AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 19:49

Mel', tes vidéos sont vraiment choquantes dans le sens où les casseurs dégradent tout simplement, mais ce qui est complètement absurde, c'est qu'ils dégradent les voitures des particuliers, je ne vois à quoi cela sert de casser des vitres, donner des coups de pieds dans les portières des Français, alors que ce sont eux qui sont censés s'indigner, à la base !

Bref, je trouve que ces mouvements de rue sont contrairement à la grève (cessation temporaire d'activité professionnelle), une raison de plus pour certaines "racailles" de casser gratuitement, sans se soucier aucunement des retraites...

Belle époque !


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Reivax



Masculin
Messages : 2460
Inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 19:55

@thelodie08 a écrit:
le CPE je m'en souviens quand au taux de réussite au bac cette année là mouais j'y crois moyen, mais bon.

2005 : 80,2%
2006 (CPE) : 81.9%
2007 : 83.3
...
2010 : 85.4%

Bon je suis hors sujet, je sais, je sais.

@Festi'val a écrit:
Non, non et non,tu ne peux pas confondre une réforme et un fait, qui est en l'occurrence le chômage.

En France aussi, le taux de chômage est important, bien que moindre par-rapport à l'Espagne, mais cela ne constitue pas pour autant une raison réelle de faire grève : que penses-tu que le gouvernement peut faire face à un taux de chômage important, pas grand chose, ou du moins cela prendrait énormément de temps, tandis qu'une réforme, il "suffit" de la modifier pour ramener le calme, ce qui est la raison qui pousse la population à manifester, car il y a un espoir, aussi mince soit-il de faire céder le gouvernement par des solutions réelles, contrairement au taux de chômage, qui ne se règle pas par coups de baguette magique...


Je suis d'accord avec toi sur la fin de ton post, du coup j'ai retiré car on est sur la même longueur d'onde. Mais sur ce que j'ai laissé, je suis obligé de revenir dessus.

1) Tu peux pas comparer le chômage en France et en Espagne, pas du tout le même système de travail. Sur ce que j'ai mis en gras, archiiiiiiiiiiiiiiiiiiii(...) faux. Le gouvernement espagnol ne bouge pas son cul du tout. On peut faire baisser le chômage en Espagne facilement. Ca prendrai du temps, mais on y arriverait. Pour vivre ici depuis un certain temps, faut savoir qu'ici les boutiques (par exemple) sont ouvertes de 10H à 13H30 puis de 18H00 a 21H00. ET J'EXAGÈRE PAS. ce que demandent les espagnols, c'est de pouvoir ouvrir l'après-midi, car en gros les seuls qui peuvent ici c'est El Cortes Ingles ($$$$$). Me dit pas que signer une loi pour que les magasins puissent ouvrir toute la journée en non stop c'est dur et que ça prend des siècles... Et t'imagine même pas le nombre de postes que ça peut créer. Donc si je peux comparer chômage et réforme, tout simplement parce que dans chacun des pays concerné c'est le problème numéro UN.

Bon sinon tout le reste j'suis ok avec toi !



Merci à AquaxDesign !
Revenir en haut Aller en bas
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4084
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 19:57

@Verne a écrit:
Ces bandes sont objectivement les auxiliaires du pouvoir qui les utilise pour effrayer les braves gens qu'il prétend protéger. Et ces bandes sont protégées par le discours bien-pensant qui en fait des victimes.

Autant je suis absolument d'accord avec ta deuxième phrase (et cela depuis toujours), autant je ne suis pas d'accord avec ta première phrase. Un gouvernement, quel qu'il soit, n'a aucun intérêt à alimenter la délinquance et la criminalité.
Revenir en haut Aller en bas
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 19:59

Vu sous cet angle, effectivement, le chômage peut être réduit.

Mais il faut également se poser la question :

Pourquoi justement, le gouvernement Espagnol ne fait-il rien pour cela ?


