AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Animatronic



Masculin
Messages : 389
Localisation : Orlando, FL
Inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 16:10

Je souhaite ouvrir ce Topic en Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune, afin que toute personne souhaitant apporter ses souvenirs de l'attraction puisse le faire.

Que ce soit des photographies, des vidéos ou encore de simples impressions, des petits détails, des élément de l'histoire et du scénario ou juste des propositions !

Inutile de donner son avis sur Mission II ici, il existe déjà un Topic réservé à cette attraction.


Je vais contribuer en premier en mettant la première pierre à cet édifice de mémoire.


Bien qu'à la manière de Phantom Manor, tout le monde ne soit pas en accord sur les détails de l'histoire, la base de celle de Space Mountain De La Terre A La Lune pourrai bien être celle ci :


Afin de mieux expliquer le scénario de Space Mountain de La terre A la lune,
il est impératif de faire un petit retour en arrière, aux sources.

Tout commence dans le roman de Jules Vernes, a la fin de la guerre de sécession aux États Unis.
A cette époque un groupe de fanatiques de l'armement c'étaient regroupé afin de former le Gun Club.
Son président Impey Barbicane et ses membres désireux de faire perdurer leur passion des armes à feu en temps de paix, décidèrent alors pour tuer l'ennui de mettre en place un projet des plus délirant.
Toute personne pouvais entrer au Gun Club, à la seule condition sine qua non qu'il ai construit leur propre modèle de canon unique en son genre.
Les canons capable d'envoyer des projectiles la ou personne n'avait encore pu imaginer donnaient à leurs auteurs les clé de la haute sphère du club.
C'est de l'alliance entre les meilleurs membres et leurs rêves communs qu'est né la Columbiad.
Un canon gigantesque capable d'envoyer un boulet de canon sur la lune.
Ce dernier coulé directement dans une montagne en Floride avait pour véritable ambition d'envoyer trois hommes rencontrer l'astre si mystérieux.

Voici maintenant le fruit de mes recherches sur le scénario de Space Mountain De La Terre A La Lune :

La première expérience de voyage vers lune réussie, Impey Barbicane décida de trouver un moyen d'envoyer de nombreux exploronautes sur la lune à leur tour.

A ceci près qu'il devait inventer un moyen de les ramener sur terre avec des conditions moins chaotique que lors du premier essai (cf : Atour de la lune – Jules Vernes).

Il mis alors en place un nouveau système de trains plus longs, dont le design était la réplique parfaite de celui du boulet de canon envoyé sur la lune auparavant.
Il inventa aussi le fameux Electro De Velocitor, une machine électromagnétique si puissante quelle était capable de ramener sur terre un train en orbite autour de la lune.

Electro De Velocitor signifie sans doute Électrode A Vitesse. Ainsi telle un Électrode chimique avec des particules, il détache le train de son orbite lunaire en l'attirant afin de pouvoir le coller en le freinant à ses parois.

Chaque nouveau train peu embarquer 24 passagers, 4 par wagons. Chacun des wagons est rentré dans la Columbiad par la trappe qui s'ouvre sur la façade.

En effet le fut de la Columbiad est bouché, il faut donc rentrer les trains par le coté, après y avoir insérée de la poudre bien sur =).

A noter qu'à la base, dans les Concept Arts, le fut du canon devait être détaché du couloir d'accès (virage après la gare) et s'ouvrir pour laisser passer les trains. Ce qui expliquais bien pourquoi le train s'arrêtait en bas, puis subissait un faux départ.

Dans la version originale, il entrait juste dans le canon après l'ouverture du fut (qui se déroulait sous nos yeux) !

Pour des raisons techniques cette idée fut abandonné au profit de la trappe qu'il faut voir de la même façon : le train s'arrête dans la partie basse du canon, la trappe s'ouvre et le train monte en faux départ jusqu'à la moitié. De l'extérieur cela symbolise l'installation des trains dans le canon par la trappe.

Viens alors le catapultage et le voyage vers la lune.

Pour bien comprendre les éléments du décor intérieur de Space Mountain De la Terre A La Lune il faut préciser que cette activité pseudo-touristique dans laquelle se lance Impey Barbicane demande de nombreux critère bien précis avant un lancement.

