AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Coaster

avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 588
Localisation : Belgique
Inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Lun 1 Jan 2018 - 22:30

Une pétition pour retirer un film... La bêtise humaine ne connaît aucune limite.
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4293
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 1:16

@Ritchie a écrit:
Faisons simplement le distinguo entre la légitimité de marque et la légitimité artistique.

Ce que tu dis est intéressant et tu te doutes bien que la chose a fait l'objet d'innombrables débats chez les fans. Pour corroborer brièvement ce que tu énonces, en effet, il y a avait de fait un distinguo établi dans toutes les oeuvres Star Wars quel que soit leur support où le postulat était que tout ce qui avait été conçu par Lucas avait le niveau de canonicité le plus élevé (les films en tête). Le principe a été préservé puisque dans le nouveau canon, seules quasiment les oeuvres de Lucas ont été gardées en tout premier lieu.
Quoi qu'il en soit chacun aura sa vision des choses, me concernant je pars d'un postulat qui veut que la créature se défait toujours de son créateur, c'est prédestiné et même nécessaire.




Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
carter18

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 1018
Localisation : Bourges
Inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 12:43

Le problème est beaucoup plus profond.  On est tous d'accord pour dire que les fans de SW sont assez hardcore et vivent dans le passé. Même si certains vénèrent Lucas, d'autres lui ont reprochés la prélogie,  et d'autres choses, comme les retouches numériques des premiers épisodes.

Lors du rachat de Disney, tout le monde était emballé par la perspective de replonger dans cet univers. Or, il faut bien avouer, Lucasfilm et Disney, car je les mets dans le même sac, n'ont pas pris leurs responsabilités à 100%. Pondre un épisode VII sympathique au demeurant, mais trop copié collé a assez déçu les fans de la première heure, tout en se contentant de satisfaire les nouveaux. On a alors pardonné un peu trop facilement cette paresse scénaristique, se contentant de la satisfaction de revoir SW sur grand écran.

Autant dire que ce 8ème opus était attendu, mais sans rentrer dans le débat j'ai aimé ou pas et tout ce qui en découle, il faut quand même avouer que ce nouveau film ne correspond pas aux attentes. Entre les haters et les nouveaux fans qui ont également apprécié, attendons de voir l'épisode final pour juger cette nouvelle trilogie. Dans tous les cas, je reste personnellement assez déçu, car il y avait selon moi matière à faire beaucoup mieux, avec de bonnes idées mais mal exploitées.

Et même si cette nouvelle direction est voulue, Disney et Lucasfilms ne veulent pas laisser tomber les premiers fans en leur proposant des épisodes se déroulant dans le premier univers connu et qui les fait fantasmer, Empire vs Alliance rebelle.

Même si je suis fan et que j'apprécie l'oeuvre dans son ensemble, la nouvelle trilogie m'a laissé sur ma faim, alors que j'ai adoré Rogue One, et que j'attends beaucoup du spin off sur Solo.

Ma seule crainte, c'est tomber dans le Marvel like, à savoir sortir trop de films. SW est une mythologie dans tous les sens du terme, et c'est pour cela que la trilogie originale est adulée. Là, j'ai peur que l'on tombe dans le "trop de SW tue SW".

Un film SW, ça se déguste, ça se fait attendre. Si on propose un film tous les ans pendant 15 ans, la licence va tomber dans la pompe à fric chère à Disney. Espérons que Mme Kennedy prendra enfin ses responsabilités pour garder une cohérence et une qualité digne des épisodes précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 606
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 13:17

Tiens, merci pour l'info, je n'étais pas au courant. Je croyais que les trois Star Wars de Disney avaient la même canonicité - du moins sur le papier - que ce qu'avait fait Lucas.

@yoda a écrit:

Quoi qu'il en soit chacun aura sa vision des choses, me concernant je pars d'un postulat qui veut que la créature se défait toujours de son créateur, c'est prédestiné et même nécessaire.

Tu prêches un convaincu. Smile Je pense même que c'est un point difficilement discutable. Il n'y a qu'à regarder toutes ces grandes icônes de la culture populaire et littéraire. Dracula, Sherlock Holmes, Zorro, Peter Pan, le Fantôme de l'Opéra, Pinocchio, Dr Jekyll et Mr Hyde, Cendrillon, Spartacus, Aladdin... Juste pour en citer quelques uns. Leur mémoire a perduré bien après leur création initiale pour laisser naître de multiples versions et interprétations, certaines étant plus influentes que d'autres sur l'image de tels mythes dans l'inconscient collectif - image n'ayant parfois que peu en commun avec ce que ces personnages étaient vraiment dans leur oeuvre originelle.