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Tokin



Masculin
Age : 23
Messages : 2801
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:02

@Coeurs Oranges a écrit:
@Tokin a écrit:
Pour avoir voté "oui" à la reconduite du blocage de mon lycée ce matin même,je peux te dire que ce n'est strictement pas pour faire péter "quelques" heures de cours.Ca faisait presque une semaine que je n'avais pas eu cours et je suis conscient (et ça me gène plus qu'autre chose) d'accumuler un retard de plus en plus énorme dans le programme (surtout que je suis en terminale).Pour compenser,j'ai préféré aller faire 2/3 révisions au CDI,sachant que le blocage se ferait de toute façon.
Après,même si je suis contre cette réforme,je dois avouer que ce n'est pas franchement ce qui me préoccupe le plus (le débat sur les roms est plus importants pour moi mais c'est un autre sujet).
La meilleure solution reste bien sûr la manifestation mais je dois avouer que l'idée m'emballe moins que le blocage,beaucoup plus à la portée de jeunes de mon âge je pense.
Je suis assez mitiger en fin de compte (je suppose que ça se voit) mais si le mouvement continue,je continuerais aussi.

Tokin, (arrête moi si j'ai mal compris ton message Smile) : pourquoi avoir voté favorablement au blocage de ton lycée, si tu déplores les retards pris au fur et à mesure dans un programme aussi lourd et important qu'est celui de la classe de terminale ?

Penses-tu réellement que bloquer les infrastructures scolaires est un acte responsable, intelligent et utile pour obtenir gain de cause sur un sujet comme l'âge de départ à la retraite ?

Maintenant,la question ne se pose plus trop vu que depuis ce matin,mon lycée a été fermé par le proviseur,afin d'empêcher les blocages.
Pour répondre à ta question,je dirais que je suis contre cette réforme.Un blocus est organisé contre cette réforme,je vote oui dans l'espoir que cela puisse faire changer les choses,sait-on jamais.Au passage dans mon lycée,il n'y a eu aucune violence,lors des fameuses AG,aucun opposant au mouvement n'as été sifflé ou quoi que ce soit (le seul a avoir été sifflé était un première en faveur du blocage).
Alors oui,cela accumule un retard et oui ce n'est pas la meilleure des solutions (loin de là),mais c'est celle qui me semble être le plus à ma portée pour se faire entendre. Wink


Revenir en haut Aller en bas
Reivax



Masculin
Messages : 2460
Inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:04

@Festi'val a écrit:
Vu sous cet angle, effectivement, le chômage peut être réduit.

Mais il faut également se poser la question :

Pourquoi justement, le gouvernement Espagnol ne fait-il rien pour cela ?

Je demanderai à mon coloc espagnol ! Mais bon ici la gauche c'est des merdes, à gâcher l'argent dans n'importe quoi et être là comme un con à pas savoir comment surmonter la crise.
Bon j'arrête le HS.



Merci à AquaxDesign !
Revenir en haut Aller en bas
Frantzoze
Modérateur


Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:07

@ Tokin, une grève implique des conséquences, si tu es contre la réforme ce qui est ton droit le plus strict (et je ne prends pas parti), il faut en assumer les conséquences, tu sèches les cours pour aller manifester alors tu loupes tes cours, tu risques de te faire sanctionner et engueuler par tes parents, la bloquer c'est ce qu'on appelle le "sechage légitime"....en gros ça fait "ah je veux bien aller en cours mais c'est bloqué"
le blocage n'est donc pas une réponse acceptable, de plus c'est illégal


Revenir en haut Aller en bas
Festi'val



Masculin
Age : 22
Messages : 2886
Localisation : Lyon
Inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:11

C'est tout de même curieux que ces blocages ne touchent pas les deux lycées public et privé aux alentours de chez moi (eh oui, on réfléchit avant d'agir en haute-Savoie What a Face )... Mis à part le cas scandaleux de Bonneville...

Je suis au lycée privé, et pour l'instant, on a dû rater un cours pour cause de grève de certains professeurs, mais ça s'arrête là.

Pensez-vous que les établissements privés n'ont presque pas de chances d'être visés ?