La lune doit être le plus pleine possible, afin quelle soit assez rapproché de la terre. Les lancements ne peuvent alors se faire que durant la seconde pleine lune du mois (une par mois ou très rarement deux), appelé communément en astronomie « Blue Moon ».

Une légende urbaine sous entend que durant cette période la lune prend des reflets bleutés.
Selon les astronomes c'est exact mais très rare et cela correspond à un passage d'astéroïdes ou de particules devant la lune au même moment.

Il est facile de comprendre qu'un seul voyage par mois n'est pas vraiment rentable pour le Gun Club et Impey Barbicane. Celui ci afin de renflouer les caisses, prend alors la décision de créer sa propre entreprise minière de l'espace !

Voilà né le Blue Moon Mining Company de Impey Barbicane et la mystérieuse machine qui lui est associée. Il s'agit d'un espèce d'aspirateur d'astéroïdes qui a la capacité de se déplacer seul dans l'espace grâce à ses hélices à l'arrière. (Je suppose un clin d'oeil à la folie industrielle de l'époque de Jules Vernes).

Revenons en maintenant au voyage des exploronautes :

Juste après avoir été catapulté par la Columbiad, les visiteurs plongent dans le noir de l'espace.

La lune étant obligatoirement « Blue Moon » au moment de leur catapultage, le train dois alors passer un champ d'astéroïdes (eux même bleu) qui expliquent la couleur de la lune.

Après un long virage sans anicroches le train se retrouve en face d'un gros astéroïde qui le force à plonger en passant par dessous, ceci pour éviter l'impact bien entendu. Malheureusement l'astéroïde au dessus du train grâce à sa gravité tellement forte l'attire irrémédiablement vers lui, l'empêchant de continuer sa route initiale.

La fusée entame alors un looping autour de l'astéroïde. Quand soudain...

Le train croise la route du Blue Moon Mining Company qui explore seul l'univers à la recherche d'astéroïdes de taille modeste à creuser. Ce dernier confond alors le train avec un astéroïde et entreprend de l'avaler. Le train est alors fortement tirée de son looping et du même coup de la gravité qui le retenait. La fusée dévie brusquement vers la gauche et s'engouffre dans l'aspirateur à une vitesse phénoménale ! Un balai à l'entrée du Blue Moon Mining Company frotte alors le train pour voir si il peux être foré et se rend compte de la méprise. La fusée est alors expulsé à toute vitesse de la machine vers l'infini de l'espace !

Le balai est un clin d'oeil à Fantasia et le célèbre Mickey magicien.

Quand à ce moment de l'histoire il explique aisément le Side Winder Loop dans le layout du Rollercoaster.

S'en suis un grand virage dans le noir, quand d'un coup apparaît MOM, Mother Of Météroits.
Le plus gros astéroïde du dôme.

Impossible d'éviter l'impact !!!
Le train se crash à l'intérieur du quasi-astre en fusion. Il y a de la fumée rouge partout, des flashes et des explosions ! Cela permet d'un point de vue technique de ralentir le train à cet endroit du parcours.

En ressortant tant bien que mal, les visiteurs vont vite s'apercevoir que MOM n'était que le début d'un gigantesque champ d'astéroïdes. Il ne faut plus hésiter, le train plonge à toute vitesse dans la mêlée et entreprend une habille vrille évitant ainsi de près tous les petit astéroïdes !

S'en suis un long virage (ou le train contourne le champ qui est sur la droite) se terminant par le passage sous une nuée d'astéroïdes agglomérés entre eux.

Quand soudain s'offre à nos yeux le magnifique spectacle de la Lune.

Toute bleue et endormis, nous voilà tracté dans son orbite, avançant lentement vers elle, nous pouvons admirer ses formes et ses détails (Hidden Mickey fait avec des cratères)

La lune se réveille alors en nous souriant et devient toute blanche ! Puis elle se met à tourner ou plutôt c'est le train qui est en train de pivoter vers le coté, attiré irrémédiablement par l'électromagnétisme de l'Electro De Velocitor ! La fusée commence à plonger quand l'astre s'apprête à nous exprimer quelque chose en clignant des yeux !

Trop tard, le train repars dans sa course folle...

Voilà au passage comment expliquer le lift a cet endroit du Layout !
A noter que durant cette monté on pouvais observer des panneaux représentant Jules Vernes en astronaute et que le système d'animation et de changement de couleurs de la lune n'a jamais vraiment marché !

