AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Code du travail transformé, on en parle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bavouille



Féminin
Age : 26
Messages : 933
Localisation : San Fransokyo
Inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Code du travail transformé, on en parle ? Sam 20 Fév 2016 - 13:42

Bonjour tout le monde ^^

Voilà j'ai peut être raté un sujet, mais je n'en ai pas vu en rapport avec l'actualité qui est de changer le code du travail. Je trouve cela complètement fou, lorsqu'on lit certaines propositions on pense vraiment à une blague ! " Il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient 5 fois moins rémunérées." ou encore " Une entreprise peut faire un plan social sans avoir de difficultés économiques" ect.. (je vais pas tout citer). Alors je suis pas non plus super bien calé en politique mais là on nous prends vraiment pour des cons, on continue à être des moutons, des cobayes et maintenant tout le monde se laisse faire... j'espère que ce "projet" va enfin faire réagir le peuple français car trop c'est trop !

Sur ce lien vous pouvait voir plusieurs passages de ce projet hallucinant, si vous n'êtes pas en accord vous pouvez toujours signer la pétition (personnellement c'est ce que j'ai fait, je suis pas trop pour gaver les gens de pétitions mais là je trouve que c'est important pour notre avenir à tous, mais allez tout de même voir ne serai-ce que pour voir "leurs idées" : http://loitravail.lol/




Revenir en haut Aller en bas
ghp



Messages : 534
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Sam 20 Fév 2016 - 18:20

Il fallait au moins un gouvernement PS pour détricoter le droit du travail !


Revenir en haut Aller en bas
Eclydia



Féminin
Age : 27
Messages : 2149
Localisation : Au pays des Merveilles
Inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Sam 20 Fév 2016 - 19:48

Oui, plusieurs propositions sont choquantes notamment le travail des mineurs, Zola doit se retourner dans sa tombe. Le coup des heures supplémentaires, j'y croyaient vraiment pas. Je croyais que c'était le parti socialiste qui était au gouvernement? Vous savez le parti qui descend de Jaurès tout ça.
La durée du congé de décès aussi est pas mal. On s'attaque au congé maternité/paternité tant qu'on y est.
J'ai signé la pétition, ça va trop loin!


"But I don't want to go among mad people.
-Oh you can't help that, we're all mad here."
Revenir en haut Aller en bas
bavouille



Féminin
Age : 26
Messages : 933
Localisation : San Fransokyo
Inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 12:37

Je suis vraiment étonné qu'on en parle pas tant que ça dans les infos, est ce qu'ils essaient de nous "cacher" ce projet jusqu'à qu'il soit voté ? ( comme pour la loi PJL ? ) ou est ce moi qui rate à chaque fois le passage aux infos ?

Tout comme vous je suis également étonné que cela viennes du PS, malheureusement je pense que de nos jours plus personnes ne fait confiance à un parti politique car quoi qu'il arrive on sait qu'on se fait ba**er , d'où je pense le tôt absentéisme élevé, mais le pire c'est que les parti politique ne se demande même pas pourquoi il y a tant de vote blanc ou d'absentéisme... bref j'espère vraiment que les gens vont finir par réagir !






Dernière édition par bavouille le Mer 24 Fév 2016 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fredd



Masculin
Age : 43
Messages : 8025
Localisation : Agen
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 15:25

ça fait pas plaisir c'est sûr, mais si on veut remettre la France sur les rails
il faut bien réformer
Continuons comme ça et on va dans le mur
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 44
Messages : 15985
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 16:00

@bavouille a écrit:
bref j'espère vraiment que les gens vont finir par réagir !

oui, reagir en se rendant compte que pas mal de mesures de cette reforme vont, enfin, dans le bon sens.

alors avant de hurler, laissez moi argumenter rapidement

Le probleme du chomage, ajourd'hui, il tient en grande partie au fait que les "manoeuvres" syndicalistes (y compris par les petitions dont on parle) visent à permettre à ceux qui ont du boulot de le garder, mais jamais de permettre aux chomeurs d'acceder à l'emploi

oui, la question que posent nos "syndicats", c'est la protection des salaries, et jamais de savoir comment on fait en sorte que des gens accedent à l'emploi.

