AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
DisneyWorld

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 8445
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 15:42

Usoinel, tu dis ne pas être extrémiste mais sincèrement c'est l'impression que tes messages me donnent :/ Tu as l'air de juger ceux qui ne pensent pas comme toi et qui à ta demande, ne veulent pas changer.  Tout le monde n'a pas les moyens d'acheter des produits bio ou des produits de grande qualité (et je dis ça alors que j'ai la chance de pouvoir le faire) alors en gros ça serait: soit tu as les moyens et tu as le droit de manger de la viande provenant d'animaux traités respectueusement (et encore ça on ne le sait pas vraiment), soit t'en manges pas sinon c'est que tu es idiot et irresponsable. Moi quand je lis des trucs comme "ces mangeurs de viande", je ressens comme un certain mépris stigmatisant vraiment pas agréable. Je précise que je ne suis pas une fana de viande, au contraire Wink

Dash, ça te tuerait d'arrêter de chercher la petite bête de manière ridicule et HS à la fois?




"Your eyes so full of wonder
Your heart, an innocent warrior"


Dernière édition par DisneyWorld le Sam 7 Jan 2017 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kevsora

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1684
Localisation : Nice
Inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 15:43

Dash Je pense que le feu est un élément au même titre que l'eau l'air et le gaz je ne trouve pas que ces choses soit du moins divisibles  ( mesurable oui ).

Ma phrase sur le sable est certainement maladroite mais je m'en excuse pas . Les atomes et les cellules sont considérés comme éléments constitutifs du vivant( par la science d'ailleurs)  et je part du principe que l'absence de vie ne peut pas créé de vie ( mais c'est vrai que certain peuvent être considéré seulement comme de la matière et encore ça  prouve seulement que tous en perpétuelle mouvement finalement)  .

Quand à la poupée articulée elle n'a rien de naturelle c'est une invention de l'homme donc je vois pas trop le rapport ( à part si on veut jouer avec les mots).

Ce qui constitue un être vivant conscience ou pas conscience c'est son début ou sa fin (vie et mort) capacité de reproduction et de communication ( ça ete prouvée que les plantes pouvait communiquer entre elles) du moins selon moi  ces éléments  sont important , mais j'accepte d'avoir en partie tort donc finalement tout ça  c'est une question de point de vue ( personne ne détiens  la vérité absolue et je suis ouvert à toutes possibilitées ).

Mais au moins ça prouve que tu me lis et que tu y porte intérêt à certaines de mes interventions (qui peuvent parraitre sottes je le conçois ) et que tu prend le temps d'y  repondre et pour ça je te remercie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 16933
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 16:02

@Kevsora a écrit:
Les atomes et les cellules sont considérés comme éléments constitutifs du vivant( par la science d'ailleurs)  et je part du principe que l'absence de vie ne peut pas créé de vie
Les cellules sont bien vivantes oui, mais les atomes non. Mais encore une fois, il n'y a pas de problème à partir du moment où ces éléments ne souffrent pas d'être ingérés et continuent leur petite "vie" quoiqu'il en soit. Very Happy

@Kevsora a écrit:
Quand à la poupée articulée elle n'a rien de naturelle c'est une invention de l'homme donc je vois pas trop le rapport.
Le rapport est qu'elle est constituée d'atomes. Et l'Homme peut "inventer" aussi des êtres vivants, par exemple la clémentine n'existerait pas sans l'Homme.

@Kevsora a écrit:
Ce qui constitue un être vivant conscience ou pas conscience c'est son début ou sa fin (vie et mort) capacité de reproduction et de communication
Alors je n'ai pas revérifié mais de mémoire seule la capacité à se reproduire permet de définir un être vivant.
Mais pour revenir à la nourriture, de toute façon, la vraie question est selon moi de savoir si l'être souffre d'être ingéré ou non.

@Kevsora a écrit:
Mais au moins ça prouve que tu me lis et que tu y porte intérêt à certaines de mes interventions (qui peuvent parraitre  sottes je le conçois ) et que tu prend le temps d'y  repondre et pour ça je te remercie Wink
Aucune de tes interventions ne me paraît sotte, ce sont des questionnements essentiels (et j'ai passé la nuit à lire des trucs philosophiques par ta faute Laughing ).

DisneyWorld, ton commentaire est tellement déplacé et gratuit que je m'abstiendrai de dire ce que j'en pense. Mais  je ne prendrai plus ta lutte contre l'irrespect avec sérieux dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 16:19

Dites pas de mal des poupées...Elles bougent quand vous avez le dos tourné! lol!