Le train replonge et vient percuter de plein fouet dans sa hâte un énorme astéroïde ! Cette impact casse ce dernier en deux dans une gerbe d'étincelle.

La fusée déséquilibrée commence à changer de trajectoire, l'Electro De Velocitor augmente alors sa charge magnétique et le train fait un demi tour de plein fouet !

C'est le Fer à cheval =)

S'en suit un long virage et la rentré dans l'atmosphère !

Le train s'enflamme et des traînées multicolores illuminent tout les yeux !

C'est a cet endroit que se trouvais le Re-Entry In Atmosphere ! Il n'existe aucune image de cet espèce de vortex, car filmé il ne donnais rien. C'est seulement avec l'oeil humain que les couleurs se mélangeaient et faisait de grandes traces.

Le train plonge enfin dans un bain de fumée et éteint sa combustion pour au final s'engouffrer à toute vitesse dans l'Electro De Velocitor et être freiné par la gigantesque machine !

Retour au quai. Impressions ?


A tout ceux qui regrettent Discovery Mountain.
Merci à Andy, François, Emi et Kévin de partager avec moi un tel intéret pour Disneyland.


Dernière édition par Animatronic le Mer 30 Avr 2008 - 0:14, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Huliméro



Masculin
Age : 26
Messages : 471
Localisation : Caen
Inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 16:22

Pfiou... C'est en lisant des messages comme ça qu'on devient nostalgique... J'ai eu la chance de faire DLTALL de très nombreuses fois, mais je n'avais jamais remarqué que tout le ride s'enchaînait dans une telle cohérance riche en détails et en imagination !!! En tout cas en relisant ton post je me suis mis la musique de mission 1, et là je me dis...c'était vraiment une attraction splendide.

Merci pour tous ces détails, même s'il faut avoir une bonne mémoire pour se souvenir de tout !




Je cherche 3 filleuls de passeports annuels, vous aussi, économisez 10 % !
Revenir en haut Aller en bas
Zgun



Masculin
Age : 26
Messages : 801
Localisation : A 1h de la Magie...
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 16:38



Allez un peu de musique our rendre le tout encore plus Nostalgique =)


Dernière édition par Zgun le Mar 29 Avr 2008 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Animatronic



Masculin
Messages : 389
Localisation : Orlando, FL
Inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 16:43

Merci Zgun =) C'est encore mieux comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
*Zazu*



Masculin
Age : 21
Messages : 543
Localisation : Binche
Inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 16:45

un grand merci pour tout ces détails








---> Ma chaine sur les parcs d'attractions <---
Revenir en haut Aller en bas
Mouetto
Admin


Masculin
Age : 36
Messages : 13693
Localisation : dans le bayou
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 16:49

Il faudrait que tu mettes en forme ton texte en l'éditant,puis en changeant le mode d'écriture(en cliquant sur la case A/A) puis en recollant tous tes morceaux de phrase.Wink




Suivez DCP sur twitter > https://twitter.com/DCentralPlaza
Revenir en haut Aller en bas
Elessar



Masculin
Age : 31
Messages : 5059
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 17:22

Merci beaucoup animatronic pour toutes ces explications.



Disneyland Resort : 2012|2015
Walt Disney World Resort : oct 2013
Hong Kong Disneyland Resort : sep 2014
Tokyo Disney Resort : oct 2014
Revenir en haut Aller en bas
Spider



Masculin
Age : 23
Messages : 1291
Localisation : yvelines
Inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 18:01

Super be idée ce topic !
L'histoire que tu nous conte animatronic est bien la vraie je croit et est tout simplement merveilleuse , merci pour tout ces détails !
Avec la muique en fond sonore sur ce topic c'est superbe !


Cast Member OAA Autopia - There's a Great Big Beautiful Tomorrow !
Revenir en haut Aller en bas
naissou77



Féminin
Age : 24
Messages : 588
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 18:11

Woo merci beaucoup !

*nostalgie nostalgie*


Revenir en haut Aller en bas
crush



Masculin
Age : 43
Messages : 305
Localisation : Avignon
Inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 18:31

Coup de blues...
Superbe récit, musique géniale qui accompagne le topic.
Si je me refère à une certaine chanson..
"Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans, ne peuvent pas connaître,...."
Quelle imagination et quelle logique dans la création de cette aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Bastia 33



Masculin
Age : 58
Messages : 14599
Localisation : Bordeaux
Inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 19:17

BRAVO Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
KisseS'n'WisheS



Féminin
Age : 29
Messages : 722
Localisation : Lyon
Inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 19:38

Bon récit !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chewingum



Masculin
Age : 25
Messages : 482
Inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 19:50

Merci et Bravo. Very Happy .


