AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Fanfictions, fans et auteurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kiowa



Féminin
Age : 22
Messages : 1828
Localisation : Café Musain * Londres * Camelot *
Inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 12:34

@Lylou a écrit:
Kiowa : Merci pour le lien c'est cool je regarderais ça ^^ Tu crois que je peux bien comprendre même si je ne connais pas les personnages ? Je connais assez bien les Misérables pourtant mais ce personnage de Combeferre m'est totalement inconnu .


Pas de soucis, et bien si tu commences à lire des fics sur Les Mis et plus particulièrement avec pour personnages centraux Les Amis de L'ABC que sont les révolutionnaires dans le roman de Victor Hugo tu feras vite connaissance avec Combeferre et ses comparses, qui est selon les termes d'Hugo :

"À côté d’Enjolras qui représentait la logique de la révolution, Combeferre en représentait la philosophie. Entre la logique de la révolution et sa philosophie, il y a cette différence que sa logique peut conclure à la guerre, tandis que sa philosophie ne peut aboutir qu’à la paix. Combeferre complétait et rectifiait Enjolras. Il était moins haut et plus large. Il voulait qu’on versât aux esprits les principes étendus d’idées générales ; il disait : Révolution, mais civilisation ; et autour de la montagne à pic il ouvrait le vaste horizon bleu. De là, dans toutes les vues de Combeferre, quelque chose d’accessible et de praticable. La révolution avec Combeferre était plus respirable qu’avec Enjolras. Enjolras en exprimait le droit divin, et Combeferre le droit naturel. Le premier se rattachait à Robespierre ; le second confinait à Condorcet. Combeferre vivait plus qu’Enjolras de la vie de tout le monde. S’il eût été donné à ces deux jeunes hommes d’arriver jusqu’à l’histoire, l’un eût été le juste, l’autre eût été le sage. Enjolras était plus viril, Combeferre était plus humain. Homo et Vir, c’était bien là en effet leur nuance. Combeferre était doux comme Enjolras était sévère, par blancheur naturelle. Il aimait le mot citoyen, mais il préférait le mot homme. Il eût volontiers dit : Hombre, comme les espagnols. Il lisait tout, allait aux théâtres, suivait les cours publics, apprenait d’Arago la polarisation de la lumière, se passionnait pour une leçon où Geoffroy Saint-Hilaire avait expliqué la double fonction de l’artère carotide externe et de l’artère carotide interne, l’une qui fait le visage, l’autre qui fait le cerveau ; il était au courant, suivait la science pas à pas, confrontait Saint-Simon avec Fourier, déchiffrait les hiéroglyphes, cassait les cailloux qu’il trouvait et raisonnait géologie, dessinait de mémoire un papillon bombyx, signalait les fautes de français dans le Dictionnaire de l’Académie, étudiait Puységur et Deleuze, n’affirmait rien, pas même les miracles, ne niait rien, pas même les revenants, feuilletait la collection du Moniteur, songeait. Il déclarait que l’avenir est dans la main du maître d’école, et se préoccupait des questions d’éducation. Il voulait que la société travaillât sans relâche à l’élévation du niveau intellectuel et moral, au monnayage de la science, à la mise en circulation des idées, à la croissance de l’esprit dans la jeunesse, et il craignait que la pauvreté actuelle des méthodes, la misère du point de vue littéraire borné à deux ou trois siècles dits classiques, le dogmatisme tyrannique des pédants officiels, les préjugés scolastiques et les routines ne finissent par faire de nos collèges des huîtrières artificielles. Il était savant, puriste, précis, polytechnique, piocheur, et en même temps pensif « jusqu’à la chimère », disaient ses amis. Il croyait à tous ces rêves : les chemins de fer, la suppression de la souffrance dans les opérations chirurgicales, la fixation de l’image de la chambre noire, le télégraphe électrique, la direction des ballons. Du reste peu effrayé des citadelles bâties de toutes parts contre le genre humain par les superstitions, les despotismes et les préjugés. Il était de ceux qui pensent que la science finira par tourner la position. Enjolras était un chef, Combeferre était un guide. On eût voulu combattre avec l’un et marcher avec l’autre. Ce n’est pas que Combeferre ne fût capable de combattre, il ne refusait pas de prendre corps à corps l’obstacle et de l’attaquer de vive force et par explosion ; mais mettre peu à peu, par l’enseignement des axiomes et la promulgation des lois positives, le genre humain d’accord avec ses destinées, cela lui plaisait mieux ; et, entre deux clartés, sa pente était plutôt pour l’illumination que pour l’embrasement. Un incendie peut faire une aurore sans doute, mais pourquoi ne pas attendre le lever du jour ? Un volcan éclaire, mais l’aube éclaire encore mieux. Combeferre préférait peut-être la blancheur du beau au flamboiement du sublime. Une clarté troublée par de la fumée, un progrès acheté par de la violence, ne satisfaisaient qu’à demi ce tendre et sérieux esprit. Une précipitation à pic d’un peuple dans la vérité, un 93, l’effarait ; cependant la stagnation lui répugnait plus encore, il y sentait la putréfaction et la mort ; à tout prendre, il aimait mieux l’écume que le miasme, et il préférait au cloaque le torrent, et la chute du Niagara au lac de Montfaucon. En somme il ne voulait ni halte, ni hâte. Tandis que ses tumultueux amis, chevaleresquement épris de l’absolu, adoraient et appelaient les splendides aventures révolutionnaires, Combeferre inclinait à laisser faire le progrès, le bon progrès, froid peut-être, mais pur ; méthodique, mais irréprochable ; flegmatique, mais imperturbable. Combeferre se fût agenouillé et eût joint les mains pour que l’avenir arrivât avec toute sa candeur, et pour que rien ne troublât l’immense évolution vertueuse des peuples. Il faut que le bien soit innocent, répétait-il sans cesse. Et en effet, si la grandeur de la révolution, c’est de regarder fixement l’éblouissant idéal et d’y voler à travers les foudres, avec du sang et du feu à ses serres, la beauté du progrès, c’est d’être sans tache ; et il y a entre Washington qui représente l’un et Danton qui incarne l’autre, la différence qui sépare l’ange aux ailes de cygne de l’ange aux ailes d’aigle.  

