!!
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Lun 1 Nov 2010 - 9:01

Merci (attention quand même pour ton clavier Wink ), c'est encourageant. Je posterait peut-être quelque chose dans la journée.


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mar 2 Nov 2010 - 16:14

Ladies And Gentlemen, et en esperant que ca vous plaira :

Le Petit Chaperon Rouge

Il était une fois, dans une maisonnette éloignée de la civilisation, pour ne pas ainsi dire « coupée » du monde, bien qu’ils avaient tout de même le cable, vivait une petite fille très gentille, sage et toujours prête à rendre service. Etant donner qu’elle portait toujours un foulard rouge sur la tête, elle se faisait appeler « Le Petit Chaperon Rouge », ce qui l’arrangeai plutôt bien, car elle n’aimait pas du tout son prénom, et nous nous garderont donc bien de le révéler.
Un jour, sa maman lui tendit un panier :
-Ma chérie, lui dit-elle, veut tu bien apporter ce panier à ta mère-grand ? Ce sont ses médicaments, et j’ai trop de chose à faire à la maison pour m’en occuper.
La fillette était toute contente : C’était la première fois qu’elle s’éloignait de la maison et voulait voire le monde extérieur.
-Voici le chemin qui mène à sa maison, repris la mère : Tu marche tout droit, tu arriveras à un panneau qui indiquera deux directions : La Forêt et la Route de Campagne. Bien sure tu prendras la route de campagne, ne t’approche surtout pas de la forêt, et ne parle pas aux étrangers ! A tu compris ?
-Oui, je pense…
-Alors ne perd pas de temps, ta mère-grand va s’impatientée !
La petite s’en alla et la mère dit :
-Bien, je vais ainsi pouvoir regarder mon feuilleton…

Pendant ce temps, Mr. Wolf retourna dans sa tanière retrouver sa portée de trois fils et sa fille. Celle-ci c’était affalée sur le sofa, protégée du bruit extérieur avec ses écouteurs. Elle portait une veste de cuir, ses cheveux étaient en bataille, les santiags… Disons qu’elle s’est vraiment négligée ces derniers temps. C’en était trop :
-Ma fille, il faut que nous ayons un entretien à propos de votre trop grande présence dans cette tanière et de votre devenir.
Elle ne répondit pas.
-J’AI DIT, IL FAUT QUE NOUS AYONS…
-J’AI ENTENDUE !!!
Elle supportait de moins en moins qu’on lui crie dessus, encore moins quand le volume de son walkman n’est qu’à 25.
-Ecouter, repris le père, j’e me suis rendu compte que vous n’avez encore rien fait pour l’apport de nourritures au sein de notre abri. IL FAUT QUE VOUS APPRENIEZ A CHASSER !
-Quoi, tu veux que je sorte dehors, dans ce froid, avec ses gros bœufs de castors ? Laisse-moi te répondre : NIET, NADA, QUE DALLE !!!
-Je crains de devoir hélas, m’heu comment dire… t’y obliger !
-Ah, il avait prévus le coup, le serpent endimanché. Très bien, je vais le faire ton sale boulot, mais qui s’occupera des gars ?
-Moi-même, ma fille. Depuis le départ de votre mère, je ne les ais point vu depuis la naissance de ses triplés… il y’a deux semaines !
-Bon, dans ce cas…une chose à propos d’eux : voit tu euh…oh laisse tomber !
Et elle s’en alla.
-Bien, dit le père, les garçons ! Veiller approcher de suite !
Les trois louveteaux approchèrent donc : Ils avaient de très sale tête de brute antipathique ! L’un d’entre eux dit alors, avec un fort accent sicilien :
-Ecoute, Joe : Si tou ne me fait pas de misèLe, yé ne te feLait pas de misèLe ! Capische ?
-Je vous prie de bien vouloir changer de ton avec moi, jeune homme !
-MA ?! Voila comment tou traite ton Capo !! Y’é t’avait fait confiance et toi tou cLache à la figoure de la famigLia !
-Je ne sais à quoi cela tient, mais j’ai l’impression d’avoir été absent un peu longtemps !
Notre toute jeune louve s’en alla donc à sa première chasse ! Quel aventure allait-elle se passer pour elle et pour Le Petit Chaperon Rouge ?
A suivre…


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mar 2 Nov 2010 - 23:01

La suite, la suite, la suite, la suuuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mer 3 Nov 2010 - 1:21

Ton histoire me fait d'ailleurs penser à mon prochain projet...
Le loup et l'agneau.
Dans ma version le loup ne mange pas l'agneau... Il en tombe amoureux... Je ne posterais cette histoire qu'une fois que j'aurais régidé la totalité du scénario de HAREM et WAVE WALKER!!!
Sans oublier Boucle d'or et la petite fille aux allumettes...
Je dois également terminer les illustrations de tout mes projets.
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mer 3 Nov 2010 - 16:30