Et pour répondre à Usoinel...Je vais la faire à la Dash.
Ton discours me fait un peu panser à l’équivalent vegan du "je suis pas raciste, mais...". Tu prend les gens qui n'ont pas tes pratiques de haut. Bah oui, quand je lis
@Usoinel a écrit:
"Il s'agit de prise de conscience, et d'une certaine façon, d'intelligence."
je vois quelqu'un qui traite pas mal de gens ici de crétins. Mais tu es qui pour juger de notre intelligence (perso la mienne a été testé chez un psy, noté sur l'échelle de Wechsler, et au vu du résultat j'ai rien à envier à personne)

@Usoinel a écrit:
Je ne suis pas vegan extrémiste et je n'ai pas forcé qui que ce soit à faire comme moi. en revanche, je renseigne et j'instruis si besoin, mais avec douceur.
Suivi de près par:
@Usoinel a écrit:
Je dis juste que j'en ai marre de ces mangeurs de viandes qui pleurnichent parce qu'un vegan leur a "crié" dessus. Honnêtement il y aurait de quoi un peu non? Parce que soit vous êtes ignorant sur les choses, et dans ce cas ne pas vous informer ou chercher à comprendre est vraiment triste. Soit vous savez, mais faites quand même, dans ce cas vous cautionnez l'horreur et l'irrespect.
Quelle beauté que cette douceur! On en verrait presque des petits nuages et des arc en ciel! "Mangeurs de viande", soit horreurs, monstres, satanistes cannibales tant qu'on y est! Est-ce que tu t'es relue? Tu es en train de nous traiter de c*ns! Tu dis clairement "si vous faites pas comme moi, soit vous êtes ignorants soit vous êtes des monstres".
Franchement tu crois pas qu'entendre ça à longueur de journée, se faire traiter de sombres crétins par des personnes pas forcément plus intelligentes que nous (l'intelligence ne dépend pas de ce qu'on bouffe.) ça ne nous exaspère pas? On râle pas par plaisir. Juste parce qu'il y a certaines personnes qui nous font la leçon alors qu'elles n'ont pas à le faire. On est majeurs, on a de leçons à recevoir de personne.

@Usoinel a écrit:
Je pense qu'il est temps d'agir avec intelligence et de changer ses habitudes
Tu contredit totalement ton: "Je ne suis pas vegan extrémiste et je n'ai pas forcé qui que ce soit à faire comme moi. " Parce que là t'es en train de vouloir changer les gens de manière plus vicelarde.

Et concernant ça:
@Usoinel a écrit:
L’élevage en général consomme une quantité d'eau (pour les bêtes ou pour les champs de céréales qui nourriront ces bêtes) astronomique et ça bousille notre planète.
, pour info, la formule de Lavoisier dit "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme". L'eau elle disparaît pas comme ça. La viande a une part d'eau qui passe en nous et qu'on évacue et le cycle continue. Les atomes des plantes font cela aussi, les atomes peuvent se séparer pour créer de nouvelles molécules. Eh ouais, j'ai pas séché les cours de physique-chimie.

Autre belle ânerie:
@Usoinel a écrit:
La surconsommation de viande entraine un déclin de tout: De la planète, de l'ethique, du respect...
Crois le, la société de consommation, du plaisir rapide et immédiat qui pousse tout le monde à vouloir tout tout de suite, c'est ça qui bousille tout, surtout niveau éthique, respect et planète. C'est pas qu'une histoire de viande. Quand je vois ce que rejettent les usines...

On discute, y'a pas de souci, mais on s'amuse pas à glisser un discours partisan en essayant de faire changer les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Kevsora

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1684
Localisation : Nice
Inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 16:24

Dash C'est vrai que vue sous cet angle pourquoi pas oui  elle peuvent  continuer leur petite vie ces cellules  ( mais qui dit que ce changement de lieu ne les affecte pas finalement ).

Pour la poupée articulée je m'était posé la même question par rapport aux créations des hommes ( j'avais pensé aux statues moi  mais par contre  ça en fait pas des éléments vivant je trouve que c'est pas assez autonome et sans vie humaine toutes ces choses ne seras  pas là et elles n'ont pas la capacité de se reproduire par elle-même du moins par encore ). Pour Tous ce qui est légumes créé comme par exemple les clémentines ou même les croisements d'animaux  ( c'est un peu limite ce serait alors des êtres vivant dérivés alors).

En tous cas ces réflexions sont assez enrichissantes finalement mais ça peut vite rende fou si on va trop loin . Est -ce que tous ça a finalement de grosses répercussions sur l'univers ?( va savoir)

En tous cas ça me rassure de voir que tous ce que je dit n'est pas si bête que ça  finalement et que ça pousse un peu  à la reflexion également.
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 566
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 16:45

Allons allons, bonnes gens, du calme ! Smile

Ne partons pas dans des disputes. Fondamentalement, Usoinel n'a pas dit grand-chose de choquant, sa première maladresse est surtout d'avoir parlé d'intelligence alors que ce n'était pas vraiment le propos...

Glywen, ne nous offusquons pas non plus de l'expression "mangeurs de viande". La formule en elle-même décrit simplement le fait de manger de la viande, elle n'est nullement accusatrice ou péjorative - contrairement au terme de "carniste", assez souvent utilisé comme insulte de la part de certains végétaliens et vegans.


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Kevsora

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1684
Localisation : Nice
Inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 16:49

C'est clair je préfère l'appelation " mangeur de viande "que carniste( que je trouve très sectaire) que j'ai eu l'occasion de beaucoup entendre aujourd'hui  sur youtube en me penchant un peu plus sur cette cause .


Dernière édition par Kevsora le Sam 7 Jan 2017 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
balbu64



Messages : 321
Inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 17:16

Je suis un mangeur de viande oui!
Un omnivore en fait, qui n'a pas besoin de compléments alimentaires enrichi en vitamine b12
Et hop une gellule! qui n'a pas poussé au jardin je vous assure!!!


