AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Indépendamment de tout land ou attraction, quels sont vos trois univers préférés?
Disney (contes, légendes, grands classiques...)
27%
 27% [ 58 ]
Pixar
12%
 12% [ 26 ]
DreamWorks Animation
5%
 5% [ 10 ]
Manga et animations japonaises
3%
 3% [ 6 ]
Super Héros Marvel et DC
6%
 6% [ 12 ]
Star Wars
12%
 12% [ 26 ]
Harry Potter
13%
 13% [ 29 ]
Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit...
9%
 9% [ 20 ]
Star Trek
1%
 1% [ 2 ]
Les Simpson et séries animées dérivées
3%
 3% [ 7 ]
Tintin, Astérix et autres BD franco-belges
2%
 2% [ 5 ]
Epouvante, horreur et suspense (Stephen King, Hitchcock, Monstres Universal : Frankenstein, Dracula...)
4%
 4% [ 8 ]
James Bond
1%
 1% [ 3 ]
Autre (à préciser)
1%
 1% [ 3 ]
Total des votes : 215
 

AuteurMessage
Mr.Freddy



Messages : 10877
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Dim 9 Fév 2014 - 22:51

Citation :
: Disney est-il condamné à bientôt ne faire que du non-Disney dans ses parcs pour survivre?
Bah non, puisqu'ils peuvent puiser dans Star Wars et Marvel (qui sont désormais du Disney) et dans leurs franchises maisons classiques (sincèrement, à leur place, je serais déjà en train de réféléchir à ce que je ferais de Frozen). Avatar est un peu l'exception qui confirme la règle tout simplement parce que WDW ne peut pas utiliser la licence Marvel et qu'il leur fallait donc trouver une autre grosse licence à la place pour rivaliser avec HP...

Citation :
Oui mais quand on voit Universal avec sa capacité de renouvellement des attractions et sa rapidité de construction, je ne me fais pas de souci pour eux. Le risque, et la chose est peut-être déjà en train de se passer, nous en avons déjà parlé, c'est que Disney s'endorme sur ses lauriers. Nous sommes tous d'accord pour dire qu'Universal s'est taillé depuis quelques années un boulevard et ce qui sauve Disney c'est aussi avant tout sa taille gigantesque par rapport à celle du resort Universal.

C'est clair que la capacité de renouvellement d'Universal laisse sur le cul, c'est stupéfiant. Cela dit, il leur reste quand même un tas de vieux brols dans le parc 1 à remplacer (Twister, Disaster, ET, d'ici quelques années MIB). Preuve du problème que pose l'envie de courir non stop derrière le gros succès du moment mais qui ne sera peut-être plus pertinent quelques années après (je ne parle évidemment pas de HP, qui est là pour durer)

Citation :
Imaginons un instant le resort Universal Studios Orlando avec deux parcs de plus (soit quatre parcs classiques comme à WDW) , une dizaine d'hôtels supplémentaires et que sais-je encore, ça ferait forcément mal à WDW, le rapport de force serait tout autre or nous avons ici un resort beaucoup plus petit que son principal concurrent (WDW) et qui arrive quand même à se démarquer au point que certains d'entre nous projettent de rajouter une journée à leur séjour d'Universal pour en retirer une à WDW, c'est quand très fort pour Universal. Voilà un resort qui est je ne sais combien de fois plus petit que WDW et qui grapille plutôt rapidement depuis quelques années la faveur des clients que nous sommes... Moi je dis chapeau.
Je dis chapeau aussi. cela dit, imaginer qu'Universal finira avec 4 parcs et rivaliser un jour avec Disney relève juste du fantasme de fans. Jusqu'à ce jour, Universal n'a toujours pas trouvé la façon de bien faire fonctionner ses deux parcs actuels ensemble.
Démonstration ? Avant l'ouverture de IOA, l'unique parc Universal d'Orlando flirtait avec les 9 millions de visiteurs. Une fois IOA ouvert, ce dernier peine à attirer 5 millions de visiteurs et prend une partie de ses visiteurs sur ceux du premier parc qui tombe petit à petit en-dessous des 7 millions.
Universal décide de rebooster IOA en ouvrant en 2010 le land HP. Bingo. la fréquentation d'IOA décolle enfin à la hauteur de ce qu'elle aurait dû être depuis le début : on passe de 4,6 millions de visiteurs en 2009 à près de 8 millions en 2012. Preuve effectivement de l'impact incroyable de la franchise HP, qui était vraiment le bon choix. Le hic, c'est que le parc classique, lui, reperd encore davantage de visiteurs, tombant sous les 6 millions en 2010 pour finalement, à coups de Despicable Me et Transformers réatteindre péniblement les 6,2 millions d'entrées en 2012 (source : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_amusement_park_rankings)