Je suis l'absence totale de surprise de Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Fredd



Masculin
Age : 43
Messages : 8028
Localisation : Agen
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:18

Vivement que la réforme passe et que les syndicats de m... arrêtent de nous casser les burnes
Revenir en haut Aller en bas
Tokin



Masculin
Age : 23
Messages : 2801
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:19

@Frantzoze a écrit:
@ Tokin, une grève implique des conséquences, si tu es contre la réforme ce qui est ton droit le plus strict (et je ne prends pas parti), il faut en assumer les conséquences, tu sèches les cours pour aller manifester alors tu loupes tes cours, tu risques de te faire sanctionner et engueuler par tes parents, la bloquer c'est ce qu'on appelle le "sechage légitime"....en gros ça fait "ah je veux bien aller en cours mais c'est bloqué"
le blocage n'est donc pas une réponse acceptable, de plus c'est illégal
Sauf que quand je vote pour un blocage,c'est pas pour rester chez moi bien au chaud.J'y vais bel et bien (enfin,j'y allais vu que c'est terminé chez moi maintenant) et je participe au blocage.Mais je dois bien avouer que si il y avait eu aujourd'hui un vote pour la reconduite du mouvement jusqu'aux vacances,j'aurais sûrement voté non car cela dure depuis un peu trop longtemps à mon goût.


Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:24

Tu as évidemment le droit de ne pas partager ce point de vue, mais les relations entre pègre et pouvoir sont aussi vieilles que l'humanité, car l'insécurité rend docile.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Hanubys



Masculin
Age : 33
Messages : 1018
Localisation : Bussy les poix/Picardie
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 20:36

@Fredd a écrit:
Vivement que la réforme passe et que les syndicats de m... arrêtent de nous casser les burnes

Toujours très constructif tes interventions......

Prend le temps de développer plutôt que de cracher a chaque fois sur les fonctionnaires, les gréviste, les chômeurs......


Revenir en haut Aller en bas
http://hanubys.freeheberg.com/
Roger Rabbit



Masculin
Age : 26
Messages : 1284
Localisation : Toonsville
Inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 21:02

Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement veut faire débloquer les raffineries par la force puisque selon eux il n'y a aucun risque de pénurie.... Un peu comme le nuage de Tchernobyl qui, sympathique, a contourné les frontières...



Je t'en prrrrrrrriiiiieeeee
Retrouvez mes critiques Livres et Films sur : http://critiquesmoifort.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://critiquesenvrac.over-blog.com/
filcoaster



Masculin
Age : 22
Messages : 1009
Localisation : Belgique
Inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 21:23

@Roger Rabbit a écrit:
Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement veut faire débloquer les raffineries par la force puisque selon eux il n'y a aucun risque de pénurie.... Un peu comme le nuage de Tchernobyl qui, sympathique, a contourné les frontières...
Même s'il n'y a pas (encore) pénurie, le manque d'essence dans certaines villes gêne les personnes qui ont besoin de leur voiture, pour se rendre à leur travail, ou pour d'autres besoins; l faut satisfaire leurs besoins.
Maintenant, et depuis plusieurs jours, on ne peut plus vraiment parler de manifestations, de grèves, à part pour les syndicalistes etc... Pour les lycéens, on assiste à de véritables émeutes, qui n'ont aucun sens, et qui ne devraient pas avoir lieu. Le pire, c'est que de plus en plus de lycéens y participent, notamment à cause d'écoles bloquées, et j'ai peur que cela (même dire ce mot m'effraie) devienne un jeu. Contrairement à ce que pense le gouvernement, j'ai bien peur que les vacances ne donnent pas lieu à l'effet attendu, ou du moins cela pourrait donner lieur à une légère baisse de la violence. Car après tout, leur "plaisir" de casser sera toujours là. On est en vacances, la ville est à nous, on s'marre bien avec les potes à faire cramer des voitures; pourquoi arrêter? J’espère que personne ne raisonnera comme cela, mais ces émeutes ne sont pas finies... D'après une rumeur qui circule dans toute l'école, un blocus serait en préparation pour vendredi devant le lycée. Preuve que même le dernier jour, la tension ne baisse pas; après, il ne s'agit que d'une rumeur, je vous dirait ce qu'il en ait vendredi, mais c'est aussi peut-être un signe d'arrêt des lycéens, qui sais..
J'ai donc un avis assez mitigé sur l'arrête ou non de ces émeutes et de ces grèves, mais une chose est sûre, c'est que les réactions face à cette réforme sont disproportionnées, et encore je pèse mes mots.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/filaroli?feature=mhum
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4084
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 21:55

