AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [Entreprise] Ah, si les jouets Disney parlaient...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
davidus31



Masculin
Age : 32
Messages : 59
Inscription : 25/09/2007

MessageSujet: [Entreprise] Ah, si les jouets Disney parlaient... Dim 9 Déc 2007 - 23:54

Vous pouvez imaginer, créer et construire l'endroit le plus merveilleux de la terre, il faudra toujours des hommes pour que le rêve devienne réalité.

Ainsi parlait Walter Elias Disney, l'homme qui fonda la
Walt Disney Company en 1923. Difficile d'imaginer à la lecture de ces mots que ce monde merveilleux puisse résulter de l'exploitation de milliers d'ouvriers dont les droits sont systématiquement bafoués… Et pourtant, cela fait maintenant trois ans que la SACOM, une ONG de défense des droits des travailleurs de Hong Kong, dénonce sans relâche les violations graves dont sont victimes les ouvriers chinois qui fabriquent des jouets pour Disney.

Dans un nouveau rapport d'enquête publié en septembre 2007,
la SACOM révèle ainsi les conditions de travail indécentes auxquelles sont soumis les 800 travailleurs de l'usine de Haowei Toys, un fournisseur de Disney implanté dans le sud du pays, à Shenzhen, et fait une nouvelle fois appel au géant américain pour qu'il accepte enfin d’assumer ses responsabilités.

Outre ces cadences infernales auxquelles il est soumis, le personnel de Haowei perçoit des salaires de misère, bien inférieurs à ce que prévoit la loi locale. Les ouvriers sont payés 2,5 yuans de l'heure (23 centimes d'euros), soit seulement 62,5% du salaire minimum légal. Les heures supplémentaires, dont la législation impose qu'elles soient rémunérées entre 150% et 300% du salaire horaire de base (selon qu'elles sont effectuées en semaine, le week-end ou les jours fériés), ne sont rémunérées que 3 yuans par heure (28 centimes d'euros), soit seulement 120% du taux normal. De plus, la direction inflige, en toute illégalité, des amendes totalement arbitraires aux ouvriers qui s'absentent plus de cinq minutes pour aller aux toilettes ou qui refusent d'effectuer des heures supplémentaires. Et les salariés ne peuvent avoir recours à leurs contrats de travail pour faire valoir leurs droits puisque les contrats que leur direction les oblige à signer ne mentionnent ni le salaire, ni le temps de travail des employés… Même la démission est sanctionnée d'une retenue d'un mois de salaire si elle n'est pas autorisée par la direction.

Dans les ateliers de peinture et d'impression, les conditions de sécurité ne sont pas respectées: les produits chimiques sont manipulés sans protection adéquate et la ventilation est inadaptée. Faute de soins médicaux et de couverture sociale, la santé des ouvriers est sacrifiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/davidts
Thierry le Disneyen
Animateur Facebook


Masculin
Age : 43
Messages : 10667
Localisation : secteur Carcassonne
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Entreprise] Ah, si les jouets Disney parlaient... Lun 10 Déc 2007 - 16:12

J'avoue condamner fermement ces pratiques cependant je suppose que tu fait tes achats chez Aldi Lidl Ed &cie et tu n'hésite pas à chercher à faire des économies dans tes achats.
Brefs tout ça pour dire que l'humanité récolte se qu'elle sème elle cherche toujours le profit et l'économie sans forcément chercher l'origine de cette possibilité d'économie et de profit .
Si je dis celà c'est que ce n'est pas que Disney qui est condamnable mais le reste de la planète également quel qu'en soit le degré.
En ce qui me concerne j'avoue être à la fois coupable et victime de ces pratiques (Coupable pour chercher à économiser parce que je n'ai pas toujours le choix et victime parce que comme de nombreuses personnes j'ai un travail précaire sous payé par rapport à ce que je fais mais je n'ai guère le choix et prèfère ça que rien ).
Certe les gens là bas sont exploités mais si tu n'achète pas leur produits la fabrique ferme et ces gens se retrouvent sans rien; alors que faire.
Le monde est ainsi fait je m'y suis résolu mais je fonde toujours l'espoir que dans le futur l'humanité redorera son image pour le bien être de tous.


Revenir en haut Aller en bas
 
[Entreprise] Ah, si les jouets Disney parlaient...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: The Walt Disney Company :: Disney Unlimited-