Mais c'est clairement un procédé naturel et inévitable, nous sommes d'accord.

En revanche, ce qui peut être dommageable à la pertinence artistique d'une certaine franchise sur le long-terme, ce n'est pas tant en soit le fait que ses droits soient détenus par une entité unique - dans ma liste, c'est le cas de Zorro et Peter Pan, par exemple. C'est, je pense, quand un certain canon est imposé et entretenu sur une période trop prolongée.

J'ai en tête notamment l'univers des comics Marvel. Tout comme les films James Bond, déjà mentionnés, il y a là l'illustration parfaite des effets d'un canon "trop long" - incohérences multiples, retcons à gogo, conséquences dramatiques faibles voire inexistantes... Et j'en passe.

Du coup, je me permets de te poser la question, vu que tu es très fan de Star Wars, ton point de vue sera intéressant. Ne vaudrait-il pas mieux que, tôt ou tard, l'entretien d'un canon unique et pseudo-officiel ne soit abandonné, pour laisser place à d'autres interprétations diverses de la franchise ?


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
carter18

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 1018
Localisation : Bourges
Inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 14:06

@Ritchie a écrit:
Du coup, je me permets de te poser la question, vu que tu es très fan de Star Wars, ton point de vue sera intéressant. Ne vaudrait-il pas mieux que, tôt ou tard, l'entretien d'un canon unique et pseudo-officiel ne soit abandonné, pour laisser place à d'autres interprétations diverses de la franchise ?

Je me permets de répondre, étant fan inconditionnel également. Cela a existé. Entre la trilogie originale et la prélogie, et après elles. Il y a eu grand nombre de romans, comics, jeux vidéos etc reprenant la trame initié par Lucas dans les années 80, le tout supervisé de près ou de loin par Lucasfilm, histoire de garder une cohérence scénaristique (avant, pendant ou après les trilogies, en terme d'histoire), c'est ce qui était appelé Univers Etendu.

Sauf que quand Disney est arrivé, il a tout requalifié de "Legends", gardant comme canon uniquement les films. Maintenant, Disney se retrouve avec une malle financière de produits dérivés. Et cela reprend notre discussion plus loin dans le sujet concernant des faits à peine abordés dans cette nouvelle trilogie qui sont expliqués dans des romans ou des bd (ex: le bras rouge de C3PO dans le Réveil de la Force), alors que les anciennes trilogies se suffisait à elles-mêmes, sans besoin d'explications fournies dans d'autres supports.
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 606
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 15:15

@carter18 a écrit:

Je me permets de répondre, étant fan inconditionnel également. Cela a existé. Entre la trilogie originale et la prélogie, et après elles. Il y a eu grand nombre de romans, comics, jeux vidéos etc reprenant la trame initié par Lucas dans les années 80, le tout supervisé de près ou de loin par Lucasfilm, histoire de garder une cohérence scénaristique (avant, pendant ou après les trilogies, en terme d'histoire), c'est ce qui était appelé Univers Etendu.

Merci de ton intervention. Smile Je suis au courant de l'existence de l'Univers Etendu, même si je suis loin d'y connaître grand-chose.

Il y a cependant une différence fondamentale avec mon "scénario". Comme tu l'as dit, pour les productions de l'Univers Etendu, il fallait non seulement avoir l'autorisation de Lucasfilm, mais aussi respecter fidèlement la chronologie et les éléments des films.

Or, dans l'exemple de Zorro, si tu veux publier une oeuvre utilisant le personnage, quel que soit son support, même si tu dois demander l'autorisation de Zorro Productions Inc., ils ne t'imposeront pas de respecter à la lettre "Le Fléau de Capistrano" (le roman de Johnston McCulley qui a initié le mythe), ou du moins, n'importe quelle interprétation passée du personnage.

C'est la question que je me pose. Peut-être Star Wars devrait devenir une franchise complétement libérée de son ancien canon.


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4293
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 15:16

@carter18 a écrit:
Autant dire que ce 8ème opus était attendu, mais sans rentrer dans le débat j'ai aimé ou pas et tout ce qui en découle, il faut quand même avouer que ce nouveau film ne correspond pas aux attentes. Entre les haters et les nouveaux fans qui ont également apprécié, attendons de voir l'épisode final pour juger cette nouvelle trilogie. Dans tous les cas, je reste personnellement assez déçu, car il y avait selon moi matière à faire beaucoup mieux, avec de bonnes idées mais mal exploitées.

