AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [DreamWorks] Dragons 2 (2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Lun 12 Jan 2015 - 21:55

Il m'avait semblé comprendre ça, oui x)

Oui c'est vraiment très dommage et triste que cette saga n'ait pas été récompensée dès le départ. Face à une suite Toy Story, il innovait quand même beaucoup plus mais bon > <

Voilà, maintenant on a notre petite revanche sur 2010 xD


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
Yôkai



Féminin
Messages : 3305
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Lun 12 Jan 2015 - 22:07

en même temps quand on voit que certains acteurs sont boudés par les récompenses alors que bon se sont comme même de très grands acteurs j'ai envie de dire qu'il faut plus se fier au succès extérieur du film qu'aux récompenses. pareil pour d'autres films ou séries (je pense à Game of Thrones qui la première année a raflé pas mal de récompenses et les années suivantes plus rien alors que le succès est grandissant).

l'important c'est que les gens (comme moi) continue à découvrir le film, par le bouche à oreille mais quoi de mieux que l'avis des passionnées


Suivez le lien avec mignon Clawhauser pour voir mes ventes

http://www.disneycentralplaza.com/t55782-vente-pin-s-tsum-tsum-funko-et-vinylmation

Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Lun 12 Jan 2015 - 22:10

Oui c'est tout à fait ça, plusieurs années après on arrive toujours à faire découvrir les films à de nouvelles personnes, qui en général les adorent et les recommandent auprès de leurs amis, donc c'est ce qui compte =D


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
Bad Wolf



Féminin
Messages : 2847
Localisation : dans la Vallée des Moumines
Inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mar 13 Jan 2015 - 0:12

Toy Story 3 méritait largement son oscar. C'étaient deux excellents films. Mais l'histoire de du premier est plus universelle que celle de Dragons.
Pour moi, c'est normal qu'il ait gagné.

Pour le 2, je ne sais pas. Ca dépendra de quels autres films seront nommés. Mais je n'arrive pas à décider s(il le mérite ou non.


Revenir en haut Aller en bas
http://chestofstars.canalblog.com/
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mar 13 Jan 2015 - 9:54

Mais bien sûr qu'il le mériiiiiiiiite !!!!! > <


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
JMGee



Féminin
Age : 20
Messages : 406
Inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mar 13 Jan 2015 - 11:26

Pour les oscars, je pense que ça se jouera entre Dragons 2, Big Hero 6, The Boxtrolls, Le Conte de la Princesse K., (Lego Movie, c'est possible ?) et The Book of Life... Je pense ! En fait je ne suis pas sûre du tout scratch

C'est sympa pour Dragons 2, même si de mon humble avis c''est le premier film qui aurait du gagner ces prix. Mais bon, on ne va pas revenir là-dessus, c'est comme ça et puis voilà Smile



Revenir en haut Aller en bas
Yôkai



Féminin
Messages : 3305
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mar 13 Jan 2015 - 13:06

the book of life a l'air magnifique, j'ai vu la bande annonce sur mon Blu Ray de dragons 2 Wink


Suivez le lien avec mignon Clawhauser pour voir mes ventes

http://www.disneycentralplaza.com/t55782-vente-pin-s-tsum-tsum-funko-et-vinylmation

Revenir en haut Aller en bas
JMGee



Féminin
Age : 20
Messages : 406
Inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mar 13 Jan 2015 - 20:52

C'était un super chouette film, je te le conseil Smile


Revenir en haut Aller en bas
Evil Queen



Masculin
Age : 20
Messages : 111
Inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 8:51

Dire que les films Dragon sont très innovants vous abusez, aussi bien que c'est il y a rien de nouveau ou de surprenant, que ce soit dans les thèmes abordés, les personnages, le scénario ou la technique... Du deja vu. Et c'est pas parce que le protagoniste perd sa jambe qu'on allait donner un prix au film, ca a rien à voir avec sa qualité globale (Disney devrait s'en inspiré et écartelé Moana pour rafler tous les prix... Laughing). J'adore Dragons 2 (plus encore que le premier !), mais cette année les Oscars du meilleur film d'animation ont je pense mieux à récompenser, que ce soit avec Le Conte de la Princesse Kaguya ou Les Boxtrolls.


       
Revenir en haut Aller en bas
JMGee



Féminin
Age : 20
Messages : 406
Inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 12:13

J'espère également pour Les Boxtrolls (ce serait vraiment super pour les Studios Laika, à chaque fois nominé mais jamais récompensé ! (du moins, aux oscars)).
Sinon oui, j'aurais aimé que le premier Dragon gagne l'oscar ! Smile
Je ne dis pas que le film est forcément ULTRA innovant, mais disons que je m'attendais pas à une telle charge d'émotions en voyant ce film. C'était Dreamworks, je pensais que j'allais voir un film bien sympathique, rigolo, sans plus et j'ai eu droit à des scènes splendides accompagnées par une musique tout aussi belle, une histoire entraînante et des personnages attachants ! (vraiment très attachants, pour certains).
Bref ... Smile


Revenir en haut Aller en bas
Evil Queen



Masculin
Age : 20
Messages : 111
Inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 12:56

Je crois que c'est le contraire pour moi, je m'attendais à quelque chose d'incroyable, qui me laisserait sur le cul et me mettrais les frisson, mais seule la scène de l' "enterrement" du père m'a fait cet effet. Maintenant oui ca reste des très bons films, et j'adore certains personnages (Crok Mo, Stoïck, Astrid, Kognedur/Rustik/Kranedur, pas beaucoup Harold bizarrement). Smile


       
Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 14:54

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi Evil Queen.
Et justement, si, je considère qu'il faut parler du handicap de Hiccup, parce que c'est une grande partie de la leçon du film même si ça ne survient qu'à la fin.

As-tu vraiment déjà vu un héros se sortir d'un combat avec une amputation ? Réfléchis deux minutes, je te demande de me citer un seul film d'animation où c'est le cas...

Jusque-là je n'avais encore jamais vu une relation père-fils aussi profonde et étudiée que l'est celle de Hiccup et Stoick, et cela se poursuit dans le 2 d'ailleurs. Après, je sais que ça reste quelque chose de très subjectif, mais ça m'a personnellement et profondément touchée.

Ensuite, depuis Le Roi Lion, depuis 1994, on n'avait jamais revu de scène où la figure paternelle qui incarne toute la force dont le héros a besoin, mourir devant nos yeux. Ca fait quand même 20 ans d'animation. Donc pour moi c'est une sorte d'innovation, oui.

De plus, je n'ai encore jamais vu une relation amoureuse mise en scène de façon si complice, si simple, si naturelle finalement, que dans Dragons 2. On se croirait presque devant un genre de film live, et c'est justement ça qui le distingue des autres et en fait une oeuvre qui s'adresse peut-être davantage aux jeunes adultes/adultes que nous sommes. C'est ce que j'aime énormément dans cette suite.

