AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Dossier : Les Méchants chez Disney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Mar 17 Juin 2008 - 20:34

___




Dernière édition par Professor Ratigan le Lun 28 Juil 2014 - 10:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16183
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Mar 17 Juin 2008 - 23:14

Il s'agit de Triste Sire avec un "e". Wink



Mon Bilan de l'année 2015 pour Disney !

Liste exhaustive de toutes les productions Disney ! Cliquez ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Mer 18 Juin 2008 - 13:05

@Dash a écrit:
Il s'agit de Triste Sire avec un "e". Wink


Euh... Oui, en effet, une erreur d'inattention... réparée ! Merci


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Mer 18 Juin 2008 - 19:03

LE SHERIF DE NOTTINGHAM



Nom original : Sheriff of Nottingham
Nom Français : Le Shérif de Nottingham
Animateur(s) : John Lounsbery, Frank Thomas et Milt Kahl
Voix originale : Pat Buttram
Voix française : Jacques Marin


Filmographie :

Robin des Bois / Robin Hood - 1973



Biographie :

Le shérif de Nottingham fait également partie de la ménagerie de méchants de Robin des Bois. Ce gros loup balourd et empoté, est le chef incontesté de la petite bourgade de Nottingham, située au coeur de l'Angleterre. Ce qu'il aime par-dessus tout, c'est collecter les impôts et les taxes pour le Prince Jean, et saigner à blanc la population qui vit déjà dans la misère la plus totale. Archer renommé, le shérif est un gros vantard vaniteux, qui aime être flatté.

Le shérif apparaît tout au long du film, parcourant la bourgade et tendant l'oreille, à l'affut de chaque petite pièce qui peut être ramassée. Il fait son travail sans aucun sens moral. Il doit collecter l'argent du peuple, et peu importe s'il faut pour cela voler un pauvre infirme ou vider le tronc des pauvres, pourvu que sa besogne soit faite et bien faite.

C'est un personnage que tous les habitants craignent et beaucoup se gardent bien de s'opposer à lui. Seuls quelques courageux osent le braver, et la plupart finissent en prison. C'est le cas de Frère Tuck, le moine de la paroisse, qui ne tolère pas le vol de l'argent des pauvres gardé dans son église. Il se dresse alors contre le shérif, qui le fait arrêter sur le champ par ses acolytes, et l'envoie en prison en attendant d'être pendu.

Le Shérif de Nottingham est certainement le méchant le plus redoutable de tout le film. Il n'est pas peureux. Il ne craint pas la populace. Sa forte corpulence et son nez fin lui donne un pouvoir immense que ne possède pas le Prince Jean, pas plus que Triste Sire, d'ailleurs. Mais il ne faut cependant pas surestimer son intelligence. Il est rustre et brutal et utilise tous les moyens pour traquer ses ennemis, peu importe les dégats que cela peut provoquer. C'est ainsi qu'il embrase le château du Prince Jean en tentant de poursuivre Robin tentant de quitter le palais par les toits. Le Shérif de Nottingham est rusé et sent souvent les coups montés de Robin des Bois, notamment lors du concours de tir à l'arc. Cependant, sa brutalité ne lui permet pas de remporter la victoire face à la ruse de Robin des Bois, et souvent, elle le conduit lui et ses complices à sa perte.

Le personnage du Shérif fut symbolisé par un loup, référence à sa ruse. Cependant, les artistes de Disney en firent un gros animal très lourd, renforçant ainsi son côté brutal et empôté. Son animation fut notamment confiée à l'expert de cette race animale, John Lounsbery, qui avait déjà animé les loups de Pierre et le Loup et de Merlin l'Enchanteur.

Dans la version originale, l'acteur Pat Buttram lui prête sa voix. Jacques Marin le double dans la version française. Ce petit acteur à la voix nazillarde avait fait une longue carrière au cinéma en France dans des films comme Jeux Interdits, La Traversée de Paris, Le Président, ainsi qu'à la télévision, dans des seconds rôles souvent remarqués. Maîtrisant parfaitement l'Anglais, il avait collaboré à de nombreuses productions hollywoodiennes aux côtés des plus grandes stars de son temps. Il avait notamment joué dans Les Racines du Ciel de John Huston, Charade de Stanley Donen aux côtés de Cary Grant et Audrey Hepburn, ou encore dans Comment voler un million de dollars de William Wyler aux côtés de Peter O'Toole... Pour les studios Disney, il joua le Capitaine Brieux dans L'Île sur le Toit du Monde de Robert Stevenson et L'Inspecteur Bouchet dans La Coccinelle à Monte-Carlo de Vincent MacEveety.

