AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
dzanor



Masculin
Age : 22
Messages : 5
Inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mer 4 Fév 2015 - 15:22

Je l'ai vu (en vo) et j'ai vraiment accroché. Je trouve que c'est vraiment un marvel studio pour enfant.
Les personnages sont moins cul cul (dans la ligné de raiponce et Frozen). Les personnages sont trés attachant: moi qui pensais que baymax allais être lourd, je l'ai adoré.

Juste dommage que la fin va trop vite je trouve: on découvre le méchant, on se bat 5 min et c'est fini !
Les 4 autres "supers héros" sont pas trop développé mais le film allais pas faire 4h et au moins on creuse bien Hiro.
Et ils manque peux être des blagues pour les adultes (comme les pixar d'antan ^^)

Bref, film trés trés fun. Il me faux une peluche baymax !
Revenir en haut Aller en bas
baylor.



Féminin
Age : 21
Messages : 112
Inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Ven 6 Fév 2015 - 17:45

Je l'ai vu également en VO et j'ai vraiment adoré ! On s'attache rapidement à Baymax !




Revenir en haut Aller en bas
Aladdin54



Masculin
Age : 26
Messages : 4571
Localisation : Lorraine
Inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 10:51

Vu en AP, ce film est, franchement, un chef d'oeuvre ! Tout y est : un bon scénario, de superbes scènes ,de l'action, de l'humour (fin et pas grossier) et une belle histoire d'amitié qui nous tire les larmes...

Un vrai régal autant visuel qu'émotionnel !
De supers personnages tous attachants et drôles, un Bymax qu'on aimerait tous avoir, une très belle musique (celle du générique est top!), un (justement) très bon générique de fin (pas de fond noir) et une scène post-générique très surprenante et en même temps qui nous fait bien sourire !

Un film de super héros - mais pas que - qui ne s'adresse pas forcément qu'à la gente masculine !

Les défauts ? qu'il ne dure pas plus longtemps...

J'avais, au fond de moi, une appréhension concernant ce film et franchement, après l'avoir vu, je peux affirmer qu'il s'agit d'une vrai petite pépite (encore une!) des Studio aux grands oreilles !
Le nouvel âge d'or des studios se confirment ! Qu'ils continent ainsi !


Revenir en haut Aller en bas
link



Masculin
Age : 34
Messages : 372
Localisation : Namur, Belgique
Inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 13:44

Hop, un avis à contre-sens de l'ambiance générale.
J'ai trouvé le film sympa mais sans plus. Contrairement à un Volt, il n'ira pas rejoindre ma dvdthèque "pour dire de les avoir tous", je le reverrai avec plaisir mais ça s'arrête là à mon niveau.
Question de goûts et de feeling, assurément.

Je crois que ça tient au côté Marvel.
Que Disney possède Marvel et sortent 15 films estampillés Marvel par an c'est une chose. Mais que Disney fasse un Disney sur base du catalogue Marvel, on en arrive à un mélange des genres qui fait que j'arrive à saturation. Encore plus après avoir vu la séquence post-générique. On nous oblige à placer le film dans un contexte ultra précis et à mon humble avis, ça tue tout l'imaginaire pour nous attacher à une réalité : Disney possède Marvel et veut vous prouver qu'il peut faire autre chose que des princesses, des bonhommes de neige magiques et des animaux anthropomorphes.
Sentiment accru par le fait qu'on peut tisser 1000 liens entre ce film et d'autres univers Marvel : la filiation avec Spiderman est évidente dans le traitement du deuil, l'entraînement des Big Hero à la X-Men, le méga manoir à la Charles Xavier, le bad guy qui rappelle le Docteur Fatalis des 4 fantastiques...
J'aurais le même a priori si demain, les Studios Disney décidait de nous sortir un long métrage d'animations basé sur l'univers Star Wars. Chaque chose à sa place j'ai envie de dire.
J'ai envie de rêver et qu'après vision, mon imagination parte dans tous les sens. Ici, on m'a tellement balisé le truc qu'au final, je n'imagine rien après la fin du film : je sais qu'il y a sûrement un comics qui l'a fait ou le fera pour moi, je connais les codes pour justifier une suite à un film de super-héros (parce que clairement, on sent bien le film qui sert à introduire les personnages, au cas où son succès l’appellerait à devenir une franchise). Bref, je suis en terrain connu.
Pour comparer à d'autres super-héros du catalogue Disney/Pixar, "Les Indestructibles" possède un univers à part entière, une autre réalité, suffisamment lointaine et désuète, hors de notre espace-temps pour qu'on se sente happer dans un autre univers.
A contrario, "Les Nouveaux Héros", ne serait-ce que par le nom de sa ville et son design, balise le chemin et nous empêche de nous évader (mais je parlerai de la ville un peu plus bas).
Je vais dire un truc qui va peut-être m'attirer des ennuis mais pour cette raison, ce Disney fait "un peu moins Disney" que les autres de mon point de vue. Pourtant Ralph "faisait Disney" a 100% pour moi, même avec un thème si éloigné des clichés Disney. Pour Ralph, ils ont su créer un univers de toute pièce, tout en faisant des clins d'oeil à notre réalité.
"Vous êtes vous déjà demandé ce que devenait les personnages de jeux vidéos une fois la salle d'arcade fermée ?"
Non, du tout, montrez-moi !
"Vous êtes vous déjà demandé ce qu'il pouvait arriver à un ado © Marvel dont le frère inventeur © Marvel est décédé et qui lui "lègue" un robot © Marvel et une bande de potes barrés © Marvel ?"
Non parce que j'ai compris comment tout ça allait finir  Surprised

Rien que le nom de la ville : San Fransokyo : c'est bon, on sait où l'on est. Très belle ville bien-sûr mais je trouve le mix Tokyo/San Francisco raté à vrai dire, dans le sens où c'est par endroit trop l'un ou trop l'autre, et dans tous les cas, trop lié à notre réalité. C'est pas un mix en fait, pas une fusion, c'est un puzzle. Que le Art Of du film explique que la ville a subit un énorme tremblement de terre et que les japonais ont aidé a la reconstruire, okay. Sauf que ça n'est jamais précisé dans le film donc au final, en se basant uniquement sur celui-ci, pour ma part, ce mélange des styles "colle" moins bien.

Bon, par contre, je sauve Baymax 1000 fois évidemment même je suis déçu de tous ces trailers inédits le mettant a l'honneur de manière très drôles alors qu'ici, a partir du moment où il enfile son armure, on oublie un peu son coté gros nigaud tout mou tout naïf. L'impression qu'à partir de ce moment-là, il passe en second plan et ne sert que de faire-valoir à Hiro, son chagrin, son envie de vengeance © Marvel. Je m'attendais à plus de scènes décalées comme celle dans le commissariat.
En fait, le film me perd a partir du moment où chacun enfile son costume de super héros. Avant ça j'aimais bien (juste bien), après ça, j'ai tendance à voir un melting pot © Marvel de tout ce qui peut attirer les gamins, les ados, les mecs, les geeks, les fans de manga. Comme si Disney voulait dire maladroitement "arrêtez d'encenser Dragons, nous aussi on peut être cool" (la scène de vol avec Baymax "pue" Dragons à plein nez).

Ça reste un film sympa à voir malgré tout. Pour Baymax, pour la justesse du traitement de la période de deuil, pour son humour finalement plus facile que décalé, m'enfin il est présent, c'est déjà ça. Pour sa beauté visuelle aussi, malgré tous mes griefs concernant la ville.
Mais dans cette nouvelle ère des Studios Disney, Ralph reste mon préféré.
Revenir en haut Aller en bas
schuminator



Messages : 131
Inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 14:48

J'avais vu une bande annonce il y a quelques temps au cinéma et peut-être aussi sur un ou deux blurays Disney mais ça ne m'avait pas emballé.
Je viens de le voir et j'en sors avec bien plus de positif de ce à quoi je m'attendais.
Au final, ce Disney, ça ressemble à un dessin animé lambda pour moi, il n'a rien de l'univers Disney et il aurait pu être fait par n'importe quelle maison d'animation.
Il rejoindra ma collection parce que j'ai tous ceux sortis en France et un ou deux américains, mais il ne restera pas dans mes préférés, loin de là. Dans le genre super héros, les Indestructibles étaient bien meilleurs et bien plus univers Disney. Là, c'est un Marvel en dessin animé...mais bon, ce n'est pas ce que j'attends d'un Disney à la base.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.foot-france.com
Soyamilk



Masculin
Messages : 73
Localisation : Fableville
Inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 15:35

Je trouve que ça n'a absolument plus rien à voir avec du Marvel, je dis ça en ayant lu les comics Big hero 6 de 2008 en vo (pas la première apparition de 1998, mais la mini-série de 2008 en cinq numéros).
L'univers et les personnages sont radicalement différents de ceux du film de Disney.
Le film en est peut être inspiré, mais vraiment de très loin et il y a eu beaucoup d'ajouts dans le film comme le fait qu'Hiro soit orphelin, la ville San Fransokyo, ou le Baymax tout gentil façon guimauve géante et ne parlons pas des autres personnages qui n'ont pas grand chose à voir avec la joyeuse bande du film.

