AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Débats concernant la "Sécurité Routière"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Plume bleue



Féminin
Messages : 6279
Localisation : Dans la Chambre des Planètes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 6 Jan 2012 - 10:02

Moi ce qui m'a choquée dans la lecture des nouvelles dispositions, c'est d'apprendre qu'il pouvait y avoir des gens qui conduisent en regardant un film ou un DVD, et qu'il faille légiférer pour les en dissuader. Shocked


Un été à Tokyo: Coquin de mari !
Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 6 Jan 2012 - 10:22

@Plume bleue a écrit:
Moi ce qui m'a choquée dans la lecture des nouvelles dispositions, c'est d'apprendre qu'il pouvait y avoir des gens qui conduisent en regardant un film ou un DVD, et qu'il faille légiférer pour les en dissuader. Shocked
Il y a bien longtemps que j'ai vu des chauffeurs poids lourd circuler sur autoroute en lisant leur journal. affraid


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 6 Jan 2012 - 19:29

@Plume bleue a écrit:
Moi ce qui m'a choquée dans la lecture des nouvelles dispositions, c'est d'apprendre qu'il pouvait y avoir des gens qui conduisent en regardant un film ou un DVD, et qu'il faille légiférer pour les en dissuader. Shocked
C'est vrai que c'est ahurissant de savoir que ce genre de choses existe... La conduite en elle même demande une telle attention qu'il est déjà préférable de ne pas être déconcentré par une discussion téléphonique par exemple. Dans le cas d'un visionnage de film, l'effet est double : déconcentration auditive, et surtout visuelle.

Sinon, vivant en Haute-Savoie, je pense que les policiers devraient réprimander beaucoup plus sévèrement les personnes circulant avec des chaînes lorsque la chaussée est dégarnie de neige (ah ces touristes ! ..). Non seulement, ils font ch*er tout le monde en roulant à 30-40 km/h maximum, mais en plus, ils usent considérablement la chaussée (dont l'entretien se fait grâce à nos impôts bien entendu). D'ailleurs, il me semblerait obligatoire d'apprendre à conduire sur la neige avant le passage du permis de conduire, c'est vraiment une manière de conduite spécifique qui impose souplesse, anticipation accrue, une utilisation très limitée des freins, et une bonne maniabilité du volant.

Je pense qu'il faudrait également sanctionner plus lourdement les "tortues", on se focalise souvent sur la vitesse excessive, mais les personnes roulant à 40km/h au lieu de 90 perturbent le trafic en plus d'être potentiellement dangereuses, et pourtant, j'en ai tous les matins devant moi (ou presque).


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 6 Jan 2012 - 20:29

Celui qui roule lentement a souvent de bonnes raisons de le faire; si on exige qu'il accélère, ça peut être source de risques. Ce que je conseille vivement, c'est de s'arrêter aussi souvent que ça peut être utile pour laisser passer le ou les véhicules qui suivent


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Reivax



Masculin
Messages : 2460
Inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 6 Jan 2012 - 21:57

@Verne a écrit:
Celui qui roule lentement a souvent de bonnes raisons de le faire; si on exige qu'il accélère, ça peut être source de risques. Ce que je conseille vivement, c'est de s'arrêter aussi souvent que ça peut être utile pour laisser passer le ou les véhicules qui suivent

Oué, enfin on nous apprend à ne pas rouler lentement en auto-école justement pour pas faire chier, donc là les "bonnes raisons" je les vois pas (à part pas savoir conduire ou être un stressé de la route, auquel cas faut pas passer son permis).



Merci à AquaxDesign !
Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 6 Jan 2012 - 23:54

Visiblement, tu manques d'imagination et d'expérience, ce qu'un langage grossier ne saurait compenser. Il peut y avoir toutes sortes de causes, principalement (mais pas uniquement) mécaniques. Peut être un jour auras tu, comme moi, le "plaisir" de faire plus de 200 kms au volant d'une 2cv avec une bielle coulée, d'où impossibilité de dépasser 35 km/h. Ou encore ramener au garage une voiture dont les freins ont lâché. Il y a aussi le cas où on cherche quelque chose, le cas où il faut ménager un(e) passager(e) souffrant(e); la liste pourrait être longue, et j'en oublierais certainement.
Enfin, il ne suffit pas de coller un "donc" au milieu d'une phrase pour en faire un raisonnement.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Reivax



Masculin
Messages : 2460
Inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Sam 7 Jan 2012 - 0:16

J'ajoute, donc, à la liste qu'on peut aussi conduire lentement en cas de bombe nucléaire dans la voiture, quand on est vieux, quand on veut admirer le paysage aussi.

Je parlais des gens qui roulent réellement lentement, et ce en permanence. Pas des gens qui sont victimes de problèmes techniques, ce qui peut arriver.