Alors certes, le méchant n'a absolument rien de rien d'innovant, c'est peut-être le seul point noir, et ce n'est pas mon amour inconditionnel pour ce film qui va m'empêcher de le voir et de le reconnaître.

Voilà, à mes yeux il y a tous les ingrédients pour faire des films qui se démarquent complètement des autres. Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu de films innovants ces dernières années, au contraire (Les Mondes de Ralph est un bon exemple je trouve), mais voilà, de la part de DreamWorks c'est quelque chose qui se souligne et se doit d'être félicité =) Surtout face à des concurrents tels que les WDAS.

Et je vais terminer en posant une dernière petite question, et pas des moindres : as-tu déjà vu une amitié aussi éternelle, une loyauté aussi forte, un lien aussi indéfectible que celui qui unit Hiccup et Toothless ? x)
(Je ne parlerai même pas de la dimension de cette amitié, surtout lorsqu'il s'agit de pardonner à son meilleur ami après qu'il ait tué notre père, que ce soit involontairement ou volontairement, la question n'est même pas là. Le courage, l'intelligence et la sagesse que cette situation demande sont tout simplement inouïs, et rien que pour cette bravoure-là, ce film mérite son Golden Globe, amplement. Pour la vie.)


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
Evil Queen



Masculin
Age : 20
Messages : 111
Inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 17:31

Waww, t'as pris le temps d'écrire une longue réponse ! Very Happy

@Kimii a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi Evil Queen.
Et justement, si, je considère qu'il faut parler du handicap de Hiccup, parce que c'est une grande partie de la leçon du film même si ça ne survient qu'à la fin.

As-tu vraiment déjà vu un héros se sortir d'un combat avec une amputation ? Réfléchis deux minutes, je te demande de me citer un seul film d'animation où c'est le cas...

Non, jamais dans un film d'animation, mais dans un film en prise de vue réelle oui plusieurs fois. C'est une très bonne idée, ils ont osé mettre en scène un héros pas intouchable, qui peut être sévèrement blessé, et ils ont fait pas une tragédie, Harold l'accepte et apprend très vite à vivre avec. On est loin de tous les superhéros insipides qui envahissent les écrans ! Mais je crois pas que ca ait une grande importance dans le film, on passe justement très vite à autre chose.

@Kimii a écrit:
Jusque-là je n'avais encore jamais vu une relation père-fils aussi profonde et étudiée que l'est celle de Hiccup et Stoick, et cela se poursuit dans le 2 d'ailleurs. Après, je sais que ça reste quelque chose de très subjectif, mais ça m'a personnellement et profondément touchée.

Ensuite, depuis Le Roi Lion, depuis 1994, on n'avait jamais revu de scène où la figure paternelle qui incarne toute la force dont le héros a besoin, mourir devant nos yeux. Ca fait quand même 20 ans d'animation. Donc pour moi c'est une sorte d'innovation, oui.

Montrer une forte relation père/fils crédible c'est pas une innovation, on voit ca au cinéma (La Route est le meilleur exemple ! ) et tu dis toi même que c'était présent dans le Roi Lion. C'est ce que j'ai moi aussi le plus aimer dans les films, j'adore Stoik, et son enterrement m'a mis les frissons et verser une larme (tandis que Le Roi Lion me laisse insensible !).

@Kimii a écrit:
De plus, je n'ai encore jamais vu une relation amoureuse mise en scène de façon si complice, si simple, si naturelle finalement, que dans Dragons 2. On se croirait presque devant un genre de film live, et c'est justement ça qui le distingue des autres et en fait une oeuvre qui s'adresse peut-être davantage aux jeunes adultes/adultes que nous sommes. C'est ce que j'aime énormément dans cette suite.

Ouais, on se doute tous bien qu'ils vont finir par s'embrasser mais tous les moments qu'ils partagent ensemble nous paraissent plus vrais que vrais, je pense à quand Astrid se moque d'Harold en l'imitant, j'adore cette scène ! Laughing

@Kimii a écrit:
Alors certes, le méchant n'a absolument rien de rien d'innovant, c'est peut-être le seul point noir, et ce n'est pas mon amour inconditionnel pour ce film qui va m'empêcher de le voir et de le reconnaître.

Je me souviens mal du méchant, enfin je me souviens de ce qu'il fait, de son immense dragon mais physiquement j'arrive pas à le visualiser, tout juste qu'il était carré comme un frigo...

@Kimii a écrit:
Voilà, à mes yeux il y a tous les ingrédients pour faire des films qui se démarquent complètement des autres. Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu de films innovants ces dernières années, au contraire (Les Mondes de Ralph est un bon exemple je trouve), mais voilà, de la part de DreamWorks c'est quelque chose qui se souligne et se doit d'être félicité =) Surtout face à des concurrents tels que les WDAS.

DreamWorks dispose surement de beaucoup moins de moyens que Disney mais c'est pas une excuse, le talent et la créativité ont pas de prix, et le fait qu'ils remontent la pente avec les films Dragon est plus du, je pense, aux réalisateurs qu'au studio. Les films de cette envergure restent et resteront des exceptions pour DreamWorks. En regardant leurs projets peu de films me donnent envie... Ce Studio est un énorme gachi pour moi. (J'adore Les Mondes de Ralph ! Very Happy)

@Kimii a écrit:
Et je vais terminer en posant une dernière petite question, et pas des moindres : as-tu déjà vu une amitié aussi éternelle, une loyauté aussi forte, un lien aussi indéfectible que celui qui unit Hiccup et Toothless ? x)
(Je ne parlerai même pas de la dimension de cette amitié, surtout lorsqu'il s'agit de pardonner à son meilleur ami après qu'il ait tué notre père, que ce soit involontairement ou volontairement, la question n'est même pas là. Le courage, l'intelligence et la sagesse que cette situation demande sont tout simplement inouïs, et rien que pour cette bravoure-là, ce film mérite son Golden Globe, amplement. Pour la vie.)

Ils sont géniaux ! Je comprend parfaitement l'amour que tu leur portes ! J'ai personnellement préféré Lilo/Stitch dans le cinéma d'animation, ils ont bercé mon enfance et ont une signification toute particulière pour moi.


       
Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 17:46

@Evil Queen a écrit:
Non, jamais dans un film d'animation, mais dans un film en prise de vue réelle oui plusieurs fois. C'est une très bonne idée, ils ont osé mettre en scène un héros pas intouchable, qui peut être sévèrement blessé, et ils ont fait pas une tragédie, Harold l'accepte et apprend très vite à vivre avec. On est loin de tous les superhéros insipides qui envahissent les écrans ! Mais je crois pas que ca ait une grande importance dans le film, on passe justement très vite à autre chose.

