AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Frantzoze
Modérateur


Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:09

Bonjour à tous

Thème d'actualité vu la tension sociales extrême en ce moment et n'ayant pas trouvé de sujet similaire (si il en existe méa culpa et merci de faire le necessaire)
Aujourd'hui c'est la réforme des retraites qui fait naitre la colère des syndicats et lmes mouvements sociaux qui en suivent
Ce topic n'est pas la pour parler de la réforme des retraites (sujet sensible et cela risquerait de partir en HS comme ce fut le cas pour de nombreux sujets) mais pour parler et debattre des moyens d'actions.
Les questions sont simples: êtes vous pour le droit de grève? pour ou contre les manifestations? et quels moyens sont à vos yeux acceptables ou non et pourquoi? (l'exemple le plus frappant en ce moment sont les blocages des lycées, des FACS, des raffineries)

Pour ma part, je suis pour le droit de grève, le droit de manifester, cela fait partie de nos droits et c'est un contre pouvoir essentiel pour la démocratie, la liberté d'expression est l'un de nos droits les plus précieux. En revanche, les moyens de blocages utilisés dernièrement,n je te soutiens et ne cautionne absolument pas pour la simple raison que c'est illégal car cela va à l'encontre du droit du travail, donc empiette sur la liberté d'autrui. Une grève, une manifestation sont bien evidemment la pour gener, mais cela doit rester dans un cadre légal, et même si ces blocages sont votés, ils ne le sont jamais à 100%, donc forcément, cela va empietter sur la liberté d'une partie de la population.
Par ailleurs, on voit en ce moment des lycées qui sont bloqués, je trouve cela particulièrement honteux car la majorité des lycéens sont mineurs, ils n'ont donc pas le droit de vote (ni le droit de grève d'ailleurs, tout comme les étudiants), et ces blocages sont votés pour la simple raison de louper deux heures de maths (ou une autre matière, vous choisissez), cette jeunesse est également manipulée par des syndicats et des partis politiques pour les encourager à faire la grève (je sais de quoi je parle, j'étais lycéen il n'y a pas si longtemps et très souvent on voyait des militants de partis de gauche ainsi que des syndicats rencontrer des lycéens hors du cadre d'un meeting politique)


Revenir en haut Aller en bas
Tokin



Masculin
Age : 23
Messages : 2801
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:20

Pour avoir voté "oui" à la reconduite du blocage de mon lycée ce matin même,je peux te dire que ce n'est strictement pas pour faire péter "quelques" heures de cours.Ca faisait presque une semaine que je n'avais pas eu cours et je suis conscient (et ça me gène plus qu'autre chose) d'accumuler un retard de plus en plus énorme dans le programme (surtout que je suis en terminale).Pour compenser,j'ai préféré aller faire 2/3 révisions au CDI,sachant que le blocage se ferait de toute façon.
Après,même si je suis contre cette réforme,je dois avouer que ce n'est pas franchement ce qui me préoccupe le plus (le débat sur les roms est plus importants pour moi mais c'est un autre sujet).
La meilleure solution reste bien sûr la manifestation mais je dois avouer que l'idée m'emballe moins que le blocage,beaucoup plus à la portée de jeunes de mon âge je pense.
Je suis assez mitiger en fin de compte (je suppose que ça se voit) mais si le mouvement continue,je continuerais aussi.




Dernière édition par Tokin le Lun 18 Oct 2010 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Globule



Masculin
Age : 22
Messages : 1236
Localisation : Perdu dans la salle du bal de Phantom Manor...
Inscription : 25/02/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:21

Franchement moi je suis contre les mouvement de grève des lycéens car à cause d'eux, je n'ai pas pu entrer ni vendredi, ni aujourd'hui dans mon lycée.
Donc à cause de tous ces débiles, j'ai déja loupé deux jours de cours, et demain ca va continuer, là moi je dis STOP! Evil or Very Mad


                                                                       By
                                                                     Minuit.
Revenir en haut Aller en bas
A-Lex