Merci à AquaxDesign !
Revenir en haut Aller en bas
Sevrynn
Modératrice


Féminin
Age : 31
Messages : 6671
Localisation : Lyon
Inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Sam 7 Jan 2012 - 1:00

Demander à apprendre la conduite sur neige à une population qui n'a jamais voire peu souvent de neige chez elle est ridicule. En effet, j'ai mon permis, à Lyon on a jamais de neige qui nécessite des chaines, et je ne me risquerais pas à prendre la voiture pour aller dans les Alpes. J'aurais sévère les boules qu'on m'oblige à apprendre à conduire dans la neige. Et accessoirement comment serait il possible de mettre en place un tel dispositif ??? Pour quelqu'un vivant par exemple à Marseille ?

Et pour les "tortues" bizarrement des 40 au lieu de 90 je n'en ai jamais eu.. Coup de chance? si après vous considérez les tortues -comme le fait mon homme- des personnes qui roulent à 40/45 au lieu de 50 (voire 70 en ville -_-) ou à 70 au lieu de 90 sur voie rapide faut pas abuser.. Car tous le monde ne connait pas forcément la route qu'il fréquente et donc ne connais pas forcement la limitation de vitesse. A l'auto ecole quand j'ai passé le permis on m'a bizarrement toujours appris qu'en cas de doute sur la limitation de vitesse valait mieux conduire en dessous qu'au dessus de la limitation.


Trip Report Floride 2012 (Walt Disney World, Disney Cruise Line, Universal Studios) ici


Disney California Resort : retour sur le 60ème anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
http://roadtripsandparks.wordpress.com
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Sam 7 Jan 2012 - 19:08

@Reivax a écrit:
J'ajoute, donc, à la liste qu'on peut aussi conduire lentement en cas de bombe nucléaire dans la voiture, quand on est vieux, quand on veut admirer le paysage aussi.

Je parlais des gens qui roulent réellement lentement, et ce en permanence. Pas des gens qui sont victimes de problèmes techniques, ce qui peut arriver.
Je parle également de cette catégorie de personnes, on se demande parfois si elles n'ont pas déniché leur permis dans une boîte de Bonux... Le permis de conduire est soi-disant plus difficile à obtenir qu'auparavant, et pourtant, ce genre de comportement ne cesse d'augmenter. Cherchez l'erreur.

Citation :
Demander à apprendre la conduite sur neige à une population qui n'a jamais voire peu souvent de neige chez elle est ridicule. En effet, j'ai mon permis, à Lyon on a jamais de neige qui nécessite des chaines, et je ne me risquerais pas à prendre la voiture pour aller dans les Alpes. J'aurais sévère les boules qu'on m'oblige à apprendre à conduire dans la neige. Et accessoirement comment serait il possible de mettre en place un tel dispositif ??? Pour quelqu'un vivant par exemple à Marseille ?
Ce n'est pas si ridicule que ça. Je distingue deux intérêts :

-Le type de conduite qu'il faut adopter lorsque la route est enneigée se rapproche grandement d'une conduite sur route verglacée. Ne me dis pas qu'à Lyon ou Marseille, vous ne connaissez pas des températures négatives (et même quand on passe en dessous des 5°c, il faut se méfier) ?

-De plus, un conducteur ayant appris à conduire sur la neige va acquérir plus de réflexes et aura tendance à mieux anticiper les événements sur route sèche ou humide.

J'ai conscience que ce dispositif serait long et coûteux à installer, et que bon nombre de personnes seraient repoussées par le passage du permis à cause de ce dernier. C'est pourquoi je me demande s'il ne faudrait pas "diviser" le permis B en deux parties distinctes :

-Permis "E(B)1" : chaussée humide/sèche/peu enneigée dans un cadre urbain/campagnard

-Permis "E(B)2" : Permis E(B)1 + chaussée fortement enneigée sur routes de montagne.

Pour moi, ce serait la solution idéale, qui garantirait que les personnes circulant sur une route de montagne enneigée aient suffisamment d'expérience. On réduit les accidents, les ralentissements et l'anxiété au volant.

Je serais également pour l'obligation de mettre des pneus contact en période hivernale lorsque l'on se rend en montagne (en non pas des pneus classiques surmontés de chaînes).

Citation :
Et pour les "tortues" bizarrement des 40 au lieu de 90 je n'en ai jamais eu.. Coup de chance? si après vous considérez les tortues -comme le fait mon homme- des personnes qui roulent à 40/45 au lieu de 50 (voire 70 en ville -_-) ou à 70 au lieu de 90 sur voie rapide faut pas abuser.. Car tous le monde ne connait pas forcément la route qu'il fréquente et donc ne connais pas forcement la limitation de vitesse. A l'auto ecole quand j'ai passé le permis on m'a bizarrement toujours appris qu'en cas de doute sur la limitation de vitesse valait mieux conduire en dessous qu'au dessus de la limitation.
Même si on ne connait pas la route que l'on fréquente, on se doit d'avancer au minimum. Quand j'emploie le terme "tortues", je fais référence à des personnes roulant VRAIMENT très lentement, pas juste 10 km/h en dessous de la limitation, freinant par a-coups en plein dans un virage, etc...

