AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Philippep62



Masculin
Age : 54
Messages : 6430
Localisation : Lessines, Belgique
Inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 12:02

Ah enfin , c'est pas trop tôt Smile
Je continue à penser que mes vacances 2010 se passeront en Floride Smile


Visites à DLR : 3, WDW : 2, DLP : 108, TDR :1, DCL :1. A venir : DLP  29.10-01.11.2016 | 25-27.11.2016 | 16-18.12.2016
Trip Reports : Anaheim 1992 - Anaheim 2009 - Floride 2011
Vos temps d'attente sur DCP-Data (mais aussi les rehabs,horaires parcs/attractions/shows/restaurants).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lessines.net
Elvisgirl



Féminin
Age : 38
Messages : 118
Localisation : Montréal, Canada
Inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 15:00

Excellent... Enfin la suite ^^.
Quelle journée bien remplie... Vous avez fait fort !!
Pauvre Wolfi, ayant laissé sa casquette dans les eaux de Jurassic Park à tout jamais Very Happy ! Il est arrivé un peu la même chose à mon conjoint cet été, mais heureusement pour lui, le jeune homme derrière lui se l'est prise en pleine face ^^. Mais j'ai vu que Wolfi avait prévu une casquette de rechange pour la journée Langue


L'histoire de mon exil québécois : ICI
Mon Trip Report de Disney World : ICI
Revenir en haut Aller en bas
http://inlovewithmontreal.over-blog.com/
*lilouw



Féminin
Age : 26
Messages : 1132
Localisation : Belgique [Liège]
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 16:17

Chouette, la suite du TR
Une journée pour faire les deux, bravo...c'est vrai qu'avec l'express, c'est plus simple!

Spiderman j'ai adoré aussi mais je vais vous reprendre
C'est des voitures de 8 à mes souvenirs (4devant et derrière )

Pour Poseidon's Fury, on a eu la même blague que vous, 45 minutes d'attente, pr quelque chose de bof bof.

Vous avez pas fait les deux attractions uqi mouillent le plus, comme c'est dom-ma-ge

Pour la navette du bus...on a attendu 30minutes (on se demandait même si elle viendrait) et puis le chauffeur faisait plusieurs hôtels et quand on lui a dit le nôtre (même que vous), il est parvenu à vouloir nous déposer à un autre Days Inn

Allez, j'attends la suite à WDW bien vite


Dream your life and live your dreams

Notre nouvelle aventure à la Nouvelle-Orléans, au Bahamas et en Floride
Suivez nos aventures au pays des geishas!
TR sur la côte ouest américaine!
Revenir en haut Aller en bas
http://vintagegirltrips.canalblog.com
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 17:57

@*lilouw a écrit:

Spiderman j'ai adoré aussi mais je vais vous reprendre
C'est des voitures de 8 à mes souvenirs (4devant et derrière )

Non plus ... 3 rangées de 4 personnes.

Quoi qu'il en soit, ce TR me conforte dans l'idée que visiter IOA et les studios en une journée est beaucoup trop juste.
Des temps d'attente extrêmement courts et je vois que vous n'avez pas pû tester Hulk, Popeye, ou le flume. Aux studios, MIB et d'autres animation ont dû être zappé.

C'est un choix mais quand quelqu'un demande conseil pour bien profiter des deux parcs, il me parait clair que deux jours s'imposent pour tout voir, et refaire !
Revenir en haut Aller en bas
Philippep62



Masculin
Age : 54
Messages : 6430
Localisation : Lessines, Belgique
Inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 18:32

Allez on dit 24 rangées de 12 ...



