AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Disneyland Paris et la gestion des SAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
lorelei06



Messages : 226
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 11:05

nounette, je ne sais pas ce que cette dame a obtenue, c'est le côté profiteur qui me dérange. je suis allé plusieurs fois en séjour enceinte, il ne m'est même pas venue à l'esprit de savoir si je pouvais être prioritaire
si il n'y avait pas d'affluence, pourquoi faire la file prioritaire?
Revenir en haut Aller en bas
Shoop



Féminin
Age : 36
Messages : 806
Localisation : Fantasyland
Inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 11:09

Mais ce n'est pas comparable ! Je n'ai pas envie de finir aux urgences, pas envie de me prendre de mauvais coup. Pour l'avoir deja eu, ca a failli mal finir... Pour les bus, ma carte me permet de m'assoir en sécurité. Et je m'arrange pour ne pas prendre les navettes en heure de pointe.


www.backtothegeek.com Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://www.backtothegeek.com
pidibichameau



Féminin
Messages : 495
Inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 14:21

@lorelei06 a écrit:
les enfants aussi se prennent des coups, se font bousculer et c'est dangereux pour eux aussi! il y a les personnes âgées également
et ne parlons pas des navettes hôtels aux heures de pointes, une vraie agression généralisée pour tout le monde. les files pour les personnages sont calmes et la canne siège serait une parfaite solution

Pour aller au parc avec mon fils depuis qu'il a 4 ans qui en a maintenant 10 et mon mari en fauteuil roulant, mon fils n'a jamais subit ce que mon mari a subit dans les files. les gens qui s'adossent à lui, qui "l'escalladent" pour rejoindre une personne devant, qui le confondent avec les barrières des files et déposent leur sac sur son épaule... la liste pourrait etre très longue.


2006 en amoureux - 2011 -  2013 - 2014  NPBC    °o°     2009 POUR LA 1ère FOIS DE NOTRE LOULOU ET SES 4 ANS - 2010 2016 CHEYENNE    °o°     2009  Disney's Davy Crockett Ranch    °o°     2012 2015  DLH    °o°     Sejours au SANTA FE, CHEYENNE, NPBC et EXPLORERS
Revenir en haut Aller en bas
nounette76



Féminin
Age : 40
Messages : 1571
Inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 16:39

@lorelei06 a écrit:
nounette, je ne sais pas ce que cette dame a obtenue, c'est le côté profiteur qui me dérange. je suis allé plusieurs fois en séjour enceinte, il ne m'est même pas venue à l'esprit de savoir si je pouvais être prioritaire
si il n'y avait pas d'affluence, pourquoi faire la file prioritaire?

parce que même sans trop d'attente (il y avait quand même 15-20 min, c'est un peu beaucoup pour elle à attendre), elle ne voulait pas prendre le risque de prendre un mauvais coup... Elle a un souci de dos et de hanches et si elle est bousculée, elle risque de rester bloquée...

les personnes qui n'ont rien ne se rendent pas compte que même sans handicap visible, on peut avoir des soucis de santé entrainant des douleurs... c'est facile de dire en voyant passer une personne que c'est une grugeuse et qu'elle n'a rien...

ma BM a une spondylarthrite ankylosante, on la voit comme ça, ça à l'air d'aller mais elle souffre énormément quand elle est debout longtemps... donc elle aussi elle devrait refuser de vivre "normalement" en "profitant" de son statut d'handicapée parce que ça n'est pas visible aux yeux de tous?


précedents séjours:
 

2016 : 9-10 fév/6-7 avr/23-24 juin/16-17 aout - Prochaine : 20-21 oct

Pour connaitre la maladie de mon tichouchou : DEBRA France (Dystrophic Epidermolysis Bulla Research Association)
Ventes : objets et vetements
Revenir en haut Aller en bas
lorelei06



Messages : 226
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 16:42

nounette, je parlais des femmes enceintes dans cet exemple là et non de ta maman agée
pidibichameau: j'hallucine devant le manque de respect de ces gens, j'espère qu'ensuite il leur roule sur les pieds
Revenir en haut Aller en bas
pidibichameau



Féminin
Messages : 495
Inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 17:22

lorelei06 je plaide coupable, mon mari est trop gentil pour ca, alors je prends le fauteuil en mains et j'avance sans regarder et surtout sans m'excuser Twisted Evil
une fois ca peut arriver mais quand ca dure et que ca se répète...


