AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nicoetsab
Modérateur


Masculin
Age : 36
Messages : 4014
Localisation : Périgueux
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 14:34

Je voulais créer ce topic afin de plus polluer celui sur la création de l'attraction Ratatouille au parc Walt Disney Studios.

Voici un message de Jeff.Lyon:

Jeff.Lyon a écrit:
Nicoetsab, rappelle toi qu'en 1989 lors de la signature de la convention originale, la France (et l'Europe) était d'un protectionnisme culturel et d'un anti-américanisme particulièrement virulent.

C'était l'époque des quotas de productions françaises au cinéma et a la télévision, de la francisation de nombreux termes anglophones, etc... L'invasion du "Rat Mickey" était très mal vue par le grand public, c'est pourquoi le gouvernement de l'époque a imposé un certain nombre de contraintes culturelles sur le projet EuroDisney dont : 1 attraction faisant l'apologie de la culture française (le Visionarium), la diffusion de la Marseillaise de façon régulière dans chaque parc présent et a venir, un certain quota d'attractions en français (ce qui amena PM a être redoublé en français en dernière minute au détriment de la narration par Vincent Price qui était une pure merveille) et un quota de noms d'attractions en français.

Avec le recul d'aujourd'hui et la culture mondiale amenée par internet, c'est sur que ces idées nous semble totalement dépassées, mais elles sont dans la convention, donc toujours d'actualité. C'est ainsi...

La bonne question est:

Est ce que cet entêtement (OK, c'est à priori contractuel) à vouloir absolument insérer des références à la France au sein de notre Resort est-elle encore franchement indispensable en 2013?

D'ailleurs, est-elle toujours de mise quand on sait que l'attraction Le Visionarium a fermé et quelles sont les références françaises qui sont toujours de mises aujourd'hui?






Le trombinoscope de DCP
Revenir en haut Aller en bas
Jaq



Masculin
Age : 28
Messages : 3976
Localisation : Marne-la-Vallée
Inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 14:42

Je ne vois pas en quoi les nouveautés de ces dernières années amènent une quelconque référence à la France et sa culture. Certes cette disposition est toujours d'actualité car inscrite dans la convention, mais elle n'est pas omniprésente dans ce que nous propose Disney.



Je cherche des personnes à parrainer avant la mi-février.
Si vous êtes intéressé, contactez-moi par MP.
Revenir en haut Aller en bas
RENAU
Modérateur


Masculin
Age : 23
Messages : 4615
Localisation : La Ciotat
Inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 15:01

Disneyland est un parc qui nous permet de découvrir la culture de toute les régions du monde, et à Disneyland Paris la France en particulier a droit a plus de référence tout comme les USA car c'est tout simplement un parc américain situé en France!
C'est donc tout à fait normal d'avoir de nombreuses références françaises, je ne vois pas en quoi cette convention pourrait être dépassée aujourd'hui car elle est simplement logique Wink


"La chose la plus importante pour un réalisateur est de savoir ce qu'il veut. C'est la raison pour laquelle j'adore Disney: je pense que l'animation est à l'origine du cinéma en prises de vue réelles, car les animateurs doivent avoir une image claire dans leur esprit. ils doivent utiliser leur imaginaire afin de peindre les choses, en tenant compte de tous les aspects, jusqu'au mouvement du vent. Tous les réalisateur devraient être avant tout des animateurs, car il s'agit de transformer l'imaginaire en quelque chose de tangible." Steven Spielberg


Mister DCP 2015
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 4011
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 15:42

Quand on avait "l’exception culturelle française" réellement en vigueur sur le parc, les attractions étaient de bien meilleure qualités que celle qu'on nous à pendu récemment. Désolé mais Visio Vs Buzz ou SMDLTALL Vs SMM2, il n'y a pas photos, les premières attractions écrasent largement les remplaçantes, que ce soit par les storylines ou bien la poésie qui s'en dégagée.

De plus, je vois pas pourquoi la culture française devrait plier devant la culture anglo-saxonne. C'est pas la même chose, du coup, je vois pas pourquoi elles ne pourraient pas co-habiter. C'est pas parce que la culture anglo-saxonne est dominante actuellement qu'elle le sera dans 50 ans ou moins. Il y a 100 ans, c'était la culture française qui écrasait le monde (comme le fait actuellement la culture anglo-saxonne). Je suis prêt à parier que dans peu de temps, c'est la culture asiatique qui en fera de même, et alors, les anglo-saxons vont faire comme nous, du protectionnisme, et c'est normal.

Pour revenir au cas Disney, faudrait un peu arrêter aussi de critiquer la francisation des termes. Qu'à Main Street et Frontierland, on est du 100% anglais, ça me gène pas, car c'est dans le thème (bien qu'à Frontierland, on a aussi de l'espagnol, car c'est aussi dans le thème). Mais je trouve normal qu'à Fantasyland, Discoveryland, ou aux Studios, on est un peu plus de termes en français. Après tout, on est bien en France, et quand je vais dans un parc à l'étranger (Port Aventura, Europa Park, Plopslaland, Alton Tower...), j'ai pas autant de diversité, c'est le nom de l'attaction dans la langue locale, et puis basta. Idem pour les spectacles, uniquement dans la langue locale, là où à Disney, on tente au moins un mix entre plusieurs (le plus réussi sur ce point, c'est le film de l'Art de l'Animation, et Cinémagique... sans compter EO qui propose les casques de traduction).