Visites à DLR : 3, WDW : 2, DLP : 108, TDR :1, DCL :1. A venir : DLP  29.10-01.11.2016 | 25-27.11.2016 | 16-18.12.2016
Trip Reports : Anaheim 1992 - Anaheim 2009 - Floride 2011
Vos temps d'attente sur DCP-Data (mais aussi les rehabs,horaires parcs/attractions/shows/restaurants).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lessines.net
ptit lion



Masculin
Age : 35
Messages : 725
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 20:53

@Elvisgirl a écrit:
Excellent... Enfin la suite ^^.
Quelle journée bien remplie... Vous avez fait fort !!
Pauvre Wolfi, ayant laissé sa casquette dans les eaux de Jurassic Park à tout jamais Very Happy ! Il est arrivé un peu la même chose à mon conjoint cet été, mais heureusement pour lui, le jeune homme derrière lui se l'est prise en pleine face ^^. Mais j'ai vu que Wolfi avait prévu une casquette de rechange pour la journée Langue
Sa casquette de rechange, c'était en fait la mienne, que je ne mettais presque pas !

@Max a écrit:
Quoi qu'il en soit, ce TR me conforte dans l'idée que visiter IOA et les studios en une journée est beaucoup trop juste.
Des temps d'attente extrêmement courts et je vois que vous n'avez pas pû tester Hulk, Popeye, ou le flume. Aux studios, MIB et d'autres animation ont dû être zappé.

C'est un choix mais quand quelqu'un demande conseil pour bien profiter des deux parcs, il me parait clair que deux jours s'imposent pour tout voir, et refaire !
C'est vrai mais je ne regrette pas, il me restera des choses à découvrir quand j'y retournerai ! Wink Cela dit, il est vrai qu'avec l'ouverture du land d'Harry Potter, il y aura encore plus à découvrir, et en une seule journée, cela sera juste...
Revenir en haut Aller en bas
ptit lion



Masculin
Age : 35
Messages : 725
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 11 Sep 2009 - 21:09

@Philippep62 a écrit:
Allez on dit 24 rangées de 12 ...

La réponse Wink :
Revenir en haut Aller en bas
Fgth
Modérateur


Masculin
Age : 45
Messages : 3044
Localisation : Draveil
Inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Sam 12 Sep 2009 - 21:00

toujours aussi tordant votre TR les gars, vous êtes les meilleurs.Par contre, p'tain, rater terminator, c'est trop la loose... You'll be back Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49673449@N08/
wolfi
Modérateur


Masculin
Age : 51
Messages : 1216
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 9 Oct 2009 - 0:19



Vendredi 5 juin. 6h00 ! le réveil est rude ! Mais l’excitation aussi ! (euh non j'ai pas une érection matinale bande d'obsédés !) Le grand jour est arrivé, aujourd’hui sur un tapis volant nous partons pour le paradis sur Terre : Walt Disney World ! Oui bon, on n’a pas trouvé Aladdin, donc ça sera un taxi, mais le résultat est le même.
Je me lève le premier et prends une petite douche avant de m’habiller. Hop, je sors le fauve hors du lit, direction la salle de bain. [note de ptit lion : le fauve sait se mettre hors du lit lui-même, merci ]

Pendant ce temps je zappe devant la télé. Je tombe sur une émission de télé-achat. Savez vous que 80 % des américains souffrent de constipation ? Savez-vous aussi que chez certaines personnes la rétention de matière peut aller jusqu’à 11 kg ? Rooh ça doit être terrible !:/ D’ailleurs, ça se voit sur leur figure : on voit tout de suite qu’ils portent toute la misère du monde dans leur ventre. Mais grâce aux pilules miracles que nous pouvons acheter, ça ira beaucoup mieux. Après une petite cure de ce véritable débouche-tout, les intestins sont bien nets, lisses et on mangerait dedans tellement ils sont propres. Ah, on voit tout de suite à leur tête que ça va beaucoup mieux sans toute cette m… dans la tuyauterie. En plus, ce sont tous des produits naturels qu’il y a dans ces gélules : des extraits de fruits et de légumes. Et oui, c’est ça l’Amérique, on a tellement peu l’habitude de manger des légumes qu’on les bouffe en pilules ! Comme dirait l’autre : mangez 5 fruits ou légumes par jour !