C'est le second d'Enjolras en quelque sorte.

Tu comprendras car les auteurs ont leurs propres façons d’interpréter les personnages, par exemple certains font d'Enjolras un asexué par exemple car dans le livre il n'est pas du tout intéressé par tout ce qui s'approche de l'amour, la plupart le mettent en couple avec Grantaire qui représente tout son contraire (il est très cynique, boit ..).

Ce qui me fait penser aussi que sur ce fandom il y a pas mal de fics avec genderbend (chose que je déteste) voire agender, ce qui signifie que les personnages ne considèrent ni masculins ni féminins et utilisent d'autres pronoms comme xe, xyr ... et j'aime encore moins ><

Et vous vous aimez les genderbend et/ou agender ?


"You're brilliant" I know, I don't need you to tell me that" Deco ♥
Ladies, gentlemen and those who are yet to make up your mind ... Be Yourself Everyone Else Is Already Taken
Revenir en haut Aller en bas
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 13:19

J'aime rarement les personnages OOC (out of character, ceux qui ne se comporte pas comme les personnages tels qu'ils ont été créés) alors les genderband etc...



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!


Dernière édition par Glywen le Dim 22 Mar 2015 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kiowa



Féminin
Age : 22
Messages : 1828
Localisation : Café Musain * Londres * Camelot *
Inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 13:23

OOC me gêne moins car il est difficile d'écrire/imaginer une fiction en respectant à 100% le caractère des personnages que l'on emprunte.


"You're brilliant" I know, I don't need you to tell me that" Deco ♥
Ladies, gentlemen and those who are yet to make up your mind ... Be Yourself Everyone Else Is Already Taken
Revenir en haut Aller en bas
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 13:27

Oui, mais il y a des limites. Je verrais pas Maximus dans Gladiator aller violer une paysanne par exemple...



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
Kiowa



Féminin
Age : 22
Messages : 1828
Localisation : Café Musain * Londres * Camelot *
Inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 13:31

C'est sûr XD y a plusieurs "degrés" d'OOC

Et pour les POV vous êtes plus POV d'un perso ou une vue plus générale ?