Je rejoins la quasi-totalité de ton avis, je reprends cet extrait avec lequel je suis également en accord pour confirmer que Johnson, comme je l'ai écrit, nous a réalisé un film d'auteur, il a eu 200 millions de dollars pour se faire plaisir en y mettant sa propre vision des choses sans forcément tenir compte de l'épisode précédent et même des deux trilogies précédentes par certains aspects (la remise en cause de l'apprentissage est notoire, puisque tout est inné à présent concernant la Force, et prête à discussion). Là où une telle initiative aurait pu être saluée pour la production d'une nouvelle trilogie (!) dont il aura la charge, trilogie qui n'aura aucun rapport avec la saga que l'on connait, ici dans le cadre de la saga classique, ça pose problème et même un sérieux problème. Star Wars ce n'est pas de la SF classique, c'est Star Wars.

@Ritchie a écrit:
Tiens, merci pour l'info, je n'étais pas au courant. Je croyais que les trois Star Wars de Disney avaient la même canonicité - du moins sur le papier - que ce qu'avait fait Lucas.

Ils l'ont, je me suis peut-être mal exprimé : en 2014, avant que les nouveaux films apparaissent, tout l'univers Star Wars a été décanonisé, seules les oeuvres réalisées ou produites par Lucas même ont été conservées dans le canon officiel, preuve justement du respect à l'égard de ces oeuvres. Par la suite d'autres oeuvres sont apparues comme les romans et les films que l'on connait et qui ont la même valeur canonique, il me semble en effet que l'échelle de degrés en canonicité n'existe plus là où elle existe encore pour l'univers d'Indiana Jones.


Citation :
Du coup, je me permets de te poser la question, vu que tu es très fan de Star Wars, ton point de vue sera intéressant. Ne vaudrait-il pas mieux que, tôt ou tard, l'entretien d'un canon unique et pseudo-officiel ne soit abandonné, pour laisser place à d'autres interprétations diverses de la franchise ?

Comme le rappelle carter18, l'univers étendu "Legends" de Star Wars fut très vaste mais précisons que celui-ci était bel et bien canon (cf. échelle de canonicité), Lucasfilm veillait en effet à la cohérence des oeuvres entre elles, et même si au final des incohérences ont pu existé, elles sont peanuts au regard de la quantité d'oeuvres produites (près de 200 romans, des tas de comics et nouvelles, jeux vidéos...). Ainsi par exemple la suite de la trilogie fut la trilogie romanesque de Timothy Zahn intitulée en VF La croisade noire du Jedi fou, sortie au milieu des années 90.

Si ta question est de savoir s'il pourrait exister plusieurs versions d'un récit ou d'un événement particulier, différents de ceux officiels, ce serait embêtant puisque en tant que fan tu exiges quand même un minimum de cohérence dans ton univers, tout comme les fans d'autres univers. Quand tu suis l'évolution de personnages, tu aimes découvrir les mésaventures qui sont censées leur être arrivées tout comme s'ils avaient réellement existé, tu partages leurs peines et leurs joies, or avec une multitude de versions, l'intérêt de les suivre serait amplement amoindri puisque l'enjeu de leur avenir ne serait plus présent, il ne serait plus unique, comme le nôtre, mais inexistant en quelque sorte puisque partant dans tous les sens.
Certaines BD officielles, mais non canon forcément, ont imaginé une version différente d'événements de la trilogie comme le fait que Luke ne parvienne pas à détruire l'Etoile de la mort dans ANH (que serait-il passé par la suite?) ou encore qu'il meure finalement de froid dans ESB sur Hoth (sur quelles épaules alors aurait reposé l'avenir de la galaxie?). La chose est intéressante sur le plan intellectuel mais doit rester anecdotique.

Si ta question est également de proposer que chacun puisse faire ce qu'il lui plaît en s'écartant de tout canon, cela s'appelle les fan-fictions (non officielles et non canon) mais s'il devait s'agir de grosses productions, tout univers à ses codes et Star Wars n'est pas n'importe quel univers, on parle là de l'univers de la pop-culture le plus riche qui soit. Je te répondrai que si les codes et fondamentaux de Star Wars sont respectés, je suis preneur tant que c'est de bonne qualité; si c'est pour nous faire des récits bourrés de gags lourds à la Gardiens de la galaxie ou sous d'autres angles (du moins au ciné car certains romans et comics ont proposé des choses sortant des codes comme une version zombie, mais là encore c'est purement anecdotique), là je dis non, il faut arrêter les conneries (c'est d'ailleurs ma hantise pour le prochain film Solo où je crains que l'humour soit beaucoup trop présent).
Je ne serais pas opposé par exemple à ce que les studios Ghibli (les fans japonais sont d'ailleurs très nombreux) puissent nous produire un film d'animation Star Wars car je suis persuadé qu'ils en respecteraient les codes tout en y ajoutant leur patte soit notamment leur poésie dans le récit, là ce serait intéressant à voir.