Nous sommes prêts. Chargés comme des baudets, nous descendons vers la réception où Ptit lion commandera un taxi pour notre hôtel suivant : le Disney’s All Star Movies. Patiemment, nous attendons sur le seuil. Alors ça sera un taxi officiel ou un taxi en black ?
Bientôt, une voiture noire conduite par un Noir s’approche : cela sera bien un taxi en noir (sans compteur kilométrique). Le mec installe tout notre barda dans le coffre et nous nous installons comme deux pachas sur la banquette arrière. Où on va ? Ben au Disney All Star Movies, pardi ! Nous parcourons l’International Drive vers la petite ville de Lake Buena Vista. Quel joli nom plein de magie ! Je montre à Antho l’hôtel où nous séjournions l’année passée, juste sur la frontière du paradis sur Terre. Bientôt, nous passons les portes sacrées délimitant le pays où vit la magie et d’où nous ne sortirons plus pendant une semaine ! (c’est un rien poétique et excessif mais normalement, tout bon fan de ce forum pense comme nous) Les panneaux en formes de tête de Mickey, la propreté et les jardins bien entretenus… pas de doute, nous sommes dans l’autre monde.

Voici le Resort des All Stars. Le chauffeur est bien sympa : son fils travaille comme musicien au All Star Music. « Oh Great ! » (on s’en fout nous, on est au Movie). Nous passons devant le sport. En tant que « grand » sportif, j’avais mis mon veto sur ce choix. Le Music. Joli aussi mais je l’ai déjà fait, autant changer non ?
Ah mais qu’est ce qu’il fait, il s’arrête au Music ! Une fraction de seconde, je nous ai vus dans une vision en train de transporter nos lourds bagages à pied d’un hôtel à l’autre. Heureusement, Anthony s’est aperçu également de la bévue, et avec son meilleur anglais a corrigé la trajectoire. [note de ptit lion : « euh, hotel not good… we go Movie Hotel…… »]

Le chauffeur s’arrête devant la réception et un chasseur nous demande s’il doit s’occuper de nos bagages. Non mon gars, c’est bien gentil mais on va attendre un peu. Je paye en liquide notre chauffeur en ajoutant les gratuités ce qui nous vaut moult courbettes. Mais ce n’est rien, mon brave. Nous entrons dans le hall, très frais et très agréable. La décoration est dans les tons vert d’eau avec de grandes étoiles blanches, on se croirait à la piscine.


Matinée calme à l’accueil du All-Star Movie Resort.

Le bureau du check-in est vide, du moins pour les réservation via internet. « Hello guys ! » nous dit une grosse matrone du sud. Anthony lui tend l’e-mail de la réservation. Nous recevons notre carte qui sert de clé à notre chambre, deux billet d’entrée aux parcs et deux cartes servant à créditer les différents repas inclus dans notre Dining Plan. Nous recevons aussi quelques bricoles : les horaires et plans des parcs, des étiquettes de voyages pour nos valises, un carnet de voucher (qu’on utilisera pas ) donnant droit à des réductions sur certains services, 30 minutes de jeux d’arcade (qu’on ne trouvera pas le temps d’utiliser).

Notre hôtesse nous donne le plan du Resort : nous sommes dans le bâtiment 7 (direction un Amour de Coccinelle, personnellement j’aurais préféré Fantasia, mais c’est mieux que les Mickty Ducks), au 3ème étage (qui est en fait le 2ème, vu que le rez-de-chaussée est le 1er étage ici, vous suivez ? ). Notre chambre n’est pas encore prête, nous recevons un numéro de téléphone qui nous donnera le numéro de notre chambre après 15h00 (enfin 03:00 PM ). Ah, avant de partir, la cast nous demande si c’est la première fois : Anthony dit que oui et il reçoit un beau badge First Timer. Pour ne pas faire de jaloux, j’en reçois un aussi. Chouette ! Nous revoici devant notre chasseur, nous lui remettons nos bagages qui seront automatiquement transférées dans notre chambre par tapis volant. Choueeette c’est beau la magie !

