AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: . Lun 18 Nov 2013 - 12:43

.


Dernière édition par peterpan08 le Mar 21 Avr 2015 - 17:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
p1352



Masculin
Age : 35
Messages : 3013
Localisation : La Rochelle - Les Minimes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: . Lun 18 Nov 2013 - 12:50

J'ai un ami qui est atteint de ceci, heureusement qu'il fait de l'informatique car en effet ça n'est pas simple pour lui...




P1352... ou Picsou pour les intimes !!
Revenir en haut Aller en bas
Kémi



Masculin
Age : 31
Messages : 4231
Localisation : Région Lilloise
Inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: . Lun 18 Nov 2013 - 22:37

C'est également méconnu (mais pas inconnu) chez les profs Wink

J'ai déjà assisté à une conférence fort intéressante sur ce qu'on appelle les "DYS" (peut-être es-tu familier avec cette expression ?), je n'ai pas tout retenu mais certains vidéos étaient concrètes et on s'apercevait du handicap que cela pouvait créer et si c'était pas reconnu, que cela pouvait causer pas mal de peines aux enfants concernés.
Et pas mal des enfants observés ont eu un métier et parfois un métier très poussé. Du moment que ça ne gêne pas par rapport au handicap ^^

Les handicaps invisibles ne sont pas plus simples que les visibles. On ne juge pas physiquement, justement c'est ça le soucis car on croit que la personne est capable alors que c'est quasi impossible et on vous prend pour des incapables (dans le mauvais sens du terme).



C'est toujours les meilleurs qui partent en premier... C'est particulièrement vrai pour les gâteaux.
Toto-testeur.com : tests et avis sur les innovations alimentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Lun 18 Nov 2013 - 23:29

.


Dernière édition par peterpan08 le Mar 21 Avr 2015 - 17:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Audrey



Féminin
Age : 26
Messages : 1817
Localisation : Sous l'océan
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: . Mar 19 Nov 2013 - 20:22

En tant que psychomotricienne, je connais bien la dyspraxie. Est-ce qu'à l'époque du primaire on t'a proposé des séances de psychomotricité justement? Et comment le vis-tu maintenant?


Notre mariage le 31 mai 2014 <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Mar 19 Nov 2013 - 20:44

.


Dernière édition par peterpan08 le Mar 21 Avr 2015 - 17:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
nolam



Féminin
Age : 36
Messages : 695
Localisation : Catalogne
Inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: . Mar 19 Nov 2013 - 20:47

super sujet  

Ma fille de 11 ans et dyspraxique visuo spatiale et dysgraphique !!!
Elle vient de rentrer au college et elle s'y sent tres mal !

Elle dit que c'est trop dur , qu'elle n'a pas le temps de tout copier !
Elle qui avait 15 de moyenne en CM2 se ramasse que des 5/20 c'est la CATA !

Les profs n'ont aucune reconnaissance , c'est affreux !
La MDPH refuse tout dossier concernant la dyspraxie par chez moi !

Donc je n'ai aucun soutien ni moral ni financier !

C'est vraiment pas simple !


Papoteuse depuis le samedi 9 Novembre 2013 à 8h58 !!!



séjours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Mar 19 Nov 2013 - 20:54

@nolam a écrit:
super sujet  

Ma fille de 11 ans et dyspraxique visuo spatiale et dysgraphique !!!
Elle vient de rentrer au college et elle s'y sent tres mal !

Elle dit que c'est trop dur , qu'elle n'a pas le temps de tout copier !
Elle qui avait 15 de moyenne en CM2 se ramasse que des 5/20 c'est la CATA !

Les profs n'ont aucune reconnaissance , c'est affreux !
La MDPH refuse tout dossier concernant la dyspraxie par chez moi !

Donc je n'ai aucun soutien ni moral ni financier !

C'est vraiment pas simple !
Je te souhaite beaucoup de courage.