Le Shérif de Nottingham, au même titre que le Prince Jean et Triste Sir affronta encore et encore Robin des Bois dans de très nombreuses bandes dessinées réalisées dans les années 1970 et 1980 et publiées dans des revues comme Le Journal de Mickey.


Un beau méchant, puissant et efficace et une interprétation, notamment française, magnifique.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 19 Juin 2008 - 17:23

PENDARD et NIQUEDOUILLE



Nom original : Trigger and Nutsy
Nom Français : Pendard et Niquedouille
Animateur(s) : Eric Larson et John Lounsbery
Voix originale Pendard : George Lindsey
Voix originale Niquedouille : Ken Curtis
Voix française Pendard : Albert Augier
Voix française Niquedouille : Francis Lax


Filmographie :

Robin des Bois / Robin Hood - 1973



Biographie :

Pendard et Niquedouille sont deux des gardes attachés à la surveillance de la prison dans laquelle le Shérif de Nottingham enferme tous les opposants à la couronne et tous les villageois qui ne peuvent plus payer les taxes inhumaines imposées par le Prince Jean.
Ce ne sont pas à proprement parler de "vrais" méchants. En fait, ils ne font que leur devoir, auprès de personnages qui sont méchants et du coup, ils entrent malgré eux dans la longue liste des vilains de Disney.

Ces deux vautours ont deux caractères bien opposés.
Pendard est petit et trapus. Il ne se déplace jamais sans son arbalète, la "Grosse Bertha", dont le cran de sûreté laisse franchement à désirer. C'est un serviteur fidèle du shérif, prêt à exécuter les ordres et toujours prompt à se mettre au garde à vous, en décochant au passage involontairement une flèche qui manque de transpercer son entourage ! Même s'il ne perd jamais de vue son arme, c'est un personnage craintif, qui sent le danger partout, à raison d'ailleurs, mais ça, il ne le sait pas. Ainsi, quand Robin, déguisé en vieux mendiant aveugle, traverse la cour du château dans laquelle la potence destinée à Frère Tuck est en train d'être montée, il soupçonne déjà un traquenard.

Niquedouille est, quant à lui, un grand benêt, complètement imbécile, dont la mission est de ponctuer son tour de garde en donnant l'heure aux autres gardes en hurlant, le jour comme la nuit, au grand damne du shérif de Nottingham, qui voit sans cesse ses siestes interrompues par ses cris. A l'inverse de Pendard, Niquedouille ne voit le mal nulle part. Il fait son travail de manière décontractée, et ne sent pas le danger là où il est. Dans la même scène où Robin se présente devant le gibet déguisé en aveugle, il annonce fièrement que c'est Frère Tuck qu'on prévoit de balancer au bout d'une corde, ne se méfiant pas du tout de celui à qui il le dit. Sa naïveté n'a d'égal que sa bêtise. Par exemple, cela ne le gêne pas d'essayer le mécanisme de la potence alors que le shérif est encore en train de nouer la corde. Il est naturel et spontané, et ne réfléchit tout simplement pas.

Pendard et Niquedouille sont le pendant comique du Shérif de Nottingham. En effet, le gros loup est un danger pesant, une grande menace pour les héros. Ce n'est pas un personnage drôle en lui-même, mais il le devient au contact des deux buses maladroites qui lui font vivre nombre de déboires. Par ailleurs, ces-derniers font retomber la menace. Les plans du shérif sont imparables, très bien préparés, bien pensés, mais ils échouent lamentablement à cause de l'incompétence de ces deux gardes qui essaient tant bien que mal de faire leur travail le mieux possible.

John Lounsbery et Eric Larson furent chargés de leur animation. On peut franchement parler de réussite tant celle-ci est fluide et tant les scènes avec les deux vautours, prévues pour être des scènes lourdes (une scène de pendaison, ne l'oublions pas), sont drôles.
On peut regretter cependant le manque d'originalité dans leur conception graphique. Tout comme Petit Jean ressemble énormément à Baloo, tout comme Triste Sire ressemble beaucoup à Kaa, les deux vautours ressemblent au groupe de charognards du Livre de la Jungle... Dommage, là encore, des circonstances meilleures pour les studios Disney auraient peut-être permis de créer des personnages plus originaux. Tant pis, au moins la comédie est au rendez-vous.

