AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Débat sur la fessée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Faut il interdire la fessée ?
Oui
14%
 14% [ 25 ]
Non
86%
 86% [ 151 ]
Total des votes : 176
 

AuteurMessage
indiana jones



Masculin
Age : 24
Messages : 5251
Localisation : En promenade dans l'espace temps
Inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 28 Nov 2014 - 18:17

Merci je ne connaissais absolument pas les mots que tu as employés (sans déconner quoi...)

@nonovuvu42 a écrit:
Ils montrent et soulignent donc qu'il dominent l'enfant d'une façon physique, ils montrent qu'ils sont plus forts.

C'est une vision moderne de voir les choses.
La possibilité de donner une fessée ne souligne pas l'existence d'une quelconque domination de l'adulte sur l'enfant ou d'une tentative de montrer qui est le patron.
Elle rentre dans le processus d'éducation et de prévention de l'enfant.

Par ailleurs , je ne comprends pas que la fessée fasse débat maintenant alors qu'elle a toujours fait partie du processus éducatif ...

Mais j'ai bien pris en compte ton avis que je trouve malgré tout intéressant finalement.
D'ailleurs , j'aimerais bien comprendre comment tu en arrive à ce raisonnement.
(Et ne mâche pas les mots , ils sont bien mieux en entier , on est pas sur un portable Wink )


Wonderful Disneyland - Discover a New World -

www.wonderful-disneyland.com

PROCHAIN SEJOUR : 16 au 18 Septembre et 7 au 9 Octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wonderful-disneyland.com
nonovuvu42



Masculin
Age : 17
Messages : 782
Inscription : 15/10/2014

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 28 Nov 2014 - 19:46

J'attends des explications quant à l'intégration dans le processus de l'éducation de l'enfant de la fessée, que tu sembles présenter comme une évidence. Pourtant, ce n'est pas une évidence: dans d'autres cultures, la fessée est inexistante.

Il ne faut pas confondre une pratique et sa catégorie: la fessée et les méthodes physiques. Je dirais qu'on choisi les pratiques qui s'inscrivent dans l'éducation de l'enfant, et ces pratiques font parties de catégories.

C'est effectivement une vision moderne des choses. Mais ne nous limitons pas aux apparences: moderne n'est ici pas péjoratif. C'est grâce aux sciences humaines si on prend en compte le facteur psychologique dans l'éducation de l'enfant. Suite aux crimes nazis, avec ses atrocités concernant les enfants (violence, endoctrinement, enrôlement...), que des lois de protections des mineurs ont été prises, suivant les avancées scientifiques de la psychologie. On est donc entré dans un processus de renouvellement de ce qu'on entend par éducation (avant, par exemple, des coups de bâton, aujourd'hui, des explications). L'éducation est donc plus humaine (elle ne veut pas faire de mal à l'enfant) et privilégie plus la préparation à la future vie d'adulte que de punir juste pour un besoin immédiat. La fessée, est, je pense, la limite au renouvellement de l'éducation. Les gens n'y sont plus favorables. Et la renouvellement de l'éducation n'est pas dénué de sens. Mais je pense qu'on a perçu la fessée comme une violence alors que cela n'en est pas une

@indiana jones a écrit:
La possibilité de donner une fessée ne souligne pas l'existence d'une quelconque domination de l'adulte sur l'enfant ou d'une tentative de montrer qui est le patron.
Explique moi en quoi une fessée n'est pas un geste de domination s'il-te-plait.

Je crois avoir bien expliqué mon raisonnement. N'hésite pas à me poser des questions précises quant à ma réflexion.