Revenir en haut Aller en bas
Arnaod



Masculin
Age : 24
Messages : 2740
Inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 20:18

bravo pour ce compte rendu tres précis de l'attraction.
Je trouve que ce serait une tres bonne idée de le mettre sur wikipedia, vu que pour le moment on a droit a ça :
Après être entré dans la montagne par un des côtés, situé à proximité de la base du canon, le visiteur passe sous La Voie Stellaire,
une partie visible de l'attraction et une exclusivité française
permettant de voir les trains de l'attraction. Puis le visiteur
traverse le Electro-de-Velocitor qui est situé parallèlement à la section finale de l'attraction, c'est la zone de frein ou « décélérateur ».
Ensuite la file d'attente prend l'aspect d'un club anglo-saxon du XIXe siècle, celui du Baltimore Gun Club, qui finança la construction du canon dans le roman de Jules Verne. Le nom du canon est Columbiad,
on peut le voir inscrit sous la représentation d'un archer en or à
l'extérieur, symbole du club. Des tableaux ornent les murs et affichent
les schémas de construction du canon, des phrases extraites de l'œuvre
de Jules Verne sont inscrites entre les tableaux et des écrans vidéo
diffusent des messages d'avertissement. On peut noter quelques détails
insolites comme les dates des missions Appolo.
La file d'attente se termine à quelques pas d'où elle a commencé,
derrière le socle du canon. Le visiteur arrive à l'étage d'une salle
auparavant décorée de drapeau américain (jusqu'en 1998) avec au
rez-de-chaussée la gare d'embarquement. La cabine de commande arbore le
sigle original de l'attraction : DM, pour Discovery Mountain.
L'embarquement se fait comme dans Big Thunder Mountain, deux voies de chaque coté d'un quai qui se rejoignent en amont et en aval de la gare.
Le parcours débute après la gare par un virage à droite. Un premier
arrêt permet d'attendre la séquence de chargement du canon. Le second
arrêt se fait dans le barillet du canon. Un décompte est
audible, sur la gauche une ouverture permet d'avoir une vue sur le
parc. L'allumage et le décollage se font parfois avec une gerbe de
fumée. Ensuite il n'y a plus d'arrêt avant le débarquement du train. Le
train monte à plus de 70 km/h les quelques mètres de section extérieure
puis plonge au cœur de la montagne. Le « visiteur » sera ensuite
confronté à un looping, à un fer à cheval et à une vrille. Un moment
d'accalmie se fait lors d'une ascension vers la lune, tout droit sortie
du film de Georges Méliès, Le Voyage dans la Lune, avec un visage et un obus coincé dans l'œil gauche.
La parcours se termine dans le fracas électrique du Electro-de-Velocitor, qui freine le train juste avant l'arrivée dans la gare.


Joyeux 3441ème jour à DCP o/
www.disneytheque.com Smile
Disponible tous les dimanche dans les mois qui viennent pour parrainer une, deux ou trois personne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneytheque.com
Animatronic



Masculin
Messages : 389
Localisation : Orlando, FL
Inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 23:18

J'aimerai vous faire partager un autre des grands moments de l'attraction qu'est la file d'attente intérieur. Je vais tenter de vous le raconter comme je lai vu la première fois que j'ai fais Space Mountain à 12 ans.

Tout commence devant cette ouverture dans la montagne, un long couloir avec au fond un petite lumière qui sort de l'obscurité.

Les murs sont bleu nuit et l'on perçois au milieu de la foule de gens cette petite télévision d'où sort de drôles d'images et de sons. Plus on s'approche plus on peu distinguer les formes, les couleurs et la musique.
Après encore quelques mètre gagnés on peu tenter d'apercevoir aussi les sous titres en français, on le suppose, traduisant ce que dis la jeune femme américaine que l'on vois maintenant sur l'écran.

Elle semble froide et sans vie, telle une machine qui dicte les règles de sécurité, son speech est entrecoupé d'images du train s'engouffrant dans des élément du layout !