Direction le devant de l’hôtel qui sert de quai d’embarquement pour les bus Disney. Tout se fait dans la discipline et dans l’ordre : chaque parc (y compris aquatique) et Down Town Disney ont chacun leur arrêt délimité, ainsi que des cordes (ou plutôt des chaînes) afin de canaliser les guests. Comme ça, pas de resquilleurs (sauf les évadé de Wall.E sur leurs petites voiturettes électriques et qui sont prioritaires).

7h45, notre bus est là : on a été super vite tout de même.


Et oui ! Même pour les bus, il y a des files d’attente…

Vers 8h10 nous arrivons au terminus, le long du lac à un jet de l’entrée du Magic Kingdom. Nous passons à la fouille évidemment, enlever la banane, ouvrir toutes les poches, euh non je n’ai rien dans la toute petite poche (curieux va !), ouvrir la gaine de l’appareil photo (non j’ai pas de mini révolver). Et nous voici à attendre 9h00 l’ouverture du parc. Des cordes barrent l’accès sous la gare. Tiens, c’est ouvert d’un côté, pourquoi ils passent ceux-là ? On va y aller aussi ! Euh, non on a pas réservé de breakfast dans le parc, bon ben on attends alors.:/


Non, la caméra n’est pas collée à ma main… mais presque.


L’entrée du Magic Kingdom : il faut reconnâitre que c’est moins impressionnant qu’à Paris ^^

Comment passer le temps ? Eh bien en faisant les deux premières boutiques Disney du séjour (punaise, j’étais en manque, là ). Devinez ce que j’achète ? Hum ? hum ? Ben mon couvre-chef sacré comme dirait Ptit lion. Oui, la réplique de celui que j’ai laissé au dinosaure de Jurassik Park (c’est bien y en a au moins un qui suit ). 22 dollars ?! Eh ben, c’est pas donné ! La prochaine fois je mettrai un élastique !

8h45, la foule est arrivée est s’est agglutinée devant la gare. C’est l’heure du Good Morning Main Street. Tiens cette fois-ci c’est plus une suffragette mais un pompier bien en chair qui nous accueille. (voir tome 1 : Les vacances de Mr Wolfi et de Matttthieu) Le groupe de danseurs et danseuses est toujours là, en train de chanter et danser pour nous. Il est rejoint par le Petit Train des Personnages (euh non ça c’est à Paris), le WDW Railroad qui transporte les characters du parcs.


On n’est pas les seuls à attendre…


Ca, c’est de l’accueil !


Le chef des pompiers laisse à Mickey le soin de déclarer le parc ouvert.

9h00 pile ! Le show se termine et les cordes tombent. La foule se précipite, je perds ma casquette, je me penche pour la ramasser et je suis bousculé, je tombe par terre et la foule m’écrase, je me sens partir… Où suis-je ? Je me réveille dans une chambre d’hôpital. Ainsi ce termine ce TR.
Naaan, je rigole ! Main Street est déjà noire de monde. Non, je résisterai et je n’irai pas voir les boutiques ! Nous nous approchons du château. Curieusement, ou on va très vite ou alors ce sont les autres qui traînent en route, mais il n’y a presque plus personne devant nous : Central Plaza est pratiquement désert, tout comme les abords du château. Bon on a bien le temps pour une ptite photo. Une gentille cast nous prend devant le château (oki elle nous a coupé ls jambes, mais c’était gentil non ? )


Photo de groupe : Walt, Mickey, Wolfi et moi.


Après la cohue de l’entrée, la foule se disperse assez rapidement, ouf !


Vu sous cet angle, on a vraiment l’impression que le Château est perdu au milieu d’une forêt…


Panorama de Main Street vu depuis Central Plaza.


L’architecture est de style gothique, mais elle est heureusement réahaussée par des couleurs vives !


Un château en Bavière ?


De jolies statuettes en bronze égaient le hub de Central Plaza.


Oui, je sais, il me manque le chapeau…

Nous passons par le côté gauche du château pour atteindre Fantasyland en pleine réhab’.