Revenir en haut Aller en bas
Ansa



Féminin
Age : 21
Messages : 217
Localisation : Quelque part vers l'infini et au-delà
Inscription : 15/03/2014

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 30 Nov 2014 - 22:57

Personnellement j'ai mis "non" à interdire les fessées. Après tout dépend de la gravité de la fessée. Un enfant qui se fait bastonné sans arrêt sans aucune raison c'est sûr que c'est pas normal et que les parents devraient aller voir un psychiatre. Mais si l'enfant a fait une bêtise je trouve normal qu'il reçoive une correction, une bonne fessée en a fait avancé plus d'un j'en suis certaine Wink
Pour la question des fessées d'adultes... Je laisse ça aux personnes qui pratiquent ^^


" />



ma fan-fiction de la reine des neiges Smile
Revenir en haut Aller en bas
Frantzoze
Modérateur


Masculin
Age : 25
Messages : 5073
Localisation : Caen
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 30 Nov 2014 - 23:02

C'est justement le contre argument..."une bonne fessée"
Que devons nous comprendre?
Alors une tape sur les fesses oui ça va...en revanche déculotté en public ça non.
Une bonne fessée...oui mais bon pas trop fort. Alors quand est ce que c'est le "pas trop fort" justement

Au final où est la limite?
Donc dans le doute autant enlever directement.


Voilà l'argument contre par excellence. Néanmoins j'en conviens, une tape n'a jamais tué personne, ça ne doit pas être la solution, d'ailleurs en soi ça n'en est pas une...c'est toujours une mauvaise solution. Faut cependant qu'elle soit justifiée...Tout au moins expliquée


Revenir en haut Aller en bas
Dory



Féminin
Age : 23
Messages : 2747
Localisation : Au Royaume d'Arendelle
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 30 Nov 2014 - 23:04

Après il ne faut pas banaliser le geste non plus. Dans le sens où l'enfant pourrait s'habituer à en recevoir si il fait un bêtise ( minime ou grosse ), et que au final il s'en contre fou et trouverai ça un peu trop "normal". Et dans ce cas il y a un risque ( je ne dis pas que tous les enfants fonctionnent pareil ), que l'enfant pense que la solution soit la violence physique, et gare aux bagarres à l'école et plus tard. En gros la fessée n'est pas solution, mais sanctionner le geste est vraiment exagéré.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/5585934/PriPePoi
Hanubys



Masculin
Age : 33
Messages : 1018
Localisation : Bussy les poix/Picardie
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 5 Déc 2014 - 15:49

En même temps pour donner son avis ça serait bien d’être parent non?
Croyez moi, la vie de parent n'est pas de tout repos, c'est H24.
C'est pas aussi simple que de garder son neveu pendant une heure ou deux.
Tant qu'on y est pas on ne peux pas avoir tous les éléments en sa possession pour débattre d'une manière objective.
A moins de battre ses enfants par plaisir, souvent on se retrouve confronté à des situations qui nous choque plus nous les parents que nos enfants.
Par exemple quand votre enfant se met à escalader votre escalier et que vous vous en apercevez d'un coup, malheureusement la première chose que vous faite c'est hurler et.....une petite fessée.
C'est un peu comme un réflexe, c'est humain, surtout si vous êtes dans un état de fatigue, de stress....
Bref je ne donne pas de fessée à mon fils mais je peux comprendre les gens qui le font tant que ça reste dans la symbolique et pas comme certains cassos qui "derouillent" leurs enfants en public.

Je pense qu'il faut surtout expliquer à son enfant les conséquences de ses bêtises.
Donner une fessée sans en expliquer la raison ça ne sert a rien, hormis à imposer une notion dominant/ dominé dans la relation parent enfant qui conduit tout droit dans le mur.

Je fais parti des enfants qui en ont reçu des fessées et pourtant je n'en suis pas mort, j'aime mes parents et ca ne m'a pas ruiné ma vie sociale.


Revenir en haut Aller en bas
http://hanubys.freeheberg.com/
orangine



Féminin
Age : 26
Messages : 2315
Localisation : Dans la salle commune des Serpentard
Inscription : 02/10/2013

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 5 Déc 2014 - 16:04

@Hanubys a écrit:
En même temps pour donner son avis ça serait bien d’être parent non?


Ce genre de commentaire me fait sortir hors de mes gond !
J'ai déjà eu une maman qui était vexée que je lui donne de bons conseil pour son enfant (je suis puéricultrice) qu'elle n'a rien trouvé de mieux que de me blesser avec cette phrase "de toute façon vous ne pourriez pas comprendre vous n'avez pas d'enfants !" Bravo ! Rolling Eyes

On peut très bien avoir un avis sur la question sans pour autant être parent ...



Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1853
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 5 Déc 2014 - 18:23

C'est vrai, on a tous été des enfants et on a souffert (ou pas) de certaines méthodes d'éducation.


Mon book tout neuf ! : http://auroremarin.ultra-book.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
Hanubys



Masculin
Age : 33
Messages : 1018
Localisation : Bussy les poix/Picardie
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 5 Déc 2014 - 19:11

@orangine a écrit:
@Hanubys a écrit:
En même temps pour donner son avis ça serait bien d’être parent non?


Ce genre de commentaire me fait sortir hors de mes gond !
J'ai déjà eu une maman qui était vexée que je lui donne de bons conseil pour son enfant (je suis puéricultrice) qu'elle n'a rien trouvé de mieux que de me blesser avec cette phrase "de toute façon vous ne pourriez pas comprendre vous n'avez pas d'enfants !" Bravo ! Rolling Eyes

On peut très bien avoir un avis sur la question sans pour autant être parent ...
Bah justement qui connait mieux son enfant que les parents, nous ce qui nous énerve c'est justement des conseils de personnes qui n'ont pas d'enfant..... Donc oui je maintiens ce que je dis. Crois moi ta vie et ta manière de penser change après avoir eu un enfant.Et entre la théorie et la pratique il y a une énorme différence.


Revenir en haut Aller en bas
http://hanubys.freeheberg.com/
orangine



Féminin
Age : 26
Messages : 2315
Localisation : Dans la salle commune des Serpentard
Inscription : 02/10/2013

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Ven 5 Déc 2014 - 23:36

@Hanubys a écrit:
@orangine a écrit:



Ce genre de commentaire me fait sortir hors de mes gond !
J'ai déjà eu une maman qui était vexée que je lui donne de bons conseil pour son enfant (je suis puéricultrice) qu'elle n'a rien trouvé de mieux que de me blesser avec cette phrase "de toute façon vous ne pourriez pas comprendre vous n'avez pas d'enfants !" Bravo ! Rolling Eyes

On peut très bien avoir un avis sur la question sans pour autant être parent ...
Bah justement qui connait mieux son enfant que les parents, nous ce qui nous énerve c'est justement des conseils de personnes qui n'ont pas d'enfant..... Donc oui je maintiens ce que je dis. Crois moi ta vie et ta manière de penser change après avoir eu un enfant.Et entre la théorie et la pratique il y a une énorme différence.

Je n'ai pas encore l'instinct de maman, mais la pratique de l'éducation etc je l'ai un peu (je sais même mieux me faire écouter que certains parents ...) alors oui l'avoir 13h/24 je ne connais pas mais ce n'est pas une raison pour nous répondre de la sorte, je te signale que sans les "incultes" qui gardent vos enfants, vous seriez bien embarrassez. Alors de là à dire qu'on ne connaît rien dans le domaine- sous prétexte qu'on a pas encore d'enfants, tu pousse un peu fort ...



Revenir en haut Aller en bas
Hanubys



Masculin
Age : 33
Messages : 1018
Localisation : Bussy les poix/Picardie
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 7 Déc 2014 - 13:04

[quote="orangine"][/quote="orangine"]

Et ben j’espère que tu ne généralise pas de la sorte avec les enfants dont tu t'occupes...Je ne traite pas d'incultes les puéricultrices et je ne dit pas non plus que tu ne connais rien aux enfants.

Quand à la reflexion "sans nous vous seriez embarassez"...bah sans nous les parents, vous seriez au chômage...je peux aussi sortir un argument aussi pourri.... Rolling Eyes
Seulement la dimension affective jouent énormément dans l’éducation des enfants, ce n'est pas pour rien qu'un docteur ne peut être impartial avec ses propres enfants par exemple.
Tu bosses peut être "13h"/24 comme tu dis avec des enfants, mais nous parents, c'est 24/24.
Tu le reconnais toi même , tu n'as pas encore développé l'instinct maternelle, crois moi que lorsque tu sera maman tu t'occuperas différemment des enfants dont tu as la garde.
Tous les parents ne sont pas des cassos qui ne savent pas éduquer leurs enfants autres qu'a travers  l'ecole ou les crèches.