On a là la démonstration que même si les deux parcs ensemble sont désormais à 14 millions de visiteurs, on voit toujours qu'une partie des entrées d'IOA se fait au détriment du parc Universal classique. Bref, c'est là que vient leur idée de génie : faire un land HP également dans le premier parc et relier les deux lands ensemble par le Hogwart Express, histoire d'obliger les guests à visiter les deux. Idéalement, on pourra considérer qu'Universal aura réussi la coexistence de ses deux parcs lorsque l'un n'aura pas pris sur la fréquentation de l'autre (bref, que cette année, le parc 1 gagne des visiteurs, mais sans pour autant qu'IOA n'en perde, l'idéal étant même qu'il en gagne aussi). On verra si ce pari là est gagné. Et là, WDW aura peut-être quelques maigres soucis.
Mais, en attendant, les deux parcs Universal ensemble (même si c'est injuste), font moins d'entrées à deux que me MK seul et ses 17,5 millions de visiteurs annuels. Et même en forte hausse, IOA demeure en-dessous d' AK ou des DHS. Bref, Disney est quand même toujours loin de trembler. Et même si cette année 2014 pourrait être charnière, il faudra encore beaucoup avant de réellement faire qu'une grande part de guests renoncent à une des 4 ou 5 journées qu'ils ont prévues chez Disney pour en passer une de plus à Universal...
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4110
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Lun 10 Fév 2014 - 0:45

@fafa45 a écrit:
J'ai mis autre aussi avec l'univers de la Sf ( extraterrestre , ovni , soucoupe volante vaisseau spatiaux ) tout ce qui tourne autour ^^  Very Happy

Très bon choix.  Wink  Il est vrai que j'aurais pu rajouter cette case englobant la SF des années 50 jusqu'à nos jours.



Mr. Freddy, concernant Star Wars et Marvel, je pense que tu m'a compris, ils appartiennent juridiquement à Disney mais sont des univers qui n'ont aucun rapport, va donc dire à un fan invétéré Marvel ou Star Wars qui ne connaît rien à Disney qu'il est de facto fan Disney, je doute qu'il le prenne bien (oui hélas les préjugés existent et c'est un fan Star Wars qui te le dit).
Comme tu l'as dit, à défaut peut-être d'avoir pu utiliser la licence Marvel, ils sont allés chercher Avatar, mais cela prouve que dans les deux cas ils comptaient bien utiliser un univers "geek" et non spécialement enfantin.

Concernant les parcs de WDW, il se trouve qu'ils font partie d'une même entité gigantesque qui a une très grande capacité d'accueil, dès lors la masse de visiteurs qui arrive profite grosso modo à chacun des parcs qui composent cette entité, les visiteurs circulant et visitant en principe tous les parcs quelle que soit leur nature. Ça peut paraître injuste mais je pense que plus un resort est immense, plus il a des chances de fonctionner sur le plan commercial de par sa seule taille.
Imaginons que WDW ne soit composé que d'un seul parc, MK, et rien d'autre si ce n'est quelques hôtels, je ne pense pas qu'il atteindrait le nombre de visiteurs annuels qu'il a actuellement. MK profite d'être un parc parmi tant d'autres dans ce grand tout qui compose cette entité qu'est WDW et qui a de fait un grand pouvoir d'attraction mondial. Chacun de ses parcs figure parmis les meilleurs mondiaux mais c'est en plus le fait d'être réunis sur un seul site géographique précis qui amplifie d'autant plus leur succès, formant ainsi la première destination mondiale.

Cela dit, MK mérite vraiment son succès tant il est de qualité et complet en matière d'attractions, je le place d'ailleurs dans mes préférés.