des lors le constat est simple, et on peut le deconstruire ici :
-> je veut garder mon emploi coute que coute.
donc
-> je pousse pour qu'il soit difficile et tres couteux de me licencier
donc
-> mon patron ne peut/veut pas prendre le risque d'embaucher pour une augmentation d'activité ne representant pas un poste complet de maniere durable
donc
-> mon "salaud de patron", s'il veut pouvoir augmenter progressivement son activité pour arriver au point ou il pourra embaucher (creer un emploi) il va devoir, en attendant, demander à ses salariés deja presents de bosser un poil plus
donc
-> je gueule à l'exploitation, et je demande plus de protection.
avec accessoirement -> on a tellement gueulé que mon salaud de patron a perdu des contrats et que je me retrouve au chomedu ...


la vraie question est de savoir comment créer de l'emploi.

on ne cree pas d'emploi si ca coute plus à l'Entreprise que cela ne va lui rapporter.
Si dans vos boites, le travail produit par un nouveau salarié est inferieur au cout de son travail/charges et couts de licenciements en cas de baisse de l'activité, alors il ne peut pas etre crée d'emploi (et pire, vous devrez travailler plus pour compenser cela ... et lorsqu'il n'y a pas assez de travail pour ca ... pouf, chomedu)

maintenant, si tout le monde joue le jeu, et que l'on sait à l'avance, combien va "couter" tout compris, l'ajout d'un poste dans l'entreprise, on peut chiffrer combien il va rapporter
on peut alors creer un emploi, qui va creer de la richesse, qui va non seulement creer d'autres emplois, mais egalement perenniser les emplois deja presents ...

mais nous somme dans une societé ou on a tellement peur de perdre son boulot, car on sait qu'il sera difficile d'en retrouver un, qu'on ne voit pas plus loin que le bout de son nez, et qu'on ne se rend pas compte qu'une des compoante du chomage endemique en france, tient au fait que l'on s'accorche bec et ongles à certains acquis sociaux.
Alors l'ironie, c'est pas de dire que ces acquis sociaux sont inutiles, usurpés, ou autres ... non, l'ironie elle est que, si on avait pas peur de les perdre, et qu'on jouait le jeu, sans se crapmonner à sa tour d'ivoire (parce que les salariés et syndiqués, c'est dans une tour d'ivoire qu'ils viivent, oui, comparé aux 6 millions de chomeurs inscrits, non inscrits, quelque soit la categorie, et aux millions de pauvres)
l'ironie donc, c'est que si on avait pas peur de perdre ces acquis, on arriverait peut etre, peut etre, à une situation ou ces acquis ne seraient plus menacés, car la croissance serait revenue ...

bref, on voit aujourd'hui des gens faire des petitions, s'insurger contre des reformes, se moquer, etc ... mais au final, ils ne font que s'accrocher à leurs acquis et leurs privileges, comme ces politiques qu'ils denoncent pourtant parce que ceux cis s'accrochent à leurs postes et leurs privileges.

de toute facon, une des raisons principales de la crise de l'emploi en france (alors que tous les pays d'europe ont resolu plus ou moins leurs problemes, (ou sont en passe d'y arriver) c'est que chez nous, on considere qu'on a aucun effort à fournir, et on attend qu'on le fasse à notre place ...


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
Luna1005



Féminin
Age : 24
Messages : 182
Localisation : Sud-ouest
Inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 20:19

Je rejoins Tarf sur le fait qu'au fond, la question à se poser est celle de comment créer de l'emploi. Le code du travail ne sert pas uniquement à protéger les salariés mais aussi à créer plus de flexibilité aux entreprises pour qu'elles puissent créer des emplois. Depuis longtemps, de nombreuses réformes ont oscillé entre besoins économiques et besoins sociaux.

Si les entreprises, et surtout les petites et moyennes entreprises, sont étouffées par des coûts exorbitants de charges sociales, elles auront du mal à créer des emplois même si elles peuvent avoir besoin de ce personnel. Faire des réformes peut paraître nécessaire si elles trouvent un équilibre entre protection des salariés et besoin des entreprises.

Toutefois, certaines propositions de la réforme me semblent aberrantes, et même peu claires pour certaines. Un temps de repos quotidien est nécessaire à chaque salarié, fractionner les 11 heures de repos me semblent peu pertinent, car cela aura des conséquences sur le salarié en terme de santé. Idem pour l'augmentation des heures de travail des apprentis mineurs et de l'organisation d'un plan social sans difficultés économiques, et de l'augmentation du temps de travail maximal quotidien à 12h, même si en pratique, cela peut être le cas si l'entreprise a une dérogation.