10,11,12 juin 2015 explorers et cheyenne
20,21,22 juin 2017 explorers et cheyenne
Revenir en haut Aller en bas
Usoinel

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 520
Localisation : Paris.
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 17:25

@Ritchie : MERCI de rectifier ce que les gens semblent vouloir comprendre de travers. Les gens s'offusquent pour rien c'est dingue, on ne peut même plus s'exprimer (surtout que j’écrivais tout ça sur un ton neutre, je n'ai pas craché d'insultes ni de propos extrêmes...)
Pour le terme "intelligence" je l'ai employé car pour moi la sensibilité est une forme d'intelligence. Ce n'etait pas employé de façon péjorative. Encore une fois, je ne dis pas à ma famille que ce sont des imbéciles car ils consomment de la viande... ^^


@balbu64 : Faut pas abuser non plus. Peut-être n’as-tu pas lu ce que j’ai répondu à Kevsora entre autres. Mais il mange de la viande et à aucun moment je ne l’ai forcé à arrêter ou l’ai traité d’imbécile. Et je re précise que ma famille mange de la viande et mes amis aussi et je n’ai jamais forcé personne à arrêter et je ne leur ai pas non plus fait un sermont. Donc bon me dire que j’ai des positions radicales c’est du délire. Je ne me considère pas plus intelligente, en revanche, je pense que reconnaitres ses erreurs et faire en sorte de les réparer et de mieux se comporter, oui c’est une forme d’intelligence. J’ai vu les méfaits de la surconsommation de la viande, j’ai donc arrêté d’en manger, point.
Accepter la différence oui, mais à juste mesures. Et je n’ai pas dit que je n’acceptais rien, j’ai simplement donné mon avis général sur la conso de la viande dans le monde.
Et de plus je ne vois pas vraiment en quoi vous devriez vous sentir concerné puisque vous avez votre propre « ferme » et donc faite votre élevage et culture de façon équitable et à échelle familial, autrement dit, je n’ai rien contre cela au contraire, je suis pour et c’est ce que j’ai expliqué dans mes autres messages.
Et tant mieux si vous boycottez les OGM. Mais je vous arrête tout de suite : je ne mange pas de soja ni de steak végetal et j’en passe. Je ne suis pas non plus archi vegan. Je suis végétarienne. Donc bon, vaut mieux savoir avant de s’emballer.
« voilà ce que je redoutais de lire » : soit un avis différent du votre, alors que vous dites vous-même « accepter la différence est une forme d’intelligence. » Pas très logique. Et honnetement je n’ai insulté personne, j’ai parlé de la conso de viande dans le monde, je n’ai pas visé quelqu’un. Je parle de prise de conscience globale et de choses que l’on sait. Rien de plus.

@DisneyWorld : Je t'assure que tu fais fausse route me concernant ^^ J'ai peut être écrit avec trop de passion sur cette cause qui m'est chère mais lis mes réponses aux autres membres plus haut, et je pense que tu verras je ne veux rabaisser personne, comme avec Kevsora. Donner mon avis ne force en aucun cas qui que ce soit à faire exactement ce que je dis. Je n'ai pas donné d'ordre, juste ma vision des choses sur ce fait, après avoir fait mes recherches et constats. Mais ça ne va pas plus loin.
Bizarrement on traite facilement de radical une personne qui défend cette cause, mais personne n'a le droit de traiter de radical quelqu'un qui mange de la viande et ne veut pas faire autrement. Il faudrait peut etre utiliser ce mot avec prudence, car là il est utilisé un peu trop librement pour pas grand chose au final.

@Glywen : Tu es assez agressive dans ta façon de répondre, mais soit. Pour la 10eme fois, je ne prend personne de haut et visiblement tu as lu de travers mon message ainsi que les autres que j'ai posté en réponse.
Oui la prise de conscience et l'intelligence sont liées. c'est d'ailleurs le propre de l'homme et ce qui le définit. Prendre conscience d'une chose et agir en conséquence, d'après moi ça veut pas dire "je suis bête". Mais je n'ai pas dit etre plus intelligente que qui ce soit... (pour l'intelligence testée chez le psy, j'y ai eu droit aussi, donc c'est carrément puéril de mentionner ça, surtout que là je parlais pas d'intelligence général, mais d'une petite forme d'intelligence. Donc non, manger de la viande ne veut pas dire que vous êtes cons. Rassurée?)
l'intelligence ne dépend pas de ce qu'on bouffe, ok, mais ça dépend un peu des décisions qu'on prend non? Et là je parle en général.
Pour le reste, je n'ai forcé personne. j'ai utilisé le terme "je pense" et pas "vous devez". Grosse différence. Ça évoque un avis personnel, ce qui était demandé dans le titre du sujet.
En ce qui concerne l'eau, ce que tu dis n'a pas vraiment de rapport. Ça a été dit et redit et prouvé que la quantité d'eau que consomment les bêtes (bêtes élevées en trop grand nombre suite à la surconsommation) était trop importante et que c’était un problème. Ca ne vient pas de moi, c'est un simple fait que j'ai rapporté. (donc calmos avec ton "j'ai pas seché les cours de Phys/Chim)
Tu écris: "Crois le, la société de consommation, du plaisir rapide et immédiat qui pousse tout le monde à vouloir tout tout de suite, c'est ça qui bousille tout, surtout niveau éthique, respect et planète. C'est pas qu'une histoire de viande. Quand je vois ce que rejettent les usines..."
C'est EXACTEMENT ce que j'ai dit plus haut dans un autres posts. Donc la encore je vois pas pourquoi tu t'enflammes alors que l'on est d'accord sur ce point.
Par contre le problème avec la viande, et c'est la raison pour laquelle je défends la cause animale, c'est la souffrance à outrance qui en découle. Donc vis à vis de ça oui, j'ai de quoi m'emporter avec ardeur si je vois des gens insensibles à ça ou qui vont continuer leur vie comme si ce n’était pas un problème. C'est la façon dont c'est fait (abattoirs non réglementaires, excès de violence, etc) que je reproche, pas la conso de la viande (comme je l'avais écrit, les animaux se mangent bien entre eux.)
Est ce plus clair ou suis je encore une abominable radicale à tes yeux?