Lorsque je vais dans le sud de la France, par exemple, je ne connais pas forcément toutes les routes que je fréquente, mais j'avance quand même un minimum, car ici, en Haute-Savoie, ça passe encore, on est relativement tolérants face à ce genre de comportements vu que le trafic est assez faible, mais si tu fais la même chose dans une grande ville (Paris étant la pire avec Lyon et Marseille), tu te fais klaxonner, doubler par la droite, parfois même insulter.

"Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse", je pense que cette phrase est aussi valable pour la conduite, lorsqu'on est en déplacement dans une région extérieure, ce n'est pas une raison pour emm.. le monde.


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
wyatt earp



Masculin
Messages : 1845
Inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Lun 9 Jan 2012 - 15:30

@Plume bleue a écrit:
Moi ce qui m'a choquée dans la lecture des nouvelles dispositions, c'est d'apprendre qu'il pouvait y avoir des gens qui conduisent en regardant un film ou un DVD, et qu'il faille légiférer pour les en dissuader. Shocked

Même si ça te surprend les irresponsables ont aussi le permis de conduire.
Et malheureusement d'autres irresponsables semblent actuellement diriger le pays puisque par une logique que je ne m'explique pas autrement que par des considérations financières:

Regarder un film en conduisant : 3 points en moins.
Posséder un avertisseur de radar: 6 points en moins.

Personnellement je ne situe pas le danger au même niveau qu'eux, mais je sais pas il doit bien y avoir une autre logique que celle de faire du fric au détriment de la sécurité routière ? non? Allez rassurez moi dites moi qu'ils n'ont pas osé aller jusque là!

Non, je dois être parano, sinon tout le monde s'en serait aperçu, ce serait tellement énorme que ça manifesterait dans les rues.
Revenir en haut Aller en bas
Sevrynn
Modératrice


Féminin
Age : 31
Messages : 6671
Localisation : Lyon
Inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Lun 9 Jan 2012 - 15:41

c'est à ça qu'on reconnaît le gouvernement actuel, plus c'est gros plus ça passe.. car effectivement comme toi wyatt je ne comprends pas en quoi un avertisseur de radar est plus dangereux que regarder un film en roulant et donc susceptible de faire perdre le double de points.


Trip Report Floride 2012 (Walt Disney World, Disney Cruise Line, Universal Studios) ici


Disney California Resort : retour sur le 60ème anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
http://roadtripsandparks.wordpress.com
SweetPeps



Féminin
Messages : 1091
Localisation : Frontalière franco-belge
Inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Lun 9 Jan 2012 - 16:45

Tiens heureusement que Disney Central Plaza existe ! Je possède un vieux GPS Tom-Tom qui m'avertit des radars fixes... je suis sensée l'éteindre quand je passe la frontière (je vis selon les semaines/week-ends entre la France & la Belgique) ??? Un policier peut-il fouiller dans les réglages de mon GPS pour voir si l'avertisseur de radar est activé ???

Bref concernant ces histoires de permis à neige/sans neige... je trouve ça ridicule. Habitant dans le grand nord belge ( Laughing ), j'ai quand même l'occasion de rouler quelques fois par an dans la neige (bon à tout casser 50cm mais c'est déjà ennuyant pour conduire surtout qu'ici dans la campagne le dégagement est pas toujours optimal - surtout quand on travaille de nuit ou qu'on part à 4h du matin). J'ai donc investi dans les pneus hiver qui sont un réel miracle et qui m'ont honnetement permis de circuler l'année dernière vu l'apocalypse routier qui reignait par chez moi Very Happy
Alors avoir un permis "neige" euhhh ? Déjà si on apprend à 18 ans à conduire dans la neige, qu'on habite à Marseille et qu'on va au ski en Hte Savoie à partir de ces 30 ans, 1x/an je ne suis pas sûre que ça serve à quelque chose si tu ne pratiques pas régulièrement, tu n'auras ni l'habitude, ni l'expérience !
Ensuite tu as visiblement 17 ans... tu conduis ? Tu as déjà senti ta voiture glisser ? Je pense que quand on est pas sûr, il vaut mieux être prudant. Quand j'ai eu mon permis (un hiver avec de la neige & verglas), au début que je roulais et ben j'en menais pas large ! Et je préfèrais finir vivante à 20km/h que dans un arbre à 50km/h ! Alors après vient l'expérience, les km accumulés au volant sur de la neige... mais ça ça ne s'apprend pas en 20h d'auto-école ou sur 500km... il faut bien plus... Je fais + de 20 000km/an (autoroute + ville) depuis quelques années et je pense qu'on ne conduit pas "bien" après quelques mois de conduite, et qu'on ne conduit pas "bien" non plus sur un milieu jamais pratiqué !
Chez toi on roule peut-être "vite" et pourtant prudemment dans la neige, tant mieux pour vous mais vous avez l'habitude de maitriser un véhicule dans ces conditions...