Étendre les conventions de forfait-jours ne me semble pas non plus être une bonne idée, le dispositif actuel ne comprend pas assez de garanties aux salariés, et il est contraire à la Charte sociale européenne, bien qu'elle ne soit pas invocable.

Sur la proposition du temps d'astreinte, la ministre du travail ne propose simplement que de revenir à une jurisprudence de la Cour de cassation de 1999 qui considérait que les temps d'astreinte n'était pas du temps de repos. C'est une loi de 2007 (il me semble) qui a considéré que c'est du temps de repos. Cette loi a été déclarée illicite par le comité européen des droits sociaux du conseil de l’Europe.

Sur la majoration des heures supplémentaires, le projet précise : "Aujourd’hui, les heures supplémentaires sont rémunérées 25 % de plus pour les huit premières heures, 50 % au-delà. Désormais, la direction d’une entreprise pourra fixer, par accord, le taux de majoration à 10 %, même si sa branche professionnelle prévoit des majorations plus importantes."

Je ne vois pas trop ce que la loi change par rapport à ce qui se fait aujourd'hui, à part apporter plus de clarté. L'actuel article L.3121-22 du Code du travail dispose que : " Les heures supplémentaires accomplies au-delà de la durée légale hebdomadaire fixée par l'article L. 3121-10, ou de la durée considérée comme équivalente, donnent lieu à une majoration de salaire de 25 % pour chacune des huit premières heures supplémentaires. Les heures suivantes donnent lieu à une majoration de 50 %.

Une convention ou un accord de branche étendu ou une convention ou un accord d'entreprise ou d'établissement peut prévoir un taux de majoration différent. Ce taux ne peut être inférieur à 10 %."

Or, depuis 2004, qu'on utilise le mécanisme de dérogation ou de supplétivité, on applique l'accord d'entreprise. Cela peut poser des problèmes d'articulation entre ces deux mécanismes que le projet de loi vise, à mon avis, à simplifier.

- Pour le plancher de 24h dans un contrat à temps partiel, il n'est déjà plus vraiment pratiqué, il suffit juste de voir les contrats étudiants qui peuvent être de 10h, 20h par semaine.


Revenir en haut Aller en bas
Fredd



Masculin
Age : 43
Messages : 8025
Localisation : Agen
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 20:59

Où je taffe nous sommes annualisés et les heures supp sont récupérées et non payées...
Revenir en haut Aller en bas
Luna1005



Féminin
Age : 24
Messages : 182
Localisation : Sud-ouest
Inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 21:14

@Fredd a écrit:
Où je taffe nous sommes annualisés et les heures supp sont récupérées et non payées...

Effectivement, c'est l'un des dangers des conventions de forfaits-jours annuels. Je ne comprends pas la "passion" du gouvernement pour ces conventions annuelles. Il faudrait les abandonner plutôt que de les étendre...


Revenir en haut Aller en bas
ghp



Messages : 534
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Dim 21 Fév 2016 - 21:22

La France est le pays le plus productif du monde, par salarié. Ça pose le contexte déjà.
Les charges sociales sont une partie de salaire, versé non aux salariés mais à des organismes qui peuvent lui servir, tels que la sécu, la retraite, le chômage. Les gouvernements successifs n'ont eu de cesse de les diminuer ou de créer des contrats dérogatoires.
Effectivement, le salarié devrait bien défendre son statut.


Revenir en haut Aller en bas
frodon69



Masculin
Age : 39
Messages : 773
Localisation : Lyon
Inscription : 21/09/2015

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Lun 22 Fév 2016 - 12:13

@Fredd a écrit:
Où je taffe nous sommes annualisés et les heures supp sont récupérées et non payées...
Dans ma boite, les heures sup' sont tout simplement interdites ; les dossiers en retard resteront en retard, quoi que ça nous coute (on perd des clients mais ça n'a pas l'air de toucher la direction, c'est pas évident de rester motivé).