La superbe statue de Cendrillon. (d’accord, il y a la même statue chez nous mais bon au moins ici elle est toute propre )


Tiens, qu’est ce que c’est que cette horreur ?


… Mais c’est tout simplement It’s A Small World ! (si si, c’est marqué dessus )

0 minute d’attente pour It’s A Small World : ben on va en profiter ! on saute dans un canot et en route pour « Les poupées » comme disent les guest lambda. Bon sang, mentalement Antho et moi sommes en train de faire la même chose, nous comparons et repérons tout de suite ce qui manque et ce qu’il y a en plus.


La façade de l’attraction est située à l’intérieur…


Déjà bourré à 9h du mat’ ? Bah bravo l’hippo !

Tout guillerets et tout joyeux, la ritounelle des frères Sherman en tête, nous partons en face pour un voyage de Peter Pan qui là aussi subit la comparaison. Nous profitons du relatif calme pour visiter un peu Fantasyland et ses superbes façades en trompe l'oeil. Nous passons au land suivant.


Peter Pan est situé juste en face de la sortie de It’s A Small World : difficile d’y resister.


On y croirait presque…


Façade et balcon typiquement autrichiens (je parle du BATIMENT, évidemment… )

Liberty Square. Ptit lion est infernal et je ne trouve pas de meilleure solution pour le dompter que de le planter au pilori. Ici également, le land est en trompe-l'oeil : de superbes bâches dissimulent le Hall des Présidents, qui est en réhab’ en vue d'intégrer l'animatronic de Obama.


Je râlerai plus, promis !

De Liberty Square, nous gagnons Frontierland où nous croisons un curieux Davy Crockett puisqu'il a des pattes de canard et un bec.


J’ai l’air stressé, mais comprenez-moi, c’est ma première photo avec un personnage Disney !


Décidemment, Goofy est mon modèle.

Nous nous dirigeons vers Splash Mountain où nous prenons nos premiers FP.
On déboule ensuite sur Adventureland : ah ben, y a pratiquement personne à Pirates Of The Caribbean, en 5 minutes nous arrivons à notre barque que nous avons pratiquement pour nous tout seuls. Une fois de plus, on est attentif aux différences et nous notons la présence de Jack dans certaines scènes. En sortant, nous tombons dans la boutique (tiens, comme c'est bien fait) : un vrai bric-à-brac venant tout droit de la boutique de Louis La brocante.


La vigie a l’air mal en point et la voile a vécu…


Ben quoi ?!! J’ai même pas le droit d’emporter un petit souvenir ?

A adventureland également, les bâtiments sont en réhab’, mais sans les bâches cette fois-ci. Devant nous, se dresse une immense pagode au toit de chaume, un savant mélange architectural entre le style japonisant et le style polynésien comme seul Disney peut se le permettre.


Des travaux, encore des travaux… ^^


Depuis quelques années, The Enchanted Tiki Room accueille deux guests stars en la personne de Zazu et Iago.


C’est Polynésien, mais presque ! (à prononcer avec l’accent de ch’Nord)

Le premier show va débuter et, une fois de plus, nous sommes pratiquement seuls (mais où sont donc les foules en délire que nous avons vu sur Main Street ? ). On s'installe confortablement et on est donc idéalement placé pour filmer (bon, je sais que c'est interdit mais le lion est un animal rusé pour contourner les interdits ). La ritournelle traditionnelle se met en marche : « Tikitikitikitikitikitiki Rooom, Tikitikitikitikitiktiki Room ! », lorsque nos oiseaux de Paradis et nos perroquets sont interrompus par Iago, toujours aussi malpoli, et curieusement est beaucoup plus gros que les autres perroquets. Un autre chanteur fait son apparition : Zazu himself, qui vient tempérer les ardeur du mauvais perroquet. Et c'est avec cette ritournelle reprise par troncs d'arbre, fleurs et bêtes à plumes que nous quittons cet endroit bien frais et toujours aussi merveilleux de technologie animatronic.