"You're brilliant" I know, I don't need you to tell me that" Deco ♥
Ladies, gentlemen and those who are yet to make up your mind ... Be Yourself Everyone Else Is Already Taken
Revenir en haut Aller en bas
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 13:39

Cela dépend. J'écrit en vue générale pour laisser du mystère et des choses à découvrir après sur mes personnages, mais quand il s'agit d'un reader/character, j'aime bien un POV.



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
LaRouxQuine



Féminin
Age : 22
Messages : 1316
Localisation : Poudlard
Inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 16:29

Oh Frantzoze, ça m'intéresse vachement ce que tu as écrit!

En ce moment, c'est plutôt la course avec la fac, donc je ne peux pas m'y mettre de suite, mais ça part dans mes favoris, je viendrais t'en reparler dès que j'aurais commencé Wink



[CastMember] Eté 2015 : Disneyland Railroad / Halloween - Noël 2015 : RC Racer / Eté 2016 : Carrousel - Blanche Neige

[Mes ventes] Lithographies, Snowglobes, Peluches, vinylmations, livres, et beaucoup +
Revenir en haut Aller en bas
http://instagram.com/marymentine
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 20:50

J'en avais parlé il y a quelques postes, mais pas plus développé. Que pensez-vous des Mary-Sue? Et pour les écrivains, essayez-vous d'éviter de créer de tels personnages? Si oui, comment vous y prenez-vous?



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
Kiowa



Féminin
Age : 22
Messages : 1828
Localisation : Café Musain * Londres * Camelot *
Inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 21:28

C'est le genre de perso que je hais XD


"You're brilliant" I know, I don't need you to tell me that" Deco ♥
Ladies, gentlemen and those who are yet to make up your mind ... Be Yourself Everyone Else Is Already Taken
Revenir en haut Aller en bas
Armélianne



Féminin
Age : 21
Messages : 10
Localisation : Millenium d'Argent
Inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 21:41

Glywen: Personnellement, le fait qu'un personnage soit 'le plus fort' ou quelque chose comme ça ne me dérange pas. Par contre, il ne doit pas être 'infaillible'. Il doit suivre un bon développement où il commet des erreurs, ou peut vaciller du mauvais côté, ou je ne sais quoi encore, tant qu'il ne soit pas super puisant ET mielleux à souhait ET aidant ET sans mauvais côté etc...
Revenir en haut Aller en bas
Darby



Féminin
Age : 19
Messages : 1580
Localisation : Dans la quatrième dimension!
Inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Dim 22 Mar 2015 - 21:55

J'écris et lis aussi^^

Mon pairing préféré sera pas compliqué à trouver pour les plus perspicaces Et c'est que sur celui-ci que j'écris depuis quelques mois/années.

J'aime beaucoup les fic' sur l'univers d'Harry Potter et d'Avengers. Je suis fan du Drarry, en règle général j'aime beaucoup plus les fics sur des couples gays (allez savoir pourquoi *tousse* ).

Et j'ai eu ma petite période sur les fics de The Fault In Our Stars aussi. La fin m'avait laissée sur ma faim (ahahah) et certaines étaient très bien écrites et m'ont aidée à mieux accepter cette histoire tragique xD


Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, vous êtes schizophrène. Dr. House
Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait. Mark Twain
La meilleure manière d'être proche de la vérité, c'est d'être toujours en train de la chercher. Jérémy Ferrari
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livroreuse.com
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 0:00

Si il y a un truc qui m'arrive souvent, c'est d'arrêter une fanfic quand il y a des scènes olé olé qui ne correspondent pas du tout, mais alors PAS DU TOUT au personnage d'origine (souvent Loki qui va violenter des Midgardiennes ou se tapant tout ce qui bouge....c'est pas du tout son genre!!,)
Souvent, quand je lis les lignes où cela abuse, je fais exactement ça:


Autant chez Christian Grey (ou cela manque quand même cruellement d'OC quand même. Virons Anna!) cela peut se comprendre, Thor avant son banissement aussi (dans les comics on voit qu'il prend du bon temps...) mais Loki...j'ai bien plus de mal parce que je ne le vois pas comme ça, et que je ne l'écris pas non plus comme ça.
Quand j'écris, j'essaye de coller le plus au personnage, même si la situation est différente, que je rajoute des personnages dans son entourage, j'essaye au maximum de le faire correspondre à l'original.
Genre, quand j'ai écrit sur Fifty Shades of Grey, je harcelais ma pote qui me lisait et qui était fan des bouquins pour savoir si Grey aurait bien réagi comme ça, si je le faisait pas trop différent...
En tout cas, question OC, j'essaye de compenser les bons traits par de mauvais pour compenser et ne pas faire de Mary-Sue. Je commence généralement par leur trouver des noms qui sonnent bizarrement et pas trop girly (j'évite au max les prénoms terminant par A, sauf si l'époque et le milieu l'exigent.).



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1852
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 2:47

Kiowa : Merci pour les infos Smile

Le genderbend et agender je crois que je n'ai jamais lu une histoire avec des personnages comme ça, si ce sont des personnages inédits ma foi pourquoi pas ça dépend si ils sont bien écrits, mais je ne sais pas trop si j'aimerais ça pour un personnage qui vient directement du livre ou série de base... après je pense vraiment que si l'histoire est très bien écrite je peux tout accepter. Mais je n'aime pas du tout les histoires où on change carrément le sexe du personnage, pour faire d'un garçon une fille généralement (pas une histoire sur la vie d'un trans attention, ça si c'est bien écrit pourquoi pas) .

Le OOC c'est assez difficile à dire car d'un coté je sais bien que  la plus part des histoires de South Park que je lis sont assez ooc mais du moment que je reconnais à peu près les personnages ça va, en fait ça dépend vraiment si l'histoire me fait croire à ces gars là ou non...

Les POV j'adore quand il est interne avec un des personnages principaux (comme dans les livres Harry Potter la plus part des cas sauf quelques chapitre où JK raconte ce qu'il se passe très loin de Harry). Pour les histoires d'amour je trouve ça top car comme le personnage principal on ne sait pas ce que l'autre pense avant de le découvrir en même temps que lui. C'est mieux pour rentrer dans l'histoire je trouve. Le problème du point de vue à la première personne c'est que ce narrateur peut vite taper sur le système ^^'

J'aime bien aussi quand il n'y a pas de point de vue du tout dans une histoire épistolaire (recueil de lettre) mais elles sont assez rares. J'avais lu une fanfic Sirius Remus (Harry Potter) bien au début mais qui déclinait à partir du milieu je crois assez intéressante : c'était plusieurs conversations par sms. Ça reprend le principe de la lettre mais les échanges étaient beaucoup plus rapide et courts forcément.

Pour les Mary/Gary Sue j'ai eu la chance de ne presque jamais eu à en souffrir il me semble, pas le souvenir en tout cas ^^ Mais j'adore vraiment les drames avec des personnages qui se prennent la tête, ont pleins de problème et tout, donc je ne sais si les Mary et Gary sont possibles dans ce genre d'univers...

Pour les scènes de cul franchement ça dépend, si un personnage devient tout un coup un violeur ou un obsédé et que ça le fait dans l'histoire pourquoi pas, je suis assez libre avec les utilisations des personnages en fait. (pas que je trouve bien de violer et d'être obséder hein mais on peut faire une bonne histoire sur un psychopathe). Par contre les histoires qui n'ont aucun intérêt à par que les perso se sautent dessus ça ne m’intéresse pas du tout.


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Dory



Féminin
Age : 23
Messages : 2744
Localisation : Au Royaume d'Arendelle
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 16:13

Je suis friand de fan-fiction également ^^. La première que j'ai écrite a été sur l'univers des WITCH ( sous forme de one-shot ), j'avais 12 ans. Puis j'avais ouvert un skyblog autour d'un personnage du manga Naruto où je racontais son histoire ( et je ne sais plus le terme, mais je m'étais mis dedans également ). Puis il y a un peu moins d'un an j'ai commencé ma fan-fiction sur La Reine des Neiges ( lien dans ma signature ), j'en suis qu'à 8 chapitres, je suis vraiment très lente What a Face.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/5585934/PriPePoi
Ang Whi



Age : 31
Messages : 1105
Inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 17:27

Aaaah, les fanfics, vaste sujet....