Dans la version originale, George Lindsey, la voix de Lafayette dans Les Aristochats, prête sa voix à Pendard, alors que Ken Curtis, grand acteur de westerns, double Niquedouille.
Dans la version française, Albert Augier joue Pendard. Augier est connu pour avoir doublé des personnages plus populaires, tels le général Klink dans Papa Schultz, Huggy "les bons tuyaux" dans Starsky et Hutch. Il avait doublé le chat italien des Aristochats.
Francis Lax interprète Niquedouille. Sa voix rocailleuse haut perchée est restée célèbre dans le monde du doublage. Elle a notamment été prêtée à Tom Selleck dans la série TV Magnum, à David Soul dans Starsky et Hutch, à Looping (Dwight Schultz) dans L'Agence tous risques, au commandant de La Croisière s'amuse, à Harrison Ford dans Indiana Jones et le Temple Maudit. Pour Disney, il a joué Cyril Trottegallop dans Le Crapaud et le Maître d'Ecole, un corbeau dans Dumbo, l'albatros Orville dans Les Aventures de Bernard et Bianca, ou encore Chef dans Rox et Rouky.


Deux méchants malgré eux et surtout deux "imbéciles" notoires qui offrent quelques grandes scènes de comédie.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 19 Juin 2008 - 17:58

OFFICIERS, SOLDATS et GARDES



Nom original : Aucun
Nom Français : Aucun
Animateur(s) :
Voix originale du Crocodile : Candy Candido
Voix française du Crocodile : Georges Atlas


Filmographie :

Robin des Bois / Robin Hood - 1973



Biographie :

Robin des Bois est peuplé d'une ribambelle de seconds rôles. Hormis les habitants de la bourgade de Nottingham, la majorité de ces personnages de second plan sont des gardes, des soldats, des officiers de toutes sortes et de toutes espèces.

Ce sont eux-aussi des méchants car ils obéissent, au même titre que Pendard et Niquedouille, à des personnages méchants. On ne connaît pas leur caractère. Aucun ne porte de nom. Mais ils appliquent des ordres mauvais pour les héros de cette aventure et donc agissent en méchant.

Le soldat le plus développé (si tant est qu'on puisse parler de développement) est le crococile chargé de l'organisation du tournoi de tir à l'arc. On peut supposer que c'est un officier à la manière dont il est habillé, vêtu d'une cape et coiffé d'un chapeau à plume. C'est le seul second rôle de soldat qui parle. Il apparaît à deux reprises dans le film : il présente le tournoi de tir à l'arc, et il est également présent dans la cour de la prison lors de la grande évasion organisée par Robin et Petit Jean. C'est lui, d'ailleurs, qui, armé d'une hache, tente d'arrêter la fuite des villageois et qui coupe la corde, faisant ainsi descendre la grille d'entrée du château, piégant par la même occasion Robin des Bois dans la cour infestée de soldats.
Dans la version originale, le Crocodile est doublé par l'acteur Candy Candido, qui avait déjà prêté sa voix au Chef indien dans Peter Pan et aux gobelins de Maléfique dans La Belle au Bois dormant. Il interpréta également Fidget dans Basil, détective privé en 1986.
Dans la version française, la voix rocailleuse et très grave de Georges Atlas lui fut donnée. Atlas doubla d'autres personnages de dessin animé comme le docteur Gang dans la série Inspecteur Gadget, ou encore le Grand Hibou dans Brisby et le Secret de NIMH.

D'autres soldats pontuent le film.
Les gardes associés au Shérif de Nottingham sont comme ce-dernier des loups, quoique bien moins imposants. Ce sont des archers qui traquent Robin dans les Bois dans la scène d'ouverture du film et qui tentent d'empêcher la grande évasion à la fin du long-métrage.
Les autres soldats sont des rhinocéros et des éléphants pour la plupart.
On peut noter encore le manque d'originalité dans le design de ces personnages. Les rhinocéros ne sont pas sans rappeler celui présent dans les séquences animées de L'Apprentie Sorcière et qui, en tentant de faire une tête, perce le ballon de football avec sa corne. Les éléphants, hormis le fait qu'ils marchent sur deux pattes et qu'ils soient habillés, sont, au niveau du visage, des copies conformes de la troupe du Colonel Hathi dans Le Livre de la Jungle. D'ailleurs, la scène durant laquelle la trompe de l'éléphant qui doit sonner la charge est bouchée, étouffant ainsi le son, est directement calquée de ce film.
De plus, on peut noter la pauvreté dans l'animation de ces personnages. En effet, ils marchent, se comportent de la même manière (ce sont des soldats rangés, d'accord, mais bon), ce qui laisse à penser que les mêmes dessins ont été utilisés encore et encore, comme ce fut déjà le cas avec les bébés chiots dans Les 101 Dalmatiens. De plus, plusieurs séquences identiques ponctuent le film, notamment les scènes de parade, que l'on peut voir dans le générique, au début du film dans la forêt, lors du tournois de tir à l'arc, ... Ce sont des personnages de second plan, mais ils auraient mérité un développement de l'animation plus grand... Encore une fois, les temps étaient durs pour les studios Disney et le choix pris par le réalisateur du film, Wolfgang Reitherman, est très compréhensible.