Ca ressemble plus qu’à un cabaret qu’à une volière…

Nous repassons ensuite à Frontierland et à Liberty Square pour revenir à Fantasyland (vous suivez ? je sais, on court beaucoup d'un coin à l'autre ) Mickey's Philarmagic, telle est notre prochaine étape.

Le hall d'entrée est joliment décoré d'affiches mettant en scène des moments musicaux des films Disney. Le hall est pratiquement vide. Comme des bleus, on patiente près des portes de la salle... mais des portes à l'extrême gauche évidemment, ce qui fait que lorsque les portes s'ouvrent, nous nous retrouvons pratiquement au premier rang et ce n'est pas vraiment l'idéal dans une salle de cinéma. Avec nos lunettes à la HISTA, nous assistons aux aventures de ce gaffeur de Donald qui est à la poursuite du chapeau de l'apprenti sorcier.


Mickey's Philarmagic : un bel hommage aux musiques des grands classiques de Disney

Ci-dessous : quelques personnages Disney qui ont tenté une carrière solo :








… Même Wolfi s’y est mis !


Y a pas à dire…


… on est toujours aussi classe avec ce genre de lunettes !


Qui a dit que Wolfi portait la poisse (bon okay c’est moi) : en récupérant des Fastpass pour Winnie The Pooh, on a « gagné » un Fastpass surprise pour Mickey’s PhilarMagic !

Il est midi. Nous n'avons pratiquement rien mangé depuis notre arrivée ce matin. Je ne ferai pas l'original : on ira manger comme l'année dernière au xxxx qui se situe entre Fantasyland et Tomorrowland. Le menu est varié : hamburger, frites et soda. Hum ça a l'air bien gras tout ça et lourd sur l'estomac ! [Note de ptit lion : Comme si jusqu’ici on avait mangé que des mets raffinés et légers ] Meuh non, c'est sans compter sur le dessert : un gâteau au chocolat à l'effet laxatif pour remettre tous ses boyaux en place !


Encore un repas bien équilibré ! (5 steaks et légumes par jour…)


Pour ceux qui doutent de la véracité des dires de Wolfi : à consommer avec modération, le gâteau au chocolat !

Après ce premier déjeuner de notre Dining Plan, nous quittons la salle climatisée du fast-food pour la fournaise de cette belle journée de juin. Le soleil est au zénith (non il ne chante pas ) et la chaleur est accablante. C'est le moment de se tartiner le corps de crème solaire pendant que Ptit lion a bien besoin de deux casquettes pour se protéger du soleil.


Mieux vaut être trop protégé que pas assez…

Le château et ses douves rafraîchissantes sont à deux pas, mais nous ne pouvons que les admirer de loin. [Note de ptit lion : j’aurais pu t’aider à les admirer de près si tu me l’avais demandé ]


Roooh, faut toujours que quelqu’un vienne se placer dans mon champ de vision quand je prends une photo !

Nous entendons de la musique qui remonte sur Main Street. Qu'est-ce ? Le Petit Train des Personnages ? Le Mickey Magic Party Time local ? Que nenni ! Tout simplement, on oubliait qu'on est là pour « celebrate ». Euh je ne sais pas trop ce qu'on célèbre en fait. On connaissait les non-anniversaires, eh bien, on a maintenant les célébrations des non-fêtes. Mais très cher, c'est votre non-fête aujourd'hui également ! Bonne non-fête à tous ! Ah ben c'est gentil, j'avais oublié que c'était ma non-fête aujourd'hui et ça me touche beaucoup que vous y ayez pensé Nous sommes un peu loin des chars de la Celebration, mais nous y reviendrons plus tard et on part vers Tomorrowland...

Avec son Stitch's Great Escape, son spectacle de Stitch (tiens, ici aussi ?), son Monster Inc Laugh Floor, son Buzz Lightyear’s Laser Blast, son Orbitron (ou plutôt son Astro Orbiter), et son Carousel Of Progress ! Tiens allons-y, il n'y a pratiquement personne.