Les bandes de casseurs dont nous parlons sont des voyous de la rue pour certains multi-récidivistes qui n'ont aucun contact avec les hautes sphères de notre société. Ce sont deux mondes totalement différents.
Ce à quoi tu viens de faire allusion et je suis alors d'accord avec toi, mais ce n'est dans ce cas pas alors de ces casseurs dont nous parlons, est la délinquance en col blanc, les mafias et le banditisme à l'ancienne avec ses codes et ses règles qui n'existe quasiment plus de nos jours: là en effet des liens ont existé. A savoir d'ailleurs que ces dernières et ce dernier ont toujours méprisé les voyous des cités et il est de ce fait certain que quand un quartier est sous l'emprise d'une mafia, tu ne risqueras pas paradoxallement de te faire agresser dans la rue!
Revenir en haut Aller en bas
filcoaster



Masculin
Age : 22
Messages : 1009
Localisation : Belgique
Inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 22:06

Ca me met vraiment hors de moi ces espèces de merd*ux!!!! Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/filaroli?feature=mhum
Disney Planner



Masculin
Age : 47
Messages : 2347
Localisation : Marseille
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 22:07

@yoda a écrit:
il est de ce fait certain que quand un quartier est sous l'emprise d'une mafia, tu ne risqueras pas paradoxallement de te faire agresser dans la rue!

C'est tout à fait vrai ! D'ailleurs à la grande époque de la mafia new yorkaise, le quartier de Little Italy était déjà un des quartiers les plus sûrs de la ville. La mafia n'avait aucun intérêt à ce que les flics déboulent toutes les 5 minutes donc elle tenait solidement tous les petits délinquants qui auraient pu, avec leurs petits traffics et autres braquages de touristes, attirer l'attention de la police. La tranquillité c'est bien meilleur pour le business.


Thierry
Correspondant exclusif Mouse Travels pour l'Europe
pour des séjours Walt Disney World / Disneyland Californie / Disney Cruise Line
Et on envoie même les DVD de planification en Europe !!! Smile

La magie... pas à pas Devenez fan sur Facebook !! Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wdwplanif.com
max000



Messages : 478
Inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 22:35

@DoubleK a écrit:

Ouais facile de prendre le référendum...ce n'est que consultatif!
Et donc implicitement tu en reviens à ce que j'ai dit, c'est-à-dire que le vote est là pour leur donner bonne conscience Smile .

@DoubleK a écrit:

Je vais finir par ça, parce que ça résume bien ma pensée sur le sujet et par rapport à notre discussion max : je n'ai pas voté Sarko, mais ya quand même 53% des mecs qui l'ont fait, qui ont voté pour que telle ou telle réforme soit faite...pour moi, être républicain, c'est respecter le choix de ces gens.

Sinon, effectivement ça ne sert à rien d'aller voter et on se lance dans une guerre civile! (oui les mots sont forts)

Si pour toi c'est aller plus loin qu'avancer sans rechigner, soit, mais faut comprendre que ça va emmerder une partie de tes concitoyens et au final, personne n'en tirera profit!

Même si je suis d'accord sur le fait que Sarkozy a été élu démocratiquement par 53% des votants, je pense que ça n'est pas une raison pour dire qu'un mouvement social est injustifié et que l'on n'a qu'à attendre les prochaines élections car dans ce cas aucun acquis social gagné suite à un mouvement de grève serait légitime.