Pour moi ce film est dans la plus pure tradition de ce qu'on peut attendre d'un film d'animation Disney/Pixar, on y retrouve de l'humour, de l'amitié, relations fraternels, une intrigue, de l'action...
Ce n'est pas parce que ce n'est pas inspiré d'un conte que ça ne peut pas être un Disney.

J'ai beaucoup apprécié le film même si il n'est pas dans mes favoris Disney, mais de là à dire que ce n'est qu'un "vulgaire" Marvel ça me fait mal, surtout quand on voit la qualité de certains films live ou d'animation Marvel... Razz
Je ne sais pas si beaucoup de monde aurait fait le rapprochement avec Marvel si ce n'était pas écrit en gros sur l'affiche, ou si l'on aurait pas tant parler de la collaboration Disney/Marvel.

Enfin, chacun son avis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ellie_



Féminin
Age : 26
Messages : 2001
Localisation : Lyon
Inscription : 11/08/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 20:56

Je vois ce que vous voulez dire Soyamilk et Link et je respecte vos avis parce que je pense que c'est une question de goût. Je n'aurais personnellement pas fait le lien avec marvel si ce n'était pas clairement indiqué comme tu dis Soyamilk et comme toi, pour moi on retrouve tout ce qui fait le charme de Disney niveaux sentiments, donc après que l'histoire soit une adaptation d'un marvel je m'en contrefiche, tout comme Raiponce est également une adaptation du conte, la petite sirène, la reine des neiges, etc. Tant que j'y retrouve la magie Disney que j'aime tant pour moi 50% du boulot est déjà fait, après les goûts et les couleurs varient, à vrai dire je ne pensais pas qu'on serait aussi nombreux à aimer. Personnellement je ne m'y attendais pas.

Par contre je préfère ne pas avoir Volt dans ma DVDthèque qu'une DVDthèque complète... ^^ Enfin encore une fois c'est une question de préférence Wink


Ma collection : Le Royaume d'Ellie
Revenir en haut Aller en bas
link



Masculin
Age : 34
Messages : 372
Localisation : Namur, Belgique
Inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 21:03

@Ellie_ a écrit:
Je vois ce que vous voulez dire Soyamilk et Link et je respecte vos avis parce que je pense que c'est une question de goût.

Tout à fait, c'est bien pour ça que j'use et abuse des "pour ma part", "je crois", "je pense". C'est uniquement ma perception de la chose.
Pour revenir deux secondes sur le côté "Marvel", je ne me cache pas derrière un gros logo sur une affiche, je le ressens vraiment comme ça. Mais bon, voilà, l'ère Marvel de Disney en général me passe un peu au-dessus de la tête donc clairement, c'est une question de feeling Wink

@Ellie_ a écrit:
Par contre je préfère ne pas avoir Volt dans ma DVDthèque qu'une DVDthèque complète... ^^ Enfin encore une fois c'est une question de préférence Wink

Il est sorti une seule et unique fois de son boîtier, mais c'est plus fort que moi, impossible de mettre ma collection en avant dans mon salon s'il en manque parmi ceux déjà sortis
Revenir en haut Aller en bas
Ellie_



Féminin
Age : 26
Messages : 2001
Localisation : Lyon
Inscription : 11/08/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Sam 7 Fév 2015 - 21:18

@link a écrit:
@Ellie_ a écrit:
Je vois ce que vous voulez dire Soyamilk et Link et je respecte vos avis parce que je pense que c'est une question de goût.

Tout à fait, c'est bien pour ça que j'use et abuse des "pour ma part", "je crois", "je pense". C'est uniquement ma perception de la chose.
Pour revenir deux secondes sur le côté "Marvel", je ne me cache pas derrière un gros logo sur une affiche, je le ressens vraiment comme ça. Mais bon, voilà, l'ère Marvel de Disney en général me passe un peu au-dessus de la tête donc clairement, c'est une question de feeling  Wink

@Ellie_ a écrit:
Par contre je préfère ne pas avoir Volt dans ma DVDthèque qu'une DVDthèque complète... ^^ Enfin encore une fois c'est une question de préférence Wink

Il est sorti une seule et unique fois de son boîtier, mais c'est plus fort que moi, impossible de mettre ma collection en avant dans mon salon s'il en manque parmi ceux déjà sortis

Tu sais, on a eu une animation dans notre ciné avant l'AP et la boutique manga partenaire a vraiment insisté sur le fait que c'était BH6 qui avait rapproché les deux filliales (? Je ne sais pas si c'est vraiment le terme qu'on emploie mais j'ai cru comprendre que tout était parti de là) et qu'adapter BH 6 chez Disney était une réelle occasion de célébrer ce rapprochement. Désolée si je ne suis pas claire je ne me rappelle plus exactement des termes employés Embarassed

Du coup pour quelqu'un qui connait bien Marvel je pense que ça saute aux yeux, je ne suis pas trop calée sur cet univers donc c'est pour ça que ça ne m'a pas autant sauté à la figure ^^

Ah non, tout mais pas Volt un chien, un chat et un rongeur, c'est ça le secret du bonheuuur voilà, sur ces bonnes paroles je suis ravie de l'avoir mis dans la tête de toutes celles et ceux qui passeront par là et je m'arrête avec le HS.


Ma collection : Le Royaume d'Ellie
Revenir en haut Aller en bas
Atia



Féminin
Age : 28
Messages : 181
Localisation : Arlon (Belgique)
Inscription : 26/06/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Dim 8 Fév 2015 - 15:31



Disons quand même que le père de Fred, c'est quand même Stan Lee. Et que comme tout les Marvel, il y a une scene apres le generique.

Je pense qu'ils ont fait ça pour rapproché les deux filiales, comme dit plus haut. Puis c'est juste trop bien ces rappels des grands films de super héros dedans.


Recherche Pocahontas Fairytales Designer et Ariel Fairytales Designer
Revenir en haut Aller en bas
luxo113



Masculin
Age : 24
Messages : 219
Inscription : 30/05/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 14:05

Ma critique avec spoiler (à froid) :
Ce film est une pure merveille d'animation. Bon je ne vais pas être long sur les compliments : technique et esthétique ont atteint ici un apogée je crois pour les Disney en image de synthèse. Les personnages sont tous attachants, surtout Baymax. Un peu trop lisses à mon goût (à quand de vrais personnes façon Les Indestructibles ?? Smile ). C'est peut-être pour çà que mon préféré c'est Fred, des "quatre autres" c'est celui qui m'a le plus marqué (à vrai dire, les autres étaient un peu en deçà niveau exposition à mon avis). La réalisation est efficace si ce n'est un peu trop pressée. Comme dit précédemment, j'aurai également aimé que le film prenne son temps (notamment après la scène où Hiro découvre la vidéo).
Bon concernant les problèmes : le seul et unique problème que je trouve à ce film c'est qu'on voit venir la trame à des kilomètres... Vraiment, si un Disney m'a paru trop calculé c'est bien ce film. L'histoire se tient, certes, mais malheureusement ils nous remettent encore une histoire avec un être cher qui disparait (là c'était un peu excusable parce que c'est l'élément déclencheur du film mais quand même, une autre raison quoi!!) et une scène finale où l'un des héros se sacrifie. Arrivé à cette scène je me disais : "mais je m'en fout... je sais que tu vas pas mourir Baymax...". Disney ferait bien de trouver d'autres moyens pour donner de l'émotion au public.
J'ai bien aimé la dualité entre le méchant et Hiro sur la question du deuil. Cependant, l'évolution du personnage a été vue et revue dans le cinéma.
Enfin, bon, c'est quand même très bon et l'histoire tient la route. Pas mon meilleur Disney mais loin très loin du pire Smile


"Adventure is out there." Ellie, Up
Revenir en haut Aller en bas
Tomyris



Messages : 386
Inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 14:43

Je pense que si Disney a fait "mourir" Baymax une première fois c'est bien pour montrer qu'Hiro a évolué, qu'il accepte la perte d'un proche... qu'il est capable de se relever après ces événements et aller de l'avant ce qui n'était pas le cas avant. On sent dès le début du film qu'Hiro ressent de la colère concernant la mort de ses parents, comme s'il leur en voulait de l'avoir "abandonné" on peut même se dire que ce gamin gache son potentiel et son avenir en n'arrivant pas à faire face à toutes ces pertes.
Il préfère faire du botfight... et son frère lui rappelle bien que si ses parents étaient encore là... oui mais justement ses parents sont mort et il est tout seul. C'est le même schéma avec la perte de son frère, Hiro ne se relève pas, il refuse de voir "ses amis", refuse de s'alimenter, refuse de poursuivre son rêve d'entrer à l'université. Il s'enferme et se laisse "dépérir". Alors on aurait pu imaginer qu'Hiro ne pourrait se relever d'une autre perte sauf que cette fois ce n'est pas le cas, Hiro pleur la perte de Baymax, il lâche prise et arrive à se relever de cette énième perte, on le voit avec sa tante, ses amis, à l'université et c'est seulement là que Disney a refait vivre Baymax (bah oui sinon ce ne serait pas Disney).