L’entrée de Tomorrow Land (l’équivalent de notre Discoveryland, pour les profanes ).


Ouais, je suis motivé pour aller faire Monsters Inc. Laugh Floor ! (non, ce n’est pas feint) Mais ce sera pour un autre jour…


Carrousel Of Progress, présenté à l’Exposition Universelle de 1964-1965 : rassurez-vous, des scènes ont été rajoutées depuis.

Nous assistons au progrès de la société de consommation et de l'American Way of Life d'une famille typique américaine (enfin typique : au fur et à mesure que le frigo se remplit, les audio-animatronics auraient dû grossir) sur la fameuse ritournelle des frères Sherman qui nous restera dans la tête jusqu'à ce qu'elle soit remplacée par celle de Splash Mountain. En sortant du Carousel, nous prendrions bien le Tomorrowland Transit Authority [note de ptit lion : le monorail de Tomorrowland], mais il est fermé pour un rafraîchissement (c'est fou ce qu'on rafraîcht en juin là-bas). Bon ben, on va faire Space Mountain alors ? ah ben elle est fermée jusqu'à l'hiver 2009 :/.


Plus de 6 mois de réhab’… Ca rigole pas là bas ! (et la CM non plus )

Eh bien, quittons donc rapidement ce Tomorrrowland et retournons à Frontierland. Au passage, nous jetons un oeil au spectacle devant le château, mais juste un œil.

Ah, il est enfin temps de faire Splash Mountain ! Ca va nous faire du bien car il fait de plus en plus lourd ! Il est 13h45, on aura un peu de temps devant nous pour la parade de 15h00. Heureusement, on a des FP, on ne doit pas se taper la file interminable à l'intérieur et surtout à l'extérieur de la grange. Nous prenons donc place ver 13h50 dans notre bûche. Ptit lion tient à filmer la visite, je trouve que ce n'est pas très prudent, on risque de se faire fameusement arroser [note de ptit lion : m’enfin, ta caméra en a connu d’autres, voyons ! ]. Oups la chance : à un mètre près, on avait droit à une douche par la bûche qui dévale la montagne ! La nôtre (de bûche, pas de douche) escalade la montée. Au passage, je vois que la montagne a connu une réhab’ aussi : pratiquement plus de chewing-gum sur les bords, et plus de casquette de Mattthieu.


Attention ! Zone à risque ! (Je vous laisse deviner pourquoi…)


De charmantes volières agrémentent le trajet.


Au loin : Adventureland.

Arrivés en haut, que se passe-t-il ? Ah ben, on fait du sur place. La vue sur le parc est magnifique mais bon, au bout de 5 minutes de ritournelle, on en a vite assez. Après 10 minutes, notre bûche redémarre et rentre enfin dans la montagne... pour le meilleur et pour le pire. Oh, que c'est joli cet oiseau bleu, ce frère Ours et ce frère Renard, ce lapin qui les nargue. Et ce petit air entraînant tout le long du trajet, ça donne envie de danser, de chanter ! Ah, on va arriver à la chute, là. Préparons-nous. Mais mais que se passe-t-il ? Ah flute alors, la bûche est de nouveau à l'arrêt. ! Et tout s'allume. Ah, je pense très cher lecteur, que nous avons un petit 101 dans le Splash Mountain. Ce n'est rien, pour s'occuper on essaye de comprendre les messages des CM. Hum pas évident à comprendre : qu'est-ce qu'on doit faire à son voisin ? Je ne sais pas. Ah je ne saisis pas tout, pourtant il le répète assez souvent je dois dire. Mais avec cette ritournelle qui n'en finit plus on a du mal à saisir : "It's a happy place, happy place....'' Au bout de 30 minutes de happy place c'est déjà moins amusant comme air ! Voici un CM qui passe dans le décor pour rassurer les guests : non non tout va bien, on n'a pas de train à prendre, donc tout va bien. Oui oui, j'imagine bien qu'on va pas passez la nuit ici ! Au bout d'un quart d’heure de happy place supplémentaire, ils ont enfin coupé cette musique à la con ! Enfin on redémarre, mais sans la musique cette fois. Ecoutez-moi ce silence ! C'est beau ! On entend juste les ressorts de frère Ours quand il bouge ! Ah enfin la chute, vite sortons les k-ways, on va être mouillés, là ! Et pour être trempés, on va l'être : quelle surprise, pendant notre halte forcée, l'orage quotidien a éclaté et il pleut des cordes comme hier à Universal ! Trempés sommes nous ! La Splash Mountain porte bien son nom ! Inutile de vous dire que les bûches repartent vides (ben oui, il faut écoper pour entrer dedans). A la sortie nous recevons un FP spécial valable à tout moment sur une attraction du Magic Kingdom ! 14h45, une heure dans Splash Mountain : record battu !