PA Francilien à DLP de 2012 à 2015 - PA Dream 2016
Séjours en 2008, 2009, 2014 et 2015 au Sequoia Lodge (Golden Forest Club), New York et Newport Bay Club

Walt Disney World - Universal Orlando Resort - Disney Cruise Line (Disney Wonder - Bahamas) en avril/mai 2015
Revenir en haut Aller en bas
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Lun 9 Jan 2012 - 17:19

@Sevrynn a écrit:
c'est à ça qu'on reconnaît le gouvernement actuel, plus c'est gros plus ça passe.. car effectivement comme toi wyatt je ne comprends pas en quoi un avertisseur de radar est plus dangereux que regarder un film en roulant et donc susceptible de faire perdre le double de points.

@SweetPeps a écrit:
Tiens heureusement que Disney Central Plaza existe ! Je possède un vieux GPS Tom-Tom qui m'avertit des radars fixes... je suis sensée l'éteindre quand je passe la frontière (je vis selon les semaines/week-ends entre la France & la Belgique) ??? Un policier peut-il fouiller dans les réglages de mon GPS pour voir si l'avertisseur de radar est activé ???
Cette mesure est en effet scandaleuse et caractérise bien l'absurdité de la politique actuelle en matière de sécurité routière, mais en même temps, il suffit de mettre à jour votre appareil (à savoir que c'est automatique pour les Coyote), afin qu'il n'indique plus explicitement des radars, mais des zones à risque/dangereuses (position potentielle d'un radar, et présence d'un radar fixe/mobile en gros).

En ce qui concerne la "fouille" des appareils, je sais juste qu'il est pratiquement impossible pour un policier de détecter un avertisseur de radar "dissimulé" dans un smartphone sous forme d’application.

Citation :
Bref concernant ces histoires de permis à neige/sans neige... je trouve ça ridicule. Habitant dans le grand nord belge ( Laughing ), j'ai quand même l'occasion de rouler quelques fois par an dans la neige (bon à tout casser 50cm mais c'est déjà ennuyant pour conduire surtout qu'ici dans la campagne le dégagement est pas toujours optimal - surtout quand on travaille de nuit ou qu'on part à 4h du matin). J'ai donc investi dans les pneus hiver qui sont un réel miracle et qui m'ont honnetement permis de circuler l'année dernière vu l'apocalypse routier qui reignait par chez moi Very Happy
Alors avoir un permis "neige" euhhh ? Déjà si on apprend à 18 ans à conduire dans la neige, qu'on habite à Marseille et qu'on va au ski en Hte Savoie à partir de ces 30 ans, 1x/an je ne suis pas sûre que ça serve à quelque chose si tu ne pratiques pas régulièrement, tu n'auras ni l'habitude, ni l'expérience !
Pourtant, le type de conduite à appliquer sur neige est diamétralement différent d'une conduite "normale", et demande des heures, et des heures, des centaines voire des milliers de kilomètres pour être acquis, ce n'est pas en roulant "quelques fois sur la neige" que tu vas connaître les réflexes à adopter dans ces conditions. Il faut rouler régulièrement sur la neige/glace, et se faire surprendre 3-4 fois pour prétendre pouvoir circuler en toute sécurité lorsque les conditions climatiques sont rudes.

Citation :
Ensuite tu as visiblement 17 ans... tu conduis ? Tu as déjà senti ta voiture glisser ? Je pense que quand on est pas sûr, il vaut mieux être prudant.
Oui, je conduis, sinon, je ne me permettrais pas de tenir un tel discours. Je suis également passionné par l'automobile, la conduite et le pilotage, j'ai déjà beaucoup roulé (même si je n'ai que 17 ans, et que je sais que rien ne remplace l'expérience), et je m'intéresse énormément aux automobiles dans leur globalité.

Oui, j'ai déjà senti ma voiture glisser, j'ai déjà sous viré et sur viré, j'ai déjà dû contrebraquer... Il est vrai qu'il vaut mieux être prudent lorsque l'on circule dans ces conditions, mais le fait de circuler trop lentement, de donner des coups de volant et d'appuyer constamment sur les freins se révèle non seulement embêtant pour la fluidité du trafic, mais en plus très dangereux (rien de mieux pour aller droit dans le décor) ; bon nombre de personnes ne savent pas que sur la neige, il faut accélérer si on veut reprendre de l'adhérence.