Oui, on ne sera probablement jamais d'accord mais cela ne nous empêche pas de débattre avec courtoisie; c'est ça aussi la démocratie Smile.

Par contre, à l'attention de filcoaster et thelodie08, merci d'éviter de faire l'amalgame entre manifestants (qu'ils soient lycéens, étudiants, salariés,...) et casseurs. Ce ne sont pas les même personne, les casseurs n'en n'ont rien à faire de la réforme des retraites et ne sont pas là par hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Frantzoze
Modérateur


Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mer 20 Oct 2010 - 22:54

filcoaster, rassure toi, même si je critique depuis le départ les lycéens pour les blocages (mais eux au même titre que tous les bloqueurs), ce ne sont pas eux les casseurs, pour preuve ceux qui ont été interpellés sont des délinquants connus des ervices de police qui profitent du climat social chaud pour se défouler. Ce qui peut arriver chez les lycéens c'est une ou deux tables cassées à cause du blocages, quelques hématomes lors du déménagement et aussi quelques bagares entre bloqueurs et anti bloqueurs, sinon, rien.
Pour ce qui est de la menace d'un blocus pour vendredi, c'est pas dans l'idée de casser mais bien de partir un jour plus tot en vacances! il se peut en effet, qu'ils continuent de manifester ce week end pour donner l'illusion qu'ils sont concernés, mais dès lundi, on n'en verra plus (surtout que d'ici la, les stations services devraient refonctionner et donc les départ en vacances pourront se faire)


Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Jeu 21 Oct 2010 - 6:44

@yoda a écrit:
Les bandes de casseurs dont nous parlons sont des voyous de la rue pour certains multi-récidivistes qui n'ont aucun contact avec les hautes sphères de notre société. Ce sont deux mondes totalement différents.
Ce à quoi tu viens de faire allusion et je suis alors d'accord avec toi, mais ce n'est dans ce cas pas alors de ces casseurs dont nous parlons, est la délinquance en col blanc, les mafias et le banditisme à l'ancienne
Tout à fait d'accord !
Mais aucun contact n'est nécessaire pour organiser et entretenir une insécurité bien utile à l'autorité. Ainsi, dans le cas qui nous intéresse, la racaille est utilisée contre les manifestations de jeunes. En 68 (et après), ça n'existait pas, et c'étaient de jeunes policiers camouflés en manifestants qui devaient faire ce "boulot".

@DoubleK a écrit:
je n'ai pas voté Sarko, mais ya quand même 53% des mecs qui l'ont fait, qui ont voté pour que telle ou telle réforme soit faite...pour moi, être républicain, c'est respecter le choix de ces gens.

Sinon, effectivement ça ne sert à rien d'aller voter et on se lance dans une guerre civile! (oui les mots sont forts)
Le fait d'avoir obtenu la majorité lors d'une élection ne donne pas le droit de brimer les minorités, sans quoi la révolte de celles-ci est légitime.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium


Dernière édition par Verne le Jeu 21 Oct 2010 - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
yoda



Masculin
Age : 37
Messages : 4084
Localisation : Paris
Inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Jeu 21 Oct 2010 - 9:51

C'est autre chose, ne mélangeons pas tout, on en revient donc aux casseurs et non à la Pègre.

Oui par le passé en effet, le Pouvoir a tenté de provoquer certains faits délictueux (ce n'était pas contre les manifestants mais contre les collègues plutôt en jouant les pseudo-casseurs), notamment en 68 comme tu le dis (on voit que tu as 65 ans toi Wink ), cela avait notamment pour justification le fait de permettre une répression rapide: car contrairement à que l'on pourrait croire, les forces de l'ordre dans le cadre d'un maintien de l'ordre ont vraiment les mains liées (nos décideurs n'ont pas de couilles et ont toujours eu peur qu'il y ait un mort, chose arrivée en 86).
Mais attention, ce dont tu parles là concerne les manifestations qui dégénèrent et les guérillas urbaines, ce n'est en rien la délinquance habituelle classique, et je te garantie que ce genre de chose est totalement terminé depuis bien longtemps, tout simplement d'une part parce qu'au vu de la violence des actes commis par les casseurs de nos jours, crois-moi qu'il n'y pas besoin de provoquer quoi que ce soit et d'autre part les politiques sont devenus de vrais communicants qui savent que les Médias ont leur importance, si de tels faits étaient avérés de nos jours (et cela arriverait forcément, notamment via les syndicats de police qui n'apprécieraient pas du tout ce genre de chose), il en serait fini de leur carrière politique; et les pontes et huiles que nous avons (en police et gendarmerie) sont tellement lèches-bottes aujourd'hui de nos gouvernants, qu'ils ne prendraient aucune initiative de ce type.