Du coup, je comprends les personnes attaché à la langue française, et qui du coup, regrette que les chansons de Dreams ou de la Parade ne soient pas plus en français.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
nicoetsab
Modérateur


Masculin
Age : 36
Messages : 4014
Localisation : Périgueux
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 15:45

@RENAU a écrit:

C'est donc tout à fait normal d'avoir de nombreuses références françaises, je ne vois pas en quoi cette convention pourrait être dépassée aujourd'hui car elle est simplement logique Wink

Si c'est logique, pourquoi le mettre dans la convention?

Certains prétendent que l'article de cette convention n'est plus respecté aujourd'hui




Le trombinoscope de DCP
Revenir en haut Aller en bas
Rheinbrücke



Masculin
Messages : 169
Localisation : Près de chez Jean Benguigui
Inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 15:59

Je ne vois pas ou est le mal que l'état français a imposé a TWDC quelques contraintes, quant on voit tout ce que l'état français a fait pour que eurodisney s'installe ( débourser en tout plus de 4,5 milliards de francs sans comptés les changements législatifs comme sur la TVA sur les entrées). Et non la culture français ne peut résister toute seule face a l'ogre américain; la culture française ne sert plus qu'aux clichés, juste pour faire bien dans les restaurants. La France peut s'adaptée au monde tout en gardant sa spécificité culturelle qui se doit d'être protégé législativement sous peine qu'elle ne devienne plus que clichés du français avec sa baguette et son béret qui rentre dans sa 404. Un monde unilétarel n'est pas forcement super, et tu parle des parcs asiatiques mais oui mais l'Asie est la 2eme sphère d'influence culturelle mondiale, la culture japonaise et chinoise sont biens plus puissantes que la culture française et non pas a être protégé. Après concernant l'apprentissage des langues a l'école, c'est vrai que la France a du retard, l'anglais devrait être apprise des la maternelle. OK alors je repost ici, n'empêche que je répondais a Jeff.lyon qui n'a pas encore posté ici, je vois pas en quoi c'était HS, si c'est juste pour suivre minute par minute l'installation de chaque nouveaux poteaux l'autre topic n'a que peu d'intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
RENAU
Modérateur


Masculin
Age : 23
Messages : 4615
Localisation : La Ciotat
Inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 16:32

@nicoetsab a écrit:
Si c'est logique, pourquoi le mettre dans la convention? Certains prétendent que l'article de cette convention n'est plus respecté aujourd'hui
Tout simplement pour Rappeler ce point à Disney et leur montrer qu'ils ne sont pas les rois et ne peuvent pas faire tout ce qu'ils veulent Wink Sinon je suis à 100% d'accord avec Jake Sully!!!


"La chose la plus importante pour un réalisateur est de savoir ce qu'il veut. C'est la raison pour laquelle j'adore Disney: je pense que l'animation est à l'origine du cinéma en prises de vue réelles, car les animateurs doivent avoir une image claire dans leur esprit. ils doivent utiliser leur imaginaire afin de peindre les choses, en tenant compte de tous les aspects, jusqu'au mouvement du vent. Tous les réalisateur devraient être avant tout des animateurs, car il s'agit de transformer l'imaginaire en quelque chose de tangible." Steven Spielberg


Mister DCP 2015
Revenir en haut Aller en bas
Raf



Masculin
Age : 26
Messages : 486
Localisation : Serris - Val d'Europe
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 16:50

@Jake Sully a écrit:
Quand on avait "l’exception culturelle française" réellement en vigueur sur le parc, les attractions étaient de bien meilleure qualités que celle qu'on nous à pendu récemment. Désolé mais Visio Vs Buzz ou SMDLTALL Vs SMM2, il n'y a pas photos, les premières attractions écrasent largement les remplaçantes, que ce soit par les storylines ou bien la poésie qui s'en dégagée.
Tu as raison. Je ne comprends pas le parti pris artistique de cela, l'idée derrière tout ça qu'elle est-elle? Que le public Américain retrouve ses repères et ne soit pas trop dépaysé? Que le Japonais qui visite à la fois Paris et Orlando et ait la même expérience? On vit une époque ou plus personne n'assume de choix, du coup on lisse tout, en priant pour que cela plaise au plus grand nombre.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/esodya.community/
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 4011
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 16:56