Le paradoxe avec Les Derniers Jedi c'est que Johnson nous a réalisé sous certains angles un film personnel, presque une fan-fiction dans l'esprit, mais il s'agit là d'un film canon, là est le souci.

Je ne sais pas si j'ai répondu à ta question.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pat le bzh



Messages : 239
Inscription : 30/01/2017

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 16:22


Qu 'on le veuille ou non , qu'on aime ou pas , malgré des critiques rabaissant comme rarement vu , un acharnement de certains ultra fan , Disney à la source et plus Georges Lucas . Et bien madame et messieurs, Star Wars 8 explose le box office , et bien madame messieurs, les gens ont de la merde dans les yeux et dans la tête . Honnêtement je sais plus où j'en suis . Dois-je aimer ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Winnie l'Ourson

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 6765
Localisation : Lyon, France
Inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 16:36

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les gens ne l'ont pas aimé.
J'ai passé un très bon moment en regardant ce film.


Revenir en haut Aller en bas
http://winnieloursonfr.skyrock.com
carter18

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 1018
Localisation : Bourges
Inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 16:58

@yoda, je suis entièrement d'accord avec toi également, et sur ta vision de l'Univers Etendu et nos avis se rejoignent sur l'avenir de la franchise.

Étrangement, je n'ai pas les mêmes inquiétudes que toi pour le film sur Solo, je pense que le film sera assez bon, comme l'était Rogue One. J'attends bien sûr de le voir pour confirmer ce sentiment, mais je pense que les spin off sont une bonne idée sur le papier. Et on voit toute la différence avec la postlogie. L'héritage de Lucas, et la destinée Skywalker a du plomb dans l'aile. Comme si Disney et Lucasfilms avaient une pression de fou, et marchent sur des oeufs pour pas se planter. Alors qu'on a l'impression que sur les spin off, ils y vont à fond.

Pour en revenir sur les chiffres du box office, n'oublions pas braves gens qu'il s'agit d'un film SW, LA saga cinématographique la plus connue et attendue du monde entier, avec une communauté de fans extraordinaire. Ces chiffres astronomiques étaient prévisibles. Mais depuis quand les chiffres d'un box office indiquent-ils la tendance d'un film? On peut très bien avoir des milliards d'entrée et la moitié des personnes qui n'ont pas aimé ou restent sur leur faim.

Il n'y a qu'à voir les différents débats partout, il y a des pour et des contres. Mais effectivement, le constat est là, SW est toujours présent et attire toujours. Et même si le film apporte son lot de contrariétés, Disney a d'ores et déjà gagné. Mais comme déjà dit, il ne faut pas pas reposer ses lauriers. Cf les Marvel, toujours cités en comparaison. Il y a du très bon, et du passable. J'espère de tout coeur que Disney et Lucasfilms ne se contenteront pas de films SW juste histoire de, sans forcément finir avec un fond et une trame scénaristique allégés.
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 606
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 17:23

@yoda a écrit:
Si ta question est de savoir s'il pourrait exister plusieurs versions d'un récit ou d'un événement particulier, différents de ceux officiels, ce serait embêtant puisque en tant que fan tu exiges quand même un minimum de cohérence dans ton univers, tout comme les fans d'autres univers. Quand tu suis l'évolution de personnages, tu aimes découvrir les mésaventures qui sont censées leur être arrivées tout comme s'ils avaient réellement existé, tu partages leurs peines et leurs joies, or avec une multitude de versions, l'intérêt de les suivre serait amplement amoindri puisque l'enjeu de leur avenir ne serait plus présent, il ne serait plus unique, comme le nôtre, mais inexistant en quelque sorte puisque partant dans tous les sens.

La chose est intéressante sur le plan intellectuel mais doit rester anecdotique.


J'entends ton point de vue... Mais il me semble un poil contradictoire avec ce que tu as dit avant.

@yoda a écrit:
Quoi qu'il en soit chacun aura sa vision des choses, me concernant je pars d'un postulat qui veut que la créature se défait toujours de son créateur, c'est prédestiné et même nécessaire.


Si j'ai bien compris, tu voudrais donc que la créature Star Wars se défasse de son créateur Georges Lucas, mais sans pour autant cesser de suivre sa vision, à savoir le canon imposé par les films. Ce qui en ferait au final une créature... pas vraiment libre ?

@yoda a écrit:
Si ta question est également de proposer que chacun puisse faire ce qu'il lui plaît en s'écartant de tout canon, cela s'appelle les fan-fictions (non officielles et non canon) mais s'il devait s'agir de grosses productions, tout univers à ses codes et Star Wars n'est pas n'importe quel univers, on parle là de l'univers de la pop-culture le plus riche qui soit.