@Mr.Freddy a écrit:
Et même si cette année 2014 pourrait être charnière, il faudra encore beaucoup avant de réellement faire qu'une grande part de guests renoncent à une des 4 ou 5 journées qu'ils ont prévues chez Disney pour en passer une de plus à Universal...

Hum...Les FP+?
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4110
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 15 Fév 2014 - 13:17

Aperçu pour l'instant du petit sondage: l'univers Disney même est évidemment en tête, les trois suivants qui se tiennent dans un mouchoir de poche sont Pixar, Harry Potter et Star Wars.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 45
Messages : 16621
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 15 Fév 2014 - 15:55

juste une reflexion

en 2011 Disney possedait 80% des revenus (US et Canada) generés par les Licenses basées sur des characters (source Forbes)

On ne peut pas vraiment dire que Disney a "raté le coche", alors qu'ils sont numero 1 mondial de la License devant toutes les autres entreprises, tout secteur d'activité confondu.

Sinon, à titre indicatif, avec les derniers chiffres publiés et les rachats de franchise, WB (et son Harry Potter) font 6.5 fois moins de royalties sur le licensing que Disney (la plus grosse franhcise de toutes etant les Disney Princesses)


Ce qui compte, dans le choix des licenses (d'un point de vue d'entreprise) c'est le potentiel de revenu.
De ce coté la, Disney est tranquille, ils ont 80% de part de marché.

Donc, comme dit plus haut, il est difficile d'envisager que Disney ai pu rater le coche. Le developpement de ces licenses dans les parcs n'etant souvent qu'une goutte d'eau dans l'ocean des royalties generées par cette license.

On parle ici de developpement d'une license dans un parc. Mais faut pas oublier que si on considere la population totale de la planete, consommateur potentiel, des milliards de gens ignorent jusqu'a l'existence meme d'un parc Universal ou Disney à Orlando. Mais ces gens ont beau etre nuls en geographie ou n'avoir aucun interet pour les parcs d'attraction, ils sont neanmoins parents, et soumis au bonbardement marketing, que ce soit Barbie, les princesses disney, star wars ou harry potter.

Il n'y a que 16 millions de visiteurs à MK (60M sur WDW) sur 6 milliards passés de consommateurs potentiels (1%).
Le choix des licenses dans les parcs est marginal et anecdotique, car de toute facon, il ne pourra jamais contenter tout le monde.
Ce qui est sur, c'est qu'avec 80% de part de marché, Disney peut controler, et s'il ne developpe pas une license, on ne peut pas dire qu'ils ratent le coche, mais tant qu'ils "empechent" une autre marque de developper, ils sont gagnants.
On le voit par exemple avec Marvel. En fait ce n'est pas Disney qui ne peut pas developper Marvel à l'est du Mississipi, c'est Universal qui est dans la merde pour developper un produit deja present dans ses parcs, mais qui profite en partie à la concurrence.

Il n'est pas necessaire de developper une license pour en tirer un profit.


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4110
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 15 Fév 2014 - 23:08

Disons que l'intérêt de cette discussion concerne en effet l'impact des licences sur les parcs mêmes, ces derniers attirent en effet une petite proportion de la population mondiale mais parmi celle-ci qui se déplace, vers quelles licences les visiteurs de tout âge vont-ils le plus être attirés et vont le plus dépenser par personne et surtout lesquelles seront encore rentables à long terme.

Mais d'un point de vue global, on peut répondre à ta réflexion par la question suivante:

Est-ce que Disney n'aurait pas encore plus retiré de profits en exploitant mieux certaines licences?
Il s'agirait là justement du coche raté. Une licence à grand potentiel peu exploitée profite aux concurrents.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 45
Messages : 16621
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Dim 16 Fév 2014 - 12:33

@yoda a écrit:
Une licence à grand potentiel peu exploitée profite aux concurrents.

et à l'inverse, posseder une licence à potentiel empeche les concurrents de l'exploiter et d'en tirer profit.

Le marché est limité, car le pouvoir d'achat global est limité.
Plus de licences ne signifie pas plus de profits, mais signifie souvent une dilution du profit parmis ces licences.

en gros, si t'as 100 balles à depenser et que tu n'as le choix que pour deux licences, tu vas depenser peut etre 70/30 ... si tu as le choix entre 20 licences, tu vas soit depenser une somme minime pour chaque licence, soit tu vas delaisser certaines licences et etre frustré
Au final, le profit global reste sensiblement le meme si tu developpes toutes tes licences. Mais ce qui va changer c'est le visibilité de celles cis.