Citation :
Quand j'ai eu mon permis (un hiver avec de la neige & verglas), au début que je roulais et ben j'en menais pas large ! Et je préfèrais finir vivante à 20km/h que dans un arbre à 50km/h ! Alors après vient l'expérience, les km accumulés au volant sur de la neige... mais ça ça ne s'apprend pas en 20h d'auto-école ou sur 500km... il faut bien plus... Je fais + de 20 000km/an (autoroute + ville) depuis quelques années et je pense qu'on ne conduit pas "bien" après quelques mois de conduite, et qu'on ne conduit pas "bien" non plus sur un milieu jamais pratiqué !
Chez toi on roule peut-être "vite" et pourtant prudemment dans la neige, tant mieux pour vous mais vous avez l'habitude de maitriser un véhicule dans ces conditions...
Je n'ai jamais dit qu'on roulait comme des Fangio sur la neige. Cette dernière réduit considérablement l'adhérence du véhicule, et dans ce cas, on roule plus lentement et plus prudemment.. mais sans pour autant se traîner, ce que font les personnes n'ayant aucune expérience sur la neige (d'où mon idée d'un permis supplémentaire), et montant des chaînes sur des pneus classiques, au lieu de monter des pneus contact. Une personne circulant à 20km/h sur la neige mais n'ayant aucune expérience est bien plus dangereuse qu'une personne expérimentée circulant à 50km/h dans les mêmes conditions.

D'ailleurs, pour la petite anecdote marrante (ou navrante, je ne sais pas trop en fait), je croise presque tous les jours des touristes qui montent leurs chaînes sur les pneus avant alors qu'ils possèdent une propulsion, ou encore l'inverse... Et quand on accourt pour tenter d'aider un monchu bloqué, en lui expliquant que les chaînes se montent sur les roues motrices, on se prend un "mais non, c'est pas une propulsion, mais une traction arrière ! What a Face ".


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
SweetPeps



Féminin
Messages : 1091
Localisation : Frontalière franco-belge
Inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Lun 9 Jan 2012 - 17:31

Oulaaa mettre à jour le GPS ça risque pas d'être commode ça vu l'âge de la bête xD (l'allumage se réalise grace à un cure-dent mis à l'intérieur... réparation maison xD).
Mais je me dis que si le GPS ne sonne pas devant les policiers... ils ne vont pas aller jouer dans mes menus pour voir ce que j'ai comme "alertes" non ?

@Festi'val a écrit:

Pourtant, le type de conduite à appliquer sur neige est diamétralement différent d'une conduite "normale", et demande des heures, et des heures, des centaines voire des milliers de kilomètres pour être acquis, ce n'est pas en roulant "quelques fois sur la neige" que tu vas connaître les réflexes à adopter dans ces conditions. Il faut rouler régulièrement sur la neige/glace, et se faire surprendre 3-4 fois pour prétendre pouvoir circuler en toute sécurité lorsque les conditions climatiques sont rudes.


On est bien d'accord Wink Pour ma part je ne suis ni passionée d'automobile ni de pilotage... je conduis juste beaucoup Laughing Je n'ai jamais roulé avec des chaines, mes pneus "neige" me suffisent toujours pour ce que je rencontre par chez moi. Mais c'est là que le "permis neige" se révèle pour moi inutile dans le sens où pour avoir un permis tu apprends à conduire quelques mois... et apprendre à conduire quelques heures (parce que en réalité ce serait ça) dans ces conditions difficiles ne servira pas à grand chose pour un habitant de Marseille qui va au ski une fois tous les 3 ans et fait 1 A/R... Il ne sera jamais habitué à ça donc méconnaitra (légitimement) ce genre de conduite !


PA Francilien à DLP de 2012 à 2015 - PA Dream 2016
Séjours en 2008, 2009, 2014 et 2015 au Sequoia Lodge (Golden Forest Club), New York et Newport Bay Club

Walt Disney World - Universal Orlando Resort - Disney Cruise Line (Disney Wonder - Bahamas) en avril/mai 2015
Revenir en haut Aller en bas
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Lun 9 Jan 2012 - 22:58

Effectue tout de même la mise à jour de ton GPS, même si je doute fort que les policiers aillent jusqu'à fouiller dedans, il est préférable d'être en conformité avec la loi de ce côté-là, d'autant que la procédure à effectuer n'est pas très imposante (essaye d'aller chez Feu Vert ou Norauto, peut-être t'aideront-ils ?). Wink