Une fois assez près de l'écran pour pouvoir être vraiment attentif, il suffit d'attendre le redémarrage des instructions pour que l'angoisse commence vraiment à monter en nous !

Dans un silence presque inquiétant, d'un coup et d'un seul un énorme warning accompagné de flashes lumineux violents viennent s'incruster dans l'écran, le tout accompagné d'un signal d'alarme aussi angoissant que surprenant. On vous avais prévenus, Space Mountain est une attraction à sensations !

S'enchaine directement sur le Warning, les images d'un train catapulté à pleine vitesse dans le canon, avec musique, fumée, lumières, recul et visages souriant et inerte des passagers !
Les images sont parfaites, froides de perfection et plus qu'angoissantes.
Plus on avance dans la vidéo, moins on sais ce qui va nous arriver, on perd soudainement tout nos apriori et on se laisse guider.

Une jeune femme se matérialise alors sous nos yeux et se met à nous dicter les grandes règles de sécurité à grand renfort d'animations et de schémas en tout genres.
Cela semble durer une éternité et on a vraiment l'impression qu'il faut avoir la forme exemplaire d'un véritable astronaute pour participer.
On se met alors à se poser de sérieuse question, comme par exemple : Ai je des problèmes cardiaques moi même ?

Et comme si il ne fallait pas rajouter à l'angoisse croissante, le speech est entrecoupé de vidéos montrant le train s'engouffrer dans inversions, virages, pentes en tout genre ! Le tout avec des parties de la musique du ride et toujours ces personnes presque hilares dans les wagons ! Mais que va t il réellement nous arriver !?

Une fois que tout étais dis et que plus rien ne pouvais selon nous ébranler notre courage, peu de First Timer pensais pouvoir être mis encore plus à cran qu'avec cette vidéo dans la suite de la file.
Vidéo se finissant au passage par un superbe fond étoilé ou venait s'incruster le superbe Logo Space Mountain en lettres d'argent.

Ce n'est qu'après ce bref interlude pour le moins inquiétant, que l'on avait l'occasion de vraiment rentrer dans ce que j'appelle la bête.

Devant cette entrée dans le couloir d'entrée lui même, on pouvais sentir l'air à la fois sortir et s'engouffrer dans la montagne, avec cette odeur si particulière, acre et étouffante.

De ce trou sombre se dégageais surtout un grondement sourd et continue, entrecoupé de bref cris stridents et le tout accompagné d'une superbe musique d'orchestre.

On avais vraiment l'impression d'entrer dans le ventre d'un animal, d'entendre ses organes bouger et les gens se faire dévorer devant nous !

Lorsque le temps était venu d'entrer, il fallait faire le premier pas, pour enfin pouvoir s'avancer vers les grilles. La musique héroïque nous donnais du courage et ses notes nostalgique nous émouvaient au possible.

Lorsque soudain dans l'obscurité de l'espace nous pouvions apercevoir l'intérieur du dôme. C'était d'une beauté à couper le souffle, captivant nos esprits et nos sens, le décors représentait un véritable rêve, celui d'aller dans l'espace je suppose...

Dans le froid de l'infini étaient la, des dizaines d'astéroïdes, de tout les cotés, des gros, des petits, des bleu, des violet. Magnifique...
Et pour rajouter encore à la féérie des dizaines de tout petits astéroïdes en fusion, fusaient dans l'air, certains trouvant leur destination en s'écrasant dans un astéroïdes, d'autre en se perdant dans la pénombre de l'espace.

Rien ne peu décrire cette magie, en quelques pas, nous étions entré au milieu d'un champ d'astéroïde !

Quand soudain ! Non !? Oui ! Je le vois, un train passer au dessus de moi.
Illuminé de milles couleurs il fend l'air tel un obus et disparait aussi vite derrière un énorme astre.

Il en faudra du temps pour reprendre mes esprits, peut être que le grondement sourd qui se fais de plus en plus intense plus j'avance m'y aidera.
je me retourne alors furtivement, impossible de tout voir dans cette activité, j'aimerai tout observer, tout repérer, mais c'est tellement dense...
Au hasard d'un coup d'œil, je vois alors au loin un autre train et je me rend vite compte que le grondement viens bien de lui !