Car quand tu vend du produit derivé (du T-shirt par exemple) ce qui compte, c'est que les gens qui les portent fassent de la "pub" pour ton produit. Maintenant s'il y a un choix extreme, etant donné que le pouvoir d'achat du guest n'est pas extensible, la visibilité de chaque licence diminue. Et pire meme, le guest va etre "obligé" de faire l'impasse sur certaines licences par manque de fonds, et tu risques de te trouver avec des licences à potentiel qui ne rapportent pas ou peu.

Developper une licence n'est pas forcement une bonne chose. Et la on revient dans le domaine des parcs. Et ce principe, Universal l'a bien compris, puisque ses "licences" sont developpées en fonction d'une certaine demande. Par exemple, on va retrouver Diagon Alley sur l'empreinte de Jaws. Alors peut etre en effet que Jaws est loin d'etre une license qui rapporte autant que HP, cependant, Universal a fait le choix de remplacer une licence (Jaws) pour etendre une licence (HP) qui existait pourtant deja dans les parcs

cet exemple nous montre donc que ce qui est important, ca n'est pas le nombre de license, mais la force de quelques licences principales, à Universal on a HP, bob l'eponge (qui est une des plus grosses licences apres HP) et les simpsons (je ne compte pas Marvel qui a un statut particulier)
toutes les autres sont "interchangeables". Il faudra voir pour l'extension JP et pour king kong, et surtout quels footprint ils vont occuper et si ca signifie l'abandon de certaines autres licences


Mais disons pour resumer qu'au plus une licence est forte, au plus elle suscite un "besoin" chez le guest.
Ajouter de nouvelles licences diminue la force globale des licences par effet de dilution, et donc provoque un besoin moindre chez le guest.
Aujourd'hui, tu vas à USF t'achetes un truc HP parce que c'est "incontournable" parce que ca fait le buzz, c'est LA licence. Mais si tu avais, dans le meme parc, plusieurs licences aussi fortes, tu acheterais laquelle si tu ne pouvais en acheter qu'une ? Au final tu finirais peut etre par ne rien acheter ...


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4110
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Dim 16 Fév 2014 - 14:38

J'achèterai pour celle qui m'attire le plus, nous avons tous des préférences en matière artistique. Concernant Harry Potter pour reprendre l'exemple, on a dépensé en produits alimentaires (better beer, jus de citrouille, restaurant) mais rien niveau produits dérivés car je ne suis pas "fan" à la base de cet univers. Elle a beau être LA licence en effet du moment, je ne peux pas me forcer à acheter des produits dérivés d'un univers que j'apprécie mais dont je n'ai jamais lu les romans. Par contre la reconstitution même de cet univers en land m'a bien sidéré, c'est un fait.

@tarf a écrit:
et à l'inverse, posseder une licence à potentiel empeche les concurrents de l'exploiter et d'en tirer profit.

Oui mais la logique avant tout voudrait quand même que quand on dispose d'un fort potentiel on l'exploite. Je pense au contraire que plus on a de licences porteuses commercialement parlant, plus on aura intérêt à les exploiter car plus elles toucheront de personnes.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 45
Messages : 16621
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Dim 16 Fév 2014 - 18:01

@yoda a écrit:

Oui mais la logique avant tout voudrait quand même que quand on dispose d'un fort potentiel on l'exploite. Je pense au contraire que plus on a de licences porteuses commercialement parlant, plus on aura intérêt à les exploiter car plus elles toucheront de personnes.

c'est une logique de fan et de consommateur qui veut (et c'est normal) toujours plus de choix et d'offre.

il existe une autre logique, plus speculative, qui dit qu'au plus on organise la rareté d'une chose, au plus on peut la vendre cher.

apple et sony par exemple, limitent volontairement le nombre de produits dispo à la sortie de ce produit (iphone, playstation, etc) pour créer un tel effet.
Le fait de savoir que le produit est en quantité limité genere des mouvements de foule et des files d'attente car la rareté fait la valeur. Cela permet à ces enseignes de vendre leurs produits 1.5 a 2 fois plus cher que le prix auquel ils auraient du vendre ces produits s'ils avaient sorti une quantité susceptible de contenter le plus grand nombre des acheteurs potentiels du premier jour.
Resultat, plus tard, quand une tres grande quantité de gens sont equippés, ils peuvent continuer à vendre les produits à des prix elevés, car la valeur du produit est ancré dans l'inconscient du client.