Oui mais justement, moi je te parle du domaine des films d'animation, et dans ce genre-là Dragons a été le premier film à montrer ça ! =)
Je ne prends bien évidemment pas en compte tous les films live qui existent depuis les débuts du cinéma, tout ou presque a déjà été montré dans ce genre cinématographie, c'est évident x) Je ne parle que de l'animation =)

@Evil Queen a écrit:
Montrer une forte relation père/fils crédible c'est pas une innovation, on voit ca au cinéma (La Route est le meilleur exemple ! ) et tu dis toi même que c'était présent dans le Roi Lion. C'est ce que j'ai moi aussi le plus aimer dans les films, j'adore Stoik, et son enterrement m'a mis les frissons et verser une larme (tandis que Le Roi Lion me laisse insensible !).

Même réponse qu'au-dessus, je ne parle que du domaine de l'animation x) Je n'ai pas vu de relation aussi forte et touchante depuis 20 ans excepté dans La Planète au Trésor où on a une relation fils-père (pas filiale, certes) qui se construit petit à petit et qui crève tout l'écran entre Silver et Jim.
Autrement, il y en a eu des relations enfants-parents dans les films d'animation, bien sûr, mais jusque-là je trouve qu'aucune n'a été aussi touchante que celle de Stoick et de Hiccup > <
Mais ça reste mon ressenti évidemment =)

@Evil Queen a écrit:
Ouais, on se doute tous bien qu'ils vont finir par s'embrasser mais tous les moments qu'ils partagent ensemble nous paraissent plus vrais que vrais, je pense à quand Astrid se moque d'Harold en l'imitant, j'adore cette scène ! Laughing

Voilà ! Des scènes comme celle-là, je n'en ai pratiquement pas ou très peu vu depuis que je regarde des films d'animation, et je l'ai trouvée fantastique ! Ca transpire la vie de tous les jours, rien n'est surjoué (la motion capture aide pas mal aussi, c'est certain xD), enfin voilà, je n'arrive pas trop à m'exprimer par rapport à ça mais j'espère que tu arrives à comprendre quand même x)

@Evil Queen a écrit:
Je me souviens mal du méchant, enfin je me souviens de ce qu'il fait, de son immense dragon mais physiquement j'arrive pas à le visualiser, tout juste qu'il était carré comme un frigo...

Je trouve qu'il a un certain charisme, mais en dehors du fait que lui aussi a été amputé d'un membre je trouve que son influence et ses actes n'ont rien de très... étonnant. Il aurait pu être un peu plus développé je pense. Dans le sens où il est très manichéen en fait. Là où d'autres méchants de films d'animation étaient plus aptes à susciter de l'empathie, Drago est foncièrement et reste un pur méchant. Bon de toute façon ça ne change rien à mes yeux, je déteste les méchants, peu importe leur histoire xD

@Evil Queen a écrit:
DreamWorks dispose surement de beaucoup moins de moyens que Disney mais c'est pas une excuse, le talent et la créativité ont pas de prix, et le fait qu'ils remontent la pente avec les films Dragon est plus du, je pense, aux réalisateurs qu'au studio. Les films de cette envergure restent et resteront des exceptions pour DreamWorks. En regardant leurs projets peu de films me donnent envie... Ce Studio est un énorme gachi pour moi. (J'adore Les Mondes de Ralph ! Very Happy)

Les studios DreamWorks, c'est vraiment une histoire particulière. On est tous d'accord pour dire qu'ils sont capables du meilleur comme du pire, et leur spécialité est de jouer aux yoyo au fil des années xD On a toujours droit au merveilleux film qui reste dans les mémoires et se distingue par sa qualité tous domaines confondus (Dragons, Les Cinq Légendes, Les Croods, Dragons 2... pour ne parler que de la CGI) et entre deux on a une bonne grosse comédie bien lourde (Madagascar et j'en passe). Oui vous l'aurez compris je hais Shrek et cie au possible x) J'y peux rien, je n'y arrive pas. Ils sont tous tellement laids dans ce film, que même si je voulais apprécier la dimension parodique de l'oeuvre, je ne pourrais quand même pas la visionner > <
Là, après Dragons 2 on a eu... Les Pingouins... et on va avoir Home qui, je pense, va réhausser un peu la barre mais risque fort de ne pas nous tirer des larmes d'émotion pour autant. Or, personnellement, ce que j'attends d'un film d'animation à chaque sortie, c'est une petite concoction de toutes ces merveilleuses émotions (le rire, la joie, la tristesse, la mélancolie, la colère et j'en passe). Et du côté de DreamWorks, c'est vrai que peu de films arrivent à tenir ce cap-là. Encore une fois, ce n'est que mon avis, mon ressenti ^^'


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce



Messages : 4288
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 20:34

et moi je rajouterai , quel film d'animation ( je parle bien de film d'animation ) a suites , ont les heros qui vieillissent physiquement ? Et non je n'accepte pas le "quasi cameo " des deux momes de toy story. Parce que c'est pas comparable.

Pour le mechant, il est le contraire d'Harold, d'apres ces dires, il a perdu sa famille a cause des dragons, il a perdu un bras à cause des dragons Et son village ( et vu son physique, il doit venir d'un pays du sud de l'europe, et dans certains pays , une fois que tu es handicappé, tu ne sers plus a rien , pire en ces temps reculés ) et au contraire d'harold, qui a construit une relation d'amitié avec le premier dragons qu'il a attrapé, il a decidé de les dresser pour avoir peur de lui! Il ne voulait plus avoir peur, alors il a decide qu'ils auraient peur de lui ! Et on voit dans ses armes , qu'il possede des armes qui sont identiques a celle qu'harold a cree au tout debut ¨premier du film.  Et vu qu'il est le "maitre des dragons ", je pense qu'il est aussi ingenieux qu'harold... Qu'il doit etre a l'origine inventions pour attrapper les dragons. aussi. Drago c'est harold, sans l'amour d'un pere. Sans village, sans camarades! 

De plus, il a une enorme armée de tous pays de trappeurs qui le suit, qui n'ont pas vraiment l'air d'avoir peur de lui ( sauf eret, mais Eret semble bosser en freelance, et d'ailleurs Eret se fait payer! ) et drago a du unir des pays en leur promettant une protection ( celle que les vikings ont refusé ). Et son armée , ou l'ont voit des trappeurs de differentes nationnalité le prouve. 

A noter aussi, que les bateaux de drago, sont enormes, mais n'ont pas de puissances de feu reels. Ce ne sont pas des bateaux de guerre, ce sont des bateaux de chasseurs de dragons. Donc j'imagine le jour ou il va arriver avec une veritable armée de guerriers.

de plus, il est loin d'etre bete, il gardait son alpha planqué, sachant tres bien, qu'il doit y avoir d'autres alpha. Du coup, il le garde comme atout de surprise. Et il fait attraper les dragons par des trappeurs, ce qui demandent plus de temps... C'est vrai , il pourrait direct demander à son alpha, mais non. Et du coup, nos heros n'avaient pas prévu cela. 