Pour ma part, je fais partie des gens qui n'ont pas trop de chance je suppose, parce que je tombe vraiment très souvent sur des fanfics que je n'aime pas que sur des fanfics que je trouve vraiment bien écrites. J'en écris pas du tout cela dit. En général, je ne suis pas contre du OOC non plus, mais à condition que ce soit bien fait, et surtout que ça donne quelque chose d'intéressant; si c'est juste du OOC pour "déconner" parce que l'auteur se paye une tranche de rigolade à la limite de la private joke et beaucoup trop exagéré, je n'aime pas vraiment. Après, les fanfics que je lis dépendent surtout de ce que je regarde/lis sur le moment quand j'en ai envie.

J'avais aussi pensé à en lire en anglais, notamment parce que j'essaye de travailler ça, mais j'ai finalement évité parce que j'avais peur des fautes que les gens peuvent faire. J'en ai tellement vu dans les fanfics en français, que je crains un peu ça en anglais...

Mais pour revenir sur un ou deux points, je ne lis plus que pour ma part des fanfics qui sont terminées. J'ai eu trop de mauvaises surprises, en commençant sans m'en rendre de vieilles fanfics abandonnées ou des fanfics que j'ai pris en cours de route et qui n'ont toujours pas de fin...

Pour les Mary-Sue (comme Tara Duncan, Bella Swan, Elena Gilbert... ou même Ana Steele), je n'aime évidemment pas, sauf dans des cas très particulier où l'auteur le fait en jouant la carte de l'humour. J'ai déjà lu une ou deux fanfics y a des années avec des Mary-Sue, mais qui étaient très ironique, très exagéré - volontairement, et finalement assez drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1852
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 22:27

Ang Whi tu aimes les histoires d'amour gay ? Car j'ai pas mal de très bonne fic en stock en anglais sans faute (ma meilleur amie est très très bonne en anglais donc si il en avait je pense que ça l'aurait gêné. ), terminées  qui peuvent si lire comme des romans/nouvelles facilement même on ne connait pas l'histoire de base (c'est complètement AU, univers alternatif)

Glywen : J'ai regardé la liste des fic de Kaamelott mais je n'ai rien vu qui correspondait à mes goûts, dommage. Je suis vraiment chi*** car je n'aime pas les histoires comiques (où très peu) et de moins de 10 000 mots (+ ou -) par chapitre ^^'. Ça peut avoir l'air bizarre car Kaamelott est une série au départ humoristique et de 3 min mais je suis vraiment devenue fan avec les deux dernières saisons de 50 min par épisode. Merci pour le lien en tout cas (:

Kiowa J'ai regardé aussi la liste des fics sur les Misérables, j'ai essayé d'en lire une longue (comme je ne lis pas les - de 10000 mots) dont je ne sais plus le nom mais ou on parlait de l'Armée de l'air dans le résumé...Mais je n'ai pas pu rentrer dans l'histoire car il y avait vraiment beaucoup de personnage dés le début (pas de présentation) ça m'a bloqué :/ Merci d'avoir partagé en tout cas c'est cool


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Ang Whi



Age : 31
Messages : 1105
Inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 22:51

Lylou : je n'aime pas plus/j'aime autant que les histoires d'amour hétéro (tant que ça ne devient pas du gros fantasme en puissance de la part de l'auteur sans plus de structure que "je prends deux personnages de tel oeuvre pour les mettre ensemble et je cherche pas plus loin", tu vois ce que je veux dire ? ^^') ; si les fanfics sont bonnes, ça m'intéresse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 22:53

Je suis blasée...avec les exams et tout j'ai plus le temps d'écrire...et il y a tellement de trucs que j'aimerais écrire, finir d'écrire ou continuer...je me contente de lire alors.
J'ai trouvé une fic qui me semble à première vue assez intéressante (Loki/OC inspiré de Mulan)mais je vois la marque chap. 8/?..POURQUOI? Pourquoi il faut que ce soit du non achevé?

http://archiveofourown.org/works/3434540/chapters/7528094



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1852
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 23:05

Glywen : Ha je suis triste que tu n'ai pas le temps d'écrire alors qui tu en as très envie ! Quand tu écris tu te lances combien de temps généralement ?