ONCE UPON A TIME...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 17:30

Quand 10 personnes semblent comprendre de travers, je pense pas que le problème vienne des 10 personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Usoinel

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 520
Localisation : Paris.
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 17:36

Bon visiblement tu fais exprès. J'ai beau expliquer, ça ne sert à rien, tu as décidé d'avoir raison sur tout que j'étais la bête noire. Quel dommage. (les 10 personnes... tu mentionnes toi balbu et disneyworld? à qui je viens de tout expliquer et rectifier? contre certains autres qui eux ont compris ce que j'ai écrit et avec qui j'ai pu débattre calmement et normalement.)
De plus tu t'es direct jetée sur moi pour montrer ton désaccord, mais vas tu au moins chercher le positif et également reconnaitre que certains des points que j'ai mentionné sont vrais? Je n'ai pas dit que des "âneries" et tu le sais. Comme je sais que les autres n'ont pas dit que des choses bêtes non plus même si je peux ne pas etre d'accord. Ca s'appelle échanger ses idées.


ONCE UPON A TIME...
Revenir en haut Aller en bas
Kevsora

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 1684
Localisation : Nice
Inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 18:39

Je me sens en devoir de prendre part à ces échanges pas tres sympathique puisque mon surnom est cité  à plusieurs reprises. Il y a du vrai dans le discours de chacun après (moi aussi j'avais pensé au phénomène  de l'évapo-transpiration  tu voit tu n'es pas la seule à avoir été en cours lol ^^  ). Ensuite je trouve  qu"il faudrait faire preuve d'un peu de maturité pour accepter que les autres penses différemment de vous . Dites vous bien que  toutes explications scientifique et aussi le fruit d'un consensus ( tout est refutable ). En outre je ne vois pas en quoi tu te sens offensée  par les propos d'Usoinel fruit d'une réflexion personnelle et recherchée ,je n'ai vu aucune insultes pour ma part et elle l"a fait de manière très distinguée  d'ailleurs et je trouve que son combat est des plus honorables. Finalement je te trouve même plus virulente tu vois . Je ne te juge pas personnellement tu doit être une personne formidable après. Mais bon je trouve que ce genre de façon de répondre est peu constructive et risque de dissuader bcp de personnes qui pensent comme Usoinel et dont le point de vue pourrait être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 18:47

Tu peux quand même pas dire que c'est pas casse burne ces personnes qui arrêtent pas de nous dire ignorants et pas intelligents parce qu'on mange de la viande ou que l'on consomme des produits d'origine animale.
Je les force en rien à manger comme moi (je suis difficile, ce serait un comble), que ce soit de manière forcée ou "douce" (je cherche en rien à les inciter ni à leur faire la leçon genre "si tu mange pas de viande t'es stupide.") et je suis prête à les écouter dire pourquoi elles mangent pas ça ou ça (un "j'aime pas" suffit amplement mais il y a d'autres raisons.) mais recevoir des leçons de morale...Ça non.
Revenir en haut Aller en bas
Usoinel

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 520
Localisation : Paris.
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 19:08

Kevsora, tu as tout compris et merci pour ce que tu as dit.

Glywen tu sembles vraiment passer à côté de ce que je dis et préfère me traiter de casse burne car c'est tellement plus facile, donc je vais te faire un résumé très très simplifié puisque tu es visiblement bloqué au terme "d'intelligence" que j'ai eu le malheur d'employer:
La conso de viande dans le monde est partit en vrille et il y a de nombreux problèmes liés à ça, que ce soit au niveau de la violence envers l'animal et donc de sa souffrance (qui est mon premier soucis), de l'aspect écologique, etc. Je pense donc que le végétarisme et autres dérivés est une bonne idée et est un pas en avant vers le respect et une façon de vivre plus éthique. J'ai fait "l'effort" il y a plusieurs années de changer ma façon de manger et je ne le regrette pas et y voit d'ailleurs des points positifs. Je ne crache pas sur les consommateurs de viande en ayant ete une moi meme et ayant une famille qui en consomme. En revanche le fait que les gens ferment les yeux sur cette cause animale/ecolo m'attriste et j’espère voir changer les choses et que les gens feront ce qu'il faut pour agir contre ça et prendre davantage conscience des problèmes.
Je ne force personne et n'engueule personne, je donne ma vision des choses.
C'est tout ce que je voulais dire au fond. (Et c'est contre ça que tu t'es enervée et vexée et je sais pas quoi d'autre. Et sache aussi que parfois "les leçons de morale" comme tu dis, ça sert à aider à voir les choses différemment et ça peut être benefique, c'est pas uniquement cette image qu'on en a qui date de l'ecole primaire )