En effet, si cela n'avait pas été écrit noir sur blanc dans la Convention, rien n'aurait imposé à Disney d'introduire un minima de français dans les parcs. Seul ce qui est écrit est valable "juridiquement parlant", d'où le fait d'introduire cela dans la Convention. Faudrait pas oublier non plus que la Convention, c'est un contrat. Qui dit contrat, dit contrepartie, qui doivent être accepté par les deux parties. Si la TWDC était pas d'accord avec ça, elle n'avait qu'à ne pas signer la Convention, or, elle l'a signé, donc elle accepte tacitement cette contrainte. Et même, imaginons que cette contrainte ne lui plairez plus maintenant, elle a toujours la possibilité de faire amender la convention par avenant, afin de faire supprimer cette particularité, comme cela c'est déjà produit pour d'autres éléments de la Convention d'origine. Or, là aussi à ce jour, aucun avenant (et il y en a un quelques uns quand même) n'est revenu sur ce point, signe que cette contrainte n'en est pas réellement une pour Disney.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 17:14

La on rentre dans un sacre débat qui n'est pas directement lié a Disney encore une fois lol

Allez sujet de bac philo : La culture francaise doit elle être protégée pour survivre ou doit elle savoir s'adapter et évoluer pour naturellement apporter sa pierre a l'édifice de la culture mondiale.

Vous avez 4H


Et pour étayer mon point de vue perso : a trop protéger sa culture, la France ne fait que se replier sur elle même et au final risque fort d'être absente de la culture mondiale vers laquelle on tend (Disney est d'ailleur un magnifique exemple de la Culture Mondiale pour la jeunesse). Si aujourd'hui encore le français c'est béret, verre de rouge et baguette sous le bras pour le reste de la planète. C'est bien la preuve qu'il y a un problème car ça fait belle lurette qu'on imagine plus que les japonaises sont toutes des geishas ou que les allemands sont tous en culotte de peau. Et vivant en Alsace, cette mentalité est flagrante tant le protectionnisme de la culture (surtout langue) alsacienne fait de ma région une enclave presque séparée du reste de la France (on parle même des Outre-Vosgiens ou de francais de l'intérieur quand on parle du reste du pays).

(Et c'est un autre débat que de se demander pourquoi les français sont toujours les plus nul en matière de connaissance des langues étrangères)


Et quand aux attractions, si Visio a disparut c'est parce que l'attraction avait vieillit et quelle n'attirait plus les foules (en 2004, tu pouvais encore faire l'attraction sans attente avec 10 personnes max dans la salle en pleine haute saison). Il faut savoir évoluer... Et pour le sujet SMM2, la c'est juste que l'idée était la mais la réalisation a chier faute de moyens. le projet initial avait vraiment de la gueule et se voulait une vraie belle modernisation du ride en gardant l'âme du ride original. Mais comme on le sait a trop couper ils ont loupé l'essentiel).

Pour clôturer (je répond un peu a tout le monde en même temps) a l'origine, le français restait la langue majeure du complexe. Même sans la Convention. Par contre il était prévu une plus profonde internationalisation du parc. Main Street et Frontierland en anglais (oui, PM était en anglais a l'origine), Adventureland et Disco mélangeant français et anglais et enfin Fanta qui aurait été un beau melting-pot respectant les secteurs du Land : Blanche Neige en allemand, Pinocchio en italien, ... Le reste du resort alliant français et anglais. Bah oui, c'était EURODisney...
Revenir en haut Aller en bas
Fredd



Masculin
Age : 43
Messages : 8134
Localisation : Agen
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 17:33

"La diffusion de la Marseillaise"? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
RENAU
Modérateur


Masculin
Age : 23
Messages : 4615
Localisation : La Ciotat
Inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 17:47

Oui enfin aujourd'hui quand on parle des français à l'étranger on parle énormément de gens très technophiles, donc notre image a quand même bien changé^^


"La chose la plus importante pour un réalisateur est de savoir ce qu'il veut. C'est la raison pour laquelle j'adore Disney: je pense que l'animation est à l'origine du cinéma en prises de vue réelles, car les animateurs doivent avoir une image claire dans leur esprit. ils doivent utiliser leur imaginaire afin de peindre les choses, en tenant compte de tous les aspects, jusqu'au mouvement du vent. Tous les réalisateur devraient être avant tout des animateurs, car il s'agit de transformer l'imaginaire en quelque chose de tangible." Steven Spielberg


Mister DCP 2015
Revenir en haut Aller en bas
MDPD



Féminin
Messages : 55
Inscription : 20/05/2013

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 18:38

Pour moi Disneyland ne menace pas la culture française. C'est une enclave américaine en plein île de France, mais le parc s'est toujours défini comme ça, donc ce n'est pas une menace, il n'y a pas d'impérialisme caché ou quoi ce soit. C'était illusoire de croire qu'on pouvait faire appliquer r les clauses de protection. Les visiteurs se prennent au jeu , vivent le rêve américain pour un jour et ça s'arrête là. Cependant pour moi il était important que l'Etat signe les clauses. Ca lui permet de garder la main au cas où.
Là où je suis en désaccord avec certains messages (surtout avec celui de Jeff.Lyon en fait Very Happy ) c'est en ce qui concerne la protection culturelle française.