Cela donc pour te dire, que les casseurs que tu vois actuellement ne sont en rien influencés ou utilisés par notre gouvernement, c'est totalement inconcevable. La seule chose que l'on pourrait émettre, c'est que si les choses devaient sérieusement dégénerer comme en 2005, les gens se retourneraient forcément vers le gouvernement pour demander le rétablissement de l'ordre au plus vite, ce qui servirait là Sarko, mais cela en serait une conséquence indirecte de circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
Verne



Masculin
Age : 71
Messages : 1016
Localisation : Sénart
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Jeu 21 Oct 2010 - 10:24

Je vois que nos points de vue se rapprochent.
Le phénomène de délinquance est complexe, on ne va pas l'analyser en détail ici; ce que je dis, c'est que le pouvoir (ça ne se limite pas au gouvernement) a toujours su en jouer à son avantage. Ceux que tu appelles "casseurs", c'est pour l'essentiel la racaille qui règne sur certains quartiers où la police ne peut plus intervenir car le gouvernement lui en refuse les moyens.


L'image de Jules Verne que j'utilise comme avatar est extraite du regretté visionarium !
http://www.dailymotion.com/video/x1v4a6_le-visionarium
Revenir en haut Aller en bas
http://anomalie.blog.mongenie.com/
Gossip Girl



Féminin
Messages : 2911
Localisation : Alsace
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Jeu 21 Oct 2010 - 10:33

@Reivax a écrit:

Non, non. J'ai honte d'être français, pas du gouvernement. Parce que le gouvernement nous représente, le gouvernement en quelque sorte c'est la France, c'est les français. Donc oui, j'ai honte d'être français et de voir mon pays partir en couille à cause du cowboy bling bling qui ne comprend pas grand chose à ce qu'il se passe en ce moment.


Je ne pensais pas avoir de point en commun avec toi, comme quoi.
J'ai aussi honte en ce moment.

@Festi'val a écrit:


Et je pense que les Espagnols, les Allemands, ou autres Britanniques auraient réagi de la même manière face à une telle réforme, bien sûr.....


Nous sommes le pays dans lequel la durée de travail et la plus courte du MONDE.
Plus grave le cout horaire de notre main d'oeuvre est exorbitante, surtout si tu la calcul sur 40 ans de travail.....donc oui il y a un réel souci.

Pour ton info l'age légal des retraite est passé en Allemagne de 65 à 67 ans courant mars, et en Angleterre de 64 à 66 ans dernièrement.....sans aucune gréve ou soulèvement populaire comme chez nous.
Si tu regardes un peu les dernières mesures prises par le gouvernement Anglais tu verra qu'elle sont bien plus drastique que celles que nous tentons de prendre.

Je travaille beaucoup avec des Allemands et franchement l'image du Français est plus que déplorable là bas....bref..


Celui qui a dit que l’argent ne faisait pas le bonheur ne savait pas où faire les boutiques.

Blair Waldorf

Revenir en haut Aller en bas
Abou



Masculin
Messages : 76
Inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Jeu 21 Oct 2010 - 10:39

@Gossip Girl a écrit:
@Reivax a écrit:

Non, non. J'ai honte d'être français, pas du gouvernement. Parce que le gouvernement nous représente, le gouvernement en quelque sorte c'est la France, c'est les français. Donc oui, j'ai honte d'être français et de voir mon pays partir en couille à cause du cowboy bling bling qui ne comprend pas grand chose à ce qu'il se passe en ce moment.