J'ai eu un ordinateur portable pour les cours à partir du CE2, au collège deux profs n'acceptait pas mon handicape :
- Ma prof d'SVT, je me souviens elle me faisais écrire à la main lors de mon premier contrôle elle m'a marqué "Cyril tu confonds les majuscules et les minuscule" normal car à la main j'écris qu'en lettre majuscule et hyper lentement.
- Mon prof de sport qui me mettais des 5/20 car pour lui si un élève n'arrive pas faire tel chose c'est ce qui ne veut pas le faire.

Est ce que ta fille est suivis par un centre car j'ai été suivis pendant quelques années par le centre de Warnécourt (dans les Ardennes) qui ont aidé ma mère pour le dossier MDPH, de Warnécourt j'ai eu une orthophoniste, une instite spécialisé et une ergothérapeute.

Mais c'est vrai qu'avec cette handicape il faut toujours ce battre même maintenant dans mon cas pour chercher un boulot.

Est ce que ta fille as des amis dans son collège ? Car je sais que j'ai eu pas mal de moqueries et d'insultes en 5ème et 4ème ainsi que mon année de terminale.


Dernière édition par peterpan08 le Mar 20 Jan 2015 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nolam



Féminin
Age : 36
Messages : 695
Localisation : Catalogne
Inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: . Mar 19 Nov 2013 - 21:02

non elle n'a aucun suivi ici à perpignan il n'y a rien ! on a 1 ergo pour 50 km !!! et à 30 euros la demi heure je ne peux plus assumer ! elle en a fait un an et là je peux plus !

Elle a des copines mais vu qu'en ce moment elle ne va pas bien (dépression quand tu nous tiens) elle est pas marrante donc ses copines se détournent d'elle au lieu de l'aider Sad



Papoteuse depuis le samedi 9 Novembre 2013 à 8h58 !!!



séjours:
 
Revenir en haut Aller en bas
manstuart



Féminin
Age : 26
Messages : 691
Localisation : fos sur mer
Inscription : 22/05/2013

MessageSujet: Re: . Mar 19 Nov 2013 - 22:23

je suis prof et il est vrai que nous aussi nous sommes démunis face à ces élèves présentant des troubles dys en tout genre. Si ta fille a un PAI délivré par un orthophoniste ou un médecin je crois, ces professeurs sont obligés de lui donner du temps supplémentaire lors des contrôles ou alors de lui enlever des exercices.
Actuellement en 1ère S j'ai une élève présentant plusieurs dys sévère et entre autre dyscalculie donc en sciences physiques c'est tout de même très embêtant ! je l'aide comme je peux mais je n'ai aucune formation dans ce domaine pas plus que les autres profs ! pourtant je sors de l'iufm !


Suivez l'arrivée de futur bébé dans le monde de disney en allant sur mon topic http://www.disneycentralplaza.com/t49823-arrivee-de-bebe-dans-le-monde-de-disney-deco-chambre-faire-part-idees-bapteme-vetements  ! ou alors rendez vous sur mon topic mariage :http://www.disneycentralplaza.com/t37563-apres-mariage-theme-disney-en-mai-2014-bebe-disney-a-venir-et-partage-d-idees-mariage 
Revenir en haut Aller en bas
nolam



Féminin
Age : 36
Messages : 695
Localisation : Catalogne
Inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: . Mer 20 Nov 2013 - 15:29

Elle n'a pas encore de PAI car mes bilans ont plus d'un an donc je dois tout refaire et à 80 euros le bilans sans compter l'attente car l'ergo est sur-bookée !!!


Papoteuse depuis le samedi 9 Novembre 2013 à 8h58 !!!



séjours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Mer 20 Nov 2013 - 17:34

Nolam es tu inscris à une association de dyspraxique, car je pense que ta fille si elle rencontre d'autres jeunes dans notre cas sa ira mieux pour elle, idem de ton coté tu pourrais avoir des réponses aux questions que tu te poses.

Moi je ne suis malheureusement pas inscris à une associations mais sa m'arrive d'aller sur des forums de dyspraxie en tapant sur Google "dyspraxie forum" ou encore "dyspraxie".

Et je me suis fait une amie dyspraxique par internet en 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Ven 29 Nov 2013 - 21:03

Nouvelle vidéo de mon amie Laurie, cette vidéo est sur les astuces pour les dyspraxiques.