Jeff.Lyon a écrit:


Et pour étayer mon point de vue perso : a trop protéger sa culture, la France ne fait que se replier sur elle même et au final risque fort d'être absente de la culture mondiale vers laquelle on tend

Sauf que la culture mondiale c'est quoi ? C'est une culture plutôt dominée par la culture américaine. Je ne dis pas ça pour faire l'antiaméricaine de base. Il n'y a qu'à voir en Europe. On est 350 millions dans l'union européenne, soit plus qu'aux Etats Unis mais en attendant, on est pas foutu d'exporter nos films, nos romans, nos musiques nos séries d'un pays à l'autre. Le seul truc qu'on a tous en commun culturellement en Europe de nos jours, c'est qu'on regarde des séries américaines, et qu'on danse sur des chansons américaines. Alors oui c'est important de protéger sa culture. On ne se coupe pas du monde en faisant ça, la france un des pays les plus dynamiques en production de films. Ce ne me plairait pas de vivre dans un monde où la culture est pareille partout. Voir des subway dans toutes les villes (même à Strasbourg, la ville coupée du monde selon toi Jeff.Lyon haha) ça commence à me fatiguer. Je voyage pas autour du monde pour avoir mon café starbuck au petit déj, et mon hamburger KFC le midi.

Quant à l'Asie je pense surtout que cette zone est encore trop différente culturellement pour que leur mode de vie se trouve affecté par le soft power américain. Ici en Europe on est beaucoup plus sensible de ce niveau là, parce qu'il faut bien se rappeler qu'à la base les américaines viennent d'Europe. C'est pour ça qu'on retrouve plus cette volonté de protection. Je conseille le livre Mainstream de Frédéric Martel pour ceux que le sujet intéresse.

Donc je ne pense pas que Disney représente un quelconque danger pour la culture de la france. Ce qui est plus pernicieux ce sont tous les médias français qui commencent à placer des expressions anglaises à tout bout de champ, que ça soit aux infos (Le présentateur du 13h de TF1 a quand même sorti "the place to be" en parlant de la côte il y a pas longtemps) dans les pubs (voir la campagne Happy is the new chic de morgan) et dans la presse (pour ça les magazines féminins sont des exemples assez édifiants, qui utilisent pléthores d'expression anglaise quitte à ce que les phrases ne veuillent plus rien dire (lu dans grazia : "drôle de funny girl" en parlant d'une actrice). Le vrai danger pour la culture française, ce sont tous les français qui ont complètement adopté les codes culturels anglo saxons et qui en usent et en abusent (mais qui paradoxalement sont toujours nuls en langue).

Désolée pour le pavé ,je me suis inscrite spécialement sur le forum pour pouvoir répondre, c'est dire comme le sujet m'a interpelée.

Revenir en haut Aller en bas
fafa45



Masculin
Messages : 3136
Localisation : gien loiret
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 18:44

Oui tout a fait , ont a le droit d'être a la fois en communication avec Disney et au usa a la fois quand ont se rend a Dlp , c'est fait pour ça d'ailleurs , le Val d'europe autour joue un role de transition et d'intégration pour Dlp..

Disneyland paris a été crée pour la plupart du public français et européen qui ne peuvent pas ou qui n'auront jamais pu aller a Disneyworld comme ont le voyait a l'époque a la tv ,

Je pense pour ceux qui veulent beaucoup de culture française , ont a largement notre pays et les parcs français .. Wink

Dlp est fait pour faire une coupure ( de notre pays ) sans avoir a se payer forcement une destination lointaine ..


Dernière édition par fafa45 le Lun 20 Mai 2013 - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RENAU
Modérateur


Masculin
Age : 23
Messages : 4615
Localisation : La Ciotat
Inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 18:56

@MDPD a écrit:

Sauf que la culture mondiale c'est quoi ? C'est une culture plutôt dominée par la culture américaine. Je ne dis pas ça pour faire l'antiaméricaine de base. Il n'y a qu'à voir en Europe. On est 350 millions dans l'union européenne, soit plus qu'aux Etats Unis mais en attendant, on est pas foutu d'exporter nos films, nos romans, nos musiques nos séries d'un pays à l'autre.


350 millions d'européens qui se partagent un grand nombre de langues et de lois/cultures différentes, aux USA ils n’en on qu'une Wink
Et ça joue pas mal ça mine de rien car du coup un film français va avoir beaucoup d'entraves pour devenir un blockbuster à l'international la ou les films américains vont se rentabiliser sur leur seul marché national!! De fait on a en Europe des moyens de production plus faibles qu'aux USA car divisés, d'ou la politique mise en place par l'UE depuis plusieurs années de mettre en place une co-production entre pays dans le domaine cinématographique, entre autre Wink


"La chose la plus importante pour un réalisateur est de savoir ce qu'il veut. C'est la raison pour laquelle j'adore Disney: je pense que l'animation est à l'origine du cinéma en prises de vue réelles, car les animateurs doivent avoir une image claire dans leur esprit. ils doivent utiliser leur imaginaire afin de peindre les choses, en tenant compte de tous les aspects, jusqu'au mouvement du vent. Tous les réalisateur devraient être avant tout des animateurs, car il s'agit de transformer l'imaginaire en quelque chose de tangible." Steven Spielberg