Il se rapproche de nous, grossis à vue d'œil. Il nous fonce dessus même, plus il avance, plus il devient lumineux.
Puis il plonge juste en dessous de nous et le voila de l'autre coté du couloir. A peine ai-je eu le temps de tourner la tête que..! Mais ! ce n'est pas possible, le voila maintenant au dessus de nous ! Je venais d'assister à mon premier looping, vu de l'intérieur même de l'inversion.

L'angoisse monte en moi et je le sens aussi chez les gens autour de moi !
cette impression commune va vite redoubler de violence à la vue du Blue Moon Minning Company juste au coin du couloir.

Un large grille pour une machine des plus imposante.

Il n'en fallait pas moins pour voir un des spectacle de notre vie.
le grondement approche, la tension monte...
Quand, par magie l'énorme machine se met à briller dans le noir ! Comme si elle venais de se mettre en marche ! Un balai fixé sur la carlingue se met à bouger et sans attendre un train fait irruption au dessus de nous, dans un fracas des plus assourdissant !

Le voila encore une fois nous fonçant dessus, à moins que..!
A une vitesse folle celui ci s'engouffra dans Le Blue Moon Mining Company, qui le recracha presque immédiatement de l'autre coté en faisant clignoter toutes ses lumières vers l'extérieur !

C'est donc ça, le sors qui nous ai réservé !

La hâte prend alors la pas sur ma peur et l'excitation se lit sur ma tête ! Je comprend mieux les visage inertes et souriants des passagers de la vidéo !
C'est tellement beau, qu'il n'y à qu'une chose à faire; sourire et admirer en silence.

La visite continuais encore un moment et au détour d'un sombre couloir nous pouvions apercevoir la lune, mais aussi Mother Of Meteroits, des étincelles lorsque le train cassais l'astéroïde en deux et tellement d'autres choses encore..

Mais rien ne valait l'extraordinaire passage dans l'Electro De Velocitor. Bien différent d'aujourd'hui...

Ce long couloir ou une musique plus oppressante chaque seconde encore, était coordonnée avec l'arrivée des trains !
Lorsque la musique arrivait à son comble et que la tension étais à son maximum, un train brulant de couleur vive entrait dans un fracas aussi enorme que la foudre en faisant sursauter tout les visiteurs ! la machine surexcitée se remplissait d'éclairs et stoppait parfois le train net !

Le reste de la file d'attente n'as presque pas changée quand à elle.

les majeurs différences sont les écrans d'avertissement dans la salle au dôme étoilé. A noter que les étoiles étaient en mouvement à la base.
La salle des tableaux possédait elle aussi un écran et sur les mur on pouvait lire des extraits du livre de Jules Vernes.
Sur le plafond, on peu encore voir l'intégralité des initiales et année de naissance des imagineers du projet.

Quand à la gare, elle étais remplie de drapeaux français et de cocardes tricolores. La tour n'avais pas de néons et bien sur, l'entrée des superbes train en gare, se faisait avec la grandiose musique de Steve Bramson...

J'aimerai le revivre au moins une fois dans ma vie...


Dernière édition par Animatronic le Mer 30 Avr 2008 - 2:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Huliméro



Masculin
Age : 26
Messages : 471
Localisation : Caen
Inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mar 29 Avr 2008 - 23:58

C'est incroyable ton récit me rappelle énormément de choses. J'étais un peu plus jeune que toi quand j'ai fait mon premier "de la terre à la lune", et en te relisant je redécouvre des sensations que j'avais oubliées, bien que je me souvenais des décors et de l'ambiance générale à l'intérieur.

Bref ton récit est splendide et nous permet à tous de ne pas laisser sombrer "De la Terre à la Lune" au fin fond de notre mémoire au détriment de "mission 2"...




Je cherche 3 filleuls de passeports annuels, vous aussi, économisez 10 % !
Revenir en haut Aller en bas
Timekeeper



Masculin
Age : 34
Messages : 559
Localisation : Bussy-St Georges (77)
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 2:07

A noter certains points sympas comme:

- Les machines à étincelles, situées dans la "Spark Trench" où fusaient (devaient fuser hem) des gerbes d'étincelles juste avant le fer à cheval. Une machine a étincelle était aussi au niveau de l'Electro de Velocitor et la MoM avait également des Sparkers si je me rappelle bien ainsi que des machines à fumée.
- Il était prévu, au niveau de la Voie Stellaire de placer un obus tel que celui du livre de Jules Verne, en plein espace. A la place, un effet de trou noir a été placé, très bel effet d'ailleurs.
- Des détonations sonores "clac" heurtant les murs de la file d'attente étaient produits par des machines spécialement conçues pour simuler le bruit de petites météorites heurtant les parois en métal de la file d'attente. Si ça ce n'est pas du détail...
- Les trains de l'attraction étaient parmi les plus lourds: 6 tonnes à plein pour chaque train !