Libre à toi de mettre Star Wars sur un tel piédestal.

En tant que non-fan, pour qui Star Wars a ses qualités, mais reste une propriété intellectuelle "comme une autre", je sais bien qu'une telle approche permettrait à la fois à la franchise de perdurer sans pour autant enlever d'impact aux films qui l'ont fondée.

Détachons-nous un instant de Star Wars en soi, et revenons aux exemples que j'ai cités.

L'existence du Dracula de Coppola empêche-t-elle d'apprécier le Dracula de 1931 avec Bela Lugosi, au prétexte que les deux vampires sont bien différents ? Les BD Peter Pan de Régis Loisel empêchent-elles de s'investir dans l'histoire de Hook, de Spielberg, au prétexte qu'il ne s'agit pas du même canon ? En lisant la version de Cendrillon des frères Grimm, la mutilation que subissent les belles-soeurs devrait-elle ne pas m'horrifier, au seul prétexte qu'elles connaissent une fin plus clémente dans le DA de Disney ?

Une fois que des personnages deviennent populaires, leur histoire échappe à leur créateur et fait naître de multiples versions, il en a toujours été ainsi. Et ces différentes versions ne nuisent pas à leurs qualités respectives, il s'agit juste d'expériences différentes qui servent un propos artistique différent.

Tu as répondu à ma question et je t'en remercie. Maintenant, en essayant d'être le plus objectif possible, et en mettant de côté ton amour pour Star Wars, dis-moi en quoi cette franchise devrait échapper à la règle ?


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Last-Escape

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 2944
Localisation : Vers l'infini et au-delà!
Inscription : 30/05/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 19:09

@Pat le bzh a écrit:

Qu 'on le veuille ou non , qu'on aime ou pas , malgré des critiques rabaissant comme rarement vu , un acharnement de certains ultra fan , Disney à la source et plus Georges Lucas . Et bien madame et messieurs, Star Wars 8 explose le box office , et bien madame messieurs, les gens ont de la merde dans les yeux et dans la tête . Honnêtement je sais plus où j'en suis . Dois-je aimer ou pas ?

Sans ré-entrer dans un débat sur ce film, le box office n'est qu'une histoire de fric. Je ne comprends pas pourquoi on se base sur cet argument pour défendre/enfoncer un film. Certains films très peu connus, qui font des scores minables voir qui ne sortent pas dans toutes les salles, sont parfois de vraies pépites. A l'inverse, certains films cartonnent au box office alors que c'est pas terrible. Bien sur, il y a aussi des films qui cartonnent et qui sont très bons. Si tu n'aimes pas tu n'aimes pas, je vois pas où est le soucis. On contribue tous et toutes aux places de cinéma vendues, sans pour autant tous ressortir de la salle content(e)s. Justement, les critiques très négatives, bah leurs auteurs ont payés une place de cinéma également, ça ne change rien au fait qu'ils n'ont pas appréciés.

Si on devait se baser sur les scores au box office pour les films qu'on aime, mon dieu cela voudrait dire que j'aime toutes ces comédies vaseuses à la Danny Boon. affraid Alors que c'est tout ce dont j'ai horreur, pourtant certaines ont explosés les scores. Je précise quand même que j'ai vu certains de ces films lors des diffusions sur TF1 ou autres chaines. Et que depuis, je ne tente même plus.

Bref, moi le bof office j'en ai rien à faire. De toute façon, l'argent ne va quand même pas dans nos poches.



Mes recherches: WDCC Scar - LE Reine de coeur DA - Minis Mystery Cendrillon/Vaiana
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4293
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mar 2 Jan 2018 - 20:28

@Winnie l'Ourson a écrit:
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les gens ne l'ont pas aimé.
J'ai passé un très bon moment en regardant ce film.

Moi aussi j'ai passé un très bon moment en regardant certains films Harry Potter, ça n'a pas empêché les fans de critiquer tel ou tel aspect voire d'en dénigrer certains. Idem pour Star Trek. Il y a une différence entre apprécier le film pour ce qu'il est en soi c'est à dire du divertissement, et le regarder à travers les yeux d'un passionné.

@carter18 a écrit:
je pense que le film sera assez bon, comme l'était Rogue One.

Espérons-le.

@Ritchie a écrit:
Si j'ai bien compris, tu voudrais donc que la créature Star Wars se défasse de son créateur Georges Lucas, mais sans pour autant cesser de suivre sa vision, à savoir le canon imposé par les films. Ce qui en ferait au final une créature... pas vraiment libre ?