Mister DCP 2015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 19:11

MDPD alors dis moi juste pourquoi nos films ne s'exportent pas ?
La réponse est simple : Parce qu'en dehors de nos frontières ils n'intéressent personne. La seule grande exception : Besson qu'on a largement accusé (je choisis volontairement ce terme) de la jouer trop "hollywoodien" pour le cinéma français.
Par définition, la culture a la française s'est toujours voulue intellectuelle et élitiste. Dnc réservée a une élite. La ou les américains en ont fait un produit de masse qui est qualibré pour plaire au plus grand nombre. Et ce n'est pas de moi, ce concept c'est un certain Walter Elias Disney qui l'a expliqué.
Et si aujourd'hui la langue anglaise s'impose dans notre langue, comme l'a très bien dit Bernard Pivot, c'est parce que nous sommes incapables de faire évoluer le français par fainéantise et qu'au final le protectionnisme produit l'effet inverse : l'appauvrissement de notre langue et son extinction rapide.

Ce qui arrive aujourd'hui au français l'a été pour l'alsacien, la langue d'oc ou le breton. Et encore ces dialectes locaux n'ont pas eut a subir de massacre orthographique comme le français est entrain de le subir, d'ici une génération : kan on ira pa b1, on ira a la farmassie.

Qui aujourd'hui profite de sa fin de semaine, clavarde ou regarde ses courriels ou envois un mini-message ? Non, on profite de son week-end, on chat ou dial, on check ses mails et on envois des SMS. C'est ainsi, c'est l'évolution. Le pays qui créé et celui qui impose sa culture, qu'on parle d'expressos, de baguette, de corrida, de mangas, de kebabs, ... Donc au lieu de protéger notre culture, il vaudrait mieux la pousser a innover pour trouver sa place dans la future World Culture qui se met en place depuis une quinzaine d'année grâce a internet.
Revenir en haut Aller en bas
fafa45



Masculin
Messages : 3136
Localisation : gien loiret
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 19:19

Quand ont regarde TDR :

La culture japonaise n'est pas plus présente et leurs resort n'est pas integrer comme le notre avec le val d'europe autour , c'est brutal la bas..


Dernière édition par fafa45 le Lun 20 Mai 2013 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MDPD



Féminin
Messages : 55
Inscription : 20/05/2013

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 19:25

Oui je suis tout à fait d'accord. avec toi Renau.
Jeff.Lyon On peut faire remonter le problème à la fin de la seconde guerre mondiale, quand, la france a dû accepter la fin des quotas de films américains pour recevoir des fonds de reconstruction. De plus les Etats Unis mettent toujours des restrictions hallucinantes pour faire passer des films français (ou européen je suppose que ça doit être pareil) en salle (les choristes ont été interdits au moins de 16 ans à cause de la violence soit disant) et ne s'embarrassent pas à importer des films, ils rachètent les droits et hop ! remake (comme trois hommes et un couffin, ou LOL, ou la série Skins, bref plein d'exemple).

L'exception culturelle à la française était une bonne solution, mais à du mal à se réinventer, la polémique de cet hiver sur les acteurs française qui abusent du système de financement des films le montre bien. Quant à l'UE, elle va avoir de plus en plus de mal à se créer une culture, vu que Barroso estime que la culture est un bien comme les autres, et que le traité de libre échange avec les Etats Unis est en train d'être négocié (donc la culture entrera sûrement dedans youpi).

La langue anglaise s'est imposée parce que les deux premières puissances mondiales qui se sont succédées parlaient la même langue. Et l'anglais que tout le monde parle ce n'est pas de l'anglais, c'est du globish. Quant à Bernard Pivot il est pas très bien placé pour dire ça, lui qui a écrit je ne sais pas combien de bouquins "les 100 mots français à sauver". Super comme manière de faire évoluer la langue. Je te comprends pas trop, tu dis que tout le monde va bientôt parler anglais et que toutes les langues vont disparaître ? Fallait me le dire avant, j'aurais tout écrit en anglais Very Happy L'Alsacien et le breton sont de mauvais exemples, leur locuteurs sont encore assez actifs, et veulent à tout prix sauvegarder leur langue. La culture française aussi peut évoluer, elle n'est pas vouée à rester élitiste et ennuyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy449



Masculin
Age : 21
Messages : 46
Localisation : Belgique
Inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 20:16

Chouette ! Je suis en train de faire un travail de fin d'étude sur l'américanisation ! Et je parle justement du problème de Disneyland Paris ! C'est vrai que lorsqu'on va à Disney, nous rentrons dans un monde américain, nous rentrons quasi en Amérique en fait !

La culture française est très peu présente dans le parc a thème mais les Imagineers ont quand même fait des efforts pour incorporer cette culture europeene (de l'esquisse a la crearion) avec le moulin à vent, ...