Mon idée de permis neige est discutable, en effet, ce n'est qu'une idée, je ne suis pas encore candidat à la présidence. Razz
Je comprends ton point de vue, mais reste convaincu que cette idée serait une solution, et qu'elle mériterait d'être davantage nuancée afin d'en dégager des alternatives efficaces. Wink


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
volcum



Masculin
Age : 40
Messages : 523
Localisation : Melun (77)
Inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Mar 10 Jan 2012 - 9:18

Normalement ils n'ont pas le droit de fouiller dans tes appareils electroniques.

ci dessous un extrait d'un article :

Les forces de l'ordre n'ont pas le droit de fouiller dans votre GPS pour y trouver les POI que vous avez installés. Vous pouvez continuer à les utiliser. Ces POI radars sont vos POI et il n'est pas interdit d'avoir des POI même radar dans son GPS. Lisez cet article sur la mise à jour des avertisseurs radars et assimilés.

Un POI est un Point Of Interest. C'est une coordonnée géographique couplée à des données sur cette position, par exemple les coordonnées d'un radar automatique, et les informations sur le radar en question (vitesse maxi, route, etc). Vous pouvez donc avoir une base de donnée de POI radars, mais aussi la base de donnée POI des stations services, de vos restaurants préférés, de lieux accidentogènes, etc. Tout est possible. Pour les POI personnels, vous devrez vous-même vous constituer la base de donnée, et pour la plupart des POI comme les radars, les stations services, etc, vous pouvez acheter ou télécharger (parfois gratuitement) la base de donnée.


Revenir en haut Aller en bas
http://volcum.free.fr
volcum



Masculin
Age : 40
Messages : 523
Localisation : Melun (77)
Inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Mar 10 Jan 2012 - 9:23

Apres pour les motards a partir de janvier 2013, nous avons l'obligation d'avoir un dispositif reflechissant de 150cm2 hors casque, enfin pour les motos de plus de 125 cm3.
Bah oui les scooters de 50cm3, eux n'en ont pas besoin, on les vois tres bien !.
De toute facon , je ne vois pas tres bien a quoi cela vas servir, si l'usager de la route ne regarde pas dans son retro, couplé au clignotant, et coupe la route.


Revenir en haut Aller en bas
http://volcum.free.fr
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Mar 10 Jan 2012 - 20:06

Merci pour les informations concernant les GPS/Avertisseurs, volcum, je me demande vraiment à quoi sert cette mesure alors, si elle n'est pas applicable concrètement... scratch

En ce qui concerne les motos, même si le taux d'accident est considérable pour ce type de véhicule, je trouve que les mesures qui ont été prises sont (encore une fois) grotesques et ne serviront à rien si ce n'est vous faire passer pour une guirlande roulante (ça peut être joli en période de fêtes remarque..). On devrait davantage se concentrer sur les scooters à grosse cylindrée, qui eux sont vraiment dangereux et dont les 3/4 des conducteurs n'ont passé aucune formation type permis 125cm3 ou gros cube.

Il n'y a pas à dire, la politique actuelle de sécurité routière dans sa globalité est tellement ridicule qu'elle en devient risible et effrayante à la fois.


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
volcum



Masculin
Age : 40
Messages : 523
Localisation : Melun (77)
Inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Mar 10 Jan 2012 - 23:11

Attention ca ne concerne que les POI dans les gps.
Les avertisseurs radars c'est autre chose, ainsi que les bases radars officiel qui etaient fournies chez tomtom par exemple.

Pour la guirlande roulante oui lol ^^, je suis plus pour des subventions afin de passer des stages de perfectionnement comme fait Monneret par exemple ( mais voila c'est plus de 500 euros avec l'obligation d'avoir une cabi full cuir etc ...)
Autre exemple j'aurais preferé, l'obligation d'avoir des elements reflechissant sur les cotés des motos ( ex : USA ). Sur la mienne j'ai mis des liserets de roues rouges reflechissant. Je peux t'assurer que de coté la nuit on les vois tres bien.

Et je ne parles pas non plus aussi de l'agrandissement de la plaque qui vas etre obligatoire a partir de juillet pour les motos... oui c'est plus securisant une enorme plaque a l'arriere... enfin....


Revenir en haut Aller en bas
http://volcum.free.fr
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 31 Aoû 2012 - 4:02

UP !

Si vous suivez un tant soit peu l'actualité, vous n'êtes pas sans savoir qu'une polémique est récemment née entre l'Automobile Club Des Avocats et la Sécurité Routière, concernant l'installation du premier radar tronçon répréhensible de France, samedi, près de Besançon.

En effet, l'ACDA reproche à ce dernier d'être susceptible de produire des PV potentiellement contestables, car illégaux, en s'appuyant sur l'article 6 du décret du 3 mai 2001, qui précise que les éléments de certification des radars tronçons doivent faire l'objet d'une publication, sous forme d'extraits, au Bulletin officiel du ministère chargé de l'industrie.