ONCE UPON A TIME...
Revenir en haut Aller en bas
DisneyWorld

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 8445
Inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 19:13

Merci pour les explications Usoinel. Je ne suis pas forcément d'accord avec la manière d'exprimer les choses comme Glywen dont je comprends la réaction mais je respecte ton point de vue Smile

J'ai testé le régime végétalien pendant une semaine aux Pays-Bas, j'ai bien aimé mais pas delà à changer mes habitudes alimentaires. Même si je préfère les légumes, j'aime bien manger de la bonne viande de temps en temps, nous faisons attention à choisir des produits d'animaux qui ont normalement eu un bon traitement. Concernant le foie gras, je ne cache pas que j'aime beaucoup ça et que je ne me prive pas d'en manger quand l'occasion se présente (autrement dit, rarement) même si je suis au courant du gavage que subissent certaines exploitations. J'adore le miel, le poulet grillé, les pâtisseries...là encore je ne me vois pas m'arrêter d'en consommer du jour au lendemain parce que ce sont des produits d'origine animal, contenant des produits faits par des animaux ou que ce sont des animaux.

La nature nous donne de quoi manger (et plus) depuis la nuit des temps alors bon, devoir arrêter de manger et consommer tout produit résultant d'animaux me semble un peu exagéré et peu réaliste. Si la chasse est faite selon des normes, si les poules qui pondent sont correctement traitées (ma grand-mère en a depuis des années, elles vivent en plein air, ont le droit de se balader dans son jardin et reçoivent beaucoup d'amour) etc. pourquoi s'en priver. Les cosmétiques et des savons contiennent aussi de la graisse animale si je ne me trompe pas. 

Le bien-être des animaux n'est pas vraiment ma priorité pour être franche même si c'est très important, je suis d'accord et que c'est quand même honteux de voir autant de gens incapables de tuer/d'élever des pauvres bêtes dignement...un peu de sensibilité ne ferait pas de mal. Quand je repense aux massacres des requins à qui on arrache les ailerons alors qu'ils sont encore vivants pour ensuite les rebalancer à la mer en les laissant à une longue et cruelle agonie, ça me révolte.

Ce que j'ai trouvé complètement ahurissant, ce sont les véganes extrémistes qui ont dit à Didi Chandouidoui qu'il devait empêcher son chat de chasser et lui donner du tofu   Bon courage pour lui expliquer que c'est pas bien d'être carnivore et qu'il va devoir changer son habitude alimentaire.




"Your eyes so full of wonder
Your heart, an innocent warrior"


Dernière édition par DisneyWorld le Sam 7 Jan 2017 - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Usoinel

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 520
Localisation : Paris.
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 19:30

@DisneyWorld : Smile ! Je peux comprendre que ma façon de le dire ai paru un peu abrupte, cependant pour la plupart des choses que je cite, cela ne vient pas de moi mais de choses prouvées via les médias, les témoignages, les vidéos, les recherche, etc. Donc au final qu'on ne soit pas d'accord avec ma façon de l'exprimer ok, mais on ne peut pas me dire que je mens ou abuse x) Ce sont des faits, malheureusement (Je sais que tu le sais, c'etait juste pour préciser)
Pour ce que tu viens de dire, je rejoins ton avis. (je consomme aussi des oeufs, du miel, je ne bois pas de lait mais consomme des produits qui peuvent en contenir, etc donc je ne suis pas fermé au fait de consommer ce qui peut venir d'un animal comme certains vegan, ce que je ne suis pas)
Exactement, si la chasse est faite dans les normes (dans les abattoirs, etc) enfin si la mort de l'animal est faite dans les normes et qu'a coté de cela l'animal est bien traité, alors soit.
Non tu ne te trompes pas en effet. Mais là encore il ya des alternatives Smile il y a des produits adaptés a ceux qui ne souhaitent pas de produits testés sur animaux ou avec de la graisse animal dedans. Donc là encore on a le choix au final.
Pour les requins oui, merci de l'avoir mentionné d'ailleurs, c'est vraiment révoltant.
Pour la cause animale, ce n'est pas grave si tu n'es pas à fond dedans, mais tant que tu en a conscience et que tu t'en soucis un minimum et fait parfois attention, c'est tout de meme une petite pierre apportée à l'edifice.