Organiser la rareté permet de vendre un produit au dela de sa valeur. Et cela est d'autant plus lucratif que le produit est porteur, car tu fais toi meme monter la valeur jusqu'au point ou tu choisis de la rendre "grand public". C'est de la speculation et c'est redoutablement efficace pour generer du profit.


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
Aurel5969



Masculin
Age : 31
Messages : 255
Localisation : Lyon
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 22 Fév 2014 - 11:35

Je ne savais pas que Disney avait refusé de produire Harry Potter. J'avais entendu pareil concernant le Seigneur des Anneaux, c'est vrai? Si c'est le cas, ils ont du nez chez Disney...  Rolling Eyes 

En tout cas ces deux sagas, pour ma part, font passer Star Wars pour un trucs assez has been finalement. A voir comment ils vont relancer la licence, mais ça ne me laisse pas franchement rêveur.
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16195
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 22 Fév 2014 - 12:19

Pour Le Seigneur des Anneaux, il aurait pu être produit par Miramax Films, filiale de Disney. Michael Eisner n'a pas cru au projet.
Tout est raconté dans Le Royaume Enchanté.

Cela dit, c'est toujours facile de dire qu'un studio n'a pas eu de nez en considérant leurs occasions manquées. Mais on pourrait en faire de même pour tous les studios. Avant d'être finalement produits, tous les succès ont généralement été proposés à plusieurs studios avant qu'un n'accepte de se lancer.

Pourquoi ne pas plutôt parler du nez qu'ils ont eu en achetant Marvel, ce qui leur doit déjà deux films milliardaires (Marvel Avengers et Iron Man 3), tous les deux plus gros succès mondiaux de l'année où ils sont sortis ? Sans compter que Marvel Avengers est le troisième plus gros succès de l'Histoire du cinéma, derrière Titanic et Avatar.
Pourquoi ne pas parler du nez qu'ils ont eu en acceptant de collaborer avec Pixar, petit studio qui avait encore ses preuves à faire ? Ils ont pris le risque de les laisser faire un long-métrage. Ça a donné Toy Story, le premier film en images de synthèse de l'Histoire. Et Toy Story 3 est le seul film d'animation à avoir dépasser le milliard de dollar de recettes (il va être rejoint bientôt par La Reine des Neiges).

Parmi les 17 films ayant dépassé le milliard de dollars de recettes mondiales, 7 sont des films Disney.
Warner n'en a que 5, Paramount en a 2. Columbia, Universal et Fox n'en ont qu'un seul chacun.
Pas mal, non ?



Mon Bilan de l'année 2015 pour Disney !

Liste exhaustive de toutes les productions Disney ! Cliquez ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Aurel5969



Masculin
Age : 31
Messages : 255
Localisation : Lyon
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 22 Fév 2014 - 14:42

Disney a racheter Pixar pour 7.4 milliards de dollars. J'appelle pas ça avoir du nez, mais plutôt arriver après la bataille!
Revenir en haut Aller en bas
Vinc
Modérateur


Masculin
Messages : 3247
Inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 22 Fév 2014 - 15:39

Disney n'a acheté Pixar qu'en 2006 (achat annoncé par Disney le 24 janvier et approuvé par les actionnaires le 5 mai) alors que la collaboration dont parle Dash date de 1991 soit une quinzaine d'années plus tôt - à cette époque, Pixar n'avait réalisé que quelques courts métrages.
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16195
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 22 Fév 2014 - 20:26

Il y a visiblement encore des gens qui oublient que tous les Pixar sont produits par Disney, depuis le premier long-métrage, bien avant le rachat de la société.
Sans Disney, Pixar n'aurait pu faire Toy Story.



Mon Bilan de l'année 2015 pour Disney !

Liste exhaustive de toutes les productions Disney ! Cliquez ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Vinc
Modérateur


Masculin
Messages : 3247
Inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 22 Fév 2014 - 21:32

On peut même sans doute dire qu'avec cette collaboration Disney a sauvé Pixar qui, en 1991, était en difficulté et prenait doucement le chemin conduisant à la cessation d'activité.