GreG de l'ouest de Lyon

Disneyland Paris : plusieurs fois par an
Disneyworld : juin 2015
Disneyland Californie : septembre 2016
Disneyland Tokyo, HK et Shangai : à déterminer Wink

Mes animators
Revenir en haut Aller en bas
ghp



Messages : 534
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Lun 22 Fév 2016 - 17:16

@frodon69 a écrit:
@Fredd a écrit:
Où je taffe nous sommes annualisés et les heures supp sont récupérées et non payées...
Dans ma boite, les heures sup' sont tout simplement interdites ; les dossiers en retard resteront en retard, quoi que ça nous coute (on perd des clients mais ça n'a pas l'air de toucher la direction, c'est pas évident de rester motivé).

Ca incite au travail gratuit, très classique !


Revenir en haut Aller en bas
frodon69



Masculin
Age : 39
Messages : 773
Localisation : Lyon
Inscription : 21/09/2015

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Lun 22 Fév 2016 - 20:23

Les notions de "qualité du travail accompli", "rendre service au client", "responsabilité", "implication personnelle" ... ont tout simplement été anéantis ; quand c'est l'heure de partir, tout le monde se barre.


GreG de l'ouest de Lyon

Disneyland Paris : plusieurs fois par an
Disneyworld : juin 2015
Disneyland Californie : septembre 2016
Disneyland Tokyo, HK et Shangai : à déterminer Wink

Mes animators
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce



Messages : 3936
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mar 23 Fév 2016 - 12:25

La petition dont les journaux d'infos parlent
https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci?source_location=petitions_share_skip


Revenir en haut Aller en bas
newpupuce



Messages : 3936
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mer 24 Fév 2016 - 12:33

la bonne blague, , ma conseillère pole emploi qui m'annonce que continuer a financer la derniere partie de mon BAFA, va etre tres compliquée, car L'APRE, qui avait financé ma premiere partie, ( aide au retour a l'emploi ) a été supprimé par le gouvernement.

Donc en gros, on supprime les aides pour les formations etc... Superbe




Dernière édition par newpupuce le Mer 24 Fév 2016 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bavouille



Féminin
Age : 26
Messages : 933
Localisation : San Fransokyo
Inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mer 24 Fév 2016 - 16:22

@tarf a écrit:
@bavouille a écrit:
bref j'espère vraiment que les gens vont finir par réagir !

oui, reagir en se rendant compte que pas mal de mesures de cette reforme vont, enfin, dans le bon sens.

alors avant de hurler, laissez moi argumenter rapidement
[...]
la vraie question est de savoir comment créer de l'emploi.
[...]
bref, on voit aujourd'hui des gens faire des petitions, s'insurger contre des reformes, se moquer, etc ... mais au final, ils ne font que s'accrocher à leurs acquis et leurs privileges, comme ces politiques qu'ils denoncent pourtant parce que ceux cis s'accrochent à leurs postes et leurs privileges.
[...]
de toute facon, une des raisons principales de la crise de l'emploi en france (alors que tous les pays d'europe ont resolu plus ou moins leurs problemes, (ou sont en passe d'y arriver) c'est que chez nous, on considere qu'on a aucun effort à fournir, et on attend qu'on le fasse à notre place ...

Tout d'abord je voudrais juste préciser que je ne suis pas une personne qui hurle (je ne suis pas Bonjour Tristesse) mais qui exprime son mécontentement, de plus dis plus haut je précise que je ne m'y connais pas grand chose en politique, je suis ouverte au débat, cependant même si je ne m'y connais guerre en politique, leurs propositions me semble aberrantes d'où mon mécontentement ! (bon peut être que les points d'exclamations en fin de phrases semble trop agressif mais il n'exprime pas le fait que je tape du poing sur la table pour autant).

Sur certains points, je suis entièrement d'accord avec toi, dans le sens où le vrai problème est comment créer de l'emploi, mais penses tu vraiment que ces nouvelles réformes vont en créer? Va permettre au taux de chômage de diminuer ? Pour moi je ne vois que des réformes qui vont faire perdre la confiance employeur/employé, un environnement de travail moins encouragent qui engendrera plus de stress, donc plus de démission, du licenciement abusif ou autres ect..