Une belle brochette de soldats... Mais un manque cruel d'originalité et de créativité. Ces méchants jouent leur rôle, rien que leur rôle... De toute façon, un développement plus grand n'aurait-il pas surchargé le scénario ?...


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Vixy



Féminin
Age : 28
Messages : 2035
Localisation : Juifie
Inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 20 Juin 2008 - 20:10

alors là... si on m'avait dit que Indiana jones avait la meme voix de niquedouille... pas tres flatteur!



http://candidon.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://candidon.over-blog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Mer 25 Juin 2008 - 20:58

___




Dernière édition par Professor Ratigan le Lun 28 Juil 2014 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: h Jeu 26 Juin 2008 - 20:27

MONSIEUR SNOOPS



Nom original : Snoops
Nom Français : Monsieur Snoops
Animateur : Milt Kahl
Voix originale : Joe Flynn
Voix française : Philippe Dumat


Filmographie :

Les Aventures de Bernard et Bianca / The Rescuers - 1977



Biographie :
Monsieur Snoops est l'associé de l'infame Madame Médusa. C'est à lui qu'incombe la tâche de garder la petite Penny captive sur le rafio pourri de sa patronne, situé au milieu du Bayou du Diable, au coeur de la Louisiane. Et c'est lui qui a pour mission de faire descendre la fillette au fond du gouffre afin qu'elle rapporte l'Oeil du diable, l'un des plus gros diamant du monde.

Enfin, associé... Dison plutôt que Snoops est son larbin. En effet, ce petit bonhomme rouquin, rondouillard, est complètement soumis à Médusa. Il la craint énormément. Il tente bien, à différents moments, de se rebeller, mais la "sorcière" parvient toujours à avoir le dernier mot. Elle le maltraîte et le méprise terriblement. Elle le frappe, le violente, l'insulte ; elle n'hésite pas à lui tirer dessus, par mégarde, soit, mais cela montre bien qu'elle ne se soucie absolument pas de lui et des blessures qu'elle peut lui causer dans ses excès de colère.

Monsieur Snoops est un bonhomme obèse, très petit, dégarni, qui n'impose aucun respect à quiconque lui adresse la parole. Aussi bien Médusa que ses deux aligators, et même la petite Penny, le méprise avec le plus grand soin. Il tente de faire son travail tant bien que mal, mais il est trop maladroit et inattentif pour réussir. Il ne parvient pas à retenir Penny, qui s'enfuit régulièrement du bateau à la recherche de secours. Il ne parvient pas non plus à l'empêcher d'appeler à l'aide en lançant des bouteilles dans le bayou. La maladresse de Snoops n'a d'égal que idiotie. Il est très empôté. Son costume trop grand, avec ses manches qui ne laissent apparaître que ses doigts, renforce ce côté bêbête.

Snoops n'est pas méchant dans l'âme. Comme tant d'autres, il est tout d'abord avide de richesses et il accepte de kidnapper la fillette pour atteindre la fortune dont il rêve. Ensuite, il est méchant parce qu'il exécute des ordres méchants. On peut penser que s'il avait pu trouver d'autres moyens pour accéder à la richesse, il les aurait utiliser, mais Médusa en a décidé autrement, et la peur qu'elle lui inflige le force à obeir à ses ordres.
Mais à l'inverse de son ignoble patronne, Snoops possède encore un peu de sens moral. En effet, il n'est pas prêt, à l'inverse de Médusa, à sacrifier Penny pour récupérer l'Oeil du Diable. Ainsi, dès que la fillette demande à remonter à la surface, effrayée par l'eau qui inonde régulièrement la grotte, il le fait, stoppant du même coup les recherches. C'est d'ailleurs parce que Snoops n'est pas assez "efficace" que Médusa décide de débarquer au bayou afin de mener elle-même les investigations et de forcer Penny à trouver le diamant. Et lorsque celle-ci organise l'ultime descente au coeur du gouffre, elle décide de ne pas faire remonter Penny si elle ne trouve pas le précieux bijou, au risque de la tuer. Et là, Snoops commence à désapprouver les plans de sa patronne. Mais il ne faut pas exagérer ce côté sentimental. Snoops n'est pas capable de s'opposer à elle de manière ferme, tout d'abord. Ensuite, s'il refuse de sacrifier Penny, c'est parce que sans elle, il n'y a plus de diamants à se mettre dans la poche. Monsieur Snoops n'est pas un grand coeur, c'est seulement quelqu'un qui a encore un peu de sens pratique.