Cette année là, le personnel de l'entreprise avait été réduit de moitié et Steve Jobs, qui commençait a s'en désintéresser, pensait vendre une partie des actifs. Heureusement pour Pixar, Disney est arrivé avec le projet Toy Story et on connait la suite...

Pour ceux que cela intéresse, voici une copie de l'accord (13 pages) entre Walt Disney Pictures et Pixar concernant Toy Story : www.pixartouchbook.com/storage/toy-story-contract-1991.pdf
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4110
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Dim 23 Fév 2014 - 2:22

@Aurel5969 a écrit:
En tout cas ces deux sagas, pour ma part, font passer Star Wars pour un trucs assez has been finalement. A voir comment ils vont relancer la licence, mais ça ne me laisse pas franchement rêveur.

Star Wars has been?...Qu'est-ce qui te fait dire ça? Je suis toujours surpris quand je lis, rarement heureusement, ce genre de chose sur ce forum. S'agissant de toi, que tu trouves Star Wars  "has been", c'est ton propre avis mais sérieusement je doute que ça corresponde à la réalité, je crois que tu ne te rends pas bien compte de la ferveur mondiale autour de cette saga, j'aurais préféré que tu dises que tu n'es tout simplement pas attiré par cet univers. Dès lors si tu n'es pas attiré par cet univers et que donc tu ne t'y intéresses pas, forcément tu n'en sais pas grand-chose et tu penses peut-être qu'il n'y a pas grand chose à y voir et que c'est dépassé. Un peu comme une personne qui ne connait pas grand-chose à Disney et qui dirait que Disney ce ne sont que des dessins animés pour enfants. Mais pas du tout.

D'une part Star Wars est un univers né dans les années 70 tout comme l'est celui de Tolkien. Et si tu prends Disney d'ailleurs, c'est bien avant. Or je ne pense pas qu'on puisse dire que les œuvres de Tolkien ou de Walt Disney sont has been. Elles sont entrées dans la légende tout comme Star Wars. Harry Potter en fait partie à présent.

D'autre part Star Wars est une des licences qui se vend le mieux mondialement derrière les Princesses Disney.
Star Wars c'est plus de 35 ans de rêve sur deux générations avec six films cinématographiques principaux, une BO mémorable, un film d'animation et sa série dérivée, une centaine de romans, des centaines de comics et BD, des tas de jeux vidéos, un jeu de rôle à part entière, une communauté mondiale de fans hyper motivée, des conventions et des expos au succès immense, des blogs et des sites innombrables...Tu n'imagines pas à quel point le prochain volet est attendu, Bob Iger a lui-même déclaré qu'il était conscient de l'attente de ce futur volet, tout comme d'ailleurs par le passé Abrams.
Dans un rapport financier Disney 2013, il est estimé que la licence serait rentable pour environ 40 ans encore. De toute façon peut-on penser que Disney aurait dépensé 4 milliards de dollars dans un "truc has been"? Je ne pense pas.


Mon petit diorama Star Wars ci-dessous est composé de trois éléments commerciaux s'achetant séparément: les figurines Jabba et Salacioux Crumb avec le trône (exclusivité Comic On 2014), Boba Fett et Han Solo cryogénisé (exclusivité Comic On 2013) et enfin Leia en tenue d'esclave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
zelko



Messages : 4844
Inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 15 Mar 2014 - 18:21

7 milliards pour le rachat de Pixar a l'époque et 4 pour Starwars ,Indiana Jones et Lucas Art and Film . Je trouve que Pixar vaux moins par rapport a tout ce qu'à fait Lucas . Pour le coup ils se sont gavés chez Pixar et super bien vendu leur bébé .
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 10877
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche? Sam 15 Mar 2014 - 22:53

Euh, pas spécialement. Pixar, c'est en moyenne un nouveau film par an, ce qui est loin d'être le cas de Lucasfilm...
Disons que Lucasfilm est une bonne affaire, mais Pixar aussi !
Revenir en haut Aller en bas
 
L'importance du choix des licences dans un parc - Disney a-t-il raté le coche?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Parcs d'attractions du monde-