Haha oui non là y'a un soucis... ces gens là ont pas compris comment le cycle de la vie fonctionne. Comme dans tout il faut un juste milieu et ça c'est du délire et c'est contre nature >< (quoique le chat aime peut etre le tofu? Langue )


ONCE UPON A TIME...
Revenir en haut Aller en bas
balbu64



Messages : 321
Inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 19:35

@Usoinel a écrit:
A lire tous vos messages, il me semble que quelque chose n'a pas été vraiment évoqué. Et c'est pourtant le plus important.
Il ne s'agit pas d'avis qui divergent entre mangeurs de viande ou non. vegan ou non vegan.
Il s'agit de prise de conscience, et d'une certaine façon, d'intelligence.


Donc le problème d'après moi: c'est la façon dont les choses sont faites. Et également le manque de recherche de la part des gens, qui préfèrent fermer les yeux et faire passer leur plaisir avant tout.


Si l'animal était tué avec respect et rapidité pour ne pas souffrir, ok. Or c'est rarement le cas. Pourtant, les gens continuent à manger de la viande, comme si de rien n'était. Où est la prise de conscience et l'intelligence là dedans?

L’élevage en général consomme une quantité d'eau (pour les bêtes ou pour les champs de céréales qui nourriront ces bêtes) astronomique et ça bousille notre planète. Et certains ne s'en inquiètent même pas.


A force tant de bêtise et d'ignorance, ça rend fou. Et on se demande pourquoi les gens continuent d'être aussi stupides et égoïstes. Donc je peux comprendre que certains vegan deviennent aussi extrémistes.
Je ne suis pas vegan extrémiste et je n'ai pas forcé qui que ce soit à faire comme moi. en revanche, je renseigne et j'instruis si besoin, mais avec douceur.


Mon discours peut paraître agressif mais ça ne l'est pas. Je dis juste que j'en ai marre de ces mangeurs de viandes qui pleurnichent parce qu'un vegan leur a "crié" dessus.

Je n'ai à aucun moment critiqué le veganisme. Mais les phrases ci dessus extraites de votre post me font réagir. J'ai du mal à laisser dire que les gens qui mangent de la viande (ne sommes nous pas des omnivores???) ne soient pas intelligents.
Concernant la consommation d'eau, vous avez dit là la plus grosse bétise. Il y a ensuite une réalité économique: Que fera-t-on des éleveurs si on arrête l'élevage? En france 7 emplois sont liés à un éleveur.
Et j'avoue que s'il devait y avoir une échelle de priorité, la traite des enfants, les exodes de guerre, les migrations climatiques, ou le million de français sous le seuil de pauvreté me posent beaucoup plus de problèmes.


10,11,12 juin 2015 explorers et cheyenne
20,21,22 juin 2017 explorers et cheyenne
Revenir en haut Aller en bas
Usoinel

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 520
Localisation : Paris.
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Sam 7 Jan 2017 - 19:46

Je vous reprécise que je ne suis pas vegan. Juste végétarienne. Mais je suis contre la souffrance animale lié à cette conso. Bon je me repete: je ne dis pas que manger de la viande fait de vous un idiot. Je parlais du fait de rester insensible et de ne faire aucun effort et de ne pas vouloir voir les problemes en face.
En ce qui concerne l'eau en quoi cela est une bêtise? Je l'ai vu a de nombreuse reprises que c'etait l'un des soucis et que la conso etait importante (et pourrait davantage servir a des gens qui ont besoin d'eau potable)
Je ne dis pas d'arreter l'elevage mais de le faire dans les normes, ce qui semble se perdre parfois ( je ne generalise pas, certains font encore bien leur metier et respecte l'animal)
Chacun ses priorités, c'est là où la difference fait la force, chacun s'occupe de causes qui lui tiennent a coeur. Pour ma part ce sont les animaux, je suis moins dans l'humain. Et sachant que ce sujet traite justement de ça, du lien a la viande, ça a du sens que j'exprime ça ici. les problemes de societé sont surement traités dans d'autres topics ^^


ONCE UPON A TIME...
Revenir en haut Aller en bas
Macha

avatar

Féminin
Messages : 789
Inscription : 18/08/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Dim 8 Jan 2017 - 18:59

Je comprend mieux avec ta réponse Usoinel! Tu as éclairé les points que je soulevais.

Après pour ma part je trouve cela plus chère, vu que je viens déjà du fond de la banlieue parisienne. Mon arrivée à Paris + mon changement de régime alimentaire, j'ai vraiment vu mon budget nourriture doublé . Surtout au niveau des prix des fruits et légumes, je n'ai qu'à voir à Monoprix ou Naturalia j'ai mal rien qu'à voir les prix. ça plus j'aime et j'essaie de trouver des aliments que je mangeait avant, adapté au régime " vegan" comme de la mayo de soja, ou des gateaux. J'ai abdiqué pour les gateaux vu le prix et le gout que je n'apprécie pas. Mais je continue à acheter le reste au final. Et mine de rien ça coûte plus chère que les produits classiques aussi.
Après niveau cuisine je suis une flemmarde, et je t'avoue que ça j'ai du mal à faire des efforts. je n'ai jamais pris plaisir à cuisiner, et mine de rien ça coûte plus chère que de faire soit même, je suis d'accord !