Mais honnêtement je ne crois pas que le choix de faire mourir Baymax soit juste un mécanisme pour nous faire pleurer, c'est bien plus réfléchi que ça.


Comme dirait Shakespeare, YOLO... albino 
     
Revenir en haut Aller en bas
luxo113



Masculin
Age : 24
Messages : 219
Inscription : 30/05/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 15:36

Cette explication se tient mais pour ma part le dernier segment rallonge inutilement le film alors qu'ils pouvaient donner ce temps pour approfondir les événements précédents.
Pour moi, la scène où Hiro regarde la vidéo de son frère marque son évolution. Il vit maintenant bien cette perte et le deuil ne pèse plus autant pour lui (au contraire du méchant). Cette séquence était très émouvante. La deuxième séquence émotion passe mal et amoindrit l'impact de la vidéo précédente. De plus, je ne pense pas qu'il était impératif de montrer comment il prenait bien la perte de Baymax.
^^


"Adventure is out there." Ellie, Up
Revenir en haut Aller en bas
Bad Wolf



Féminin
Messages : 2849
Localisation : dans la Vallée des Moumines
Inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 15:55

Je ne penses pas qu'il prenne bien la mort de Baymax^^ Je pense plutôt qu'il comprend qu'il faut aller de l'avant et vivre en l'honneur de ceux qui vous ont toujours soutenu même s'ils ne sont plus là.

C'est vrai que le sacrifice de Baymax pourrait paraitre de trop. Ce n'est pas mon ressenti cependant. La vidéo, scène très émouvante comme tu le dis, a fait comprendre à Hiro qu'il ne devait pas "pervertir" la création fondamentale bonne de Tadashi, qu'il valait mieux suivre la voie de son frère pour faire le bien. Quel-qu’en soit le prix à payer. Les scènes des deux sacrifices se ressemblent beaucoup d'ailleurs.
Mais Hiro l'accepte la seconde fois car il a appris que c'était parfois nécessaire. Et ça c'est voir Tadashi sur la vidéo qui lui a fait comprendre.

Apprendre quelque chose puis le mettre en pratique. Pour que la leçon soit vraiment assimilée en gros. C'est classique comme procédé, on adhère ou pas. Personnellement, je trouve ça bien amené ^^.


Revenir en haut Aller en bas
http://chestofstars.canalblog.com/
schuminator



Messages : 131
Inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 19:10

@Ellie_ a écrit:
@link a écrit:


Tout à fait, c'est bien pour ça que j'use et abuse des "pour ma part", "je crois", "je pense". C'est uniquement ma perception de la chose.
Pour revenir deux secondes sur le côté "Marvel", je ne me cache pas derrière un gros logo sur une affiche, je le ressens vraiment comme ça. Mais bon, voilà, l'ère Marvel de Disney en général me passe un peu au-dessus de la tête donc clairement, c'est une question de feeling  Wink



Il est sorti une seule et unique fois de son boîtier, mais c'est plus fort que moi, impossible de mettre ma collection en avant dans mon salon s'il en manque parmi ceux déjà sortis

Tu sais, on a eu une animation dans notre ciné avant l'AP et la boutique manga partenaire a vraiment insisté sur le fait que c'était BH6 qui avait rapproché les deux filliales (? Je ne sais pas si c'est vraiment le terme qu'on emploie mais j'ai cru comprendre que tout était parti de là) et qu'adapter BH 6 chez Disney était une réelle occasion de célébrer ce rapprochement. Désolée si je ne suis pas claire je ne me rappelle plus exactement des termes employés Embarassed

Du coup pour quelqu'un qui connait bien Marvel je pense que ça saute aux yeux, je ne suis pas trop calée sur cet univers donc c'est pour ça que ça ne m'a pas autant sauté à la figure ^^

Ah non, tout mais pas Volt  un chien, un chat et un rongeur, c'est ça le secret du bonheuuur voilà, sur ces bonnes paroles je suis ravie de l'avoir mis dans la tête de toutes celles et ceux qui passeront par là et je m'arrête avec le HS.
Bah pour moi il n'y a pas photo entre les deux, je revoie de temps en temps Volt avec énormément de plaisir.
Celui-ci, c'est clair que je ne vais pas l'acheter lors de sa sortie et que je le prendrais pendant une promo Disney Mix...mais après, je ne sais pas quand il sortira de son boitier...peut-être pour le voir avec mon neveu...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.foot-france.com
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1903
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 22:03

J'aurais aussi préféré que Baymax ne revienne pas à la fin, j'aurais trouvé ça bien plus mature et fort, comme dans La Princesse et la Grenouille ou Le Roi Lion.


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Ellie_



Féminin
Age : 26
Messages : 2001
Localisation : Lyon
Inscription : 11/08/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 23:24

@schuminator a écrit:
@Ellie_ a écrit:


Tu sais, on a eu une animation dans notre ciné avant l'AP et la boutique manga partenaire a vraiment insisté sur le fait que c'était BH6 qui avait rapproché les deux filliales (? Je ne sais pas si c'est vraiment le terme qu'on emploie mais j'ai cru comprendre que tout était parti de là) et qu'adapter BH 6 chez Disney était une réelle occasion de célébrer ce rapprochement. Désolée si je ne suis pas claire je ne me rappelle plus exactement des termes employés Embarassed

Du coup pour quelqu'un qui connait bien Marvel je pense que ça saute aux yeux, je ne suis pas trop calée sur cet univers donc c'est pour ça que ça ne m'a pas autant sauté à la figure ^^

Ah non, tout mais pas Volt  un chien, un chat et un rongeur, c'est ça le secret du bonheuuur voilà, sur ces bonnes paroles je suis ravie de l'avoir mis dans la tête de toutes celles et ceux qui passeront par là et je m'arrête avec le HS.
Bah pour moi il n'y a pas photo entre les deux, je revoie de temps en temps Volt avec énormément de plaisir.
Celui-ci, c'est clair que je ne vais pas l'acheter lors de sa sortie et que je le prendrais pendant une promo Disney Mix...mais après, je ne sais pas quand il sortira de son boitier...peut-être pour le voir avec mon neveu...

Dégoûts et des couleurs... Ah oui j'oubliais : volt, vroum vroum !

Que Baymax ne revienne pas à la fin ? Tant qu'à faire on a qu'à rouvrir le portail et puis faire crever un autre héros aussi. Sleep

Raymond n'a pas du tout le même rôle dans la princesse et la grenouille, ce n'est pas un personnage principal, auquel les gens ne s'attachent pas comme ils pourraient s'attacher à Baymax de mon point de vue. Mais je ne vois pas trop en quoi la perte de la luciole montre que Tiana et Naveen sont forts et matures... A la limite Bambi et Simba je ne dis pas, mais encore une fois on ne voit pas leur processus de deuil à eux.

Je pense qu'il y a déjà pas mal de monde qui a pleuré lors de la scène des adieux donc le sacrifier ce serait envoyer pas mal de téléspectateurs traumatisés chez le psy


Ma collection : Le Royaume d'Ellie
Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1903
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Lun 9 Fév 2015 - 23:48

Lol je pense pas que les gens iraient chez le psy je sais pas moi parfois j'aime bien être triste au ciné !! Pour le fort et mature je parlais du film en lui même pas des personnages principaux ^^ car dans la vie malheureusement on a qu'une vie... enfin bon la fin est quand même jolie .


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
luxo113



Masculin
Age : 24
Messages : 219
Inscription : 30/05/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mar 10 Fév 2015 - 6:27

Je soutiens aussi Lylou : quitte à tuer Baymax, ils auraient dû le faire jusqu'au bout, là çà aurait eu un réel sens. Et dans ce cas j'aurais sûrement mieux pris la leçon de vie dont Bad Wolf parle. Un peu comme la fin de Monstres Academy où Bob ne devient jamais ce qu'il a voulu être au départ et est tout de même content de sa vie. On apprend aux enfants à digérer une perte, une réelle perte.
Mais bon, c'est faire une croix à une suite alors ils l'auraient jamais fait...
C'est bien de voir des avis divergents sur un film Smile


"Adventure is out there." Ellie, Up
Revenir en haut Aller en bas
Ellie_



Féminin
Age : 26
Messages : 2001
Localisation : Lyon
Inscription : 11/08/2013

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mar 10 Fév 2015 - 8:37

Être retournée en sortant d'un ciné pour ma part je ne suis pas fan. C'est un robot quelque part on ne peut pas le tuer puisqu'on peut toujours le recréer même si sans les souvenirs cela reste "quelqu'un d'autre". Je ne suis pas d'accord avec vous : la leçon passe bien à mon sens. Il pensait ne jamais le revoir et pourtant on voit Hiro continuer à vivre et s'en remettre même si bien sûr en sortant le poing ça lui rappelle des souvenirs et qu'il est triste ce n'est quand même pas du niveau de la perte de Tadashi. Et puis je trouve que du coup ça donne un double sens à la phrase de Baymax qui lui avait déjà dit que Tadashi serait toujours avec lui au début quand on perd un proche on réagit tous comme Hiro en disant "non il n'est plus là !" Avec colère. À la fin quand Baymax dit "je serai toujours avec toi" je trouve que ça s'accepte déjà mieux je ne saurais dire pourquoi (et à ce moment là on ne sait pas qu'il va pouvoir être recréé) du coup je trouve que ça clôt déjà bien la leçon d'acceptation sur la perte tout en donnant un sens propre aux paroles comme si Baymax avait appris et qu'il savait déjà ce qu'il allait faire. Je ne sais pas si je suis très claire mais à mon sens pas besoin de faire mourir le personnage pour se rendre compte que la leçon est apprise ça se voit par les quelques séquences de fin.