2006 en amoureux - 2011 -  2013 - 2014  NPBC    °o°     2009 POUR LA 1ère FOIS DE NOTRE LOULOU ET SES 4 ANS - 2010 2016 CHEYENNE    °o°     2009  Disney's Davy Crockett Ranch    °o°     2012 2015  DLH    °o°     Sejours au SANTA FE, CHEYENNE, NPBC et EXPLORERS
Revenir en haut Aller en bas
lorelei06



Messages : 226
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 17:29

tu as bien raison, c'est honteux!
Revenir en haut Aller en bas
Shoop



Féminin
Age : 36
Messages : 806
Localisation : Fantasyland
Inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 18:23

Les gens n'ont pas de respect. Un gamin tapait dans ma canne et ça faisait marrer ses parents. Quand je me suis un peu énervé parce que gentiment, il ne comprenait pas, les parents m'ont dit mais ce n'est qu'un enfant. Les gens ne font attention a rien dans les files d'attente. C'est rare...


www.backtothegeek.com Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://www.backtothegeek.com
DebbieR



Féminin
Age : 35
Messages : 28
Localisation : Annemasse
Inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 18:38

@Jake Sully a écrit:
A titre personnel, je suis pour la suppression du caractère prioritaire des dites files SAP. Pour ce qui le peuvent, parce que la file a été rendu accessible, c'est direction la file normale. Pour ce qui ne le peuvent pas, système de réservation suivant le temps d'attente indiqué sur la file (quand tu arrives, la file indique 1h de queue, tu réserves donc et reviens dans une heure pour faire ton tour). En sommes, ce qui se fait à WDW, et qui semble très bien fonctionner.
C'est vrai, comme ça valides et handicapés seraient égaux. D'ailleurs, moi, étant handicapée, je prônerai également pour plus d'égalité :
          - une fermeture du parc entre 15h et 17h : pas normal que les non-handicapés s'amusent alors que je me repose
          - Dream à 20 h : dur dur de tenir jusqu'à 23h
          - fermer les hôtels santa fe et cheyenne : il sont trop loin et les navettes sont bondées, je peux pas y aller, c'est pô juste...
lol!
Plus sérieusement, je pense que vous avez une vision très partielle de ce qu'est la gestion du handicap au quotidien et à Disney. Disney, dans la vie d'une personne, c'est quoi, 3, 4, 5 jours par an. Alors, pendant ces 3 jours, c'est vrai, on est privilégié par rapport à l'attente que vous avez, ce qui nous permet de pouvoir profiter du parc comme une personne lambda sans se prendre la tête à cause du handicap. Mais les 360 autres jours, c'est l'inverse car il y a très peu d'endroits où les droits des handicapés sont respectés. Ce que tu décris dans le 1er message du post, j'ai l'impression que c'est ce que je vis au quotidien...

Et quand tu dis "ne délivrer la carte SAP qu'à des personnes disposants d'une véritable carte d’invalidités, et même là, faire un tri suivant le type et la gravité du handicap" sache que c'est impossible puisque c'est la loi. Toute personne bénéficiaire d'une carte de priorité ou d'invalidité est prioritaire dans les files d'attente.  Si la MDPH l'a délivrée, c'est que le besoin est réel ( vu le dossier à compléter et le nombre d'avis médicaux à fournir...) et bien souvent le handicap est invisible.