Page facebook : http://www.facebook.com/DisneylandFansParis

Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/DisneylandFansParis
fafa45



Masculin
Messages : 3136
Localisation : gien loiret
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 21:29


Disneyland paris a été crée pour la plupart du public français et européen qui ne peuvent pas ou qui n'auront jamais pu aller a Disneyworld comme ont le voyait a l'époque a la tv ,

Je pense pour ceux qui veulent beaucoup de culture française , ont a largement notre pays et les parcs français .. Wink

Dlp est fait pour faire une coupure ( de notre pays ) sans avoir a se payer forcement une destination lointaine ..
Revenir en haut Aller en bas
Jake Sully



Masculin
Age : 27
Messages : 4011
Localisation : Montévrain
Inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 22:47

Jeff.Lyon, la culture mondiale n'existe pas. Il est plus juste de parler de culture anglo-saxonne, et de culture dominante, mais surement pas de culture mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.disneygazette.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Lun 20 Mai 2013 - 23:34

Et non, c'est un concept récent, mais qui se répand de plus en plus. Il est effectivement a très forte connotation anglophone-saxonne : de part la technologie, le cinéma, la musique, la télévision. Mais une influence asiatique se fait progressivement sentir.

C'est un mouvement lent et progressif mais tu y repensera d'ici a une vingtaine d'année. Quand un anonyme DJ coréen réalisé un morceau qui fait le tour du globe, ce n'est qu'une étape de plus. Disney est aussi un fort moteur de cette World Culture avec sa standardisation de la culture enfantine. Aujourd'hui de Tokyo a Paris, de Moscou a New-York, toutes les petites filles veulent être Raiponce et les petits garçons Buzz l'Eclair. Et en général les plus grands ont leur PlayStation ou leur Nintendo 3DS jamais bien loin quand ils font pas mumuse sur les iPhone ou leur Galaxy S pour regarder en streaming le dernier épisode des Pokemon ou de Naruto. Et enfin devenu adulte, on va avoir des envies de sac Vuitton ou céder a la saveur d'un bon verre de Bordeaux.

C'est cette uniformisant des références culturelles a travers le globe qu'on appelle World Culture.
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 45
Messages : 16628
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Mar 21 Mai 2013 - 7:40

@Jeremy449 a écrit:
Chouette ! Je suis en train de faire un travail de fin d'étude sur l'américanisation ! Et je parle justement du problème de Disneyland Paris ! C'est vrai que lorsqu'on va à Disney, nous rentrons dans un monde américain, nous rentrons quasi en Amérique en fait !

ca c'est totalement faux.
Il y a "l'americanisation" que l'on peut qualifier "d'imperialisme", c'est a dire l'extension des interets financiers et culturels, ainsi que "philosophiques" sur d'autres territoires, comme l'europe par exemple
et puis il y a une fausse americanisation, c'est celle du marketing, ou l'on te vend "le gout de l'amerique" dans ton supermarché, ton restaurant, tes magasins de fringues, alors que ca n'a absolument rien a voir. Et si tu vas aux USA, tu realiseras que ce que l'on te "vend" de l'amerique est tres loin de ce qu'est l'amerique en vrai.

Et la on a sans doute un des "complexes" de Disneyland paris, ou d'un coté les plus conservateurs ont eu peur de l'invasion du rat americain sur le territoire national, et de l'autre ceux qui ont voulu, non pas ammener l'amerique aux francais, mais ammener aux francais ce que les francais percevaient de l'amerique.

on est aujourd'hui clairement dans une version "batarde" qui n'assume ni ses racines, ni son identité d'adoption

L'amerique ca n'est pas le hamburger et les parcs d'attractions. D'ailleurs le hamburger et les parcs d'attraction ca n'est ABSOLUMENT PAS americain.
Le hamburger tient son nom de la ville de Hambourg en Allemange, quand aux parcs d'attractions, ce sont des concepts du "vieux continent", les parcs d'attractions quand a eux sont la filiation de certains parcs de loisirs remontant parfois au 16eme siecle en angleterre, et au 19eme siecle du coté de Munich (encore l'allemagne) meme si les USA les ont adoptés pour leurs state fairs et leurs carnivals.
Mais la encore egalement, si un roller coaster (BTM, RnRC, etc) s'appelle une montagne RUSSE ce n'est pas par hasard, c'est parce que la encore, cela vient de notre vieux continent (l'europe, et plus particulierement Saint Petersbourg)

Quand Disney ou McDo arrivent en France, ca n'est pas l'invasion "culturelle" que tout le monde "redoute" chez nous, c'est le retour de concepts européens, developpés, ammeliorés et commercialisés par des marques americaines.


Maintenant, concernant les "valeurs americaines", il faut bien realiser ce que sont ces valeurs, ce ne sont pas celles du hotdog, du hamburger et de la "bourrin attitude".
Ces valeurs sont avant tout hyper-patriotiques. Il existe une fierté, un respect du drapeau, des institutions et des valeurs fondamentales qui va bien au dela de ce que l'on peut imaginer chez nous.