Revenir en haut Aller en bas
http://hanubys.freeheberg.com/
orangine



Féminin
Age : 26
Messages : 2315
Localisation : Dans la salle commune des Serpentard
Inscription : 02/10/2013

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 7 Déc 2014 - 13:19

@Hanubys a écrit:
@orangine a écrit:
[/quote="orangine"]

Et ben j’espère que tu ne généralise pas de la sorte avec les enfants dont tu t'occupes...Je ne traite pas d'incultes les puéricultrices et je ne dit pas non plus que tu ne connais rien aux enfants.

Quand à la reflexion "sans nous vous seriez embarassez"...bah sans nous les parents, vous seriez au chômage...je peux aussi sortir un argument aussi pourri.... Rolling Eyes
Seulement la dimension affective jouent énormément dans l’éducation des enfants, ce n'est pas pour rien qu'un docteur ne peut être impartial avec ses propres enfants par exemple.
Tu bosses peut être "13h"/24 comme tu dis avec des enfants, mais nous parents, c'est 24/24.
Tu le reconnais toi même , tu n'as pas encore développé l'instinct maternelle, crois moi que lorsque tu sera maman tu t'occuperas différemment des enfants dont tu as la garde.
Tous les parents ne sont pas des cassos qui ne savent pas éduquer leurs enfants autres qu'a travers  l'ecole ou les crèches.

Je n'ai pas dis ça (et la tu dévies du sujet ... ) on peut très bien donner notre avis sur la question de la fessée sans pour autant être parent (et venir re donner notre avis en étant parent plus tard) ...



Revenir en haut Aller en bas
doui59



Masculin
Age : 28
Messages : 575
Localisation : lille
Inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 7 Déc 2014 - 13:42

moi la question que je me pose, c'est comment interdire la fessée?
si tu mets une fessée à ton enfant en public, les gens auront le droit de porter plainte contre toi?
et chez toi alors? c'est ton propre enfants qui portera plainte?
je me vois pas porter plainte contre mes parents, parce que je me suis pris des fessées. bien au contraire je pense que ça ma surement évité de faire bien des bêtises.
c'est juste mon avis perso et on a chacun le sien.
Revenir en haut Aller en bas
nonovuvu42



Masculin
Age : 17
Messages : 782
Inscription : 15/10/2014

MessageSujet: Re: Débat sur la fessée Dim 7 Déc 2014 - 15:34

Je pense que l'avis d'un spécialiste (psychologue, sociologue...) pourrait être bénéfique.

Avec mes connaissances scientifiques, je peux affirmer qu'il y a une différence entre socialisation et éducation. On constate qu'il y a trois manières de socialiser: la répétition, la sanction/récompense et la familiarisation au simple contact d'autrui à des modèles culturels. Cette socialisation, à la différence de l'éducation, est inconsciente. Elle permet la reproduction des comportements parentaux, sauf si ceux-ci sont influencés par d'autres individus.

En gros, cela me permet de dire que:
-si mes parents disent qu'il ne faut pas être violent et qu'ils sont violents, j'ai des risques de reproduire cela sur mon enfant
-si mes parents m'ont montré ce qu'ils appellent "une bonne éducation" et que quelqu'un d'autre me montre sa vision de l'éducation, je pourrais changer de comportement sur mon enfant

La fessée faisant partie de notre éducation, elle fait partie de notre culture, c'est-à-dire les normes. C'est normal de mettre une fessée à nos enfants, car c'est comme cela qu'on nous a montré l'éducation.

Je pense qu'il est possible de faire d'approfondir les réflexions scientifiques sur la fessée, mais après, je ne prétends pas être sociologue, et mes connaissances ne dépassent pas celles des cours de SES de seconde XD!


Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur la fessée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Le forum :: Le Café Fantasia-