Dans un sens, je suis d'accord avec toi aussi sur le fait que notre société fait en sorte qu'on ait peur de perdre un travail, nos privilèges et qu'on espère avoir le beurre et l'argent du beurre sans rien faire, mais là c'est plus un problème de "pays d'assistance" et non de code du travail, car oui je trouve qu'on est un pays qui assiste trop les gens ( et je souligne le mot trop, car je ne suis pas contre aider les gens dans leur démarche et tout, mais il faut avoir aussi des limites, chose que la France n'a pas je trouve). Bref, tout ça pour dire encore une fois que je ne suis pas contre ce débat mais il n'empêche que je ne vois toujours pas les points positifs de cette réforme pour l'avenir.




Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 44
Messages : 15985
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mer 24 Fév 2016 - 17:16

J'en sais rien, j'ai pas les reponses

Je ne peut que constater des choses

- au plus on blinde la protection du salarié, au plus on augmente le chomage

- des pays européens qui ont fait le pari de la flexibilité s'en sortent quand nous on co tinue a s'enfoncer

Maintenant la crise est importante, car d'un cote on a 14 millions d'actifs, syndicats en tetes, qui defendent leurs conditions de travail, lrur dignité, etc... Et ils expliauent alors a 7 millions de chomeurs et de precaires que ca passe avant la dignité et le droit au travail de ces precaires, souvent sous les minimas et les seui!s de pauvreté

Quelque part c'est indecent.

Rendons nous compte a un moment qu'on voit des gens se plaindre alors qu'ils ont un boulot, et un salaire, parce qu'ils ont peur que leur statut change, alors que tant de gens seraient heureux de n'avoir que la moitié

Tu sais ce qu'ils vont faire ces 7 millions de gens qui voeint que les institutions et la fronde socialiste (cf le pamphlet de aubry et cohn bendit) ainsi que les 350.000+ petitionnaires ne veulent rien envisager pour changer ? Ils ne sont defendus par personne et c'est en 2017 qu'ils exerceront leur voix (marine vous remercie deja ...)

Autre ''scandale'', celui introduit newpupuce. La formation. Aujourd'hui pour avoir une formation, il faut déjà un boulot. Si t'as besoin d'une formation pour decrocher un taff, tu peut aller te gratter.

Bien sur dans le projet d'El Connerie y'a des trucs absolument cretins et dangereux, mais y'a aussi des trucs qui pourraient fonctionner.

Le seul probleme c'est qu'on est, par a priori, contre tout changement.
Et comment on sait qu'un changement peut fonctionner ? C'est simple, ceux qui detiennent les privileges sont contre.
Lorsqu'une majorité est ''pour'' c'est que c'est une mauvaise idée (le changement c'est maintenant en 2012 ..)

Il me semble clair que le projet de loi en tant que tel est dangereux, car il regroupe de bonnes et de mauvaises choses dans un package unique
Il est egalement dangereux dans sa présentation qund on voit myriam kelconnerie dire ''on va discuter mais vous avez interet a etre d'accord sinon on degaine le 49/3 ... La on est clairement dans un deni de democratie

Mais la ou on se rend compte de la nécessité de remanier le code du travail, c'est quand on voit les ''nantis'' tenter de s'accrocher a leurs privileges
Il y a longtemps, il y avait les ouvriers, proletaires, contre les nantis
Aujourd'hui les nantis sont les gens qui ont un Travail fixe. Et c'est pour ca que je dis que je vais en faire hurler certains. Car lorsqu'on a la chance d'avoir un boulot, on oublie pas pour autant de tout le temps se plaindre. Les horaires, la paye, le gout du café dans la salle de pause ...
Mais a côté de ca, c'est 7 millions de gens, sans droit a la parole, et pour qui les ''nantis'' en cdi, contractuels, fonctionnaires, ou syndicalistes font tout en leur pouvoir pour leur fermer la porte de l'accès a l'emploi en rendant l'embauche tellement problematique que beaucoup de PME y renoncent purement et simplement


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
fauna



Féminin
Messages : 8976
Localisation : Au royaume enchanté
Inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Lun 7 Mar 2016 - 22:25

- Projet de loi sur le code du travail qui vise à une plus grande flexibilité du temps de travail. La flexibilité favorise très rarement l'embauche !
- Retrait de l'aide au retour à l'emploi (les plus précaires doivent financer leur formation !!!!).
- Modification du RSA Activité en faveur d'une prime activité qui pénalisent les plus précaires.
- Changement dans le tarif social (EDF, Facture de téléphonie et d'Internet) : au lieu d'une prise en charge mensuelle, désormais un chèque sera donné en fin d'année !! C'est sur que lorsqu'on a déjà pas beaucoup, on peut aisément avancer l'argent de ces dépenses de premières nécessités!!!