Non, ce n'est pas contradictoire, c'est une évidence, je te parle de codes et de fondamentaux qui sont intrinsèques à l'univers Star Wars, quand je regarde ou quand je lis une oeuvre Star Wars, je veux en retrouver ce qui fait la base, je ne veux pas avoir l'impression d'être dans un autre univers! Des auteurs ont écrit des comics et des romans se situant des centaines voire des milliers d'années avant la prélogie, et ils ont su préserver la nature même de l'univers, ils avaient pourtant tout à inventer pour ainsi dire, elle est là la liberté dont je te parle, mais l'univers n'a pas été dénaturé.

Quand je te parle d'auteurs qui seraient amenés à faire n'importe quoi, je vise notamment ceux qui sembleraient vouloir tourner Star Wars en un genre comique par exemple, ce ne serait plus du tout Star Wars, imaginerait-on des films d'animations Disney où la princesse se mettrait à tuer des gens ou à devenir vulgaire? Non, parce que ce n'est pas dans l'ADN de l'animation Disney.

Je comprends bien ton raisonnement mais c'est propre à chaque univers, certains ont été conçus depuis le début comme pouvant avoir plusieurs versions possibles du même récit, plusieurs dimensions ou univers parallèles, elle est là ma réponse à ta question, il n'y a pas d'objectivité en la matière puisque c'est forcément subjectif et c'est une question de coutume, d'autant que les exemples que tu cites (Dracula, Cendrillon, Peter Pan) manquent de pertinence puisque leur univers n'est en rien, mais vraiment rien, aussi vaste que celui de Star Wars. Un auteur n'a pas d'intérêt à réécrire le récit des films Star Wars puisque ceux-là lui procurent déjà un matériau immensément riche, il lui suffit d'intégrer son histoire à cet univers à une période donnée en reprenant les personnages et en leur faisant vivre d'autres aventures, il est bien là l'intérêt : étoffer le background des personnages et nous faire découvrir d'autres choses. Imaginerait-on réécrire, sous prétexte d'inventivité et de liberté, les romans d'Harry Potter?

Il y a effectivement une différence d'appréciation entre nous deux quant à la marge de manoeuvre qui serait laissée à un auteur, je n'envisagerai jamais de multiples versions de la trilogie originale par exemple, je n'aime pas d'ailleurs ce terme de "franchise" qui dénote justement un aspect consumériste où sous couvert de "propos artistique" comme tu l'énonces, il s'agit en réalité de marketing en recyclant sans cesse de vieux univers ou de vieux récits pour les mettre à la sauce du jour, les studios américains n'ont plus une once d'inventivité si bien qu'il se voient obligés de faire des remake, reboot et autres versions bis depuis plus de dix ans pour tenter de cartonner au box-office (je bénis le Ciel d'avoir vécu dans les années 80 et 90, décennies phares en matière de pop culture avec des réalisateurs de talent) et où pour le coup ce n'est pas l'univers, et donc l'aspect artistique, que l'on met sur un piédestal mais le box-office et ses billets verts. Je me rappelle encore de la version 2008 au ciné de Voyage au centre de la terre, un film divertissant mais totalement pathétique si on devait le comparer au film de 1959 ou au roman initial. Les auteurs de talent qui ont su revisiter/adapter à foison des récits ne sont pas légion, un s'appelle Walter Elias Disney, tu le connais certainement, sa vision des contes et légendes tels qu'ils existaient déjà et l'apport de l'animation au plus haut niveau pour l'époque ont sublimé ses versions, un autre se nomme Steven Spielberg avec son sens aigu de la mise en scène et du suspense. On pourrait y ajouter, parmi d'autres, le George Lucas des années 70/80 tant l'univers Star Wars est inspiré de multiples sources culturelles et artistiques.

Ce que tu souhaites concernant Star Wars arrivera peut-être un jour, mais quand tu vois que même Lucas s'est fait conspué, et j'en ai pris part, il y a 12 et 18 ans pour avoir fait sa prélogie telle qu'il l'a réalisée, je te laisse imaginer la réaction de la communauté des fans si tu devais leur annoncer qu'une autre version de la trilogie puisse être dans les cartons.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 606
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Mer 3 Jan 2018 - 22:49

Je reconnais la richesse de l'univers Star Wars, ça y a pas de problème. Mais cette richesse en soi ne peut être un argument à ce que tu avances.

Imaginons qu'un jeune cinéaste avec des idées et du talent ait envie de sortir un film sur la jeunesse de Dark Vador, qui présenterait une histoire complétement nouvelle à celle que l'on connait déjà, un Anakin différent de la prélogie et qui évoluerait autrement. Rien ne garantit en soi que le film serait bon ou pertinent, nous sommes d'accord. Mais en quoi pourrait-on lui opposer la richesse de l'univers Star Wars comme obstacle à son ambition artistique ?