Masculin
Age : 20
Messages : 1518
Inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:22

Contre


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
filcoaster



Masculin
Age : 22
Messages : 1009
Localisation : Belgique
Inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:24

Je suis d'accord avec toi sur tous les points dont tu as traité. Moi-même étant lycéen, je trouve complètement bête que les lycéens manifestent, d'autant plus que comme tu l'as très bien dit, pour la plupart ils manifestent pour louper les cours. On s'en rend compte assez bien dans les médias, ou les propos des ados n'ont (pour la grande majorité) pas de sens. A se demander parfois s'ils savent pour quoi ils manifestent. Concernant les autres grévistes, je trouve inadmissible de priver un pays de ressources devenues indispensables (l'essence etc) aujourd'hui. Bon, je vais pas parler de la SNCF, on est habitué (désolé aux cheminots grévistesqui me lisent), mais il y a quand-même un service très minimum qui est rendu.
Et bien sûr que je suis pour le droit de grève et de manifester, si l'on connait suffisamment le sujet défendu, il est normal de montrer son mécontentement, mais pas au point de bloquer un pays, comme c'est le cas en ce moment. Enfin je vous fait pas le dessin...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/filaroli?feature=mhum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:37

Je suis contre, ça ne sert strictement à rien si ce n'est à prendre des innocents en otage. Cette réforme se fera de toutes façon, avec le soutien des gouvernements internationaux. Mais si vous n'êtes pas d'accord, au lieu de supprimer des TGV ou de brûler les voitures de gens qui ne vous ont rien fait, pourquoi ne pas lancer une tarte à la crème sur les responsables de cette réforme?
Revenir en haut Aller en bas
Kenaï



Masculin
Age : 25
Messages : 1433
Localisation : In The World of my Own ...
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 19:55

C'est tellement évident que la plupart des jeunes se fichent de leurs retraites que je me demande même pourquoi on se pose la question. Je l'ai bien vu en 2008 quand j'étais encore au lycée, avec les blocus en raison des réformes de l'éducation. Je veux bien croire que certains organisateurs des blocages se sentent concernés, c'est tellement lourd à organiser que l'on ne fait pas ça juste pour s'amuser. Par contre la plupart des suiveurs sont vraiment là pour foutre leur merde. Et c'est à cause d'eux que la jeunesse n'est pas prise au sérieux. Et est ce vraiment étonnant? Violence, voitures brûlées, blocus macifs, pressions énormes. Le droit de grève, c'est bien joli, mais ça m'agaçe prodigieusement lorsque ça bloque tout le monde. Ainsi, j'avais presque peur d'aller en cours il y a deux ans, parce que c'est presque si l'on se faisait pas cracher dessus à l'entrée. Il fallait passer par le réféctoire pour ne pas se faire traiter comme un péstiferé ...

Et cette manifestation va trop loin, franchement. Des villes entières vont prochainement être paralysées par manque de carburant. C'est bien joli de faire entendre sa voix, et je suis tout à fait d'accord, lorsque l'on a quelque chose à revendiquer. En revanche que l'on mette en danger le travail des gens qui ne peuvent pas aller bosser, des jeunes qui ne peuvent pas aller au lycée, et j'en passe, à cause des manifs', là je dis non. C'est quand même dégeulasse pour eux ...


''Je vendrai mon âme pour gagner mes ailes ...''
Revenir en haut Aller en bas
Robin



Masculin
Age : 22
Messages : 2309
Localisation : Aix en Provence
Inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 20:20

Ce qui me parait fou dans tout ça, c'est que la crise touche pratiquement à sa fin dans certains domaines. Les banques commencent à re investir et la consommation augmente un peu plus, autrement dit, on voit enfin la fin. (Même si c'est pas encore ça bien sur)

Mais pourtant, cela fait trois semaines que l'économie du pays n'avance plus, à cause des grèves et des blocages. Ça serait comme si on disait à un malade, encore en convalescence, d'aller se baigner dans une rivière glacée.