Des exemples sont criants dans les parcs US. Tels que l'attraction "hall of presidents", ou meme le char tres patriotique a la fin de la MSEP.
Il y a egalement la retraite du drapeau, tous les jours (et l'anecdote qui fait que seul le drapeau de central plaza est un "vrai drapeau US" et que tous les autres sont faux * manque une etoile dessus * pour eviter de devoir les descendre chaque soir, comme la Loi le prevoit)

Ces valeurs auraient pu etre transposées en France, sans que cela ai denaturé l'experience. Mais en ayant des valeurs francaises ou européennes a la place des references US. Dans l'esprit tout du moins, mais cela aurait il ete vraiment applicable chez nous ?
Apres tout, osons le dire, si nous nous montrions aussi "patriotiques" que les ricains, dans nos vies, nos "loisirs", etc, nous aurions vite fait, d'etre categorisés "Vlaams Belang" pour toi qui est belge, ou FN pour moi qui suis francais, car, nos pays ne voient pas d'un tres bon oeil le partiotisme exacrbé.

Et la on touche a un probleme vraiment profond qui a miné le parc des le depart, a savoir que d'un coté, on a rejeté en bloc "l'americanisation", et pour rejeter cela on s'est retranché dans une "exception francaise" mais qui prend ses racines dans un chauvinisme et un patriotisme qui refuse de s'assumer.


L'americanisation n'existe en aucune maniere a DLP, parce qu'on y a totalement devoyé les valeurs.

On a importé l'image d'Epinal, le cliché "main street, les drapeaux, les fast food, etc", mais on a laissé a la porte tout le reste : la fierté, le service, etc
Durant les 5 premieres années, ces valeurs ont ete maintenues, malgré les critiques, mais la "France" a vite eu fait de reprendre le dessus.
D'ailleurs ce n'est pas un hasard si les vraies "valeurs culturelles" francaises, qui marchaient pas mal dans l'eprit du parc (tout la zone jules verne par ex) ont ete saccagées (le pire etant sans doute la mise en mission 2 de space mountain)

on a gardé de l'amerique que ce qui etait acceptable pour le "francais moyen, celle que le Francais moyen et l'européen voit dans les series US, et qui fait que le francais moyen tombe en general sur le cul lorsqu'il devouvre la vraie amerique

Aujourd'hui, sans doute plus que la crise, c'est cette crise d'identité qui fait que le parc n'est que l'ombre de lui meme et qu'il aura sans doute du mal a se depetrer de ses problemes.

Soit on accepte l'heritage US du parc et on va jusqu'au bout, et cela va jusqu'a la gestion a l'americaine, ce qui est dans l'esprit incompatible avec nos lois de protection sociales. Soit on accepte qu'il ne puisse n'y avoir que la mediocrité au bout du tunnel ou alors des demi mesures.

Ce que tu appeles l'americanisation, ca n'est en realité que la version "marketing" de l'amerique, commercialisée par NOS entreprises, parce que ce qui est "ricain" fait envie et fait vendre. Mais le probleme est qu'en realité, l'amerique est tres differente de ce que l'on en croit ici.

C'est quoi l'americanisation ? je vais t'en donner un exemple final :
le mcdo ... symbole de l'amerique, a tel point qu'en france on en a brulé pour protester contre la modialisation ... et pourtant, mis a part la franchise tout est fabriqué en europe avec des capitaux locaux, de la main d'oeuvre locale, etc ...

et surtout le "coca cola" ... le "gout de l'amerique" par excellence ... mais ce coca, il est fabriqué chez nous, avec du sucre de chez nous ... fabriqué a partir de betteraves ... contrairement au coca US fabriqué avec du sucre de canne ... la difference ... le gout ... et oui, coca, chocolat, etc tout a un gout vraiment different, alors quand on te vend "le gout de l'amerique" on te ment, tout simplement ... et c'est sans doute la le plus grand secret derriere "l'americanisation", car on ne te vend pas un produit, on te vend une idée ou un reve et en fait on te vend du vent.

L'americanisation on la critique quand ca nous arrange, et on sait bien s'en servir quand ca nous rapporte. Et un parc comme DLP souffre de cette dualité, car il navigue entre ces deux eaux en fonction du vent, il ne sait pas s'assumer et il ne l'a jamais su


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
MDPD



Féminin
Messages : 55
Inscription : 20/05/2013

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Mar 21 Mai 2013 - 17:38

Tu soulèves un point très intéressant quand tu parles de patriotisme. Ce n’est pas du chauvinisme mal assumé en France et en Europe. C’est une fracture qui remonte aux deux guerres mondiales où le monde a réalisé que nationalisme + europe = gros problèmes. Si pour les américains le patriotisme est vu comme quelque chose qui a permis aux Etats Unis d’être uni et de triompher de la guerre, en europe on a désormais une défiance inconsciente envers toutes ces valeurs qui ont conduit deux fois à la destruction du continent (bon ce n’étaient pas les seuls facteurs évidemment, mais c’est ça qu’on souligne le plus dans les cours d’histoire). Certaines attractions ne tout simplement pas transposables, ni même adaptables en France (allez faire un hall of presidents en se basant sur les républiques françaises…gros flop assuré, surtout que beaucoup de visiteurs sont étrangers).