Tout comme Médusa, Snoops fut animé par Milt Kahl. Et comme pour la sorcière, il parvint à donner vie à ce personnage de manière remarquable. L'aspect graphique du bonhomme fut intégralement inspiré de l'historien du cinéma John Culhane. Il est, en effet, sa copie conforme en version animée. Culhane joua d'ailleurs certaines scènes afin d'inspirer les animateurs. Au départ, Milt Kahl devait "seulement" venir parler d'animation devant les étudiants de Culhane. Pour l'occasion, ce-dernier demande à l'animateur de légende de préparer une affiche. Sur celle-ci, Kahl se caricatura lui-même, assis, avec à sa droite le personnage de Robin des Bois, et sur ses genous, assis, une caricature de John Culhane. Lorsque Wolfgang Reitherman, le réalisateur du film, vit cette affiche, il décida que la caricature de Culhane serait parfaite pour le personnage de l'acolyte de Médusa. John Culhane entra alors directement dans l'univers de Disney avec, rien que ça, un personnage à son effigie ! John Culhane reste aujourd'hui également célèbre pour avoir écrit de magnifiques ouvrages sur la réalisation de Fantasia, Aladdin et Fantasia 2000.

Dans la version originale, c'est l'acteur Joe Flynn qui prête sa voix à Monsieur Snoops. Grand acteur de comédie, Flynn avait joué dans de nombreuses productions des studios Disney dans les années 1960-70, parmi lesquelles Un Amour de Coccinelle (The Love Bug), Pas vu, Pas pris (Now you see it, Now you don't), Un singulier directeur (The Barefoot Executive) ou encore L'Ordinateur en Folie (The Computer Wore Tennis Shoes). Flynn enregistra les dialogues en 1974. Malheureusement, il ne vit jamais son travail sur grand écran. En effet, en 74, quelques jours après avoir terminé les séances d'enregistrement, sa famille le retrouva mort dans la piscine de sa maison de Beverly Hills, peut-être tué par une crise cardiaque... Il n'avait que 49 ans. Les Aventures de Bernard et Bianca, sorties en 1977, trois ans après sa mort, est sa dernière "apparition" au cinéma et Snoops son dernier rôle.
Dans la version française, Philippe Dumat, la voix du Prince Jean, joue ce rôle.


Monsieur Snoops n'est pas un grand méchant, à l'instar de sa patronne, l'affreuse Médusa, mais c'est un rôle de sous-fifre remarquable.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 26 Juin 2008 - 20:38

Juste un poste pour rappeler que vous pouvez réagir sur ce topic. En effet, depuis quelques semaines, plus personne ne semble s'intéresser aux méchants. Il n'y a plus vraiment de post commentant ce travail et donnant vos avis respectifs.

N'hésitez pas ! Votre avis m'intéresse.

PS = Olikos, j'ai toujours l'intention de réaliser une fiche sur Clochette. Ce sera chose faite d'ici peu, je pense.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Satine



Féminin
Age : 30
Messages : 276
Localisation : Bordeaux
Inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 26 Juin 2008 - 21:02

Je découvre ce topic et je le trouve génial! Je n'ai pas encore tout lu mais les dernières fiches sont très intéréssantes.

Madame Medusa m'effrayait toujours lorsque j'étais petite, en fait je devais me mettre à la place de Penny (devoir descendre dans ce trou brr) et puis je détestais les alligators Evil or Very Mad
C'est vrai qu'elle ressemble beaucoup à Cruella, mais je "préfère" tout de même Medusa.