Pour le reste je suis tout à fait d'accord avec toi =)


My society6 ' shop : http://society6.com/hanasavana
Petites photo de mes toys ! https://www.instagram.com/hana_savana/
Revenir en haut Aller en bas
http://society6.com/hanasavana
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 566
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Dim 8 Jan 2017 - 22:44

Content que le débat se soit rasséréné. Smile

Sans pour autant devenir complétement végétarien ou végan, c'est vrai qu'on peut sélectionner ce qui nous semble pertinent ou adapté à notre échelle.

En ce qui me concerne, j'ai choisi de ne plus acheter de veau ou d'agneau, parce que je ne vois pas l'utilité de prendre une vie aussi jeune, et j'avoue ne pas être suffisamment gourmet pour apprécier la différence de tendreté ou de goût.

Pour ce qui est des produits en cuir ou en corne, je suis un peu plus partagé. Je suis partiellement tenté par un boycott de tels produits, mais ce n'est pas tant le principe en lui-même qui me dérange.

C'est peut-être un peu utilitariste de le présenter comme ça, mais je me dis que quitte à tuer un animal pour se nourrir de sa viande, autant utiliser tout ce qu'on peut récupérer de lui pour éviter le moindre gâchis, un peu comme le faisaient certaines tribus Indiennes, en récupérant les cornes, les os, le cuir, etc...

Mais le problème avec le modèle actuel, c'est que la répartition des ressources animales n'est pas maximisée, et du coup, on peut être dans une situation où on aurait un certain nombre de biens produits avec une quantité de ressources allègrement au-delà de ce qui est nécessaire. Si on arrive à s'attaquer à ce modèle, on réduira en partie le problème de l'élevage massif.


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Crystal

avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 3650
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Lun 9 Jan 2017 - 20:02

Le débat est enflammé, comme souvent avec ce sujet =)

Pour ma part je suis... quasi-végétarienne depuis un an. Je dis quasi car oui, j'avoue qu'il m'est arrivé de manger un peu de saumon fumé pour les occasions, ou du poisson quand j'étais sur une petite île; fruit de la pêche du jour qu'on nous a proposé... bref.

J'ai complètement arrêté la viande, et ça ne me manque pas. Je n'ai jamais été une grande consommatrice de viande, à part le poulet je n'aimais pas tant que ça donc ça n'a pas été très difficile. J'ai été plutôt élevée dans cette optique là, vers l'éthique (on a jamais acheté de viande de supermarché chez nous...), on a toujours secouru beaucoup d'animaux, bref, du coup, je savais que ça n'était qu'une question de temps avant que je m'arrête pour de bon. D'ailleurs quelques personnes de ma petite famille ont arrêté aussi ou ont réduit en me voyant faire, alors que je n'en parle pratiquement pas.
Ma maman a toujours fait très attention sur les produits de soins aussi, pour ne pas en prendre des testés sur animaux.

Contrairement à beaucoup de gens végé/vegans autour de moi, je me sens assez privilégiée car je n'ai jamais été agressée sur mon choix, au contraire, que ça soit amis ou famille je n'ai eu que du soutien et de l'écoute.
Si quelqu'un s'intéresse au sujet, j'en discute avec plaisir mais règle numéro 1: jamais à table. Personne n'est réceptif à un discours pour le végétarisme alors qu'il mange un steak Laughing Je n'oublie pas non plus que j'ai été moi aussi consommatrice de viande assez longtemps, je ne veux pas jouer les hypocrites en accusant soudainement tout les consommateurs de viande de meurtriers ou d'égoïste. Chacun saute le pas quand il est prêt, si l'envie est là. On peut avoir le déclic à n'importe quel âge.

Je tends à soutenir les initiatives vers le veganisme en général, puisque je n'aime pas l'idée de la souffrance animale (c'est ce qui me "bloque" le plus devant la viande, me dire que l'animal a eu le temps d'avoir peur et mal à l'abattoir, même si il a eu une vie dans un beau pâturage avant, on a quand même décidé arbitrairement de l'abattre, et j'ai assez côtoyé les animaux pour savoir que les notions de peur et de douleur sont bien présentes chez eux).
Mon plus gros soucis, c'est le fromage. J'aime tellement ça, c'est très dur de m'en passer, mais j'essaie aussi pour l'instant de ne passer ça qu'en repas "exceptionnel", pour plusieurs raisons. Je n'achète plus de lait, par contre je continue à consommer un peu d'oeufs, que j'achète à une collègue qui a des poules dans son jardin. J'en ai eu aussi à une époque et j'avoue en revanche ne jamais avoir compris la logique vegan sur ce cas: si on a des poules de compagnie, pourquoi ne pas consommer des oeufs qu'elles vont pondre de toute façon (et qu'on ne me réponde pas qu'elles mangent leurs oeufs, j'ai eu des poules et je peux vous garantir qu'elles s'en foutent royalement, de leurs oeufs). Par contre bien évidemment je suis contre les élevages en batterie de poules pondeuses...