Ma collection : Le Royaume d'Ellie
Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15972
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mer 11 Fév 2015 - 1:16

/!\ Attention, gros pavé en vue x) /!\


Voilà déjà un peu plus de deux semaines que j'ai découvert Big Hero 6, et je poste enfin mon ressenti sur le film. Je n'étais pas prête pour écrire quelque chose à chaud, et ma deuxième séance du 1er février m'a beaucoup aidée à recentrer mes idées. Quand un film me bouleverse à ce point, c'est toujours difficile pour moi de m'installer pour écrire mes sentiments, je ne sais pas trop pourquoi. Je ne voulais tout de même pas que ça prenne un mois comme pour mon avis sur Dragons 2 xD Donc je me suis un peu secouée pour me mettre au travail.

Je me souviens encore de l'ouverture du topic, j'étais assez étonnée que les WDAS adaptent un comics Marvel en film d'animation. Je dois avouer que les films live Marvel ne sont pas vraiment ma tasse de thé, et pour cette raison, je n'étais pas emballée au premier abord. Ne m'intéressant pas à ce domaine-là, je ne connaissais pas du tout le comics BH6, et je ne savais donc pas que l'histoire se passait à Tôkyô et que l'influence japonaise était très présente. Donc lorsque j'ai appris que l'histoire du film se passerait dans une ville à la culture et l'architecture inspirées par le Japon, ce projet m'a tout de suite beaucoup plus intéressée. Le scénario se précisait, les premières images et photos arrivaient, et j'étais déjà complètement conquise. Je suis passionnée par le Japon depuis l'âge de mes 11 ans, j'en étudie la langue, la culture et l'histoire, ça représente donc une part importante de ma vie. Et Odin sait depuis combien de temps j'attendais que Disney produise un film qui serait un tant soit peu inspiré de l'univers japonais, qu'il soit traditionnel et/ou moderne (car 2 en 1 c'est le must =D). J'attendais donc le film au tournant à ce sujet, et je peux déjà dire qu'il ne m'a absolument pas déçue. Je ne suis jamais allée à San Francisco, donc c'est vrai que j'ai davantage apprécié et remarqué les détails japonais que l'on peut trouver dans la ville : les trottoirs avec les marques pour malvoyants, les sinogrammes présents un peu partout, les fils électriques au-dessus des têtes des passants, le tramway décoré de lampions, les rails en hauteur, l'allure vestimentaire des personnages principaux, les distributeurs de bonbons/boissons, enfin bref. Pratiquement chaque plan de la ville me rappelait Tôkyô. Sans oublier les torii incrustés au Golden Gate !
Cela dit, j'ai vu un petit reportage sur la ville de San Francisco l'autre jour, et c'est complètement fou, à un moment j'ai presque cru apercevoir le café de Tante Cassie !
Ils ont donc parfaitement réussi ce joli pari de créer une ville à deux fortes cultures différentes, cela donne quelque chose de sublime, et on n'a qu'une seule envie : explorer San Fransokyo jusque dans ses moindres recoins.

En tout cas, la passionnée du Japon que je suis était on ne peut plus comblée, il y a plein de références à relever dans tous les coins : du sinogramme 山 brodé au dos du veston de Yama (山 yama signifiant "montagne" en japonais), jusqu'aux prénoms de Hiro et Tadashi, en passant par Mochi, le chat (les mochi 餅 sont des boulettes à base de riz gluant qu'on sert surtout au Nouvel An).

Le fait que le Japon soit très présent dans ce film est donc la première raison qui m'a tout de suite attirée vers BH6 et qui m'en a fait devenir fan bien avant sa sortie.
Ensuite, il y a Hiro. Certes, Baymax est clairement le moteur et la star du film, et je l'adore ce robot, croyez-le bien, mais comme certains le savent peut-être, je m'identifie tout de suite beaucoup plus facilement aux personnages humains, et c'est en général eux qui deviennent mes personnages préférés. Ce sont eux qui m'intriguent, eux dont j'ai envie de découvrir l'histoire et le caractère.

Au début, même si j'avais appris que Tadashi allait mourir (à cause de certaines phrases douteuses postées sur le topic xD), je ne m'attendais pas plus que ça à me sentir si proche de Hiro. Il est tout l'opposé de ce que je suis, moi qui ai toujours été allergique aux maths (quoique les sciences me plaisaient assez bien). Je l'adorais déjà, mais davantage pour sa bouille et son allure carrément japonaise, mais je ne pensais pas que ça irait plus loin. Je trouve son chara design absolument parfait : il a tout, la coiffure à la mode des ados japonais, le pantalon baggy qu'ils portent tous à cet âge, ses petits yeux en amandes, et puis ses dents du bonheur qui lui vont tellement bien (je ne sais pas si c'est un aspect physique japonais par contre, cela dit beaucoup de Japonais ont une dentition assez spéciale xD). Même si je le regarde davantage en tant que Japonais, on voit quand même bien qu'il est hâfu ("half", mot utilisé au Japon pour désigner quelqu'un qui a une double nationalité), il lui ont fait le teint assez pâle en plus.

Et puis son prénom ! Je sais que je m'extasie pour pas grand chose, mais vraiment je suis trop heureuse qu'il y ait plusieurs prénoms japonais dans ce film, et je trouve ça d'autant plus symbolique que les deux frères portent tous deux un nom complètement japonais. Je regrette qu'ils aient choisi d'écrire leurs prénoms en katakana par contre (c'est un alphabet japonais utilisé pour transcrire les mots ou noms étrangers). J'étais impatiente de savoir quels kanjis ils allaient utiliser pour leur nom, et finalement ils ont choisi les katakana T__T (ヒロ Hiro et タダシ Tadashi). Surtout que ça aurait pu être super intéressant, étant donné qu'il y a plusieurs façons d'écrire Hiro et Tadashi en kanji, selon le sens de chaque sinogramme, et cela aurait pu apporter encore plus de symbolique entre le caractère de chaque personnage et leur prénom respectif. Bon, pour Hamada il n'y a qu'une seule façon de l'écrire, qui est 浜田 (浜 hama signifiant la plage, et 田 da/ta le champ, la rizière) mais pour les prénoms... J'ai demandé à mon prof de kanji et il m'a dit qu'il y avait plusieurs dizaines de manières de les écrire ^^' Y a plus qu'à faire un choix x)

Quand je tape "hiro" dans un dictionnaire japonais sur internet, les premiers résultats sont les adjectifs hiroi 広い "vaste, spacieux" et hiroi 寛い "ouvert d'esprit", ce qui va bien à Hiro je trouve, puisqu'il accomplit de grandes choses.
Pour Tadashi, le seul résultat est l'adjectif tadashii 正し "juste, correct".
Ce ne sont que des adjectifs, et je ne suis pas sûre qu'ils servent réellement à écrire ces prénoms, mais même en s'en tenant à ces significations, je trouve déjà que leurs prénoms correspondent bien à leur caractère.
Vous allez peut-être me dire que c'est un peu futile tout ça, mais je trouve quand même intéressant d'approfondir ces aspects-là. De toute façon, je ne pense pas qu'ils aient choisi ces prénoms au hasard.