Et ce que n'a pas prevu drago, c'est le puissant lien d'amitié qui lie toothless and harold... Et le fait que Toothless a l'ame d'un leader et qu'il a jamais aimé les gros dragons tyranniques.  LOL


Dernière édition par newpupuce le Mer 14 Jan 2015 - 20:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
The-Ice-Angel



Masculin
Age : 18
Messages : 496
Inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 20:47

Je ne souhaite pas me lancer dans un grand débat mais seulement répondre à quelques unes de tes remarques Smile 

@Kimii a écrit:
Autrement, il y en a eu des relations enfants-parents dans les films d'animation, bien sûr, mais jusque-là je trouve qu'aucune n'a été aussi touchante que celle de Stoick et de Hiccup > <
Mais ça reste mon ressenti évidemment =)

Je sais bien que tout cela reste ton ressenti et que la relation entre Stoïck et Hiccup te parait tellement touchante parce qu'elle te rappelle certainement la tienne avec ton père (ce qui joue pour beaucoup je pense), mais mis à part l'incompréhension permanente (ou presque) qui existe entre les deux personnages, je ne trouve pas qu'elle soit vraiment développée. Du moins pas autant que tu sembles l'affirmer.
Le contre-exemple parfait pour moi est Les enfants loups. D'un point de vue objectif, je ne vois pas comment on peut trouver la relation entre Hiccup et son père plus touchante que celle entre Anna et ses deux enfants ^^' 
Après, je t'accorde volontiers que Dragons a le mérite de proposer une relation père-fils justement =)


@Kimii a écrit:
Et justement, si, je considère qu'il faut parler du handicap de Hiccup, parce que c'est une grande partie de la leçon du film même si ça ne survient qu'à la fin. 

As-tu vraiment déjà vu un héros se sortir d'un combat avec une amputation ? Réfléchis deux minutes, je te demande de me citer un seul film d'animation où c'est le cas...

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le principe qu'il fallait oser le faire, et plus particulièrement pour un film d'animation américain. 
Cependant, d'autres films d'animation ont présenté des scènes bien plus dures psychologiquement sans qu'elles ne soient forcément retenus pour augmenter le mérite du film en question. Pour reprendre plus ou moins le même exemple, j'aurais envie de dire la princesse Kushana de Nausicaä. Ou dans un registre totalement différent, Le tombeau des lucioles et je pense que tu ne peux qu'être d'accord avec moi pour ce film ^^'
On pourrait dire que la vision du sang choque moins lorsqu'il s'agit de blessures physiques (même Raiponce se l'est permis) mais présenté autrement, il est loin de produire le même effet. La scène où Nahoko crache du sang dans Le vent se lève m'a profondément marqué. Bon mes exemples ne sont pas très diversifiés mais ce sont ceux qui me sont directement venus à l'esprit quand je t'ai lue ^^'
Revenir en haut Aller en bas
JMGee



Féminin
Age : 20
Messages : 406
Inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 21:02

Je précise simplement que dans mon dernier commentaire, je parlais bien du premier film ! Smile
Je le précise car justement, je n'ai pas réussie à retrouver toute l'émotion que j'avais ressentie dans le premier dans le deuxième (à part la scène de l'enterrement, comme l'a dit Evil Queen, avec la musique et puis ce moment où ils lançent les flêches enflammées... T_T)


Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Mer 14 Jan 2015 - 21:07

@The-Ice-Angel a écrit:
Je sais bien que tout cela reste ton ressenti et que la relation entre Stoïck et Hiccup te parait tellement touchante parce qu'elle te rappelle certainement la tienne avec ton père (ce qui joue pour beaucoup je pense), mais mis à part l'incompréhension permanente (ou presque) qui existe entre les deux personnages, je ne trouve pas qu'elle soit vraiment développée. Du moins pas autant que tu sembles l'affirmer.
Le contre-exemple parfait pour moi est Les enfants loups. D'un point de vue objectif, je ne vois pas comment on peut trouver la relation entre Hiccup et son père plus touchante que celle entre Anna et ses deux enfants ^^' 
Après, je t'accorde volontiers que Dragons a le mérite de proposer une relation père-fils justement =)

Oui je le reconnais il y a toujours une grande part de subjectivité dans mes propos xD
Cela dit, je persiste à insister sur ce point. En fait, leur relation est très touchante dans sa discrétion, ses silences, et ses regards. En disant cela je pense surtout à la scène où Stoick rend visite à Hiccup à l'atelier. Cette scène est la meilleure de toutes celles qu'ils ont ensemble je trouve. Le silence dit à lui seul toute la nervosité des deux êtres, tout le mal-être qui règne depuis des années entre eux, et malgré tout l'envie de se rapprocher et de nouer une véritable relation sentimentale. (C'est un peu le même problème que j'ai avec mon père, il tient à merveille son rôle de tuteur, mais quant à son rôle de papa à proprement parler, c'est autre chose... Tu sais, le papa avec qui tu rigoles ou tu t'amuses ^^). Cette scène représente tout cela à la perfection je trouve. Et c'est dans ces petits détails que leur relation me touche énormément > <


@The-Ice-Angel a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le principe qu'il fallait oser le faire, et plus particulièrement pour un film d'animation américain. 
Cependant, d'autres films d'animation ont présenté des scènes bien plus dures psychologiquement sans qu'elles ne soient forcément retenus pour augmenter le mérite du film en question. Pour reprendre plus ou moins le même exemple, j'aurais envie de dire la princesse Kushana de Nausicaä. Ou dans un registre totalement différent, Le tombeau des lucioles et je pense que tu ne peux qu'être d'accord avec moi pour ce film ^^'
On pourrait dire que la vision du sang choque moins lorsqu'il s'agit de blessures physiques (même Raiponce se l'est permis) mais présenté autrement, il est loin de produire le même effet. La scène où Nahoko crache du sang dans Le vent se lève m'a profondément marqué. Bon mes exemples ne sont pas très diversifiés mais ce sont ceux qui me sont directement venus à l'esprit quand je t'ai lue ^^'

Alors oui effectivement, je n'ai pas parlé du Tombeau des Lucioles, tout simplement parce que pour moi c'est presque un tout autre genre de cinéma d'animation tellement il est un level plus au-dessus que tous les autres xD Ce film illustre à la perfection l'idée qu'un film d'animation ne se doit pas nécessairement d'être adressé à des enfants en bas âge. Et même des enfants tout court, je ne pense pas que je montrerai ce film à mon enfant de moins de 10 ans ^^'
Tous les autres studios devraient s'inspirer de cette oeuvre magistrale de Takahata... Malheureusement je crois que jamais un film d'animation ne reproduira à nouveau un tel exploit...