Bref, tout ceci pour dire que j'ai l'impression que la prise de conscience se fait de plus en plus sur nos générations et celles d'après, qui ont été élevées avec une conscience écologique plus poussée que les précédentes. Le changement semble venir assez naturellement, petit à petit, l'empathie envers d'autres créatures vivantes peut-être moins bridée que par le passé? (notamment niveau éducation religieuse, bien moins présente qu'avant, on ne considère plus forcément que l'Homme a droit divin sur des animaux qu'on disait dépourvus de sentiments? Je sais pas, juste une hypothèse)

Après, pour le changement, c'est plus facile pour certains que pour d'autres. Certains y vont par étapes, d'autres arrêtent tout du jour au lendemain... Je pense que l'important, c'est que chacun fasse selon ses convictions, ses possibilités, du mieux qu'il peut, et être en accord avec ses valeurs. Chaque effort compte et doit être encouragé, de toute façon, personne n'est parfait. Il faut juste ne pas faire ça n'importe comment (forcément, si vous mangez que de la laitue, bonjour les carences et l'organisme malade  Razz )
Revenir en haut Aller en bas
http://skye-crystal.blogspot.com
Lili-Olympia

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 212
Localisation : Neverland
Inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Mer 11 Jan 2017 - 22:37

Usoinel, tu me fais gagner du temps, j'aurais écris toutes ces choses aussi.
Manger de la viande, c'est cruel, point à la ligne. Je ne vois pas où chercher plus loin.

Nous sommes des êtres humains avec des valeurs morales et non des fauves.

Pour ma part je ne mange plus de viande depuis 2 ans. Je consomme encore le lait et du poisson ... à regret, mais un jour j'arrêterai. J'en consomme pour des raisons purement pratique. L'exemple de ce midi à la boulangerie : "Je cherche un sandwich sans viande" réponse => "Euh... ça va être chaud." ;
ce à quoi je rajoute : "Bon... je prendrai au thon."

Je ne porte plus aucune matière animale et j'ai échangé dernièrement un pull constitué de 5% Angora... pour un 100% synthétique (qui n'est pas non plus génial pour la planète ois-je avouer)


"A 25 ans, on a la vie devant soit, et des rêves plein la tête ! " Catherine Powell
Revenir en haut Aller en bas
http://lili-olympia.skyrock.com/
Tophe38

avatar

Messages : 244
Inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Jeu 12 Jan 2017 - 11:07

J'aime la viande mais en consomme peu finalement. J'ai l'impression que l'on prend de plus en plus conscience des problèmes que cela apporte sur la santé et la planète (production).
J'ai une amie végane qui ne mange pas de produits laitiers dû au fait que les vaches seraient maltraité. C'est donc une tendance globalisé qui tend à nous faire réfléchir sur ce que l'on mange et la manière dont c'est arrivé dans notre assiette.
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 566
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Jeu 12 Jan 2017 - 12:28

@Lili-Olympia a écrit:

Manger de la viande, c'est cruel, point à la ligne. Je ne vois pas où chercher plus loin.

Allons, on avait bien apaisé les tensions, pas la peine de venir avec de gros sabots et d'être aussi catégorique. Wink

@Lili-Olympia a écrit:
Je ne porte plus aucune matière animale et j'ai échangé dernièrement un pull constitué de 5% Angora... pour un 100% synthétique (qui n'est pas non plus génial pour la planète ois-je avouer)

C'est là une bonne problématique. Faire des choix de consommation n'est pas simple, et il est vrai qu'on manque un peu de transparence sur l'empreinte carbone réelle de certains biens suivant leur matériau de fabrication.

Comme je l'ai dit dans mon post précédent, ce n'est pas tant l'usage des matières animales qui me dérange personnellement, c'est plutôt le fait que l'on n'optimise pas l'usage de nos ressources pour produire de tels biens ; on cumule le vice de la surproduction et du gaspillage, du coup.

Une solution partielle consiste à acheter de tels biens de façon locale, en exigeant une transparence absolue sur l'origine des matériaux, comme ça, on pourrait contrer au mieux cet effet secondaire de la mondialisation.


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Lili-Olympia

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 212
Localisation : Neverland
Inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ? Jeu 12 Jan 2017 - 17:57

Trouver cruel de manger par plaisir des animaux qui sont tués en masse et à la chaîne... c'est être catégorique ?! Shocked  Tu es conscient de ce que vivent ces bêtes dans les abattoirs ?  Aurais-tu le même avis si tu étais un bœuf ?
C'est si difficile de se mettre à la place des autres et de se soucier de leur souffrance ?
Les animaux sont des êtres sensibles avec une intelligence, des émotions, et le droit de vivre et d'être heureux... tout comme nous.

Je ne suis pas désolée de me choquer d'une réponse comme celle que tu viens de me fournir.

On ne vous demande pas de faire comme nous et de changer votre alimentation, mais au moins d'avoir de la reconnaissance envers ceux qui ne participent pas au massacre des animaux.

--

Evidemment que de faire des choix de consommation n'est pas simple... si on parle d'écologie.
A mon avis, il faudrait refaire toute notre société de consommation, ce qui me paraît impossible à envisager, encore aujourd'hui.  Enfin si chacun y mettait du sien, on avancerait sûrement ... au moins un peu ! Enfin, effectivement, ce n'est pas le sujet du topic.


"A 25 ans, on a la vie devant soit, et des rêves plein la tête ! " Catherine Powell
Revenir en haut Aller en bas
http://lili-olympia.skyrock.com/
 
Végétarisme, végétalisme, véganisme : Votre avis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-