Nolam je suis entrain de penser mon amie Laurie vient de créer sur facebook un groupe secret pour les ados dys, donc si ta fille veut parler avec d'autres dyspraxiques elle sera la bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Godric



Masculin
Age : 16
Messages : 598
Localisation : Au Gondor
Inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: . Sam 30 Nov 2013 - 21:33

Ce ne doit pas être drôle tous les jours . J'espère que tu t'en sors bien peterpan08 Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://piratescaribbean.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Mer 18 Juin 2014 - 13:36

Pour ceux que ça intéresse mon amie Laurie a créé un groupe Facebook "Dys-nous tout" pour parler de notre handicap et s'entraider entre dys.

Sinon quelques nouvelles, je suis inscris à une association depuis Janvier 2014 qui doit m'aider à trouver un boulot (mais pour l'instant je n'ai toujours pas de boulot) et j'ai rencontré des super amis dys (grâce au groupe de Laurie).
Revenir en haut Aller en bas
cacoule



Féminin
Age : 40
Messages : 13
Localisation : Au pride rock
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: . Mer 18 Juin 2014 - 13:44

peterpan08 a écrit:
Je suis moi même attient de cet handicape donc je voulais créé un petit topic sur ce sujet qui me tient à cœur et qui me concerne :

Je suis Dyspraxique Visuo Spatial

La dyspraxie :
- Trouble de motricité fine (Fait tout mal de manuel ; coupe mal sa viande, écris mal à la main, ne sais pas dessiner....)
- Ecris très mal à la main (donc il utilise un ordinateur portable)
- A du mal à coordonné ses pieds et ses jambes en même temps (Ne peux pas nager par exemple)
- Mal organisé, brouillon
- Problème orthophonique et langues étrangères

La dyspraxie visuo-spatial
- Trouble de motricité fine (Fait tout mal de manuel ; coupe mal sa viande, écris mal à la main, ne sais pas dessiner....)
- Ecris très mal à la main (donc il utilise un ordinateur portable)
- A du mal à coordonné ses pieds et ses jambes en même temps (Ne peux pas nager par exemple)
- Mal organisé, brouillon
- Problème orthophonique et langues étrangères
- Ne sait pas se repérer dans l'espace dans l’espace (Nul en géométrie, ne peux pas se repérer seul dans un lieu (sauf s'il connait le lieu).
- Ne peux passer le permis de conduire
- En lecture : leur yeux ne se posent pas là où il faut (en gros mes yeux ne peuvent sur mettre sur le mot suivant ma lecture, je suis obligé d'avoir mes yeux sur le mot que je lis).
-  En dénombrement et en mathématiques de manière plus générale. Quand un dyspraxique dénombre avec ses yeux, la quantité varie. S’il y a une collection de 5 objets, il va en compte 4 ou 6 et par chance 5.
- Ne comprends pas les graphiques, ni les tableaux.

Se constituent en particulier des troubles de la structuration de certaines notions spatiales. Leur caractéristique réside en ce qu’il ne s’agit pas, comme c’est si banal chez l’enfant, de retard dans l’acquisition des notions spatiales, mais bien de dissociations avec acquisition normale (ou quasi-normale) de certains secteurs de la spatialisation (notions concernant l’espace à 3 dimensions, vocabulaire spatial, connaissances concernant l’espace corporel) contrastant avec une impossibilité à structurer l’espace à deux dimensions, espace du plan, de la page, de la feuille, du tableau, de l’écran, c’est-à-dire l’espace où s’inscrit l’essentiel des acquisitions scolaires. Dans cet espace, en effet, les informations topologiques (celles qui disent où est situé un élément par rapport à un autre) sont entièrement dépendantes des informations extraites de l’analyse des mouvements des globes oculaires.