Tout cela de la part d'un homme politique qui avait dit :
"Ce n'est pas à un moment où il y a un taux de chômage élevé qu'il faut réduire les droits des chômeurs"


ID pinpics : alinoe  

Ma collection de Tsum Tsum
http://www.tsumtsumcentral.com/CUCH13977_Fauna_TsumTsumCollectionHaveList.aspx#sthash.DYiiQaUI
Revenir en haut Aller en bas
alagaesia



Féminin
Age : 31
Messages : 1236
Localisation : Agen
Inscription : 14/04/2013

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mar 8 Mar 2016 - 8:55

@fauna a écrit:

- Retrait de l'aide au retour à l'emploi (les plus précaires doivent financer leur formation !!!!).


Je suis licenciée économique, et je suis en sécurisation professionnelle jusqu'à mi-octobre.
J'ai trouvé une formation même celle-ci dépasse la date. Ma conseillère doit donc demander un double financement, OPCA prenant en charge jusqu'à mi-octobre (s'ils valident) et le conseil général prend en charge d'octobre à novembre (s'ils valident).
Si jamais le CG ne valident pas, je l'ai dans l'os. Cette partie coute environ 1000 euros, j'avais proposée de la prendre à ma charge au cas ou.
Et ben non, en CSP, on a pas le droit de payer sa formation, ou du moins une partie, au risque de ne rien avoir du tout. Evil or Very Mad

Comme diraient certains , on marche sur la tete



ID Pinpics: alagaesia
__________________________________________________________________________________

Je peux vous parrainer sur IGRAAL, me mp pour tout renseignement  Very Happy IGRAAL
___________________________________________________________________________________

Mes ventes
Mes recherches
Ma collection

Ma collection de tsum tsum

Ma recherche tsum tsum
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce



Messages : 3936
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mar 8 Mar 2016 - 9:50

alagaesia , je ne suis pas très rassurée pour ta formation. Tu as la chance de pouvoir financer une partie par toi même et ce systeme de si tu paies un peu, on t'aide pas du tout. C'est du grand n'importe quoi!

Ah voir chez toi, le conseil regional de ta region à de quoi financer.

mais c'est un vrai parcours du combattant de toute façon.


Revenir en haut Aller en bas
alagaesia



Féminin
Age : 31
Messages : 1236
Localisation : Agen
Inscription : 14/04/2013

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mar 8 Mar 2016 - 10:53

Le dossier de financement est parti mais il y a un délai de 8 semaines avant d'avoir la réponse, en gros la veille du début de formation.
Pour l'instant, je suis bloquée à attendre.
Le montage du dossier a été folclo aussi.
Jusqu'à fin de l'année 2015, pas besoin de stage car j'avais de l'expérience. Début janvier, ma conseillère "à mais il vous faut un stage, et vite pour pouvoir envoyer le dossier à temps".
Tout change tout le temps, à croire vraiment qu'ils ne veulent pas qu'on se forme Rolling Eyes


ID Pinpics: alagaesia
__________________________________________________________________________________

Je peux vous parrainer sur IGRAAL, me mp pour tout renseignement  Very Happy IGRAAL
___________________________________________________________________________________

Mes ventes
Mes recherches
Ma collection

Ma collection de tsum tsum

Ma recherche tsum tsum
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce



Messages : 3936
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Code du travail transformé, on en parle ? Mar 8 Mar 2016 - 11:28

Je connais ça! j'ai eu mon cheque apre pour la premiere partie de mon bafa, deux jours avant la fin de l'inscription! Pas prit le risque de l'envoyer par la poste , comme j'aurais du le faire, je me suis deplacée au centre de formation le jour même.

Tout change constamment, un jour on te dit faut faire ça, le lendemain, ils nous appprennent que a non, en plus il faut ça, et quand vous avez tout fini, on nous dit " le financement n'est plus là, reessayer l'année prochaine lol "

un vrai sketch.


Revenir en haut Aller en bas
 
Code du travail transformé, on en parle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-