Ang Whi Alors je te conseil celle là que j'aime beaucoup, une histoire d'amour avec un peu de fantastique : https://www.fanfiction.net/s/8593297/1/Amalgamation

Et ça c'est une histoire plus légère et comique sur un garçon inadapté socialement (un peu autiste je dirais) même si les révélations sur les personnages sont assez tristes : https://www.fanfiction.net/s/7947409/1/Remus-Lupin-s-Guide-to-Successful-Courting

(Ce sont des pavés parce que c'est ce que je préfère lire mais peut être que tu aimes les histoires plus courtes ?)


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 23:07

Je me lance, c'est à dire? Combien de temps je met entre le moment où je me décide et celui où je commence? Ou combien de temps je met pour un chapitre ou pour une fic?



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
Ang Whi



Age : 31
Messages : 1105
Inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 23:12

Lylou : merci, je note ^^ (En général, je préfère justement quand c'est un peu "long", parce que c'est souvent plus détaillé, plus travaillé - juste mon avis.)
Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1852
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 23:28

@Glywen a écrit:
Je me lance, c'est à dire? Combien de temps je met entre le moment où je me décide et celui où je commence? Ou combien de temps je met pour un chapitre ou pour une fic?
Quant tu te poses pour écrire, entre le moment ou tu commences à écrire et celui où tu arrêtes ^^ Par exemple j'ai lu que Amélie Nothomb écrivait 4h de suite mais je trouve ça incroyable d'arriver à écrire aussi longtemps car quand j'écris pour un devoir de fac par exemple je tiens pas plus de 1h avant de faire autre chose...

Ang Whi Je suis du même avis.


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Lun 23 Mar 2015 - 23:43

Cela dépend. Quand je suis lancée je peux écrire un chapitre par soir et cela peut prendre 4h ou plus...enfin, je ne fais pas que cela, parfois je regarde des vidéos en même temps, j'écoute de la musique, je vais sur internet...enfin je ne m'y impose pas, c'est surtout par envie. Si un soir je ne veux pas écrire, je n'écris pas.



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
Dory



Féminin
Age : 23
Messages : 2744
Localisation : Au Royaume d'Arendelle
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Mer 25 Mar 2015 - 16:38

Pour ma part, j'ai toujours toute mes idées en tête ( il m'arrive des fois de rajouter des éléments au cours de la rédaction ), mais les retranscrire par écrit c'est plus problématique. Et dans la lecture d'un chapitre ça se ressent pas mal, on peut analyser à quel moment l'auteur s'est éclaté ou s'est fait ch*** à écrire. J'ai une fic en cours et je crois que pour un chapitre mes lecteurs ont du attendre plus de 3 mois affraid, parce que je bloquais pas mal sur une partie, ça prenait du temps et je laissais tomber. J'ai tellement pas de patience, mais j'ai pas envie de faire à la va vite non plus ( ce que je fais quand je dessine ).
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/5585934/PriPePoi
Glywen



Féminin
Age : 22
Messages : 2586
Localisation : Bibliothèque du château de la Bête ou salle de bal de Phantom Manor
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfictions, fans et auteurs. Mer 25 Mar 2015 - 20:50

Ma plus grosse fanfiction, (la combinaison de L'anneau sacré, Thor, Avengers, Thor 2 etc...) je n'arrête pas de la retoucher même si je considère que les différentes parties sont terminées (avant les ajouts qui seront faits après Avengers 2) , je ne peux pas m'en empêcher...Déjà parce que je n'arrête pas de trouver des fautes d'orthographe ou de frappe Rolling Eyes
mais aussi parce que je trouve que certaines répliques sont débiles et je veux les changer^^.



Ma fanfic sur PM: "Sherlock contre Phantom"->http://www.disneycentralplaza.com/t31782-fanfiction-sherlock-contre-phantom?highlight=sherlock

Justice for Kurt!
Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfictions, fans et auteurs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-