Or, cela n'est pas le cas, malgré les négations multiples de la Sécurité Routière, préférant esquiver le véritable débat de fond en détournant l'article du dessus à sa guise, et adoptant ensuite une posture victimaire pour le moins ridicule (je cite, en gros une interview de BFM : "Au delà des lois, l'installation, même précoce, de ce nouveau radar, a sans doute sauvé des vies, et c'est ça le plus important !"), montrant une démagogie sans égal, et son peu d'arguments face à la réelle question de fond.

Je pense que l'intervention de l'ACDA est louable et pertinente, et démontre encore une fois que la Sécurité Routière, avec la complicité du gouvernement, privilégie la rentabilité et la précipitation à la sécurité. Ne nous leurrons pas : les radars tronçons, biens qu'ils nous soient présentés sur un plateau doré, sont la nouvelle arme du gouvernement pour davantage piéger les automobilistes, qui, s'ils circulent à une vitesse répréhensible, auront pour réflexe premier de subitement ralentir sur la zone concernée afin d'échapper à l'amende, et ainsi réellement constituer un danger.



Source des diverses informations


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Lavinia



Féminin
Messages : 1605
Inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 31 Aoû 2012 - 10:48

@Festi'val a écrit:
Ne nous leurrons pas : les radars tronçons, biens qu'ils nous soient présentés sur un plateau doré, sont la nouvelle arme du gouvernement pour davantage piéger les automobilistes, qui, s'ils circulent à une vitesse répréhensible, auront pour réflexe premier de subitement ralentir sur la zone concernée afin d'échapper à l'amende, et ainsi réellement constituer un danger.
C'est déjà le cas avec les radars automatiques. Alors on fait quoi, on enlève tout ? Comme ça ils n'auront pas à freiner, ce sera quand même plus sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 31 Aoû 2012 - 11:27

Ces questions de forme seront aisément réglées, j'en suis persuadé.
Jusqu'à ce que l'expérience me prouve le contraire, j'estime que les radars-tronçons sont préférables aux radars ponctuels que nous connaissons. Je dis "ponctuels" car ils mesurent la vitesse en un seul point.
A moins que j'aie mal compris (il faut tout envisager ! Smile ), le radar-tronçon laisse une petite marge de manoeuvre ( et donc de sécurité) au conducteur : si celui-ci respecte la limite de vitesse légale, il peut se permettre une brève pointe de vitesse quand c'est utile (pour un dépassement en sécurité, par exemple) sans sortir des marges de tolérance. Dépasser quelqu'un qui roule à 85 sans faire une pointe à 120 (voire plus . . .),c'est assez risqué.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Ven 31 Aoû 2012 - 15:55

@Lavinia a écrit:
@Festi'val a écrit:
Ne nous leurrons pas : les radars tronçons, biens qu'ils nous soient présentés sur un plateau doré, sont la nouvelle arme du gouvernement pour davantage piéger les automobilistes, qui, s'ils circulent à une vitesse répréhensible, auront pour réflexe premier de subitement ralentir sur la zone concernée afin d'échapper à l'amende, et ainsi réellement constituer un danger.
C'est déjà le cas avec les radars automatiques. Alors on fait quoi, on enlève tout ? Comme ça ils n'auront pas à freiner, ce sera quand même plus sûr !
Ce n'est pas exactement le même phénomène avec les radars automatiques, car lorsque les usagers de la route rencontrent ces derniers :

-Tous (ou presque) ralentissent, et en même temps, et au même moment (puisque le point de contrôle est unique) pour éviter de se faire piéger, donc la circulation est peu ou n'est pas perturbée.
-Bien souvent, ce ralentissement est faible et bref ; l'automobiliste passe de 135 à 125 km/h, par exemple.

Alors que dans le cas d'un radar tronçon :

-Un usager circulant à 150 km/h (ne criez pas au scandale face à ce chiffre, énormément d'automobilistes circulent à cette vitesse), va devoir, par exemple, "compenser" son excès de vitesse en ralentissant subitement à 110 km/h.
-Tous les automobilistes ne vont pas ralentir simultanément selon leur temps de prise de conscience de la zone dans laquelle ils se trouvent.

Résultat : un flux circulatoire perturbé et ralenti.

Pour répondre à ta question, je pense que les radars tronçons pourraient se révéler réellement efficaces, et avantageux pour toutes les parties, à condition qu'ils remplacent les contrôles de vitesse fixes et mobiles actuels, et qu'ils soient signalés à l'avance pour éviter tout ralentissement précoce, et potentiellement accidentogène. Pourquoi ? Verne l'a très bien expliqué :


@Verne a écrit:
A moins que j'aie mal compris (il faut tout envisager ! ), le radar-tronçon laisse une petite marge de manoeuvre ( et donc de sécurité) au conducteur : si celui-ci respecte la limite de vitesse légale, il peut se permettre une brève pointe de vitesse quand c'est utile (pour un dépassement en sécurité, par exemple) sans sortir des marges de tolérance. Dépasser quelqu'un qui roule à 85 sans faire une pointe à 120 (voire plus . . .),c'est assez risqué.