T'imagines si on avait systématiquement appliqué le même raisonnement à chaque fois qu'on a voulu revisiter un personnage fictif déjà existant ?

"Ecoutez, M. Browning, on va pas vous laisser dépenser le pognon des studios Universal dans un film sur Dracula. C'est déjà un titan de la littérature fantastique, ce personnage ! Le livre de M. Stoker est un chef d'oeuvre, à quoi bon en faire une pâle copie ? A la limite, si il vous plait tant que ça, pourquoi ne pas raconter la suite de la carrière de Van Helsing, et sa chasse d'autres vampires ? Ce serait pas mal. Cela dit, tâchez à scrupuleusement respecter le livre !"

"Pardon, M. Power ? Vous adoreriez jouer Zorro au cinéma ? Ne soyez pas ridicule. Ce personnage est déjà une icône, il y a eu de multiples livres sur ses aventures, qu'est-ce que vous apporteriez de plus ? En plus, il a déjà été joué par le grand Douglas Fairbanks, le Prince d'Hollywood et des films de cape et d'épée ! Vous souffririez de la comparaison. A la limite, pourquoi ne pas trouver un script sur, mettons, la jeunesse du Capitaine Ramon ? Cela dit, il faudrait scrupuleusement respecter le livre."

"Laissez moi rire, M. Webber ! Une comédie musicale sur le Fantôme de l'Opéra ? Vous voulez ajouter du falsetto, du legato, du ridiculo à une histoire qui parle d'un monstre cruel ? Comment ? Et ce serait romantique ?! Mais quand on parle du Fantôme de l'Opéra, tout le monde pense au sinistre roman de Gaston Leroux, et au maquillage horrifique de Lon Chaney ! Ce serait abscons que de mettre de l'eau-de-rose là-dedans ! Si la romance vous plait tant, pourquoi ne pas raconter le mariage heureux de Raoul et Christine, débarrassés de l'ombre du Fantôme ? Cela dit, prenez garde à respecter ce qui est canon."

T'imagines toutes les oeuvres, toutes les interprétations qui n'auraient pas vu le jour ?

Les personnages de Star Wars et de Harry Potter sont des personnages fictifs comme d'autres. Peut-être a-t-on plus de mal à s'en rendre compte parce que ce sont des franchises très jeunes, comparées à mes exemples, mais leur popularité leur fera échapper à leurs canons originels.

Ce n'est pas ce que "je veux". Ceci arrivera tôt ou tard, c'est inévitable.


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4293
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 0:26

On ne va pas tergiverser des mois là-dessus, je pense qu'on a bien compris ton point de vue, tu m'as posé une question, j'ai pris le temps de te répondre, après si dès le départ tu avais un avis aussi tranché, à quoi bon me poser la question? Pour dérouler ton laïus? Le fait est que nous sommes hors-sujet. Si des auteurs ont pu écrire près de 200 romans Star Wars et des centaines de comics, c'est qu'il est possible d'imaginer des récits sans forcément réécrire ce qui a été écrit, c'est une bien triste et obsessionnelle vision de la création artistique que tu as là. Nous ne serons définitivement pas d'accord sur ce point, je m'oppose fermement à ton point de vue. Quant à l'avenir, ni toi, ni moi sommes devins, les choses vont et viennent, les empires se font et se défont, c'est comme ça.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
carter18

avatar

Masculin
Age : 32
Messages : 1018
Localisation : Bourges
Inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 9:23

@yoda a écrit:
les empires se font et se défont, c'est comme ça.

C'était fait exprès?
Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4293
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 15:50

Oui c'est aussi à prendre au sens large du terme, mais très large hein (cf.actualité récente). Wink


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ritchie

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 606
Inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 16:10

Ben écoute, je sais que tu aimes Star Wars, je voulais simplement savoir comment tu appréhendais la chose. Je ne savais pas à l'avance ce que tu allais dire, c'est le principe d'un dialogue. Navré d'avoir osé vouloir dialoguer avec toi et ensuite exposer mon point de vue !

Il ne me semble pas pour autant avoir mal parlé. Je t'ai cité des exemples multiples de ré-interprétations qui, sans obscurcir complétement les versions originelles, sont citées comme des chef d'oeuvre de leur genre et de leur support. Je trouve simplement dommage que tout ce que tu ais à répondre à l'idée qu'il en advienne de même de Star Wars, c'est "Star Wars, c'est le Graal, on touche pas au Graal" et "On a bien écrit 200 bouquins sans toucher au vénéré canon, y a pas de raison de changer".