Et donc, pour fermer la parenthèse sur son prénom, je ne me doutais pas que j'allais me reconnaître à ce point en le personnage de Hiro Hamada. Je l'avoue, c'est avant tout dû à la perte qu'il endure au début du film. Je n'avais pas envisagé que le deuil soit l'un des thèmes principaux du film, et ça m'a complètement bouleversée. Jusque-là, en fin de compte, je n'avais vu aucun film d'animation parler si concrètement de cette douleur qu'est la perte d'un être cher, la perte de notre seul repère. Les images de la mort et du deuil ont été montrées à maintes reprises dans les films d'animation, avec plus ou moins d'intensité, il n'y a rien de nouveau là-dedans. Mais jusqu'à BH6, jamais je n'avais reçu de réponses à mes questions, jamais je n'avais entendu de mots si vrais, si justes, et pourtant si simples. On ne fait que dire, définir ce que l'on ressent, mais ça a une portée beaucoup plus élevée qu'on ne peut l'imaginer, je pense, en tout cas pour quelqu'un qui a déjà vécu une situation similaire. Je ne peux m'empêcher de faire une comparaison avec Dragons 2, car c'est l'un des films qui m'a le plus marquée dans ma vie. La douleur et le deuil sont très bien montrés, le silence et les regards en disent suffisamment. Pas vraiment besoin de paroles, tout se ressent. Mais dans BH6, le traitement est différent à mon sens : la scène où Hiro et Baymax parlent de l'absence de Tadashi en est le meilleur exemple. "Tadashi est mort". Le mot n'est pas omis cette fois, et quand on se retrouve face à cette scène et à cette réplique, rien que trois petits mots, on ne peut qu'éprouver quelque chose de très fort. Je parle par rapport à ce que j'ai vécu, même si j'ai tendance à généraliser. Cela doit dépendre des familles, mais j'ai toujours perçu cette reconnaissance de la mort, de l'absence, comme un sujet quelque peu tabou. Les choses ne sont jamais posées, claires et nettes, on ne parle pas vraiment de sa souffrance (en tout cas pas dans ma famille...). Il y a comme une sorte de crainte qui règne et empêche cette confession. C'est douloureux de se taire, et je pense que cette scène est d'une extrême importance pour Hiro, même s'il ne s'en rend pas forcément compte, parce que dire les choses, dire ce qui ne va pas, mettre des mots sur ce qu'on ressent, sur sa douleur, c'est une première étape cruciale pour surmonter une telle épreuve. Trop de gens en sont privés...

Un passage qui m'a émue aux larmes, c'est lorsque Hiro dit quelque chose comme "Même si tout le monde dit que Tadashi sera toujours là, tant qu'il y aura quelqu'un pour se souvenir de lui, j'en souffre encore." et aussi "Cette fois, tu me guériras pas." Il n'existe pas de mots plus simples au monde, mais ils sont déchirants. Ils ont fait écho à ma propre expérience, car c'est exactement ce que j'ai pu ressentir dans mon adolescence. Et cette réplique m'en a rappelée une autre, ce que dit Sirius à Harry dans HP3 : "The ones that love us never really leave us. And you can always find them in here."

A mon sens, tout cela est assez novateur, entendre de tels mots se glisser au fil d'une conversation dans un film d'animation Disney, comprenez ici "un film vu par des enfants", parce que c'est aussi là l'importance du traitement du sujet délicat qu'est le deuil, les enfants vont poser des questions, et j'espère que si jamais ils doivent vivre la même chose, leurs parents seront là pour parler avec eux... à défaut d'avoir un Baymax. Parce que je n'ai eu ni l'un ni l'autre, et c'est pour ça que j'envie un peu Hiro.

Même si au final, on rit beaucoup plus qu'on ne pleure en regardant BH6 (merci Baymax   ), le deuil n'en est pas moins l'un des sujets principaux du film, et ce n'est pas négligeable. Il est traité tout au long de l'histoire, parfois en filigrane, parfois de manière plus directe, mais c'est vraiment une chose à laquelle je ne m'attendais pas et que je salue bien bas.
J'avais presque le même âge que Hiro lorsque j'ai subi une telle perte, et je peux aisément imaginer le poids qui doit peser sur ses épaules. C'est surtout à travers cet aspect que je me retrouve en lui. Quand je le vois à l'écran, j'ai envie de le protéger, de le consoler. C'est là que Baymax intervient, et le sauve, de manière assez subtile, car cela se fait petit à petit. Baymax arrive pour la seconde fois dans la vie de Hiro, mais davantage en tant que potentiel ami plutôt qu'en tant que projet scientifique présenté par son grand-frère au labo. Là aussi, je ne m'attendais pas à ce qu'un robot remplace si bien la présence d'un être humain. C'est quand même fou, je pense qu'on est tous d'accord là-dessus, mais lorsqu'on le regarde intéragir avec Hiro, malgré ces deux cercles et ce simple trait qui lui servent de visage, on a l'impression de se retrouver en face d'une vraie personne, qui prend soin de vous, et qui vous sourit. Il offre une tendresse et une attention parfaitement touchantes. A travers son but bien précis qui est de prendre soin de Hiro dans le sens le plus littéral du terme, Baymax l'occupe, lui change les idées, l'amène à se confier, à prendre conscience de sa fragilité aussi, et lui fait reconnaître le besoin bien réel de la présence d'amis à ses côtés. C'est une relation profondément émouvante, Baymax n'est même presque plus un robot à la fin du film, c'est une personne à laquelle on tient et qu'on ne veut pas voir s'en aller. On en vient même à se demander si, quelque part, il ne serait pas doué de véritables sentiments, malgré ce pourquoi il est programmé. C'est une totale réussite que l'élaboration d'un tel personnage. Je pensais me retrouver face à un parfait robot, et en fin de compte j'ai fini par oublier qu'il en était un. Hiro a eu bien de la chance de trouver Baymax à ses côtés pour le sortir de cette douloureuse période de deuil. Je ne sais pas si Tante Cassie serait arrivée à bien gérer tout cela, c'est très complexe car tout le monde souffre dans cette situation, et il faut arriver à gérer sa peine en même temps que celle de ceux que l'on aime. Il y a toujours le risque de perdre pied. Si Baymax n'avait pas été là, je me demande de quelle façon Hiro se serait relevé. Grâce aux amis de Tadashi sans doute, mais cela aurait été peut-être un peu différent. Car à mon sens, Baymax le relie plus intimement à Tadashi que n'importe quelle autre chose ou personne. Avec Baymax, Hiro retrouve des attentions qui auraient pu venir de son grand frère. C'est pareil avec les autres aussi, mais Baymax, du fait qu'il est un robot malgré tout, avec son apparent détachement des choses qui l'entourent qu'il ne fait que constater ou analyser, est beaucoup plus efficace que n'importe qui. Sans compter qu'il est le projet sur lequel Tadashi travaillait avec tant d'ardeur, cela ne peut avoir que beaucoup d'importance aux yeux de Hiro.
Mais attention, je ne dis pas que les amis de Tadashi n'ont pas leur rôle à jouer dans cette histoire !
Je pense quand même à cette très belle scène où Gogo prend Hiro dans ses bras, la façon protectrice qu'elle a de le serrer si fort, comme pour l'empêcher de s'écrouler, de sombrer, comme pour lui dire qu'elle partage son chagrin, et qu'ils sont désormais tous là pour lui. A aucun moment Gogo, Honey, Fred ou Wasabi n'abandonnent Hiro, même lorsqu'il n'en fait qu'à sa tête. C'est d'ailleurs un autre trait de caractère que j'ai apprécié chez lui. Certaines personnes ont dit qu'il était "tête à claques"... Mais son obsession, sa colère, sa haine, tout cela le rendent justement humain. Quel serait l'intérêt d'un personnage qui choisirait toujours le droit chemin, qui ne serait pas têtu, qui obéirait toujours aux règles et aux normes ? Cela m'a rappelé quelques critiques émises au sujet de Hiccup dans Dragons 2, lorsqu'il refuse d'écouter son père et va au-devant d'un grand danger, uniquement porté par sa certitude d'être capable et d'avoir raison... Oui, sur ce coup-là, il a été naïf, mais c'est ce qui le rend humain. Nous sommes tous faits ainsi. Nous sommes faits de doutes, de déraison et de torts.
A mes yeux, c'est ce qui rend ces personnages vraiment vivants, passionnants et attachants. Ils ne sont ni tous blancs, ni tous noirs. En eux se confrontent la joie et la peine, la gentillesse et la haine, la raison, les sentiments, et des idées parfois faussées, qui sont en général animées par une ambition démesurée, une trop grande confiance, une certaine méconnaissance, ou tout simplement dans le cas de Hiro, la détresse et l'injustice d'avoir perdu son frère. Sur le moment, je trouve cela tout à fait normal qu'il se laisse emporter par sa fureur et perde le contrôle en ordonnant à Baymax de détruire Callaghan. Je dis que je comprends, mais cela ne veut pas dire que j'approuve. Moi aussi j'aurais forcément ressenti tout ça, de savoir mon frère mort en tentant de sauver un homme qui ne semble pas ému le moins du monde et n'y accorde aucune sorte d'importance. Il ne s'agit pas de légitimer ces comportements, mais de les comprendre et de leur accorder du crédit. Ils sont amplement naturels et humains. Chacun d'eux, Hiro comme Callaghan, est animé par la colère que leur a causé la perte de l'être qui leur était le plus cher au monde. Cela dit, là où je comprends la réaction de Hiro, j'ai toujours du mal à saisir la raison des agissements de Callaghan, qui tente volontairement de tuer Hiro et ses amis dès qu'ils se retrouvent en travers de son chemin, alors que son véritable ennemi est Krei. Je ne cesse de me demander pourquoi il ne tente pas juste de les faire fuir en les effrayant ? Non, il leur balance carrément une voiture sur la tête lors de la course poursuite dans les rues de San Fransokyo ! D'un autre côté, lorsqu'ils viennent à sa rencontre armés à leur tour, il est normal qu'il se défende, c'est sûr... Mais je pense surtout aux premières scènes de confrontation, celle où Hiro découvre l'entrepôt où sont fabriqués les copies de ses microrobots, et lorsqu'il le retrouve pour la seconde fois. J'ai peut-être mal analysé certaines de ses intentions, si quelqu'un pouvait me donner son avis à ce sujet ^^' Mais peut-être que je me prends trop la tête x)