Je ne savais pas qu'au départ Cruella était prévu comme méchante, par contre j'avais lu quelque part (ça se trouve c'est sûr ce forum Smile) que l'animateur de Medusa était un fan de Cruella et qu'il avait souhaité faire une méchante qui lui arrive à la cheville.
Mais avec ton article j'apprend que non, il se serait en fait inspiré de son ex femme (sympa l'ex ).

Par contre c'est vrai que Monsieur Snoops m'inspirait plus de la pitié qu'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 26 Juin 2008 - 21:06

@Satine a écrit:
par contre j'avais lu quelque part (ça se trouve c'est sûr ce forum Smile) que l'animateur de Medusa était un fan de Cruella et qu'il avait souhaité faire une méchante qui lui arrive à la cheville.
Mais avec ton article j'apprend que non, il se serait en fait inspiré de son ex femme (sympa l'ex ).

Il me semble que ce que tu dis est exact. Je ne l'ai pas mentionné, mais il n'est pas impossible que Milt Kahl aie voulu rivaliser avec la Cruella de Marc Davis.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Vixy



Féminin
Age : 28
Messages : 2035
Localisation : Juifie
Inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 26 Juin 2008 - 22:36

ok alors là je dois dire que je me sent stupide et ignorante mais c'est qui Sarafina dans le roi lion?



http://candidon.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://candidon.over-blog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Jeu 26 Juin 2008 - 22:43

Sarafina est la mère de Nala. On la voit très peu, juste dans une scène durant laquelle Simba et Nala demandent à aller jouer près du lac (en fait ils veulent aller visiter le cimetière des éléphants).
Sarafina doit dire trois-quatre mots en tout et pour tout, mais ces mots sont dits par Perrette Pradier !


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Olikos



Masculin
Messages : 4491
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 8:31

Basil, généralement, quand on ne te dit rien, c'est forcément qu'on ne trouve absolument rien à redire à tes analyses, donc c'est tout à ton honneur de n'avoir pas de messages. Mais si tu veux, je veux bien lancer la tradition et dire toujours la même chose après chaque post !! Laughing

Je profite que tu en es à ce film pour ressortir ma découverte autour du mot Bayou, qui m'avait tant perturbé il y a quelques mois. Pour information, un Bayou n'existe qu'au États-Unis. Il s'agit en fait d'anciens bras du Mississippi dont le cours d'eau a été modifié naturellement durant le temps, et créant à la place des sortes de marécages boueux. "Les aventures de Bernard et Bianca" n'est pas le premier film à y faire allusion, l'une des séquences de "La boite à musique" s'intitule "Bayou Bleu", situant ainsi l'action du film et du court métrage dans la même région.



Analyses | Actus & Blog | Facebook | Youtube | Twitter | Contact
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgrandsclassiques.fr/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 9:44

@Olikos a écrit:
Basil, généralement, quand on ne te dit rien, c'est forcément qu'on ne trouve absolument rien à redire à tes analyses, donc c'est tout à ton honneur de n'avoir pas de messages. Mais si tu veux, je veux bien lancer la tradition et dire toujours la même chose après chaque post !! Laughing

Je profite que tu en es à ce film pour ressortir ma découverte autour du mot Bayou, qui m'avait tant perturbé il y a quelques mois. Pour information, un Bayou n'existe qu'au États-Unis. Il s'agit en fait d'anciens bras du Mississippi dont le cours d'eau a été modifié naturellement durant le temps, et créant à la place des sortes de marécages boueux. "Les aventures de Bernard et Bianca" n'est pas le premier film à y faire allusion, l'une des séquences de "La boite à musique" s'intitule "Bayou Bleu", situant ainsi l'action du film et du court métrage dans la même région.


Ok, alors ne dites plus rien !!!

Merci pour les encouragements, Olikos, je n'en demandais pas tant !
Merci pour ton petit complément.
La Fée clochette arrive bientôt.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Everlasting Matt



Masculin
Age : 31
Messages : 1751
Localisation : Sud de la France
Inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 9:55

@Olikos a écrit:
Je profite que tu en es à ce film pour ressortir ma découverte autour du mot Bayou, qui m'avait tant perturbé il y a quelques mois. Pour information, un Bayou n'existe qu'au États-Unis. Il s'agit en fait d'anciens bras du Mississippi dont le cours d'eau a été modifié naturellement durant le temps, et créant à la place des sortes de marécages boueux. "Les aventures de Bernard et Bianca" n'est pas le premier film à y faire allusion, l'une des séquences de "La boite à musique" s'intitule "Bayou Bleu", situant ainsi l'action du film et du court métrage dans la même région.
Merci. Moi non plus je ne savais rien des bayous donc c'est bien d'apprendre de nouvelles choses. ^^
Sinon avec le bateau échoué de Snoops & Médusa je pense même qu'on pourrait dire quand est-ce que ce bayou s'est formé. :p
Il me semble que ce bateau date du XIXème siècle mais je n'en suis pas sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Tibo