Donc non seulement on risque de grave problème d'un point de vue économique, mais en plus, pendant ce temps on fait travailler les autres pays qui prennent de l'avance (encore plus) sur nous. Bref, je pense que le pays regresse

Concernant les réformes, si on continue à se plaindre, on va bientot avoir un modèle à l'américaine. Chacun devra mettre de coté pour plus tard.
Après, je ne connais pas complètement le sujet, mais c'est mon ressenti.
je ne sais pas si cette réforme est la solution, mais y a t il beaucoup d'autres moyens ?
Revenir en haut Aller en bas
http://screen-play.fr/
Frantzoze
Modérateur


Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 20:22

Kenai, j'ai lancé ce topic, qui est censé parler de tout le monde et pas que des jeunes de lycée
Pour ce qui est des villes paralysées, je suis à Caen....il n'y a plus une seule pompe à essence encore en service....donc c'est déja le cas car le dépot petrolier est bloqué....par des lycéens!


Revenir en haut Aller en bas
OliMatt



Masculin
Age : 23
Messages : 2853
Inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 20:35

Je veut pas créer un topic pour rien mais avec la pénurie d'essence DLP sera t'il toucher???? parce que sans essence : Autopia,Studio Tram Tour, Moteurs... Action, les bus des hôtels... auront plus essence pour fonctionner.


Dernière édition par OliMatt le Lun 18 Oct 2010 - 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kenaï



Masculin
Age : 25
Messages : 1433
Localisation : In The World of my Own ...
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 20:36

La seconde partie de mon message ne concerne pas que les lycéens, mais aussi bien les fonctionnaires dans les rues que les cheminots ou les commerçants.


''Je vendrai mon âme pour gagner mes ailes ...''
Revenir en haut Aller en bas
alexis0211



Masculin
Age : 20
Messages : 2149
Localisation : Paris
Inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 22:29

Moi je préfère rester neutre car en ce moment il y a un risque de blocage dans mon lycée


Depuis 1er Avril 2012: Reporter, Photographe et Caméraman pour Toon Studios Production
1er Octobre 2010 au 12 Février 2014: Ancien Live Reporter pour Dlrp Express


Page Facebook: https://www.facebook.com/DisneyToonStudios2
Compte Twitter: https://twitter.com/Toon_Studios
Chaîne Youtube: https://www.youtube.com/user/ToonStudiosProd/videos
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toonstudiosprod.com/
emeric



Masculin
Age : 34
Messages : 1582
Localisation : South side crew
Inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Lun 18 Oct 2010 - 23:59

ah les blocages, j'ai connu ça pendant mes années de fac...
sur la fin c'était d'un ridicule, mon dieu....

le concept de blocage est déjà dans le concept quelquechose de critiquable. A défaut de convaincre par les idées, par les débats, les lycéens ou les étudiants bloquent les locaux. si l'arguementation était clair et convaincante, il n'y aurait pas besoins de faire ces blocages.

Convaincre une personne, un groupe, une administration, cela ne passe pas nécessairement par la force, la contrainte.
Les blocages que j'ai connu se sont toujours passé de la même manière, dirigés par des jeunes bobos ou hippies en mal d'identité qui veulent mener la révolution dans leurs bahuts. En revanche au moment de ceux qu'ils appellent les "assemblées générales" et des débats sur la reconduction ou pas de ces blocages, les discussion étaient très vides.

Le blocage ne peut que décrédibiliser le mouvement populaire car nécessairement la contesation se soulève aussitot.
Le blocage ne devrait intervenir qu'en dernier ressort et ne pas pénaliser l'ensemble des étudiants.
Quand j'ai discuté et dialogué avec "les meneurs" de l'époque, le leitmotiv était toujours le même, très manichéen:
-si vous etes contre la réforme, vous devez bloquer
- si vous ne bloquez pas, vous soutenez la réforme.
C'est noir ou blanc.