La dualité dont tu parles n’est pas sans solution. Le visionarium était pour moi un bon compromis. Ca soulignait la dernière chose dont les européens peuvent se targuer d’être fiers sans se sentir « facho » : la culture européenne, et sa riche histoire. Rien de politique, rien d’actuel. Maintenant à quand un soarin over Europe ? On peut toujours rêver. Déjà les fonds manquent. Et ensuite les européens viennent au parc pour rêver, pour voir des personnages disney, pour se dépayer… Et l’Europe ça ne les dépayse pas, pas quand le parc est importé des Etats Unis. Tu irais à Europa park, la couleur serait annoncée, mais je ne sais pas qui va à DLP pour voir des attractions centrées sur l’europe (à part les dark ride, mais ça ne compte pas il y a les personnages disney dedans).

Donc oui les visiteurs se sentent aux Etats Unis quand ils viennent au parc. Disney avait crée le parc pour faire vivre le rêve américain, et rappeler à ses compatriotes l’histoire de leur pays. Normal que les visiteurs en France le ressentent aussi, même si les prestations sont moindre.

Ah et j'oubliais. J'ai réfléchi à ce que tu as dit Jeff.Lyon
Jeff.Lyon a écrit:

Et si aujourd'hui la langue anglaise s'impose dans notre langue, comme l'a très bien dit Bernard Pivot, c'est parce que nous sommes incapables de faire évoluer le français par fainéantise et qu'au final le protectionnisme produit l'effet inverse : l'appauvrissement de notre langue et son extinction rapide.

Que la France soit à la traîne avec la langue, ok à la limite je veux bien le concevoir, ça prend dix ans pour changer un dictionnaire après tout. Mais elle n'est pas la seule à voir sa langue s'angliciser. C'est le cas de tous nos pays voisins (à Kehl c'est très rassurant il y a autant d'affiches et de publicités en anglais qu'en France). Toutes les langues européennes sont donc incapables de se réinventer ?
Revenir en haut Aller en bas
tarf



Masculin
Age : 45
Messages : 16628
Localisation : Gallifrey
Inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland? Mar 21 Mai 2013 - 21:16

@MDPD a écrit:

La dualité dont tu parles n’est pas sans solution. Le visionarium était pour moi un bon compromis.

oui c'est en substance ce que je mentionnais. Ce qui marchait en fusionnant le "meilleur des deux mondes" a tout simplement ete massacré. J'ai pris Space Mountain en exemple mais j'aurais pu prendre le visionarium ... bref toute cette "zone jules vernes" qui serait, un peu, dans l'esprit d'un Liberty Square a l'européenne

Citation :
Mais elle n'est pas la seule à voir sa langue s'angliciser.

grande difference culturelle la encore.

La langue anglaise n'a de cesse que de s'enrichir de mots etrangers. Le nombre de mots francais presents dans la langue americaine (par opposition a la langue du royaume uni) est souvent impressionnant lorsqu'on ne s'y attend pas.
Je ne dis pas que beaucoup d'americains connaissent ces mots ou les utilisent, mais ils existent
Alors qu'en France, on a des comissions pour trouver une francisation au premier mot anglois qui pointerait le bout de son nez dans les cour d'ecoles de nos contrées et bocages ...

D'un coté on a une recherche de la richesse et de l'ouverture, de l'autre on a un proctectionnisme a outrance.
Il n'est des lors plus un mystere si une langue vit, et une autre deperit a petit feu et si on a le sentiment qu'il faut de plus en plus monter au creneau pour la proteger. Mais c'est la un cercle vicieux, car le protectionnisme appelle au protectionisme car il s'autoentretient.

Cette dualité chauvinistique est assez frappante lorsque les francais vont a EPCOT et voient le film sur le France dans le pavillion francais. (Impressions of France)
Il est vrai que ce film n'a pas ete remis a jour depuis sa creation en 1982

La reaction du public US et etranger est "c'est joli, poetique, romantique"
La reaction du francais moyen qui ressort est "c'est un scandale, on passe pour des bouseux qui conduisent des 2CV, c'est honteux, il faut qu'ils changent ce film"

Aucun des guests qui voit le film ( a part un cretin congenital mais il y en a chez nous aussi) ne pense que nous visons encore dans les années 80. Mais le Francais lambda a cette "french attitude" qui lui fait reagir comme si, cette image poetique, cette vision du passé, etait la vitrine de ce qu'il est, de ce qu'est son pays, etc ...

C'est assez dramatique de pousser le chauvinisme a ce point que l'on soit incapable du moindre detachement et du moindre recul sur des choses qui, au final, ne renforce, aux yeux des americains, que le romantisme et la poesie qui est irremediablement attachée a notre pays dans l'esprit des americains.

Le francais est complexé et ca lui fait faire n'importe quoi, le pire c'est qu'il en est fier.


"I'm definitely a madman with a box."




feb-mar 2012 : POP / oct-nov 2012 : POP/CBR / oct-nov 2013 : AoA:LM / POR:AB
2015 : POP, OKW, CSR, RPR, CBBR 2016 POR:AB / CBBR
Revenir en haut Aller en bas
 
La protection culturelle française n'est-elle pas dépassée pour Disneyland?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Les parcs à thèmes Disney :: Disneyland Paris-