Oui je suis d'accord pour Kaze Tachinu, je le considère même comme l'un des films les plus adultes de Miyazaki (comme Mononoke Hime). Même la relation de Jirô et Nahoko est traitée de cette manière-là et j'apprécie énormément cela =)


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
newpupuce



Messages : 4288
Inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 15:14

Les nommés pour les oscars sont : 
Meilleur film d'animation
"Big Hero 6"
"How To Train Your Dragon 2"
"The Tale of Princess Kaguya"
"Song of the Sea"
"The Boxtrolls"


Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 16:54

Song of the Sea est nominé, sérieux ? *w* Je suis bien contente mais malheureusement je ne pense pas qu'il gagnera face à Big Hero 6 :/


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
Yôkai



Féminin
Messages : 3305
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 16:59

pour le côté handicapé, Harold à la fin du premier est au même niveau que Krokmou, tous les deux ont perdu un membre et ça renforce leurs liens de frères de cœur. après il faut voir qu'à Beurk perdre un membre, ou rien qu'une cicatrice, est un signe de force. ça prouve qu'on a été sur le champ de bataille et qu'on s'est battu en vrai Viking (Gueulfor d'ailleurs est très fière de ses amputations) et quand les jeunes vikings vont à l'entrainement l'objectif premier est de sans sortir avec des cicatrices et des brûlures, c'est la marque de leur âme viking. faire le parallèle avec la vision des handicapées aujourd'hui est tout autre. je parle de mon expérience perso, mais être handicapé n'est pas vu comme une force et surtout quand ça ne se voit pas il faut voir la réaction des gens (du genre c'est facile de se dire handicapée pour couper une file). personnellement j'aimerai avoir la vision des habitants de Beurk sur cet état physique (moi c'est plutôt je n'attends plus grand chose de la vie) donc dire que parce que le héros est physiquement ''diminué'' il faut pas pousser, dans notre société actuelle on le voit comme ça mais dans le film cet état est vu d'une autre façon. et n'oublions pas que dans l'antiquité ceux qui étaient blessés à la guerre étaient vu comme des héros (vikings comme spartiates, comme les celtes).

ensuite pour Drago Bludvist il a un peu la même histoire qu'Harold et Krokmou sauf que c'est lui à d'abord avoir été privé d'un membre, puis son dragon (l'alpha perd quand même une défense ce qui le rend vulnérable sur un flanc). sauf que voilà il n'a pas grandi dans un monde où on accepte la différence et que la perte de son bras est vu comme une faiblesse et il le perçoit comme tel puisque jusqu'à la fin qui se serait douter qu'il lui manquait un bras. après l'alpha c'est quand même battu à ses côtés, il le voit comme son maître (c'est peut être le petit point d'ombre que je mettrai au film, comment il a réussi à se faire l'allier de l'alpha et comment il communique. la mère c'est avec son baton, harold et les autres avec leur coeur mais lui il crie ok mais c'est par intonation ou un peu d'hypnose, j'avoue avoir été un peu paumé).

pour la relation avec le père moi j'ai bien aimé justement ce côté "ralalala qu'est ce que je vais bien pouvoir en faire?" que ce soit du côté du père comme du fils, justement on pourrait croire qu'ils sont totalement opposés mais enfin de compte ils ont le même caractère, aussi borné l'un que l'autre et ne sont pas très à l'écoute l'un de l'autre. Gueulfort fait d'ailleurs l'intermédiaire entre les deux et ne se gêne pas pour faire remarquer au père comme au fils qu'ils sont pareils. dans le deux la mort du père juste après les retrouvailles avec la mère donne l'idée d'un "j'en ai fais un vikings jusqu'à aujourd'hui maintenant prend le relais et fait en un dragon". de plus quand Stoïk retrouve sa femme même pas un seul instant il ne lui fait le reproche d'être parti en les abandonnant, même pas il lui demande des explications. le personnage a bien évoluer entre le 1 et le 2, et sûrement que le personnage était allé au bout de sa mission. encore une fois là sa mort n'est pas étaler en longueur car il est mort en viking, sur le champ de bataille et sa mort n'est pas une fin mais le commencement. le fait qu'il soit tué par Krokmou rend les choses difficiles pour Harold mais sa mère est là pour tout de suite lui rappeler que le petit dragon n'est pas responsable et Harold assez fort et tellement en symbiose avec son dragon (je rappelle que pour moi ils sont comme des frères) qu'il part directement sauver son ami sans lui faire le moindre reproche et c'est en ça que leur relation est exceptionnelle

ensuite pour le côté romantique j'aime le fait que ça soit fait naturellement, pas de chichi on est chez les vikings, les femmes étaient aussi virils que les hommes, elles avaient leur place en temps que guerrière, Astrid peut d'ailleurs être comparé à une Skjaldmö. donc le fait de ne pas se lancer dans le mielleux est une bonne chose.

ensuite j'ai vu qu'il était question du casting et personnellement avant de voir les bonus du premier je n'ai pas regardé qui faisait quelle voix. dans le 2, que j'ai regardé en VO, la voix d'eret mettait bien familière mais après j'avoue que savoir qui double qui franchement ça me laisse de marbre. je ne regarde le casting que pour les films et séries (certains acteurs m’insupportent). c'est plutôt quand je regarde les versions VF que les voix m'importent car quand on regarde le roi lion, que Scar rentre en scène je n'arrête pas de voir Gandalf, ce qui est assez perturbant. Comme pour Once Upon A Time j'ai hâte de voir la saison 3 en VO car la voix de doublage de Zelena c'est celle de Bridget Jones du coup le côté nunuche de la voix ne colle pas avec le personnage de la méchante sorcière de l'Ouest. J'avoue ne jamais regarder le casting original des animés/animations donc c'est un peu réducteur de dire que le succès du film est en parti dû à ça (à ce moment là Clochette et la fée pirate aurait du être au palmarès avec Tom Hiddleston en crochet)

comme je l'ai dis plus haut quand j'ai vu le premier ça m'a fait ressentir pleins de choses, difficiles à expliquer mais seuls les films d'animations japonaises (Ghibli, les enfant loup, Coo...) ont réussi ce challenge. Maintenant ces films sont pensés et conçus différement des films occidentaux. pas besoin d'explosions ou de sensationnelle, tout passe par le dessin dès fois on a 2-3 min sans dialogue, juste des bruit de fond mais c'est pas grave on plonge dans l'univers. il est donc difficile de comparé les films occidentaux et asiatiques, ce n'est pas le même univers

désolée pour ce long pavé mais depuis hier je tourne les conversations dans ma petite tête Wink .


Suivez le lien avec mignon Clawhauser pour voir mes ventes

http://www.disneycentralplaza.com/t55782-vente-pin-s-tsum-tsum-funko-et-vinylmation

Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 17:28

Oui c'est tout à fait évident que le handicap n'a pas le même statut que dans notre société. Mais justement, c'est cette leçon-là qu'il faut retenir, notamment dans le 2 où on voit que Hiccup s'en sort à merveille malgré sa prothèse (il cavale, court, et se bat dans tous les sens et sa prothèse ne l'empêche absolument de faire ce qu'il a envie de faire), et qu'il en tire carrément profit avec les améliorations techniques qu'il y a apporté. Rien que pour ça, moi je dis "chapeau" ! Donc dire que le handicap du héros ne représente rien, moi je dis non ! On n'a pas vraiment l'occasion d'en juger dans le premier film bien entendu, mais c'est toute une partie de la philosophie du 2 ! (Bon de toute façon moi j'étais déjà sens dessus dessous à la fin du 1 alors xD).