La suite du Petit Chaperon :

PART TWO : Qui Va à la Chasse, Perd sa Classe.
Le Petit Chaperon Rouge marcha longtemps durant ces 5 minutes, mais peu lui importait, enfin elle découvrait le monde, qu’elle avait toujours imaginée beau. Tout lui souriait à cet instant : L’herbe était verte, les feuilles des arbres dansaient, les animaux chantaient, souriaient, même le renard dont la queue s’était retrouvée écrasée sous le poids du pied de la petite fille maladroite.
-Ah, soupira t- elle, ça me donne envie de rester et de donner ces médicaments à cet animal roux…tient, je suis presque arrivée au panneau…
Pendant ce temps là, la louve fit choux blanc : Il est vrai que laisser passer un lapin, une grenouille et même un martin pêcheur peut laisser penser que tout espoir est perdu. Mais preuve que la patience, dont notre prédatrice en herbe ne bénéficiait nullement, est une vertu, elle entendit une petite voix chantonnée un petit air : C’était bien entendu la petite aventurière imprudente approchant du panneau. La louve était songeuse :
-J’aimerais bien savoir quelle genre de mère peut laisser un bout de chaire pareil se promenée comme ça près de la forêt, avec tout ce qu’on entend de nos jours, ces ours et ses loups qui…CES LOUP ??! Mmmmhh…
La pauvre petite créature s’apprêta à empruntée le chemin de la campagne quand une voix l’arrêta :
-HEP, PETITE !!!
C’était la jeune louve, qui avait attirée l’attention du petit Chaperon qui s’écria :
-OH, UN CHIEN !!!
-OU CA ??!! Euh, mais je ne suis pas un chien, je suis une louve, regarde ses crocs d’acier et cette fourrure, on dirait du velours hein ?
-Oh, je suis désolée…mais, ma maman m’a dit que les loups, ça mangeait les petites filles ???
-Nous ? Noooon, tu veux rire, on mange les « Petits Garçons », ce n’est pas pareil ! Comment t’appelles-tu ?
La petite fille prit un air tout triste.
-Je n’aime pas prénom…
-Et alors ? Moi je m’appelle bien Régine Iguana Wolf 4ême du prénom ! Enfin, j’ai un truc franchement cool à te montrer, tu vas voir...
-Ma maman m’a dit de ne pas parler aux étrangers.
-Je ne suis plus une étrangère pour toi, maintenant que je t’ai dit mon nom, et puis je suis autant né ici que toi, j’aie pas immigrer ! Alors, tu viens ?
-D’accord !!! Comme ça, j’aurais pleins de choses à raconter à maman !!!
-Si tu veux…
Et elles se dirigèrent en direction de la forêt, ce qui ne sera pas sans conséquences…
TO BE CONTINUED


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mer 3 Nov 2010 - 17:39

Elle est pas un peu coconne le Chaperon rouge... PTDR...
Ton histoire est a mourrir de rire... Razz
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mer 3 Nov 2010 - 18:30

Citation :
Elle est pas un peu coconne le Chaperon rouge... PTDR...

C'est fait exprès Wink

Merci beaucoup pour tes encouragements, ca fait plaisir à lire Smile , le prochain chapitre promettra quelque chose.


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
mauser91



Masculin
Age : 25
Messages : 103
Localisation : Le pays des Merveilles
Inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Mer 3 Nov 2010 - 19:42

3ême partie : Le Petit Chaperon Bouge

Les deux compères s’en allèrent donc en plein cœur de la forêt, tout en se racontant leurs petites vies, du moins la louve :

-Mais tu te rends compte de l’époque dans lequel on vit ? On essaie juste de croquer un petit bébé castor qui ne manquera à personne, et on se retrouve au commissariat !!! J’te jure, la forêt : C’t’un bien beau monde, mais un bien triste monde tragique ! Et toi au fait, raconte moi ta vie : Mariée ? Des enfants, p’tet ? Ou est-ce que tu allais comme ça avec ce panier de médoc’ ?

-Rendre visite à ma Mère-grand, elle est très malade !

-Ah, ca pardonne pas à 120 ans…mais pourquoi s’embêter à passer par la campagne alors que tu peux arriver chez ta grand-mère bien plus vite en passant par la forêt ?

-C’est ma maman qui…

-C’EST TA MOMAN QUI, C’EST TA MOMAN QUE…Si tu veux grandir, ma petite fille, il faut échapper à l’emprise de la maternel et du paternel…conseil que j’aurais dû suivre d’ailleurs…

-Par contre euh…on s’est pas un peu perdus ?