En tout cas, il y a une chose que je voulais souligner dans tout ça, c'est que je suis très satisfaite qu'il n'y ait pas de grand méchant dans toute cette histoire. Au vu du synopsis qu'on pouvait lire un peu partout, je m'attendais à un grand vilain tout manichéen terrorisant la ville dans le seul but de faire régner le massacre et la peur. Pour le coup, j'ai été très agréablement surprise. Cela rejoint mon avis sur les personnages qui à mon sens, devraient chacun n'être ni trop gentils, ni trop méchants, car dans la vraie vie, personne n'est réellement comme ça. C'est une chose que j'aime voir dans les films d'animation d'aujourd'hui, plus modernes, justement parce qu'ils reflètent en général une image plus nuancée du monde et des êtres humains. Je dis bien "en général" parce que ça dépend vraiment des films. Et même il y a plusieurs années, certains personnages étaient déjà comme ça, je pense notamment à Sinbad, du film éponyme de chez DreamWorks.
En somme, en dehors de la mort de Tadashi dont j'étais déjà au courant, le film m'a apporté plein de belles surprises !
Et justement puisque j'en parle, je dois avouer aussi que pendant tout le long du film, j'étais persuadée que Tadashi allait finir par revenir, ne me demandez pas pourquoi, ni encore moins comment il aurait pu revenir, j'avais cet espoir assez tenace de le voir réapparaître.
Mais voilà, au moment où je commençais à abandonner définitivement cette idée, le second drame survient pour Hiro. Je ne l'aurais jamais cru et c'était vraiment insoutenable. Voir Baymax s'éloigner,  tomber et errer dans les tréfonds de ce portail, et regarder Hiro lui faire ses adieux... Oui, c'était insoutenable. Vous êtes fous chez Disney, infliger tout ça à un pauvre gamin de 14 ans ! T__T
Je n'arrive pas encore bien à décrire ce que j'ai ressenti lors de cette scène, mais c'était un sentiment assez affreux. Je pensais qu'ils allaient ressortir de ce gouffre sans problème ! Ca ne pouvait pas ne pas marcher !

C'est la note douce-amère du film pour moi, car même si Hiro reconstruit Baymax à l'identique et que la carte mémoire le préserve tel qu'il l'a toujours été... Baymax, le vrai Baymax de toute l'histoire, lui, est toujours là-bas, perdu quelque part, déchargé et sans vie, dans un autre temps, un autre monde. Je me dis que peut-être ils arriveront à recréer un portail, sans défaut cette fois, et qu'ils pourront aller le récupérer, au moins pour l'enterrer, je ne sais pas... Je crois que cette fin m'a beaucoup trop chamboulée. Je sais que la comparaison peut paraître démesurée, mais c'est comme perdre quelqu'un sans retrouver de corps. Mais je crois que je réfléchis trop et que je me fais trop de mal. Après tout, le film se termine sur un magnifique dénouement :')


Je me rends compte que pour l'instant, j'ai surtout abordé des aspects plutôt tristounets, mais ce sont des moments forts du film qui participent grandement à ce coup de cœur que j'ai eu. J'aimerais maintenant discuter de choses un peu plus joyeuses quand même x)

Et la première chose à laquelle je pense, ce sont les relations entre les personnages.
Tout d'abord, Hiro et Tadashi. Ces deux-là sont mille fois plus touchants que toutes les Elsa et Anna réunies, il faut bien le dire (et j'adore La Reine des Neiges hein xD). La relation fraternelle est là, sous nos yeux, dans toute sa pureté et sa splendeur. Même si elle n'est développée que sur un court laps de temps (mais pourquoiiiiiiiiiiii ?? T__T), cela nous suffit pour mesurer rapidement les liens profonds qui unissent cette famille endeuillée que forment Hiro, Tadashi et Cass.

La façon dont l'enseignement de l'aîné au cadet a été traitée est tellement belle et intéressante. Hiro porte sur les études de son frère un regard assez dédaigneux, il ne semble pas s'intéresser aux projets de Tadashi, ni savoir concrètement en quoi consistent ses études ou même ce qu'il fait à l'université. Du coup, pour moi, l'hypothèse selon laquelle Hiro et Tadashi auraient antérieurement travaillé ensemble sur quelque projet scientifique que ce soit, me paraît peu plausible. Je parle de ça, car beaucoup de fans s'interpellent au sujet d'un diplôme accroché sur le mur de l'escalier et sur lequel on peut distinguer deux fois le nom Hamada 浜田. Sur Tumblr, certaines personnes prétendent arriver à déchiffrer des kanji qui signifieraient Hiro et Tadashi, je dois avouer que j'ai beau plisser les yeux comme une folle, je ne distingue absolument aucun sinogramme connu, c'est beaucoup trop flou xD

Photo :
Spoiler:
 

Un fan dit que Hiro y est écrit 飛呂 (飛 hi pour l'avion ou le verbe voler / 呂 ro pour l'articulation ou le bain), et Tadashi est écrit 義 (qui peut aussi se lire gi et qui signifie l'honneur, la morale).
Peut-être qu'il a raison x)
Le problème comme je l'ai dit au début, c'est qu'il existe plusieurs dizaines de façon d'écrire Hiro ou Tadashi, donc on peut pas vraiment savoir... Mon imagination à moi se plaît à penser qu'il pourrait s'agir d'un diplôme remis à leurs parents mais rien n'est moins sûr. En tout cas, si c'est bel et bien une récompense pour un projet qu'ils auraient menés ensemble, à ce stade de l'histoire ça ne colle  pas. Après, il s'agit peut-être tout simplement d'un petit caméo, qui n'a pas de rapport avec la situation précise du film à ce moment donné. D'un autre côté, si on savait comment écrire leurs prénoms en kanji, on aurait la réponse à cette question 8D (oui j'y tiens vraiment à ces kanji xD).

Et puisque je parle de ce diplôme, j'ai vu qu'il y a pas mal de photos encadrées partout dans la maison. J'aime tous ces petits détails, cela rend l'endroit encore plus chaleureux, on s'y sent bien et on voit qu'il y a toute une histoire familiale encore présente sur les murs et dans les esprits. Ca participe à donner de la dimension et de la crédibilité à l'histoire et aux persos.
A un moment, on peut même apercevoir vite fait une photo de deux personnes en vêtements traditionnels (kimono). Mais ma préférée reste celle de Cass posant avec Tadashi et Hiro enfants.

Photo :
Spoiler:
 

Hiro a une bouille adorable, il a un petit air d'Agnès dans Moi, moche et méchant je trouve xD

Pour revenir sur la relation Hiro/Tadashi, je disais donc que, malgré l'intelligence inouïe qu'ils possèdent tous les deux, au final le début du film nous les présentent comme deux frères prenant des chemins complètement opposés. Hiro a visiblement une idée toute faite et très réduite des études qu'il considère comme inutiles, il est jeune et ne réalise pas tout à fait à quoi ses capacités très avancées peuvent réellement lui servir. La visite du "labo des intellos", ou "nerd lab" pour les adeptes de la VO, est donc un tournant crucial à ce moment de l'histoire. C'est comme un électrochoc pour Hiro. Il se rend enfin compte que les études ne sont pas si indignes d'intérêt que ça, et que finalement, tout ce qu'il rêve d'accomplir est tout à fait envisageable et possible dans cette université. J'adore ses réactions durant la visite, on voit très bien l'amour qu'il porte au domaine de la robotique et des sciences. Il est épaté à chaque nouvelle chose qu'il voit, il est dans son élément et comprend que c'est tout à fait à sa portée. Il suffit de le vouloir. Et jusque-là il avait ignoré cette éventualité. Même en ne partageant pas du tout ce qu'il aime, je me retrouve beaucoup en lui lors de cette scène où il discute de ce qui le passionne avec des personnes qui le comprennent mieux que quiconque. C'est très émouvant. Grâce à Tadashi, à ce moment-là, Hiro possède enfin un véritable objectif à atteindre. Quand j'écris ces mots, je me rends davantage compte à quel point c'est un sujet important, qui me parle personnellement et sans doute à beaucoup d'autres personnes aussi, car il n'est jamais évident de se donner un objectif clair et précis à suivre. C'est quelque chose qui m'angoisse dans ma vie de tous les jours, et je dois dire que voir l'avenir s'ouvrir sous les yeux de Hiro, de cette manière si évidente, m'a redonné un peu d'espoir pour le mien.