Concernant Drago et ses cris qui me glacent le sang, effectivement pour moi il n'y a que ce moyen de communication-là, et puis le fait qu'il est quand même très intimidant quand il s'y met.
Bien sûr, la base de départ de son histoire promettait de jolies ambiguïtés je trouve, mais à mes yeux il n'a pas été assez exploité et trop représenté comme le méchant manichéen. Il y a juste ce petit moment où il discute avec Hiccup, où on entrevoit une petite ouverture vers un côté plus humain, mais ça aurait du être plus poussé à mon goût > <

C'est clair, Stoick et Hiccup ne savent absolument pas s'écouter et encore moins dialoguer, tout simplement. C'est très frustrant et touchant, on se demande quand est-ce qu'ils vont enfin se trouver et se découvrir l'un l'autre. Gobber est un second père à ce titre, une sorte de confident. Et ça aussi, j'avais oublié de le souligner, mais j'y tiens : un héros élevé par deux hommes, dont l'un confirme presque ouvertement qu'il est gay... vous avez déjà vu ça dans un dessin animé ? Pas moi !!!

Oui c'est exactement ce que j'avais expliqué plus haut, ce n'est pas donné à tout le monde d'arriver à pardonner un tel acte (même si ce n'était pas la faute de Toothless). Hiccup arrive à dépasser l'événement et je le souligne, avec une extrême sagesse, rassure son dragon et se persuade peut-être également lui-même que Toothless n'y est pour rien, qu'il ne ferait jamais de mal à son ami ni à ses proches. C'est un scène vraiment poignante.
Autre chose, et j'ai passé mon temps à en parler les mois qui ont suivi la sortie du film : la plus belle leçon de courage du film, pour moi, c'est la décision de Hiccup de finalement accepter de succéder à son père en tant que chef. Bien sûr, il a une sorte de dette, plutôt un devoir je dirais, après sa mort si brutale, mais rappelons avec quelle force il expliquait à Astrid au début du film qu'il n'avait rien à voir avec son père, qu'il n'avait pas l'âme d'un chef et ne s'en sentait pas capable. Et maintenant, il est là, de retour sur Berk, et proclamé chef. Pour moi, c'est la plus belle leçon de bravoure qui puisse exister. Réviser son jugement, et malgré ses peurs et sa résignation, avancer et accepter son nouveau statut, tant bien que mal. C'est un véritable défi qui lui est lancé, mais il en est de toute façon capable. Car il est entouré de tous les siens. Et il n'a pas besoin de suivre son père à la trace, il peut tout simplement veiller sur les siens à sa façon.

Pour les films d'animation japonaise, oui, c'est ce qu'on appelle des "films contemplatifs", et c'est un genre typique du cinéma asiatique, notamment le cinéma japonais. Ce n'est pas foncièrement ultra présent dans les Ghibli, il y en a un peu mais pas trop. Une fois j'avais regardé un vrai film contemplatif, où il ne se passait pour ainsi dire quasiment rien, je me suis endormie en plein milieu xD Mais bon, ça ne veut pas dire que ces films ne sont pas regardables. Kaze Tachinu (Le Vent se Lève) a une grande part de scènes contemplatives je trouve... Et c'est en partie ce qui fait que ce film est plus adulte aussi =) Je me rappelle toujours de mon oncle qui s'énerve par rapport aux dessins animés en disant que ça bouge partout, que ça parle sans arrêt... Et il n'a pas tort, en soi il faut toujours de l'action ou quelque chose qui tienne l'enfant en éveil et en halène, ça fait partie de la conception du scénario je pense (puisque quoi qu'on dise, officiellement les films d'animations sont destinés aux enfants -___-).


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
The-Ice-Angel



Masculin
Age : 18
Messages : 496
Inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 17:54

@Kimii a écrit:
En fait, leur relation est très touchante dans sa discrétion, ses silences, et ses regards. En disant cela je pense surtout à la scène où Stoick rend visite à Hiccup à l'atelier. Cette scène est la meilleure de toutes celles qu'ils ont ensemble je trouve. Le silence dit à lui seul toute la nervosité des deux êtres, tout le mal-être qui règne depuis des années entre eux, et malgré tout l'envie de se rapprocher et de nouer une véritable relation sentimentale.

Le silence a bon dos en même temps. On peut bien lui prêter l'analyse que l'on souhaite. Je suis plutôt d'accord avec la tienne mais je ne l'approfondirais peut-être pas autant que toi. Le souci me paraît être l'insistance sur un seul aspect de leur relation. Ils ne se comprennent pas mutuellement et le non-dit est nettement mis en avant. Notamment dans le 2 où Hiccup met toujours un peu de temps avant de livrer le fond de ce qu'il pense à son père. 
Stoïck me rappelle d'ailleurs à certains moments le roi Triton de par le comportement qu'il a avec sa fille et le fait qu'il l'accepte et la comprenne à la fin uniquement. Ils sont assez semblables je trouve. De ce fait, leur relation ne me paraît pas touchante à mes yeux parce qu'elle n'en aborde qu'une infime partie et c'est bien dommage :/
Après, quel serait le jugement d'un avis sans la part subjective ? ^^' La relation de Hiccup avec son père ne me touche pas alors que c'est tout le contraire avec sa mère dans le 2 !

@Kimii a écrit:
Alors oui effectivement, je n'ai pas parlé du Tombeau des Lucioles, tout simplement parce que pour moi c'est presque un tout autre genre de cinéma d'animation tellement il est un level plus au-dessus que tous les autres xD Ce film illustre à la perfection l'idée qu'un film d'animation ne se doit pas nécessairement d'être adressé à des enfants en bas âge. Et même des enfants tout court, je ne pense pas que je montrerai ce film à mon enfant de moins de 10 ans ^^'
Tous les autres studios devraient s'inspirer de cette oeuvre magistrale de Takahata... Malheureusement je crois que jamais un film d'animation ne reproduira à nouveau un tel exploit...