Dans l’ensemble, les difficultés de l’enfant sont majorées dans un environnement visuel trop riche : typographies attrayantes mais surchargées, multiples informations réparties sur les murs de la classe, mot ou chiffre à retrouver dans des tableaux fournis, etc. Les effets de présentation sont alors nets : dans un environnement visuel dépouillé ou dans une présentation typographique simple (mot ou phrase isolé), les performances de l’enfant s’améliorent nettement, confirmant qu’il ne s’agit pas de difficultés d’accès conceptuel, mais bien d’un trouble « instrumental » lié à la saisie de l’information.

Ensuite, à partir du cours élémentaire, l’enfant est confronté à la pose et la résolution des opérations, ce qui, en numération arabe, requiert l’acquisition et l’automatisation d’algorithmes spatiaux (aligner unités/dizaines/centaines à partir de la droite vers la gauche, mettre les retenues en haut de la colonne immédiatement à gauche de celle sur laquelle on vient de travailler)

Exemples de dyscalculie spatiale : pose et résolution des opérations. L'enfant échoue à aligner correctement les unités, dizaines, centaines, à disposer les + et = et à repérer la colonne.

Enfin, on signale des contre-performances dans toutes les matières surchargées en facteur spatial alors que, verbalement, l’enfant a d’excellentes connaissances générales : la géométrie (réclamant à la fois des capacités graphiques, praxiques et spatiales), la géographie (repérage sur une carte, orientation dans l’espace du plan), toutes les courbes, graphes, schémas ou tableaux à double entrées utilisés aussi bien en histoire, en physique qu’en biologie, leur posent des problèmes.

Cette difficulté à se représenter l’espace à deux dimensions et à y inscrire une action, s’ajoute à la dyspraxie (mauvaise planification des gestes) pour constituer une association très péjorative : la dyspraxie visuo-spatiale. Maladroit pour tracer ses lettres, plier, coller, découper, gommer, l’enfant se trouve en outre en difficulté pour s’orienter dans l’espace-page : ses cahiers sont sales et brouillons, les titres et textes se télescopent, des blancs inappropriés succèdent à des passages où les mots sont griffonnés les uns sur les autres et lorsqu’il s’agit de souligner ou d’entourer, il biffe ou rature ; il est inapte au rangement de la trousse ou du cartable ; l’ensemble est généralement interprété comme l’expression d’un manque d’autonomie, d’application et de motivation de l’enfant.

La dissociation, très souvent signalée par les enseignants, entre de bonnes performances orales (langage, connaissances générales raisonnement logique), et des performances extrêmement décevantes à l’écrit, est très évocatrice du diagnostic de dyspraxie visuo-spatiale. Finalement, les difficultés scolaires peuvent être résumées ainsi.

Il y a donc un problème de coordination œil-main.

Par contre les dyspraxiques sont très intelligents et très bavard. Ils ont beaucoup d'idées mais ne peuvent pas mettre sur papier (dessiné) leurs idées.  

_________________________________________________________________________________

Mon amie Laurie, elle même dyspraxique vient de faire une vidéo pour expliquer notre handicape :




  bonjour Peter pan,  

je suis concerné par le sujet DYS au vue de mes difficultés motricité fine et vois que tu as bien retransmis ce qu'est la dyspraxie dans sa généralités et sa complexité vue que c'est un handicap dit "invisible" mais bien réel pour nous. j'ai besoin plus que d'autres de temps de détente et je le trouve dans disney   Smile   Wink 
Revenir en haut Aller en bas
lara2783



Féminin
Age : 33
Messages : 1395
Localisation : caen
Inscription : 04/08/2012

MessageSujet: Re: . Ven 20 Juin 2014 - 12:39

Je suis AVS et donc bien au courant de ce type de handicap, je me doute à quel point c'est dur. Quand je lis certains de vos messages, je regrette que la MDPH ne se bouge pas plus les fesses que ça, car il y a des vrais besoins. Cela améliorerait tellement la qualité d'un enfant si dès le départ, une aide lui ai attribué. Mais les demandes sont nombreuses et ici dans le Calvados il n'y à pas assez d'AVS pour tout le monde et donc la MDPH fait un "tri", je vous admire car c'est un travail donc on a pas idée au quotidien, c'est une super idée de topic, bon courage à vous tous Smile