Juste une petite parenthèse, je repense à la scène de la fabrication des microrobots, qui se déroule en accéléré sous nos yeux. Un internaute a eu la bonne idée de poster cette scène au ralenti sur YouTube, ce qui permet de remarquer pas mal de détails très marrants (Hiro qui amuse Mochi avec un rayon laser, Fred qui se cache dans une poubelle...), et aussi de voir que même si c'est une scène qui passe en accéléré, ils ont poussé le détail jusqu'aux tiroirs de la commode du garage qui, selon le moment de la journée, sont soit ouverts, soient fermés, à différents endroits ! Oui, que voulez-vous, ce sens du détail m'émerveillera toujours x)

Vidéo :
Spoiler:
 

Ainsi donc, finalement Hiro se rapproche enfin encore plus de son frère en trouvant sa voie. Ils sont inextricablement liés l'un à l'autre, de toute façon. Quoi qu'en pense Hiro, lorsqu'il confie à Baymax "I guess I'm not like my brother" il se trompe sur toute la ligne. Il a le cœur aussi grand que celui de Tadashi, il est juste beaucoup plus jeune et vulnérable. Il n'y a qu'à voir les double quotes qu'ils partagent dans le film, c'est une évidence x) "Unbelievable" ; "Someone has to help".
Enfin, tout ça pour dire que ce film nous offre vraiment une relation très vraie, très humaine et émouvante entre Hiro et Tadashi, et c'est ce qui rend la disparition encore plus douloureuse, on le ressent tellement à travers le chagrin et l'égarement de Hiro suite à cette tragédie.

Tante Cassie, quand à elle, est une personnalité vraiment très touchante. C'est dommage qu'on ne la voie pas plus que ça, je l'apprécie beaucoup. Elle a ce petit grain de folie qui rend le quotidien un peu plus exceptionnel. J'aimerais compter une personne comme elle au sein de ma famille.

Je passe ensuite aux autres membres de la team. Finalement, j'ai du mal à départager Honey et Gogo, je les adore toutes les deux malgré leurs caractères quelque peu opposés. Je suis tout simplement fan du style vestimentaire de Honey, d'ailleurs sa tenue de ville à dominante jaune est tout à fait dans l'esprit de la mode japonaise (surtout les talons compensés portés avec des chaussettes hautes, il n'y a qu'au Japon que j'ai vu cette façon-là de porter des talons hauts xD). Les cols claudine et les longs gilets aussi sont à la mode là-bas. En plus, j'aime les couleurs vives donc j'approuve à 200% son style ! Honey, you rock ! *w*

Quant à Gogo, c'est surtout sa répartie que j'apprécie. "Stop whining, woman up !" est déjà une réplique culte pour moi x) J'aime aussi sa façon de machouiller son chewing-gum et d'en faire des bulles, ce n'est pas un mouvement facial très évident à reproduire, ils se sont super bien débrouillés là-dessus !

Wasabi est un personnage vraiment extra aussi, tout comme pour Honey je suis fan des détails japonais de sa tenue, que ce soient les tabi (chaussettes traditionnelles japonaises) qui composent sa tenue de ville ou le hakama (pantalon traditionnel japonais) qu'il porte avec son armure ! Il est génial en maniaque de la propreté et de l'hygiène, et en gros trouillard xD

Fred, lui, est vraiment barge xD Mais c'est pour ça qu'on l'aime ! Malgré ses idées saugrenues, il a un caractère doux et sensible. Je pense surtout à la scène au cours de laquelle ils adressent tous ensemble un message vidéo à Hiro, et lorsqu'il dit que le seul super pouvoir qu'il aimerait avoir à ce moment-là serait de pouvoir traverser l'écran et serrer fort Hiro dans ses bras :'(

Tadashi est celui qui les unit tous ensemble, et surtout à Hiro. Ils ont désormais un nouveau rôle de protecteurs, en plus de celui d'amis et de coéquipiers.
Pour une fois (depuis longtemps) qu'un film Disney nous parle des valeurs fondamentales de l'amitié de l'amour familial en mettant de côté la romance ! Ca fait énormément de bien ! A chaque fois que je pense à ce film et à cet aspect-là, je prends de nouveau conscience de tout ce qui m'a été offert depuis que je fais partie de la communauté des fans Disney, au même titre que Hiro lorsqu'il devient membre de cette université de sciences et qu'il rencontre de nouveaux amis. Toutes ces amitiés sont très précieuses. Je ne voudrais pas faire dans le larmoyant, mais vraiment BH6 illustre selon moi parfaitement l'importance de ce besoin d'amour et de soutien constant au cours d'une vie. Le besoin de véritables amis comme Honey, Gogo, Wasabi, Fred, et Baymax. Je crois qu'à un moment donné, tout le monde a besoin de cela, plus que tout autre chose. Et à mon sens, ce film véhicule à merveille ce message.

Un petit mot sur la BO quand même ^^ Pour moi, elle se classe dans le même genre que celle de Wreck-It Ralph, dans ce style un peu électronique auquel je ne suis pas forcément habituée pour les BO de films d'animation. C'est vrai qu'en général, on a toujours des bandes-son à orchestre symphonique, avec de grands thèmes émouvants que l'on retrouve déclinés de différentes manières tout au long du film. Je suis toujours plus sensible à ce genre de BO, et c'est pourquoi je n'avais pas accroché à celle de Wreck-It Ralph. Mais contrairement à ce que je pensais, j'ai beaucoup apprécié celle de BH6. Certains morceaux me rappellent un peu ce que mon chanteur préféré, Owl City, compose pour ses morceaux instrumentaux (il y a parfois des choses assez spéciales d'ailleurs).
J'aime énormément le morceau Nerd School, dont les premières notes m'ont instantanément rappelé certaines mélodies de la soundtrack de Rain Man, dont je raffole. Je suis fan de ce thème, qu'on retrouve juste après dans la deuxième partie du morceau qui accompagne la scène de la fabrication des microrobots.
J'aime beaucoup aussi le titre Microbots, ce sont ces morceaux-là qui me rappellent un peu certaines sonorités de Owl City. On a l'impression qu'on pourrait être capable d'accomplir n'importe quoi en les écoutant =D
Le titre Tadashi aussi est très beau, les dernières notes de piano sont déchirantes.
Et bien évidemment, ma préférée est First Flight. J'avais déjà écouté ce morceau, et uniquement celui-ci, avant de voir le film (oui ça m'arrive de craquer en cours de route même avec ma grande patience xD), et quand j'ai lancé la musique, la magie a tout de suite opéré. Au début, la mélodie m'était assez inhabituelle, mais elle m'a très vite émue aux larmes. C'était vraiment magnifique, et une fois devant le film, j'ai trouvé que ce morceau accompagnait parfaitement cette scène de vol au-dessus de San Fransokyo. Je sais que ça a déjà été évoqué, mais en tant que passionnée de la saga Dragons, je ne pouvais m'empêcher de penser à Test Drive. Rien ne peut battre cette scène mythique, mais First Flight a quand même réussi à me faire pleurer et frissonner. C'est tout ce que j'attendais d'une scène comme celle-là, merci Disney !

Quant à Immortals, c'est tout simple, j'en suis gaga ! La première écoute il y a plusieurs mois était surprenante également, mais tout comme pour First Flight, il s'est passé un truc, il y avait de la magie dans l'air. Elle colle vraiment à l'esprit du film, avec ce rythme entraînant, ce refrain qui sonne comme un cri d'espoir et de désespoir à la fois, tout droit sorti du cœur. C'est une belle chanson de courage et de loyauté. De déchirement aussi, de crainte et de douleur, mais quand je la chante je me sens plus confiante. Je n'imaginais absolument pas la retrouver en plein milieu du film, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé le choix de la scène qu'elle accompagne. J'ai cru lire que certains trouvent qu'elle n'a pas vraiment sa place à ce moment précis, mais personnellement je trouve ça parfait ! Je ne pouvais pas m'empêcher de chantonner et de sautiller sur mon siège au cinéma xD

Je possède la BO japonaise, et il se trouve qu'elle comporte un titre inédit, Story, interprété par AI (en anglais et en japonais), qui est la chanson de générique de fin. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'info à ce sujet, mais si j'ai bien compris à la base la chanson originale en japonais date de quelques années déjà et ils auraient donc demandé une nouvelle version avec des paroles en anglais pour l'inclure au film. Je la trouve très belle, les paroles illustrent parfaitement l'histoire du film et la relation entre Hiro et Baymax. J'en ai sélectionné quelques passages :

For so long, I've kept it inside of me
Didn't have a place where I could let go
But then you came into my life and I
Found the strength to be myself again
There will be no sky too high


I'm not alone, you're by my side
I'm standing strong, you gave me hope to carry on
You've washed away my fears
Now I know I'm here because I have you near