Bilan des courses à mon époque: quelques meneurs bien pensants qui savent tout sur tout (quelle chance!!!), un mouvement protestataire qui s'essoufle, et au contraire un mouvement contestataire au blocage qui augmente.
le dernier blocage que j'ai connu s'est d'ailleurs fini de cette manière là. De moins en moins de soutien, le blocage et la fac malgré tout toujours fermée: certains groupuscules en ont profité. En tant qu'ancien red, j'avais eu vent de certaines "opérations" qui allaient être menés, et j'avais beau essayer de l'expliquer, il ne fallait pas s'inquiéter, la jeunesse serait là pour faire face à ces groupuscules.

Au final le drame est arrivé un matin en semaine, les bloqueurs se sont fait délogés à coups de poings et de battes par des jeunes du GUD et du Bloc Identitaire.

Tout ceci ne concerne que mon cas personnel, il y a quelques grandes villes vers chez moi, mais dans toutes les manifs auxquelles j'ai participé, je n'ai jamais vu l'apparition de "casseurs" si ce n'est quelques cas très isolés de militants CNT.


Séjour au séquoia lodge en river suite 6249 du 30 septembre au 02 octobre, top, super souvenir!!

séjour  du 1 au 3 décembre au sequoia lodge en Suite 7211


Dernière édition par emeric le Mar 19 Oct 2010 - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
max000



Messages : 478
Inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 0:00

@Robin a écrit:

Concernant les réformes, si on continue à se plaindre, on va bientot avoir un modèle à l'américaine. Chacun devra mettre de coté pour plus tard.
Après, je ne connais pas complètement le sujet, mais c'est mon ressenti.
je ne sais pas si cette réforme est la solution, mais y a t il beaucoup d'autres moyens ?
Le but de cette réforme justement de mettre fin à terme au système par répartition et d'imposer petit à petit un système par capitalisation (pour planter le décors : une des entreprise française qui s'occupe des retraites par capitalisation est Malakoff Médéric dont le DG n'est autre que Guillaume Sarkozy...). Le mouvement contre cette réforme est donc, entre autre, pour éviter d'avoir un système "à l'américaine" comme tu dis.

Concernant, les blocages et autres actions, je suis entièrement pour. C'est malheureusement aujourd'hui le seul moyen de se faire entendre du gouvernement qui a fait cette réforme à la va vite sans aucune négociation. Et malheureusement, si on entre dans une situation de blocage ce n'est pas la faute des grévistes mais plutôt du gouvernement qui fait la sourde oreille face à l'ampleur de ce mouvement. Il suffirait que le gouvernement s'engage à ouvrir des négociations sur cette réforme pour que le mouvement de grève se stoppe...

Dire que les lycéens qui font grève, bloquent, manifestent,...ne le font que pour louper des heures de cours, c'est fortement sous-estimer leurs capacités à réfléchir et à se forger un avis (même si je le conçois, certains lycéens sont dans cet état d'esprit...). S'ils le faisaient uniquement pour sécher les cours, alors pourquoi étaient-ils si nombreux à manifester samedi après-midi? Wink

W's man a écrit:

Je suis contre, ça ne sert strictement à rien si ce n'est à prendre des innocents en otage.
Il faut arrêter ces histoires de "prise d'otage" Rolling Eyes . Je pense que les otages français en Afghanistan ou au Mali préfèreraient être en France à l'heure actuelle...Un peu de respect pour ces personnes dont la vie est réellement en danger svp.
Revenir en haut Aller en bas
Frantzoze
Modérateur


Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 0:22

Citation :
S'ils le faisaient uniquement pour sécher les cours, alors pourquoi étaient-ils si nombreux à manifester samedi après-midi?