Voilà pour ma petite contribution.
A vous !
Revenir en haut Aller en bas
Zurg



Masculin
Messages : 1508
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 2:51

" J'en ai des larmes dans tous les yeux ... " comme dirait notre regrété Nine-Eyes ...

Space Mountain , tellement déçu de l'avoir fait si peu de fois , cette attraction était vraiment superbe , la file d'attente splendide et quel voyage...

Et cette musique , aussi bien le ride en lui même que la file d'attente ...
Si seulement un jour disney se rendrait compte de l'énorme connerie qui à été faite en 2005...
Revenir en haut Aller en bas
Animatronic



Masculin
Messages : 389
Localisation : Orlando, FL
Inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 3:06

Merci pour tout ces détails Timekeeper.


@Timekeeper a écrit:

- Des détonations sonores "clac" heurtant les murs de la file d'attente étaient produits par des machines spécialement conçues pour simuler le bruit de petites météorites heurtant les parois en métal de la file d'attente. Si ça ce n'est pas du détail...

Je ne m'en souviens pas bien, mais juste pouvoir le lire m'a donné des frissons...

Ces petit astéroides rouges étaient superbement bien fait, surtout lorsqu'ils heurtaient les gros astéroides bleu.

Sur cette photo on peux voir deux impacts entre mini astéroides en fusion et gros astéroides. Tout ceci était bien sur animé.




Voici au passage le Blue Moon Mining Company en train de briller.



Revenir en haut Aller en bas
~boreal~



Masculin
Age : 34
Messages : 595
Localisation : 92
Inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 13:46

Voici une petite vidéo d'une qualité somme toute assez moyenne mais qui a le mérite de s'attarder sur la file d'attente ( et ce pendant 2min30 quand même! )
Y a pas grand chose à faire mis à part de sortir nos mouchoirs Sad

http://www.dailymotion.com/video/x36ibq_space-mountain-de-la-terre-a-la-lun_tech

Une vidéo de présentation ( pub je suppose ) :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/de%2Bla%2Bterre%2B%25C3%25A0%2Bla%2Blune%2Bspace%2Bmountain/video/x1cncw_space-mountain-de-la-terre-a-la-lun_creation
Revenir en haut Aller en bas
Mau5trap



Masculin
Messages : 282
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 15:55

N'hésitez pas à poster vos photos !
Moi je n'en ai pas, les souvenirs ne sont plus que dans la tête...
Revenir en haut Aller en bas
guigui59152



Masculin
Age : 27
Messages : 371
Localisation : Lille
Inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 15:59

Moi, je n'ai pas de photos non plus! A cette époque, on ne prenait pas des photos comme aujourd'hui!

Par contre, que cela fait du bien de revoir les décors (dans la vidéo)

merci! et que de souvenirs
Revenir en haut Aller en bas
crush



Masculin
Age : 43
Messages : 305
Localisation : Avignon
Inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 16:06

Mon dieu, que c'était bien....
et cette musique...
Revenir en haut Aller en bas
ed



Masculin
Age : 42
Messages : 79
Localisation : ain
Inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 18:58

space mountain c'était aussi une campagne de pub qui a fortement marqué mon esprit
de les revoir j'en ai des frissons

http://www.dailymotion.com/video/x4a3oc_pub-0-space-mountain_travel

http://www.dailymotion.com/video/x37wib_pub-space-mountain-1-disneyland

space mountain la plus grande attraction de la galaxie si ça c'est pas du slogan!
Revenir en haut Aller en bas
Animatronic



Masculin
Messages : 389
Localisation : Orlando, FL
Inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune Mer 30 Avr 2008 - 19:13

La deuxième publicité, en français était sur certaines cassettes de dessins animés Disney.
Lorsque je la voyais étant enfant, elle me faisait vraiment froid dans le dos.
Je me suis demandé longtemps ce qu'il pouvais bien se passer dans cette attraction et naivement je me demandais si on allait vraiment dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage à Space Mountain De La Terre A La Lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-