There are times you can't explain... you don't have to say
You don't even have to hide the pain that's deep inside
When you're lost and need a friend you can just call out my name
You can count on me, I will be right here for you


Story (English version) :
Spoiler:
 

Vous pouvez écouter une partie de la chanson originale en japonais dans cette vidéo promotionnelle du film :
Spoiler:
 

Je termine ma petite partie sur la BO pour dire que ça m'a bien fait rire qu'ils aient réussi à inclure un passage de Eye of the Tiger dans le film x) Mon copain, qui était avec moi pour la première séance, était en mode facepalm (il est fan de Rocky et déteste que cette chanson soit utilisée à tout bout de champ dans les pubs et autres films), j'ai bien rigolé en tout cas xD

J'aimerais aussi parler un peu des doublages. Pour l'instant je n'ai vu le film qu'en VF, donc je n'ai pas beaucoup de moyens de comparaison (en dehors des BA et des extraits en VO que j'ai pu voir jusque-là), mais je trouve le doublage français très bon. Hormis la voix de la fille qui préside les bot fights au début du film, qui est franchement très mauvaise, le reste est super.
J'aime beaucoup le jeu naturel de Maxime Baudouin pour Hiro. Kyan Khojandi fait un très bon Baymax, même si je m'étais quelque peu habituée à la voix de Scott Adsit à force de voir les premières BA en anglais et que j'avais peur de ne pas trop apprécier la VF de Baymax, il a fait vraiment un super travail ! Ce que j'aime beaucoup aussi en VO, c'est lorsqu'il dit "On a scale of one to ten, how would you rate your pain ?", on dirait qu'il récite une petite comptine en chantonnant, je trouve ça marrant xD
Damien Ferrette fait un très bon Tadashi également, j'ai vu qu'il était la voix de Spiller dans Arrietty (pour le peu de fois où il ouvre la bouche xD), et celle de Ôkami dans Les Enfants Loups.
Et bien sûr, comment oublier Donald Reignoux qui joue Fred ! Il est abonné à tous les projets Disney je crois ^^ C'était très drôle, car lors de ma deuxième avant-première, il était assis juste devant moi, avec sa famille, et lorsque Fred parlait ça me faisait une impression toute différente de d'habitude x)
Hop, je repasse à la VO, juste pour dire que je trouve génial qu'ils aient choisi des acteurs asiatiques pour incarner les personnages. Ryan Potter (Hiro) ayant des origines japonaises, et Daniel Henney (Tadashi) des origines coréennes, sans parler de Jamie Chung (Gogo).
En tout cas, j'ai hâte de voir le film en VO pour comparer tout ça, et déterminer quelle version je préfère !
Il y a juste une chose qui m'intrigue : comment le « Balalala » de Baymax en VO s'est-il transformé en « Poukapoukapoukapouk » en VF ? XD

Le seul petit reproche que je pourrais faire au film, c'est son scénario quelque peu alambiqué (ou alors c'est moi qui suis longue à la détente xD), il m'a fallu plusieurs temps de réflexion après le film pour essayer de remettre en ordre les événements déclencheurs dans mon esprit, je trouve que tout n'était pas vraiment clair : Callaghan se tire d'affaire lors de l'explosion en se protégeant grâce aux microrobots dont il porte le neurotransmetteur, entre temps Krei travaille sur le développement de son portail de téléportation et il se trouve que la fille de Callaghan participe à l'opération mais ça tourne mal, et Callaghan passe en mode vengeance et se sert de la technologie des microrobots pour se déplacer partout dans la ville et retrouver les morceaux du portail détruit afin de le reconstituer et menacer Krei... Tout cette partie ne saute pas forcément aux yeux je trouve, et je me suis parfois sentie un peu perdue lors de la première séance ^^' Mais c'est peut-être moi qui ait eu un problème de compréhension (la honte xD).


Je vais donc terminer ici ce joli pavé (pas aussi long que celui que j'avais écrit pour Dragons 2, mais presque, à 4 pages Word près ^^'\), pour déclarer ma flamme à ce merveilleux film d'animation qu'est Big Hero 6, pour remercier infiniment les WDAS de ce cadeau inestimable qu'ils nous ont offert en 2014, et parce que je crois bien que BH6 se classe juste en-dessous de la saga Dragons dans mon cœur. Plus le temps passe, et plus j'en suis convaincue. Et même si j'ai horreur des classements, ce n'est pas à la portée de n'importe quel film que de cotoyer Dragons au piédestal de mon cœur    

Les studios Disney ont vraiment montré de quoi ils étaient réellement capables, tout était là pour en faire un grand film, et même s'il a bien évidemment des défauts, (bien que j'aie beaucoup de mal à lui en trouver, mais aucun film n'est parfait de toute manière), c'est l'un des meilleurs films Disney qu'il m'est été donné l'occasion de voir.

Bravo Disney :') C'est le film que j'attendais ! <3


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
WCD199317



Masculin
Age : 23
Messages : 1922
Localisation : Québec, QC, Canada
Inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mer 11 Fév 2015 - 1:36

Wow Kimii, tu en as l'ai d'être ton Disney préféré. Je te comprends, car moi aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce film, je le préfère même largement aux Mondes de Ralph. Même si il rate de peu mon top 10 et qu'il n'a toujours pas réussi à déloger La reine des neiges, j'ai eu beaucoup de larmes aux yeux et surtout dans mes Disney préférés. Baymax m'attendris et il a beaucoup d'émotions et d'humour.

Concernant l'humour, je ne trouve pas qu'il y ait plus d'humour que d'émotion. L'humour ne prends pas la place de l'émotion comme ce fut le cas pour Hercule, Aladdin, Un empereur nouveau genre (Kuzco) ou encore Lilo et Stitch en autres (qui ont jouent trop sur l'humour), c'est très bien dosé et surtout permet de concentrer sur l'émotion des personnages. Tu n'es d'ailleurs pas la seule à pleurer lors du sacrifice de Baymax, elle m'a vraiment donné des larmes comme c'était pas possible et voir son frère réussir à le fonctionner, ça m'a vraiment touché.


My favorites heros: Winnie the Pooh, Simba, Buzz and Dumbo
Revenir en haut Aller en bas
http://club.disneymagie.fr/
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15972
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mer 11 Fév 2015 - 1:40

Oui, après coup je pense qu'effectivement l'humour et l'émotion sont également dosés, mais j'ai quand même davantage ri que pleuré ^^ (je pense surtout à la scène où Baymax marche comme une petite danseuse avec son armure grise, cette scène a elle seule m'a fait mourir de rire xD).


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
Phileinzen



Féminin
Age : 21
Messages : 751
Inscription : 13/01/2014

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mer 11 Fév 2015 - 9:34

Je viens de lire ta grande critique du film Kimii, et wow! Je me retrouve dans tellement de points!! I love you

Et merci d'avoir partagé tout pleins de photos, et de vidéos, j'ai pu découvrir de nouvelles choses grâce à toi et ce n'est jamais négligeable!! Very Happy J'avais remarqué Mochi avec le laser dans le film, j'avais trouvé ça trop mignon!!
Et c'est vrai que les significations leur vont assez bien, et c'est fou parce que j'ai appris le chinois pendant quatre années, et c'est fou comme le japonais et le chinois justement se ressemble parce que j'avais reconnu le signe "montagne", ça m'avait fait rire d'ailleurs! Et je me demandais si pour Hiro & Tadashi, leurs prénoms représentaient ce qu'ils étaient, la personnalité qu'ils avaient!

J'adore aussi Honey, j'aime vraiment comment elle s'habille!! Les col claudines, les chaussettes et les talons c'est tellement mon truc Laughing Razz

Enfin je ne vais pas me mettre à faire un gros paté, parce que j'ai déjà fait une petite critique, mais oui, je trouve également que BH6 surpasse 100000 fois Frozen par rapport à la relation fraternelle! Alors que j'adore aussi Frozen!

Mais franchement, j'espère que le film va avoir un beau succès en France, parce qu'il le mérite vraiment, c'est vraiment un très beau film, avec de réelles émotions, des personnages vrais, avec des sentiments parfois mauvais (ça arrive), comme des sentiments bons. C'est ce qui fait de nous des humains!! Smile

PS: Et la photo de Tante Cass avec Hiro & Tadashi petit, je ne m'en lasserai jamais I love you









« You like me because I'm a scoundrel. There aren't enough scoundrels in your life. »


Revenir en haut Aller en bas
Tokin



Masculin
Age : 24
Messages : 2812
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014) Mer 11 Fév 2015 - 10:36

Peut être trop tôt pour le dire, mais pour le moment le film a d'excellentes notes sur Allociné : 4,1 coté critiques soit la meilleur depuis la Planète au Trésor, et 4,3 pour les spectateurs, pareil que la Reine des Neiges.
A voir si ça va monter ou baisser, mais pour le moment le film est très bien parti. Smile


Revenir en haut Aller en bas
 
[Walt Disney] Les Nouveaux Héros (2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: L'animation Disney au cinéma-