j'ai regardé passer le cortège dans ma ville samedi en entier (c'est vrai qu'il y avait du monde) mais quasiment pas de jeunes et pourtant je suis dans une ville universitaire (je suis moi même etudaint) où tous les lycées publics sont bloqués.....la crédibilité faudra la chercher ailleurs pour le coup
je ne dis pas que les lycéens n'ont pas un pouvoir de reflexion ni un avis, mais beaucoup ne savent pas de quoi ils parlent (et je sais de quoi je parle pour avoir discuté avec bon nombre d'entre eux), d'autres, les meneurs sont dans 99% des cas mainpulés par des syndicats (la encore je sais de quoi je parle car très rapidement c'est un syndicaliste qui prend la parole....et le syndicaliste en question, il a 35 ans, ça n'est donc pas un lycéen Wink) et l'ecrasante majorité, c'est pour secher tout simplement
mais on peut regarder au niveau des FACS, c'est une minorité, elle aussi controlée par des syndicats ou des partis politiques qui encourage les blocages (je l'ai vu, j'ai été aux AG)


concernant le terme prise d'otage, c'est vrai que c'est exagéré au vu de nos ressortissants au Mali ou en Afghanistan, mais si on reprend la définition c'est une privation de liberté, et le blocage, ça prive l'étudaiant, le lycéen, le travailleur qui veut travailler de le faire....il n'est donc plus libre de travailler/d'étudier
par ailleurs, le fait de bloquer les raffineries et les dépots petroliers mettent les routiers, les commerciaux en chomage technique, si ces gens la ne sont pas grevistes, eux aussi sont privés de leur liberté, et soyons un peu egoiste, le français moyen si il est à sec ne peut pas prendre sa voiture, il est donc lui aussi privé de liberté

par contre, merci d'avoir bien voulu temoigner car pour l'instant seuls des "anti bloqueurs" se sont exprimés, c'est bien d'avoir tous les points de vue


Revenir en haut Aller en bas
Plume bleue



Féminin
Messages : 6279
Localisation : Dans la Chambre des Planètes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 0:58

(Je n'entre pas dans le débat, mais je me demandais juste si les ambulances, camions de pompiers et autres véhicules d'urgence ont un approvisionnement propre, ou s'ils sont dépendants des mêmes stations services que l'automobiliste lambda ? Quelqu'un le sait ?)


Un été à Tokyo: Coquin de mari !
Revenir en haut Aller en bas
Sevrynn
Modératrice


Féminin
Age : 31
Messages : 6671
Localisation : Lyon
Inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 1:05

Personnellement je suis POUR les mouvements sociaux et les greves.. malheureusement au vu du je m'en foutisme de nos dirigeants concernant notre avis sur cette réforme, forcement les gens poussent plus loin pour faire entendre leur avis. si le gouvernement dès le départ n'avait pas voulu passer en force en écartant les partenaires sociaux et en se disant "on s'en cogne on a la majorité ca passera quoiqu'ils en disent" et s'ils évitaient de se ficher cordialement de notre tronche en disant "oui mais on fait la réforme pour les 57 millions de nons manifestants qui eux sont pour la réforme" (hum dans mon entourage pas un ne fait greve ni ne manifeste faute de moyen mais est contre), on radicaliserait pas les mouvements. Si on entendait pour une fois la voix du peuple et qu'on se mettait tous a table on dériverait pas vers tous ces blocus. C'est un geste profond de dépit et de desespoir d'en arriver à tout bloquer pour se faire écouter.
Je soutiens perso les blocages si c'est le seul moyen pour faire reculer le passage en force d'une loi qui n'a été monté que par le parti au pouvoir et pour le parti au pouvoir. Si ces blocus servent au moins a mettre tout le monde autour d'une table pour discuter.
Après tant pis si je dois me taper 20 minutes de marche pour aller prendre un metro, tant pis si je dois sucrer des vacances faute de voiture, mince à un moment faut arreter de raisonner égoistement. J'ai pas envie de partir à 67 piges pour avoir une retraite à taux plein, j'en ai ras le cul de me rendre compte que ma génération est la génération sacrifié et qu'études ou pas ou se retrouve a faire des boulots merdiques à temps partiel (donc autant dire adios la retraite).
Et par pitié qu'on arrete de me dire qu'on sort de la crise. Le boulot ne revient pas du tout . Le gouvernement nous assomme avec ca.. oui le chomage diminue mais de combien a cause des fins de droits ou des personnes comme moi qui allions x temps partiels ou précaire pour tenir ?
moi ce que je vois tous les jours c'est des sdf par dizaines (sdf qui devraient plus etre dans la rue selon sarkozy en 2010), le prix de la vie qui n'a jamais été aussi élévé, le smic qui n'a pas bougé d'une oreille, les impots qui nous tombe sur la tronche alors qu'on a pas un cts de coté..
donc oui forcement ca pete, si la population n'était pas autant dans la mouise financierement et qu'on donnait de bonnes sollutions à leur probleme, oui tout reviendrait au calme. Le hic c'est que chaque nouvelle loi est une loi qui assomme encore plus la classe moyenne et la plus faible de la population. Des milliards ont été balancés aux banques, aux plus riches du pays soit disant pour limiter le chomage et sauver nos emplois.. ca a donné quelque chose ? Rien ou pas grand chose... donc forcement toute cette accumulation provoque un gros ras le bol..