"Et puis, quand on va à Disney, on est pas OBLIGE de faire toutes les attractions, si la file vous semble trop longue et bien, n'y allez pas et vous n'aurez pas mal."
Les associations de sensibilisation pour l'intégration des handicapés ont encore du boulot... pale
Revenir en haut Aller en bas
Shoop



Féminin
Age : 36
Messages : 806
Localisation : Fantasyland
Inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 19:10

@DebbieR a écrit:
@Jake Sully a écrit:
A titre personnel, je suis pour la suppression du caractère prioritaire des dites files SAP. Pour ce qui le peuvent, parce que la file a été rendu accessible, c'est direction la file normale. Pour ce qui ne le peuvent pas, système de réservation suivant le temps d'attente indiqué sur la file (quand tu arrives, la file indique 1h de queue, tu réserves donc et reviens dans une heure pour faire ton tour). En sommes, ce qui se fait à WDW, et qui semble très bien fonctionner.
C'est vrai, comme ça valides et handicapés seraient égaux. D'ailleurs, moi, étant handicapée, je prônerai également pour plus d'égalité :
          - une fermeture du parc entre 15h et 17h : pas normal que les non-handicapés s'amusent alors que je me repose
          - Dream à 20 h : dur dur de tenir jusqu'à 23h
          - fermer les hôtels santa fe et cheyenne : il sont trop loin et les navettes sont bondées, je peux pas y aller, c'est pô juste...
lol!
Plus sérieusement, je pense que vous avez une vision très partielle de ce qu'est la gestion du handicap au quotidien et à Disney. Disney, dans la vie d'une personne, c'est quoi, 3, 4, 5 jours par an. Alors, pendant ces 3 jours, c'est vrai, on est privilégié par rapport à l'attente que vous avez, ce qui nous permet de pouvoir profiter du parc comme une personne lambda sans se prendre la tête à cause du handicap. Mais les 360 autres jours, c'est l'inverse car il y a très peu d'endroits où les droits des handicapés sont respectés. Ce que tu décris dans le 1er message du post, j'ai l'impression que c'est ce que je vis au quotidien...

Et quand tu dis "ne délivrer la carte SAP qu'à des personnes disposants d'une véritable carte d’invalidités, et même là, faire un tri suivant le type et la gravité du handicap" sache que c'est impossible puisque c'est la loi. Toute personne bénéficiaire d'une carte de priorité ou d'invalidité est prioritaire dans les files d'attente.  Si la MDPH l'a délivrée, c'est que le besoin est réel ( vu le dossier à compléter et le nombre d'avis médicaux à fournir...) et bien souvent le handicap est invisible.


"Et puis, quand on va à Disney, on est pas OBLIGE de faire toutes les attractions, si la file vous semble trop longue et bien, n'y allez pas et vous n'aurez pas mal."
Les associations de sensibilisation pour l'intégration des handicapés ont encore du boulot... pale

Merci ! Tu arrive à trouvé les mots que je n'arrive pas à faire sortir... La gestion au quotidien... Pour la personne handicapé et pour les personnes de l'entourage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.backtothegeek.com
Nathou09



Féminin
Messages : 33
Inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 19:25

@nounette76 a écrit:
@lorelei06 a écrit:
nounette, je ne sais pas ce que cette dame a obtenue, c'est le côté profiteur qui me dérange. je suis allé plusieurs fois en séjour enceinte, il ne m'est même pas venue à l'esprit de savoir si je pouvais être prioritaire
si il n'y avait pas d'affluence, pourquoi faire la file prioritaire?

parce que même sans trop d'attente (il y avait quand même 15-20 min, c'est un peu beaucoup pour elle à attendre), elle ne voulait pas prendre le risque de prendre un mauvais coup... Elle a un souci de dos et de hanches et si elle est bousculée, elle risque de rester bloquée...

les personnes qui n'ont rien ne se rendent pas compte que même sans handicap visible, on peut avoir des soucis de santé entrainant des douleurs... c'est facile de dire en voyant passer une personne que c'est une grugeuse et qu'elle n'a rien...

ma BM a une spondylarthrite ankylosante, on la voit comme ça, ça à l'air d'aller mais elle souffre énormément quand elle est debout longtemps... donc elle aussi elle devrait refuser de vivre "normalement" en "profitant" de son statut d'handicapée parce que ça n'est pas visible aux yeux de tous?