Masculin
Age : 28
Messages : 1255
Localisation : 77
Inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 9:56

Moi non plus, je ne poste pas à chaque fois, mais je lis tes fiches avec attention ! Merci pour ce boulot... C'est vrai que des messages d'encouragement de temps en temps, ça motive toujours malgré tout ! Wink


Revenir en haut Aller en bas
Everlasting Matt



Masculin
Age : 31
Messages : 1751
Localisation : Sud de la France
Inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 11:32

Au début je pensais qu'on n'avait même pas le droit de poster dans ce sujet. :p


Revenir en haut Aller en bas
Olikos



Masculin
Messages : 4491
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 11:43

Il faut aussi se dire que de tout temps, la critique est toujours plus facile que le compliment. Donc en appliquant ceci, et en constatant que tu n'as encore jamais eu de critiques négatives, on peut se dire que tout ce que tu écrits est génial.

Ca ira comme compliment ? Allez, je vais m'efforcer de me renouveler à chaque fiche, ce qui va pas être simple je crois geek



Analyses | Actus & Blog | Facebook | Youtube | Twitter | Contact
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgrandsclassiques.fr/
Matheus



Masculin
Age : 37
Messages : 1161
Localisation : Asnières-sur-Seine
Inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 11:47

Excuse-moi également basil pour ne pas poster d' encouragements, sache que comme beaucoup de DCPistes, j'apprécie le travail que tu fais et j'attend toujours la suite avec impatience. Cette série sur les méchants est passionnante. Mais je trouve que ces messages comme le mien, contrairement à ceux d'Olikos par exemple qui apportent d'autres infos, sont un peu superflus.
Donc ne t'étonne pas si je ne poste pas dans ce topic (sauf si j'ai des infos exclusives Smile), tu connais mon point de vue, ça ne veut pas dire que je n'apprécie pas ce que tu fait, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 12:12

Merci pour les encouragements. A nouveau, je n'attends pas forcément des louanges, ce n'est pas le but, mais seulement votre point de vue sur tel ou tel méchant, comme certains l'avaient fait dans les premières pages.

Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Chernabog



Masculin
Age : 25
Messages : 405
Localisation : Clichy-sous-Bois
Inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 16:36

Le procureur de la Mare aux Grenouilles (page 3) est doublé par Henri Virlogeux dans la version française .
Revenir en haut Aller en bas
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 16:38

BRUTUS et NERON



Nom original : Brutus and Nero
Nom Français : Brutus et Néron
Animateurs : Frank Thomas, Milt Kahl et Cliff Nordberg
Voix originale : Aucune
Voix française : Aucune


Filmographie :

Les Aventures de Bernard et Bianca / The Rescuers - 1977



Biographie :

Brutus et Néron sont, avec Penny, les premiers personnages que l'on aperçoit dans le film Les Aventures de Bernard et Bianca, dans le prologue juste avant le générique, alors que la jeune fillette captive envoie une bouteille à la mer.

Ce sont les deux alligators de Madame Médusa. Ce sont ses "animaux domestiques" en quelque sorte. Ces deux reptiles, excessivement gras, habitent le bateau de la méchante, situé au milieu du Bayou du Diable. Leur mission est "simple" : surveiller la petite Penny, et surtout, parcourir les marécages alentours afin de la retrouver lorsque celle-ci s'évade.

Ils tirent leur nom de deux des personnages antiques réputés comme faisant partie des plus vils et des plus mauvais individus de leur temps. L'un tient son nom de Brutus, gouverneur des Gaules et sénateur de la République romaine , resté à la postérité pour avoir comploté contre Jules César et participé à son assassinat en 44 avant J-C. L'autre se nomme comme Néron, qui régna sur Rome de 54 à 68 de notre ère, et qui fut réputé pour avoir été l'un des pires empereur de toute l'histoire de la cité.