Par contre je suis absolument contre tous les déferlements de violence, casses, matraquages tant soit du coté des jeunes que des forces de l'ordre..
J'apprécie moyen de risquer me prendre un compas dans la figure dans un bus car les "lycéens font blocus"... J'aimerais que les lycéens, étudiants et cie bloquent non pas par plaisir de bloquer mais en connaissance de cause vis a vis de la réforme. Et surtout que certains zozos (et zozotes) ne prennent pas ce pretexte pour casser tout ce qui passe sous leur mains y compris des figures de personnes...
Revenir en haut Aller en bas
http://roadtripsandparks.wordpress.com
Vixy



Féminin
Age : 28
Messages : 2035
Localisation : Juifie
Inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 1:11

@Plume bleue a écrit:
(Je n'entre pas dans le débat, mais je me demandais juste si les ambulances, camions de pompiers et autres véhicules d'urgence ont un approvisionnement propre, ou s'ils sont dépendants des mêmes stations services que l'automobiliste lambda ? Quelqu'un le sait ?)

C'est une question que je me suis déjà posé mais il me semble bien que oui, ils ont effectivement des réserves pour tenir en cas de pénurie, et je rebondi sur ta question pour soulever qu'on rigolerait vachement moins si les médecins urgentistes faisaient la grève de temps à autres.



http://candidon.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://candidon.over-blog.com/
Retlaw
Modérateur


Masculin
Age : 35
Messages : 7718
Localisation : Sur Terre
Inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 1:43

@Plume bleue a écrit:
(Je n'entre pas dans le débat, mais je me demandais juste si les ambulances, camions de pompiers et autres véhicules d'urgence ont un approvisionnement propre, ou s'ils sont dépendants des mêmes stations services que l'automobiliste lambda ? Quelqu'un le sait ?)
@Vixy a écrit:
@Plume bleue a écrit:
(Je n'entre pas dans le débat, mais je me demandais juste si les ambulances, camions de pompiers et autres véhicules d'urgence ont un approvisionnement propre, ou s'ils sont dépendants des mêmes stations services que l'automobiliste lambda ? Quelqu'un le sait ?)
C'est une question que je me suis déjà posé mais il me semble bien que oui, ils ont effectivement des réserves pour tenir en cas de pénurie,
Certaines casernes/hôpitaux/gendarmeries ont des pompes dédiées, mais le nombre a très fortement diminué (je serais même tenter de dire qu'il n'y en a quasiment plus)
De nos jours, en cas de problèmes (ou en cas de prévision de) les préfectures "réquisitionnent" des stations essences. Elles ne distribuent alors plus d'essence aux particuliers, mais uniquement aux véhicules prioritaires.