Je ne pensais pas avoir de point en commun avec toi, comme quoi.
J'ai aussi honte en ce moment.

@Festi'val a écrit:


Et je pense que les Espagnols, les Allemands, ou autres Britanniques auraient réagi de la même manière face à une telle réforme, bien sûr.....


Nous sommes le pays dans lequel la durée de travail et la plus courte du MONDE.
Plus grave le cout horaire de notre main d'oeuvre est exorbitante, surtout si tu la calcul sur 40 ans de travail.....donc oui il y a un réel souci.

Pour ton info l'age légal des retraite est passé en Allemagne de 65 à 67 ans courant mars, et en Angleterre de 64 à 66 ans dernièrement.....sans aucune gréve ou soulèvement populaire comme chez nous.
Si tu regardes un peu les dernières mesures prises par le gouvernement Anglais tu verra qu'elle sont bien plus drastique que celles que nous tentons de prendre.

Je travaille beaucoup avec des Allemands et franchement l'image du Français est plus que déplorable là bas....bref..

Donc à t'ecouter on devrait tous la fermer sous prétexte que les allemands et anglais n'ont pas bronché, et écouter comme des moutons sages qu'on vas devoir se casser le cul au travail jusqu'a 67 ans en esperant que l'on viveras tous au dela de 80 ans pour profiter un tout petit peu de la retraite ??
Revenir en haut Aller en bas
Gossip Girl



Féminin
Messages : 2911
Localisation : Alsace
Inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Jeu 21 Oct 2010 - 10:50

@Abou a écrit:
@Gossip Girl a écrit:
@Reivax a écrit:

Non, non. J'ai honte d'être français, pas du gouvernement. Parce que le gouvernement nous représente, le gouvernement en quelque sorte c'est la France, c'est les français. Donc oui, j'ai honte d'être français et de voir mon pays partir en couille à cause du cowboy bling bling qui ne comprend pas grand chose à ce qu'il se passe en ce moment.


Je ne pensais pas avoir de point en commun avec toi, comme quoi.
J'ai aussi honte en ce moment.

@Festi'val a écrit:


Et je pense que les Espagnols, les Allemands, ou autres Britanniques auraient réagi de la même manière face à une telle réforme, bien sûr.....


Nous sommes le pays dans lequel la durée de travail et la plus courte du MONDE.
Plus grave le cout horaire de notre main d'oeuvre est exorbitante, surtout si tu la calcul sur 40 ans de travail.....donc oui il y a un réel souci.

Pour ton info l'age légal des retraite est passé en Allemagne de 65 à 67 ans courant mars, et en Angleterre de 64 à 66 ans dernièrement.....sans aucune gréve ou soulèvement populaire comme chez nous.
Si tu regardes un peu les dernières mesures prises par le gouvernement Anglais tu verra qu'elle sont bien plus drastique que celles que nous tentons de prendre.

Je travaille beaucoup avec des Allemands et franchement l'image du Français est plus que déplorable là bas....bref..

Donc à t'ecouter on devrait tous la fermer sous prétexte que les allemands et anglais n'ont pas bronché, et écouter comme des moutons sages qu'on vas devoir se casser le cul au travail jusqu'a 67 ans en esperant que l'on viveras tous au dela de 80 ans pour profiter un tout petit peu de la retraite ??

Je crois que tu extrapoles mes propos, je ne "dis" pas cela, mais l'état doit faire des économies et hélas elles passent aussi par ce biais.

C'est également une histoire de démographie, la population est de plus en plus vieillissante...alors qui paiera, surtout si la balance retraité/actif et inégale.
Il semble logique que la duré de cotisation augmente.

Alors ou trouver l'argent qui nous manque?


Celui qui a dit que l’argent ne faisait pas le bonheur ne savait pas où faire les boutiques.

Blair Waldorf

Revenir en haut Aller en bas
 
Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-