Mais il est effectivement inutile de continuer à parler, ça ne m'intéresse plus.

Pour revenir au sujet, voici un petit blog sur le film que j'ai trouvé tout bonnement poilant ! https://unodieuxconnard.com/2017/12/15/star-wars-episode-viii-les-derniers-jar-jar/


I am a rock and rollin', country & western, rhythm & blues singing mother f***er ! - Jerry Lee Lewis
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce

avatar

Messages : 5255
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 19:38

voici la liste des films que les derniers jedi ne battra probablement pas au box office mondial
Jurassic World
Marvel's The Avengers
Furious 7
Avengers: Age of Ultron


Revenir en haut Aller en bas
yoda

avatar

Masculin
Age : 38
Messages : 4293
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 22:57

Ce qui est toujours aussi frappant ce sont ses notes sur Allociné, la note 0 est supérieure aux autres notes et sa moyenne n'est pas bonne du tout.
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=215099.html


@Ritchie a écrit:
Pour revenir au sujet, voici un petit blog sur le film que j'ai trouvé tout bonnement poilant ! https://unodieuxconnard.com/2017/12/15/star-wars-episode-viii-les-derniers-jar-jar/

Oui je l'ai lu via le forum Star Wars où je suis, c'est marrant, ça se veut caustique, c'est le but, c'est par moments bien tourné et juste, et parfois ce sont des exagérations voire des inepties.

Il y a comme toujours un grand nombre d'avis écrits ou vidéos, en voici un intéressant car ce sont notamment des fans :



Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
tigroufan

avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 1126
Localisation : 92
Inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 23:30

Attribuer la note 0 est complètement absurde, ça sent un peu trop le défouloir. De tous les films que j ai vu cette année je n'attriburais jamais la note 0. Meme si je n'ai pas aimé ou qu'il m'a déçu je peux toujours y trouver des qualités et attribuer une note plus juste. Mettre 0 à un film c'est dire que c'est le pire film au monde, le genre qui vous donne envie de vous barrer de la salle ou de zappper si c'est à la TV. Les gens ne font plus la distinction entre un navet et une déception.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceAG25

avatar

Masculin
Age : 17
Messages : 1031
Localisation : Riverdale ou Grandview
Inscription : 11/01/2017

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Jeu 4 Jan 2018 - 23:50

@tigroufan a écrit:
Attribuer la note 0 est complètement absurde, ça sent un peu trop le défouloir.  De tous les films que j ai vu cette année je n'attriburais jamais la note 0. Meme si je n'ai pas aimé ou qu'il m'a déçu je peux toujours y trouver des qualités et attribuer une note plus juste. Mettre 0 à un film c'est dire que c'est le pire film au monde, le genre qui vous donne envie de vous barrer de la salle ou de zappper si c'est à la TV. Les gens ne font plus la distinction entre un navet et une déception.

Il n'y a aucune nuance dans la notation de ce film sur AlloCiné, c'est consternant !


Revenir en haut Aller en bas
Brozen

avatar

Féminin
Age : 17
Messages : 624
Localisation : A Zootopie, dans le quartier de Tundratown
Inscription : 01/10/2016

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Ven 5 Jan 2018 - 9:29

Sur AlloCiné, il y a énormément de fanboys et de haters (pour y aller tous les jours, je sais de quoi je parle). Ca ne sert à rien d'analyser les notes des gens qui traînent sur ce site, l'esprit critique n'y est guère développé. Encore moins quand il s'agit de Star Wars.


Revenir en haut Aller en bas
Salvalia

avatar

Masculin
Age : 21
Messages : 1310
Localisation : Liège - Belgique
Inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Ven 5 Jan 2018 - 10:29

Comme déjà dit sur Allociné ce sont surtout les fans nés à la préhistoire qui viennent taper un petit 0 sans la moindre objectivité (rien que pour les belles images qu'offre la film ça mériterait au moins un 1 voyons !).

Sinon ça fait déjà 3 jours qu'il a perdu sa première place au profit de Jumanji aux US...
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce

avatar

Messages : 5255
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: [Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017) Ven 5 Jan 2018 - 12:18

Sur allociné, on ne peut pas mettre 0 la note mini c'est 0.5; et si on ne peut pas mettre 0.5 selon vous, on ne devrait pas non plus prendre en considération les 5/5, car ce n'est pas non plus possible.
Faut etre logique. Ce n'est pas non plus un chef d'oeuvre .


Revenir en haut Aller en bas
 
[Lucasfilm] Star Wars : Les Derniers Jedi (15 décembre 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Du petit au grand écran :: Les productions Marvel et Lucasfilm-