-Mmmh ? Ah, peut-être. Reste ici, je vais voir si il y’aurait pas un plan de la forêt vierge ! Si dans 5 minutes, je ne reviens pas, essaie de te trouver un chemin !

Et elle s’en alla.
Mais ce que le petit Chaperon Rouge ne savait pas, c’est que la louve s’était en fait mise en chemin jusqu’à la maisonnette de la Mère-grand, et semblait avoir de très sombres desseins :

-Bien, pour se midi, on mangera une gamine naïve mais mignonne à la broche, et on terminera par une glace au vieux os. Pour ce soir on verra…tiens, on dirait que j’y suis arrivée !

C’était effectivement la maison de la Mère-grand, la louve s’en était assurée.

-Je connais cet endroit, on dit que Jim le bûcheron passe souvent…ce serait pas lui là bas ?

Jim le Bûcheron, un vieillard faiblard continuant d’exercer le métier pour se donner une image de vieux baroudeur auprès de Mère-grand, était bien revenu. Il fallait s’en débarrasser.

-ET BIEN JIM, QU’EST-CE QUE CA VEUT DIRE ?

C’était la louve, elle s’était mise une fausse moustache.

-C’est vous patron, demanda un Jim crédule.

-Et qui voulez vous que ce soit ? J’croyais vous avoir demandé de couper cet espèce de Baobab à la forêt Noire ?

-Mais boss, la forêt Noire, c’est carrément à l’autre bout de cette espèce de jungle…

-Alloooons, Jiiim…et votre plan de retraite, vous y avez pensez ? Et que dirait la dame habitant dans cette maison si elle vous savait aussi laaaache ?!!!!

- Ma petite Fernande…bon, ben, au boulot !

-J’aime à vous l’entendre dire, mon gus…

Et l’homme s’en alla.

-Formid', dit la louve, j’ai déblayée le terrain, la mémé je m’en occuperais au dernier moment…Je n’ai plus qu’à attendre la gamine, et j’improviserai. Papa avait raison, la chasse, c’est cool.

Et là, elle entendit un ronflement. Elle regarda derrière un buisson, hurla de douleur, puis se retourna en parlant toute seule :

-Il semblerait que les pièces de puzzle, que je croyais rassemblées, soit éparpillées…voyez-vous, un ours corpulent et bruyant, carrément défoncé au miel, dors ici, et risque donc de saborder ce que j’ai mis une matinée à mettre en place. Je me demande donc : DIEU, POURQUOI…POURQUOOOOOOI ???

A suivre dans le prochain numéro.


-Purée ! Haha, CA J'AIME ! Hahahaha ! Vous arrivez içi, vous êtes MEME PAS chez vous ! Vous vous pointer avec trois quarts d'heures de r'tard, pas bonjour pas merci, vous fillez tous droit au frigo, et vous prenez la dernière bière !? Hahahaha ! VOUS vous êtes un SACREE SANS-GENE !
-Merci...bon vous m'gener là, j'vais rougir...
(La Classe Americaine-Le Grand Détournement, un grand classique de la parodie)
Revenir en haut Aller en bas
Servier



Masculin
Age : 26
Messages : 389
Localisation : Trinité, Martinique.
Inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Jeu 4 Nov 2010 - 2:01

C'est affreux cette manière que tu as de couper au mauvais moment... Pense a la bave sur mon clavier... MDR
POSTE VIIIIIIIIIIIIIITE LA SUITE... LOL!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ram



Messages : 66
Localisation : Chez moi.
Inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Inventez votre Disney Jeu 4 Nov 2010 - 22:01

Moi, j'ai quelque idées qui font beaucoup plus Pixar que Disney.
J'ai pas encore commencer a écrire, mais je m'y mettrait bientôt.

Mon premier ''début d'idée'' :
Une histoire que se déroulerais sur un île de l'Asie du sud-est(mais jamais mentionné comme telle dans l'histoire). un jeune homme vivrais dans une maison sur pilotis, sur l'océan, relier a la terre par une immense passerelle.
Après, j'ai plus d'idée...

Ma deuxième idée:
L'histoire d'un gondolier très maladroit, mais adorant sont métier qui tomberais de sa gondole. Après, les deux seuls idées que j'ai eu sont: Sois qu'il se retrouve sur un île peupler par des nains, ou qu'il remonte a la surface est découvre Venise comme si elle avait été construite avec des déchets.


Bon, c'est pas génial, mais c'est se qui arrive quand je réfléchie trop.
Revenir en haut Aller en bas
 
Inventez votre Disney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Le Royaume des enfants-