C'est d'ailleurs le point fort de ce système : sa flexibilité. En effet, comme tu le dis, il est souvent préférable, par raison de sécurité et pour favoriser l'écoulement du trafic, de doubler les véhicules qui nous précèdent à une allure suffisamment supérieure. Je vais illustrer ces dernières paroles par mon propre cas, similaire au tien : lorsque je roule à 130 km/h sur l'autoroute (je ne respecte pas les limitations jeune conducteur, qui sont pour moi une aberration, je précise, mais c'est un autre débat...), au lieu de passer 2 minutes à doubler une voiture roulant à 128 km/h, j'accélère et dépasse la limitation afin de ne pas gêner la circulation, permettre un rabattement plus rapide, et surtout de ne pas rester à côté de l'autre automobiliste trop longtemps, car les forces latérales de deux véhicules roulant côté à côte à des vitesses élevées peuvent rendre les rendre instables.


Conclusion toute simple pour ma part : l'idée de départ des radars tronçons est bonne, mais mal utilisée et encore trop peu répandue comparativement aux autres types de contrôles de vitesse.


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Dim 3 Mar 2013 - 15:46

A partir du 15 mars, des radars mobiles embarqués feront leur apparition, dans un premier temps, dans une quinzaine de départements.
J'ai pu dégager des aspects négatifs et positifs objectifs, à propos de ce nouveau dispositif (la rime n'est pas volontaire !) :

Inconvénients

-Système ne permettant pas toujours d'identifier formellement le conducteur, étant principalement centré sur l'identification du véhicule (plaque d'immatriculation).
Il suffit alors de dénoncer sa grand-mère, ou plus simplement de faire constater l'inexistence de la preuve de l'identité de la personne qui était au volant. Cela n'engendre donc pas de pertes de points, mais seulement le paiement d'une contravention. Seul le bénéfice monétaire semble donc être mis en avant.

-Officiellement, ce type de système a vocation à "sauver des vies". Or, sa discrétion extrême ne permet même pas de remarquer que l'on s'est fait flasher, comparativement aux autres types de radars (flash lumineux, interception, ou même le simple fait de remarquer leur présence). Ils n'auront donc aucune incidence quant à l'incitation à une éventuelle baisse de vitesse du contrevenant, qui pourra continuer à tracer sa route, et continuer à représenter un danger sur le reste de son trajet (si on rentre dans la logique de la "sécurité routière").

Avantages

-La marge laissée à l'automobiliste est bien plus grande que celle qui existe avec les radars fixes temporaires ou permanents, à titre d'exemple, il faudra rouler au moins à 146 km/h réels (soit à peu près 150 km/h compteur), pour être en tort.

-Ces véhicules sont censés être insérés dans "le flot de la circulation", ce qui suppose donc qu'ils ne seront présents que lorsque le trafic sera suffisamment important pour justifier une plus grande prudence de la part des automobilistes.


En conclusion, je trouve que ce type de dispositif est assez intéressant, mais il ne faut pas se laisser endormir par ses avantages apparents.
Malheureusement, il est encore et toujours stimulé par la constante démagogie de cette hypocrite de Chantal Perrichon, et n'a, au bout du compte, que pour unique finalité de créer un nouvel impôt masqué, et rendre la route encore plus stressante qu'elle ne l'est déjà.


Et vous, quels sont vos avis ?


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Fredd



Masculin
Age : 43
Messages : 8019
Localisation : Agen
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Débats concernant la "Sécurité Routière" Dim 3 Mar 2013 - 16:44

@volcum a écrit:
Apres pour les motards a partir de janvier 2013, nous avons l'obligation d'avoir un dispositif reflechissant de 150cm2 hors casque, enfin pour les motos de plus de 125 cm3.
Bah oui les scooters de 50cm3, eux n'en ont pas besoin, on les vois tres bien !.
De toute facon , je ne vois pas tres bien a quoi cela vas servir, si l'usager de la route ne regarde pas dans son retro, couplé au clignotant, et coupe la route.

En route de campagne non éclairée de nuit ça me parait pas mal

Qui n'a jamais découvert un piéton/scooter/moto quasiment en arrivant à son niveau?
De toute façon je suppose que c'est incorporé sur son blouson de motard,non?
Revenir en haut Aller en bas
 
Débats concernant la "Sécurité Routière"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-