Séjour avril 2012 Cheyenne
Juin 2012 pour 1 journée
Aout 2012 pour 1 journée
Sans compter les 30 et quelques fois de mon homme avant....
Prochain séjour : du 13 au 16 décembre 2012 au Séquoia Lodge.
Prochain Séjour : 7juin 2013
Prochain Séjours : en amoureux du 27 au 29 décembre santa
Prochain séjour : du 4 au 7 décembre 2014 au Sequoia en chambre GFC !
Prochain séjour : du 20 au 22 décembre au newport en Compass club Smile

Revenir en haut Aller en bas
orangine



Féminin
Age : 26
Messages : 2315
Localisation : Dans la salle commune des Serpentard
Inscription : 02/10/2013

MessageSujet: Re: . Ven 20 Juin 2014 - 16:04


Il est reconnu en tant que handicap ou pas du tout ?

J'ai connu ça, je ne suis pas dyspraxique, mais dyscalculique et quand j'étais en primaire, ça n'était pas reconnu du coup on me traitait d'infirme. Aujourd'hui la dyscalculie est reconnue comme handicap de type 8.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Ven 20 Juin 2014 - 16:25

La dyspraxie est reconnu comme handicap. Il me semble depuis le début des années 2000.
Revenir en haut Aller en bas
nolam



Féminin
Age : 36
Messages : 695
Localisation : Catalogne
Inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: . Lun 23 Juin 2014 - 16:54

c'est reconnu comme un handicap sur les lois seulement car en pratique les MDPH s'en foutent royalement !   

Ma fille 12 ans est dyspraxique spatio-visuelle (avec dysorthographie et trouble de l'attention) reconnu à l'age de 8 ans et à ce jour toujours AUCUNE reconnaissance MDPH !  Rolling Eyes 
J'ai abandonné de me battre en janvier face à un énième refus !
Elle fera ce qu'elle pourra POINT BARRE on ne lui demandera jamais de nous ramener un 20/20 en géométrie ou art plastique , on reconnait ses difficultés en sport et en histoire /géo (frise chronologique et carte à dessiner c'est l'angoisse)  
Les éleves de sa classe pour la plupart la connaisse depuis longtemps donc ne se moque pas mais essai de l'aider au max !  
Et malgré tout ça elle arrive à passer en 5ème avec les encouragements de ses professeurs avec option Latin!      
Au début j'étais dépitée de "l'annonce "il m'a fallu 3 ans pour apprendre à digérer et maintenant que je connais ses limites je ne lui demanderai pas la lune mais seulement le meilleur d'elle même !!!   


Papoteuse depuis le samedi 9 Novembre 2013 à 8h58 !!!



séjours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kémi



Masculin
Age : 31
Messages : 4231
Localisation : Région Lilloise
Inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: . Lun 23 Juin 2014 - 21:38

Comme je dis parfois à des parents : y a des enfants qui ne sont pas faits pour l'école (même sans handicap/DYS), ça se voit clairement...MAIS le tout est de ne pas se démotiver ou de relâcher la pression et faire le max pour rester dans une moyenne...moyenne au lieu d'être catastrophique comme je peux voir parfois.
J'ai un élève hyperactif et les différents intervenant lui pardonnent tout et le prennent vraiment pour un handicapé (plus qu'il ne l'est car l'hyperactivité est TRES handicapante).
Je devrais faire tous les efforts et à la maison, on pardonne tout, on met en place plein de chose mais si la base n'est pas là : à savoir faire un minimum de devoirs (apprentissage de leçons, poésie, entraînement de calculs et de conjugaison...). la mère dit qu'il a déjà eu assez de sa journée et que de toute façon elle n'arrive pas à lui faire faire...Alors moi qui a 25 autres élèves en charges, je devrais réussir sans son aide ?

De la même manière qu'on m'a conseillé par écrit de ne pas le faire lire à voix haute pour ne pas lui faire honte face aux autres...sauf qu'il lit bien et qu'il est très demandeur (ça c'est son hyperactivité évidemment).
Donc ça veut dire maintenant qu'un enfant en difficulté, on ne devrait plus l'interroger pour ne pas que les autres se rendent compte de cela ?