Entièrement d'accord avec le dernier message de DebbieR et avec le message cité ici de nounette76.
Des personnes qui abusent il y en a. Mais tout le monde n'est pas dans ce cas et certains handicaps ne sont pas visibles, ils ne sont pas pour autant facile à gérer au quotidien. Tout le monde a le droit de profiter de la vie et d'aller en famille à différents endroits, même s'ils ont un handicap, grave ou non, visible ou non.
Les files peuvent être dangereuses et mettre les personnes handicapées ou PMR dans des situations difficiles avec des conséquences par la suite.

A coté de ça, non ce n'est pas normal que certains jouent avec ça, juste pour ne pas faire la file. Je ne pense pas non plus qu'il soit impératif pour une femme enceinte d'avoir une carte d'accès facilité, effectivement, ce n'est ni un handicap, ni une maladie, mais si Disney le propose il est normal qu'elles en profitent pour être à l'aise. Même si la nécessité est plus que discutable.

Je pense que c'est bien de râler et de rouspéter, je comprends les personnes qui doivent faire la file, je la fais aussi quand je suis seule, c'est long et pénible pour tout le monde. Mais si les personnes valides qui se plaignent étaient dans le cas et devaient faire face à un handicap quel qu'il soit, je pense que leur discours serait différent.
Revenir en haut Aller en bas
lorelei06



Messages : 226
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 19:29

mais avoir une carte d'handicapé donne la priorité et c'est bien normal mais quid de tous ceux qui n'en ont pas? car c'est bien d'eux que l'on discute, les personnes non reconnues sans cartes et dont certains ont des petits bobos de la vie ou sont enceintes et il n'est pas normal qu'une personne handicapé reconnue attende plus longtemps ou ne puisse rencontré un ^personnage car une dame enceinte passe devant avec ses X accompagnants
Revenir en haut Aller en bas
Nathou09



Féminin
Messages : 33
Inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Disneyland Paris et la gestion des SAP Jeu 5 Nov 2015 - 20:46

Je suis bien d'accord et j'expliquais il y a quelques jours que ça nous est arrivé. J'attendais pour ma maman (assise sur un banc) parce qu'il fallait faire la file pour se mettre sur la liste pour voir Minnie, il y avait seulement 6 emplacements cartes prioritaire ou facilité. Toutes les cartes avant moi étaient oranges, quand c'était mon tour, plus de place. Et ça a été comme ça pour beaucoup d'autres personnages pendant toute la soirée Halloween.

Maintenant, nous sommes Belges, ma maman n'a pas de carte handicapé, car nous n'avons pas ça en Belgique. Elle ne bénéficie pas non plus de la carte de stationnement qui n'est délivrée que pour les handicaps lourds et/ou avec nécessité d'assistance d'une tierce personne pour les tâches quotidiennes. Elle a cependant un papier officiel de la mutuelle attestant de son invalidité (+66%) et un numéro d'invalidité INAMI, notre organisme maladie invalidité. C'est ce document que nous avons présenté au bureau des PA pour recevoir la carte verte. J'expliquais d'ailleurs dans l'autre sujet, que ça n'a pas été évident parce que les CM ne connaissent pas les documents étrangers, d'où ma remarque il y a quelques posts sur le fait que les cartes vertes ne sont pas délivrées à la va-vite il me semble... Les oranges par contre, on est bien d'accord qu'elles sont faciles à obtenir et qu'il y a des abus Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Disneyland Paris et la gestion des SAP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-