Oui je suis d'accord pour Kaze Tachinu, je le considère même comme l'un des films les plus adultes de Miyazaki (comme Mononoke Hime). Même la relation de Jirô et Nahoko est traitée de cette manière-là et j'apprécie énormément cela =)

Takahata souhaitait donner un aspect documentaire au Tombeau des lucioles. Un peu comme pour Souvenirs goutte à goutte. Le plus surprenant reste le fait qu'il n'a pas fait ce film dans l'optique de quelque chose de triste ! J'ai même lu qu'il fut surpris de constater que son film ait pu toucher autant de gens.
Puis il transcende le genre de l'animation à presque chacun de ses nouveaux films qu'il sort ^^'

Le vent se lève me paraît être aussi un bon exemple pour montrer que l'animation ne se destine pas uniquement aux enfants. Mais pas pour les mêmes raisons. Selon moi, un enfant ne risque pas d'aimer ce film. Je me rappelle encore des réactions qu'avaient eues les parents et leurs enfants en sortant de la salle au cinéma. C'état un sentiment d'incompréhension et de déception pour les enfants. Mais je ne dis pas que c'est représentatif pour autant. Je n'avais pas su apprécier le film à sa juste valeur lorsqu'il est sorti. Je l'ai regardé une nouvelle fois il y a quelques mois et c'était une expérience totalement différente. Je crois que j'avais tout simplement pas assez de maturité pour saisir toute la portée du film. Ce n'est d'ailleurs sûrement pas encore tout à fait le cas aujourd'hui mais l'amélioration est visible en tout cas. Et depuis ce film a une place de choix dans mon coeur ^^'
Pour ma part, je le considère comme étant son film le plus adulte. Au même titre que Princesse Mononoké, je trouve aussi que Porco Rosso est très adulte dans ses propos. 
Je me suis un peu étendu je crois x)


Quant aux nominations, je pense aussi que c'est Big Hero 6 qui va décrocher l'oscar. J'aurais bien aimé voir Song of the Sea mais il n'était diffusé dans aucun de mes cinémas :/
Ce serait tellement merveilleux si Le conte de la princesse Kaguya pouvait emporter le prix.. Même si je n'y crois malheureusement pas une seule seconde. Ce serait une très belle récompense pour le peu de succès qu'il a reçu dans le monde et même au Japon. Fait que je ne comprends d'ailleurs pas tellement ce film m'a transcendé intérieurement.


Yôkai : c'est très juste tout ce que tu dis.. Je n'ai pas grand chose à redire mais lire ton ressenti sur tout cela m'a beaucoup plu. En même temps, les conversations deviennent tout de suite plus palpitantes quand les sentiments sont là ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kimii
Modératrice


Féminin
Age : 22
Messages : 15966
Localisation : Berk Island (watching the sunset on Hopeless Cliff)
Inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 18:09

@The-Ice-Angel a écrit:
Le silence a bon dos en même temps. On peut bien lui prêter l'analyse que l'on souhaite. Je suis plutôt d'accord avec la tienne mais je ne l'approfondirais peut-être pas autant que toi. Le souci me paraît être l'insistance sur un seul aspect de leur relation. Ils ne se comprennent pas mutuellement et le non-dit est nettement mis en avant. Notamment dans le 2 où Hiccup met toujours un peu de temps avant de livrer le fond de ce qu'il pense à son père. 
Stoïck me rappelle d'ailleurs à certains moments le roi Triton de par le comportement qu'il a avec sa fille et le fait qu'il l'accepte et la comprenne à la fin uniquement. Ils sont assez semblables je trouve. De ce fait, leur relation ne me paraît pas touchante à mes yeux parce qu'elle n'en aborde qu'une infime partie et c'est bien dommage :/
Après, quel serait le jugement d'un avis sans la part subjective ? ^^' La relation de Hiccup avec son père ne me touche pas alors que c'est tout le contraire avec sa mère dans le 2 !

Ce n'est pas juste du silence à mes yeux, c'est un silence qui révèle justement tout le malaise qui existe entre eux ! Ce n'est pas simplement un ressenti, mais ça se voit à travers la scène, leurs regards et leurs gestes.
Je n'arrive pas trop à comprendre lorsque tu dis que leur relation n'est abordée qu'en partie > < Moi je trouve que tout est dit justement dans le film mais bon ce n'est que mon avis ^^
Aah la relation Hiccup/Valka, tout une complexité x) Je ne sais pas si j'ai la force de me lancer dans un pavé à ce sujet, mais effectivement il y a plein de choses à dire =) Ce qui m'a le plus frappée lorsque j'ai vu le film pour la première fois, c'est ce sentiment qui transperçait le regard de Hiccup, ce sentiment d'avoir enfin trouvé sa voie, et une explication. Mais aussi un accord, une compréhension de la part de sa mère à qui il a toujours ressemblé sans le savoir. Lorsqu'elle le regarde et lui dit "This is who you are, son. Who we are." ... Wow. Trop d'émotions me submergent à chaque fois, c'est si fort ! Et les yeux de Hiccup qui s'écarquillent de bonheur, il n'en revient presque pas de se voir révélé ainsi.


@The-Ice-Angel a écrit:
Takahata souhaitait donner un aspect documentaire au Tombeau des lucioles. Un peu comme pour Souvenirs goutte à goutte. Le plus surprenant reste le fait qu'il n'a pas fait ce film dans l'optique de quelque chose de triste ! J'ai même lu qu'il fut surpris de constater que son film ait pu toucher autant de gens.
Puis il transcende le genre de l'animation à presque chacun de ses nouveaux films qu'il sort ^^'

Le vent se lève me paraît être aussi un bon exemple pour montrer que l'animation ne se destine pas uniquement aux enfants. Mais pas pour les mêmes raisons. Selon moi, un enfant ne risque pas d'aimer ce film. Je me rappelle encore des réactions qu'avaient eues les parents et leurs enfants en sortant de la salle au cinéma. C'état un sentiment d'incompréhension et de déception pour les enfants. Mais je ne dis pas que c'est représentatif pour autant. Je n'avais pas su apprécier le film à sa juste valeur lorsqu'il est sorti. Je l'ai regardé une nouvelle fois il y a quelques mois et c'était une expérience totalement différente. Je crois que j'avais tout simplement pas assez de maturité pour saisir toute la portée du film. Ce n'est d'ailleurs sûrement pas encore tout à fait le cas aujourd'hui mais l'amélioration est visible en tout cas. Et depuis ce film a une place de choix dans mon coeur ^^'
Pour ma part, je le considère comme étant son film le plus adulte. Au même titre que Princesse Mononoké, je trouve aussi que Porco Rosso est très adulte dans ses propos. 
Je me suis un peu étendu je crois x)

Il me fait rire Takahata, certes il ne voulait peut-être pas faire pleurer tous les spectateurs, mais il devait quand même se rendre compte du sujet sensible et déprimant qu'il allait porter à l'écran non ? xD

Pour Kaze Tachinu, oui moi aussi j'ai été très déroutée lorsque je l'ai vu ! Je pense que pour pas mal de personnes, c'est un film qui s'apprécie avec le temps, au fur et à mesure des visionnages, et de l'avancée de la compréhension des messages que le film véhicule.
Ouiiii Porco Rosso, une merveille, je suis super fan ! Autre film contemplatif, en plus ! x)


@The-Ice-Angel a écrit:
Quant aux nominations, je pense aussi que c'est Big Hero 6 qui va décrocher l'oscar. J'aurais bien aimé voir Song of the Sea mais il n'était diffusé dans aucun de mes cinémas :/
Ce serait tellement merveilleux si Le conte de la princesse Kaguya pouvait emporter le prix.. Même si je n'y crois malheureusement pas une seule seconde. Ce serait une très belle récompense pour le peu de succès qu'il a reçu dans le monde et même au Japon. Fait que je ne comprends d'ailleurs pas tellement ce film m'a transcendé intérieurement.