Brutus et Néron sont deux réelles menaces, aussi bien pour Bernard et Bianca, que les alligators aimeraient bien dévorer, que pour la petite Penny qui, pourtant, ne semble pas vraiment les craindre. Ils représentent même une menace pour Monsieur Snoops, qui en a une peur bleue. Seule Madame Médusa ne les craint pas. C'est même l'inverse, les deux alligators étant dévoués et intimidés à leur maîtresse, qui les méprise pourtant allègrement, comme tout ceux qu'elle croise d'ailleurs. Ce n'est qu'à la fin du film, lorsque Médusa, accrochée à l'une des cheminées de son navire qui sombre dans la fond de la vase du bayou, qu'ils se retournent enfin contre elles et patientent à la surface de l'eau pour certainement la dévorer.

Ils sont deux personnages de méchants assez particuliers. Alors que les autres personnages "animaux" s'expriment comme des humains, les deux alligators ne parlent pas. Cependant, ils sont loin d'être dénués d'intelligence, et ils comprennent tout ce qui est dit en leur présence. Ceci est repérable à leur attitude. Lorsque Monsieur Snoops se fait incendier par Médusa, ils ne manquent pas de sourire ; lorsque leur maîtresse les appelle, ils arrivent aussitôt pour recueillir caresses et baisers, ... Ils sont par ailleurs quelque peu sadiques. Lorsque Penny, qu'ils raccompagnent jusqu'au navire après une nouvelle tentative d'évasion, demande aux alligators de ne pas plonger Teddy, son ours en peluche dans l'eau, ils le font, bien entendu, avec un extrême plaisir.

Les deux alligators, en plus de la réelle menace qu'ils représentent, sont également un des éléments comiques du film. Ne parlant pas, leur pantomime est souvent exagérée, accentuant alors leur aspect ridicule dans certaines scènes, en particulier celle durant laquelle Médusa, tentant de tuer Bernard et Bianca à coup de chevrotine, balance son plomb dans le derrière de ses deux animaux. Sans parler de la grande bataille de fin où, enfermés dans le monte-charge du navire, Brutus et Néron, serrés l'un contre l'autre, voient arriver dans leur direction les feux d'artifice qui font exploser leur cage et les envoient "valser" dans les airs.

Toujours en matière de comédie, Brutus et Néron sont les vedettes d'une des scènes les plus drôles et les plus magistrales du film, voire même de la décennie. Bernard et Bianca arrivent à bord du navire de Médusa et, cachés derrière les meubles, écoutent les plans immondes de la sorcière. Soudain, les deux reptiles s'arrêtent et se mettent à humer l'air... Le parfum de Miss Bianca parvient jusqu'à leurs narines, et ils se lancent à la recherche de la souris. Et là, formidable course-poursuite à travers toute la pièce. Les deux sbires se précipitent après Bernard et Bianca, renversant sur leur passage les meubles. L'apothéose de cette séquence est la scène de l'orgue. Les deux souris détectives ont en effet trouvé refuge dans les tuyaux de l'orgue de Médusa, et afin de les en faire sortir, l'un des crocodiles se met à jouer, alors que le second tente de récupérer les rongeurs qui, à cause de l'air qui sort, sont éjectés de tuyau en tuyau.
Cette scène est une merveille de comédie et sa mise en scène est spectaculaire. Les deux alligators tentant de dévorer les souris ; Madame Médusa, debout sur sa chaise et hurlant ; Monsieur Snoops essayant d'écraser Bernard et Bianca avec un balais. Tout ceci est d'une grande drôlerie.

Brutus et Néron furent principalement animés par Frank Thomas. A l'instar de Médusa et Snoops, ils n'apparaissent pas dans le roman de Margery Sharps, Miss Bianca, publié en 1959 et qui inspira en partie le film. En effet, dans l'histoire originale, ce sont deux limiers nommés dans la version originale Tyrant et Torment qui terrorisent la petite Patience, remplacée par Penny dans le dessin animé.


Deux méchants mineurs, mais cependant très réussis, qui apportent une touche comique et une touche de terreur dans le film.


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
Professor Ratigan



Masculin
Age : 33
Messages : 5157
Localisation : Dans les bas-fonds de Londres
Inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les Méchants chez Disney Ven 27 Juin 2008 - 16:41

@Chernabog a écrit:
Le procureur de la Mare aux Grenouilles (page 3) est doublé par Henri Virlogeux dans la version française .

Merci pour cette information. Je le rajoute. Aurais-tu la source de cette info ?


Revenir en haut Aller en bas
http://affichesdisney.canalblog.com/
 
Dossier : Les Méchants chez Disney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: L'animation Disney au cinéma-