@Vixy a écrit:
et je rebondi sur ta question pour soulever qu'on rigolerait vachement moins si les médecins urgentistes faisaient la grève de temps à autres.
Il arrive que des grêves soient mises en place.
Heureusement pour vous, dans les métiers des urgences, nous faisons passer les autres avant nous.
Alors lorsque la profession est en grève, nous nous contentons de le peindre sur les véhicules et/ou sur nos tenues et/ou portons un brassard l'indiquant.


Revenir en haut Aller en bas
http://lepoquedewalt.perso.sfr.fr
jessica sika



Féminin
Age : 33
Messages : 566
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 4:56

Je confirme que les sociétés d'ambulance qui travaillent avec l'hôpital où j'exerce s'approvisionnent dans les mémes stations que les particuliers.





Revenir en haut Aller en bas
Jef_78



Masculin
Age : 42
Messages : 430
Inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 8:25

Effectivement, dans le cas acuel, certaines stations sont fermées pour la distribution au public afin qu'il reste quelques milliers de litres pour le SAMU, les pompiers, la police, la gendarmerie, les services municipaux, ...
Revenir en haut Aller en bas
emeric



Masculin
Age : 34
Messages : 1582
Localisation : South side crew
Inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 9:48

@Retlaw a écrit:


@Vixy a écrit:
et je rebondi sur ta question pour soulever qu'on rigolerait vachement moins si les médecins urgentistes faisaient la grève de temps à autres.
Il arrive que des grêves soient mises en place.
Heureusement pour vous, dans les métiers des urgences, nous faisons passer les autres avant nous.
Alors lorsque la profession est en grève, nous nous contentons de le peindre sur les véhicules et/ou sur nos tenues et/ou portons un brassard l'indiquant.

C'est tout à votre honneur Retlaw (je ne te vouvoie pas, je parle de la "corporation").
Au japon les salariés portent également un brassard sur le bras pour signaler qu'ils sont également en grève, mais ils sontinuent à travailler.


Séjour au séquoia lodge en river suite 6249 du 30 septembre au 02 octobre, top, super souvenir!!

séjour  du 1 au 3 décembre au sequoia lodge en Suite 7211
Revenir en haut Aller en bas
Vixy



Féminin
Age : 28
Messages : 2035
Localisation : Juifie
Inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 9:55

Oui Retlaw, je sais bien, j'ai été concernée il fut un temps.



http://candidon.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://candidon.over-blog.com/
Titjoe



Féminin
Age : 41
Messages : 448
Localisation : Paris
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 12:04

pour répondre à Plume Bleue :

Citation :
9h45: Grandpuits bloqué mais les grévistes réquisitionnés
Les accès à la raffinerie Total de Grandpuits (Seine-et-Marne) sont toujours bloqués mardi matin par un barrage, mais les grévistes réquisitionnés ont repris le travail pour fournir en carburants les services publics de santé et de sécurité, selon la CGT. «La quinzaine de salariés réquisitionnés a repris le travail vers 08 heures» mais «cela ne concerne que l'approvisionnement pour les services publics de santé et de sécurité», a expliqué Franck Manchon, délégué CGT. «Il est hors de question de lever le barrage pour alimenter les stations-service de Total dans un but lucratif», a-t-il martelé

9h44: Essence réquisitionnée dans le Calvados
La préfecture du Calvados a réquisitionné 12 stations services du département pour «les services à caractère prioritaire, les secours et les urgences», a indiqué mardi un porte-parole, alors que le blocage d'un dépôt de carburant à Caen venait d'être étendu.Médecins et infirmiers devront présenter leur carte professionnelle, a précisé la préfecture. Ce plan hydrocarbures a été décidé lundi par le préfet.

source : 20minutes.fr


Revenir en haut Aller en bas
Plume bleue



Féminin
Messages : 6279
Localisation : Dans la Chambre des Planètes
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ? Mar 19 Oct 2010 - 13:18

Et bien ! Merci pour toutes vos réponses ! ^^


Un été à Tokyo: Coquin de mari !
Revenir en haut Aller en bas
 
Mouvements sociaux, blocages : pour ou contre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-