C'est vraiment affligeant... Comment voulez-vous que les films indépendants se frayent le moindre chemin sur la scène internationale s'ils ne sont même pas diffusés dans tous les cinémas ? T_T C'est comme si, dès le départ, on ne leur laissait même pas une seule chance de se rendre visibles quoi...
Bon, au moins il est reconnu et nominé aux Oscars, j'avoue que je suis agréablement surprise, je ne m'y attendais pas ! Les gens râlent parce qu'il n'y a plus de 2D dans les grands studios, et puis un petit film indépendant nous sort un bijou fait de techniques d'animation complètement différentes que ce dont on a l'habitude désormais, et les cinémas ne le diffusent pas... Mais où va le monde xD Je t'avoue que même ici à Paris il n'est pas resté longtemps...


The morning made of singers in the air keeping the midnight stars held high, we are captains of the sky waving goodbye~
La planète de Kimii ~ Mes ventes ~ TR Tôkyô Disney Sea
Revenir en haut Aller en bas
The-Ice-Angel



Masculin
Age : 18
Messages : 496
Inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: [DreamWorks] Dragons 2 (2014) Jeu 15 Jan 2015 - 18:43

@Kimii a écrit:
Ce n'est pas juste du silence à mes yeux, c'est un silence qui révèle justement tout le malaise qui existe entre eux ! Ce n'est pas simplement un ressenti, mais ça se voit à travers la scène, leurs regards et leurs gestes.
Je n'arrive pas trop à comprendre lorsque tu dis que leur relation n'est abordée qu'en partie > < Moi je trouve que tout est dit justement dans le film mais bon ce n'est que mon avis ^^
Aah la relation Hiccup/Valka, tout une complexité x) Je ne sais pas si j'ai la force de me lancer dans un pavé à ce sujet, mais effectivement il y a plein de choses à dire =) Ce qui m'a le plus frappée lorsque j'ai vu le film pour la première fois, c'est ce sentiment qui transperçait le regard de Hiccup, ce sentiment d'avoir enfin trouvé sa voie, et une explication. Mais aussi un accord, une compréhension de la part de sa mère à qui il a toujours ressemblé sans le savoir. Lorsqu'elle le regarde et lui dit "This is who you are, son. Who we are." ... Wow. Trop d'émotions me submergent à chaque fois, c'est si fort ! Et les yeux de Hiccup qui s'écarquillent de bonheur, il n'en revient presque pas de se voir révélé ainsi.

J'avais bien compris tout ce que le silence signifiait oui. De plus je te rejoins totalement pour dire que la sensation de malaise est presque palpable lors de ce passage ! C'est une des scènes principales que je retiens lorsque je pense à la relation qui les unit tous les deux puisqu'elle la montre alors vraiment bien comme tu as pu le dire plus haut.
Et ce que je pense n'est que mon avis aussi ^^' Il y a un effort de fait pour montrer une relation un poil plus complexe que celles que l'on peut trouver dans une bonne partie des films d'animations, mais c'est juste que je ne la ressens pas comme toi tu la ressens. Tout se finalise bien trop vite dans le film. Il n'y a pas de progression visible entre le stade A et le stade B où Stoïck accepte son fils tel qu'il est. Je ne sais pas si c'est plus clair comme cela..
Pourquoi est-ce que celle avec sa mère me toucherait plus ? Ce n'est visiblement pas une question de temps d'approfondissement mais juste un ressenti qui n'est pas toujours explicable en fait. Quand on y pense c'est pas facile de se dire d'accord ou non avec un ressenti ^^'
C'est marrant car c'est plus cet aspect que tu avances pour Hiccup (qui est bien entendu vrai) que j'ai vu pour Valka. Son regard et sa maladresse avec son fils. Une vie entière dans le regret d'être partie en laissant à tout jamais son mari et son fils. Je ne sais pas, je trouve une vraie profondeur dans leur relation. Je pourrais en dire beaucoup de choses moi aussi mais c'est tellement confus dans mon esprit que j'aurais du mal x) 
Mais Valka est un personnage extrêmement marquant que j'adore.

@Kimii a écrit:
Il me fait rire Takahata, certes il ne voulait peut-être pas faire pleurer tous les spectateurs, mais il devait quand même se rendre compte du sujet sensible et déprimant qu'il allait porter à l'écran non ? xD

Pour Kaze Tachinu, oui moi aussi j'ai été très déroutée lorsque je l'ai vu ! Je pense que pour pas mal de personnes, c'est un film qui s'apprécie avec le temps, au fur et à mesure des visionnages, et de l'avancée de la compréhension des messages que le film véhicule.
Ouiiii Porco Rosso, une merveille, je suis super fan ! Autre film contemplatif, en plus ! x)

Il faut croire que non x) 
Il ne manquerait plus qu'il nous dise avoir fait Le conte de la princesse Kaguya en suivant scrupuleusement le conte d'origine (que j'adorerais lire soit dit en passant) et en retirant tout aspect sentimental et profond de l'histoire ^^'

C'est rassurant d'entendre ça de la part d'une adulte alors. Tout à fait, chaque nouveau visionnage apporte quelque chose de nouveau. Plus je regarde ce film et plus je l'aime, ce qui risque de devenir difficile puisqu'il fait partie de mes favoris ><
Tu le trouves contemplatif ? Pour ma part je ne trouve pas (en comparaison de ses autres films, il l'est beaucoup plus, c'est certain) mais tout comme toi j'adore ce film =D

@Kimii a écrit:
C'est vraiment affligeant... Comment voulez-vous que les films indépendants se frayent le moindre chemin sur la scène internationale s'ils ne sont même pas diffusés dans tous les cinémas ? T_T C'est comme si, dès le départ, on ne leur laissait même pas une seule chance de se rendre visibles quoi...
Bon, au moins il est reconnu et nominé aux Oscars, j'avoue que je suis agréablement surprise, je ne m'y attendais pas ! Les gens râlent parce qu'il n'y a plus de 2D dans les grands studios, et puis un petit film indépendant nous sort un bijou fait de techniques d'animation complètement différentes que ce dont on a l'habitude désormais, et les cinémas ne le diffusent pas... Mais où va le monde xD Je t'avoue que même ici à Paris il n'est pas resté longtemps...

Ah mais je ne te le fais pas dire ! Quand je pense que le cinéma proche de chez moi passe des films comme les Pingouins de Madagascar mais ne propose pas Souvenirs de Marnie, ça me met presque hors de moi ! Déjà qu'il n'avait pas proposé Le conte de la princesse Kaguya. 
Mais ces films ont au moins la chance d'être diffusés dans un ou deux cinémas de la grande ville, chance que n'a pas eu Song of the Sea malheureusement. C'est affligeant, ça oui !
Revenir en haut Aller en bas
 
[DreamWorks] Dragons 2 (2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Art of Animation-