Et la semaine dernière, on m'a carrément dit au téléphone que j'aurais pas dû le sanctionner sur telle chose lors d'une sortie en sport (je vais pas développer) car c'est pas sûr qu'il avait compris etc...sauf que c'était la 8ème fois qu'on y allait donc si, il le savait très bien. Chacun fait son boulot de toute façon, je voudrais bien voir l'orthophoniste (car c'était elle) avec les autres élèves gérer tout ça ^^

Nan mais vraiment parfois, l'équipe éducative est un fardeau ! E ils ont un regard vers le handicap de certains enfants trop "apitoyant"...



C'est toujours les meilleurs qui partent en premier... C'est particulièrement vrai pour les gâteaux.
Toto-testeur.com : tests et avis sur les innovations alimentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Jeu 16 Oct 2014 - 0:00

Ce week end je suis aller à la journée dys (dys = dyspraxie, dyslexie, dyscalculie....) de Strasbourg, j'ai appris quelques truck par exemple pour être à CAP Emploie il faut être à Pole Emploie.

J'ai rencontrer deux dyspraxiques de Strasbourg et revus certains.

J'ai nettement l'impression quand Alsace ils sont en avance sur notre handicape, car ma région on à 10 ans de retour sur l'Alsace. Donc à la journée il proposait les livres pour expliquer les handicaps dys, des objets comme les fourchette pour dyspraxique......

Il y avait des stands d'associations (Dyspraxie France dys, Handisport, SARAH....).

J'ai acheter pour ma part la biographie que je vous conseille de Frédéric Witté qui est un dyslexique né en 1949 et qui raconte sa scolarité dans les années 50-60 avec sa dyslexie car à l'époque l'handicap n'était pas connu.

Je pense retourner à cette journée l'année prochaine.

A la journée aussi on m'a conseiller de refaire une demande de RQTH car je n'ai pas l'AAH, alors que j'aurais du l'avoir, donc avec ma mère on va refaire une nouvelle demande, donc je suis reconnu RQTH depuis novembre 2012 et là dans quelques mois je vais refaire une nouvelle demande donc ce qui signifie encore au moins 9 attendre pour que le dossier passe.... j'en ai marre d'attendre.

Sinon la MDPH m'a proposé il y un an, d'aller au CPO (centre de pré-orientation pour handicapé) pour faire du manuel donc bricolage, jardinages, soudures.... La MDPH est vraiment c*nne car un dyspraxique ne peut pas faire de chose manuel, donc j'ai dis à la MDPH que je n'irais au CPO depuis je n'ai plus de nouvelle d'eux.

Sinon je suis à une asso dans ma département pour les dys.


Dernière édition par peterpan08 le Mar 20 Jan 2015 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Mar 20 Jan 2015 - 13:36

Je me remonte mon propre poste, car j'ai appris il y a deux mois que pour être reconnu officiellement et diagnostiqué (officiellement) dys (qu'importe le dys, donc dyspraxie dyscalculie, dyslexie...) il faut aller voir un neurologue et il fait passé un test et après le test il te dit si tu es dys ou pas.

De mon coté je vais aller voir un neurologue vendredi pour être diagnostiqué officiellement dyspraxie (et d'autres dys peut être) car j'ai été diagnostiqué par le médecin scolaire en CE2 (en l'an 2000) et ce n'est pas l'égale enfin ce n'est pas le boulot du médecin scolaire mais le boulot du neurologue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: . Dim 22 Fév 2015 - 23:55

Y a t'ils d'autres dyspraxique sur le forum pour le moment ont est trois dyspraxique Very Happy
Pareil si y'a d'autre dys faites moi signe merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sens-91



Masculin
Age : 26
Messages : 8
Localisation : Londres
Inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: . Mer 25 Fév 2015 - 1:09

Hello,

Je ne suis pas concerné mais mon petit frère lui souffre de dyslexie et de dyspraxie. Je suis comme qui dirait un DYS friendly. J'essaye donc à petite échelle de faire évoluer les mentalités. Courage à toi peterpano8 et à tous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-