Complètement trempés, nous n'avons d'autre issue que de nous mettre à l'abri vers le premier endroit couvert : Country Bear Jamboree (qui n'est pas du tout un petit jambon de pays à la bière, mais un spectacle d'ours audio-animatronic). Trempés comme une soupe, la clim’ à fond les manettes, c'est un miracle que nous n'ayons pas attrapé la grippe. Heureusement, les airs entraînants du folklore américain étaient là pour nous réchauffer. En sortant de ce sympathique spectacle, la pluie a cessé et le soleil est revenu. Par contre on a loupé la parade:/.


L’attente de Country Bear Jamboree se fait en intérieur, ce qui permet de sécher… et ce n’est pas du luxe !

Adventureland est tout près et nous allons chercher nos FP pour Jungle Cruise et nous en profitons pour regarder le petit spectacle de rue de Jack Sparrow. Le cast est étonnant de ressemblance, surtout dans les mimiques et la gestuelle.


Un Jack Sparrow plus vrai que nature…

Revenons sur nos pas et à Frontierland pour le BTM local. La montagne est sans grande surprise par rapport à la nôtre si ce n'est quelques différences, dont le fait qu'il ne se trouve pas sur une île mais décentré après Splash Mountain. L'île centrale du land est occupée par Tom Sawyer Island. Nous décidons d'en faire le tour avec le Mark Twain. Pas de chance : il vient de partir et le suivant est dans une demi heure.


A droite du Molly Brown : la terre ferme. A gauche : Tom Sawyer Island, à laquelle on accède via des radeaux qui font l’aller-retour en permanence.

Que cela ne tienne, nous irons sur l'île en prenant un radeau. Le trajet dure 3 minutes à peu près. Je me fais aborder par un guest qui me demande où on peut acheter le T-shirt D23. J'arrive à baragouiner qu'il est en vente sur le site disneystore.com et réservé aux membres. Nous arrivons sur cette charmante petite île, grande plaine de jeux pour grands enfants que nous sommes. Nous explorons gorges profondes, moulins à vent et à eau, sentiers forestiers, pont suspendu avant de faire une petite sieste dans deux rocking chairs face au lac, avec le Mark Twain qui passe devant nos yeux.


Une petite pause bien méritée, au rythme du balancement d’un rocking chair...

Nous arrivons à Fort Langhorn, autentique fort de western fait de rondins. Tel un château fort dans nos contrées, nous passons sur les chemins de rondes et tirons à la carabine par les meurtrières sur les passagers des trains de BTM.


Wolfi vient de conquérir le Fort Langhorn (d’un autre côté, il y a eu peu de résistance… )


Les passagers de BTM font une cible de choix. Malheureusement, les fusils sont factices… Roooh, ils sont pas drôles chez Disney !

Il est pratiquement 17h00, il est temps de revenir sur le continent et de penser à notre goûter, notre réservation est à 20h00 et donc on ne doit pas avoir trop faim ni être trop rassasiés pour cette heure là.

Nous remontons Frontierland et Adventureland pour Main Street où je déguste un float au coca et à la glace vanille pendant que Ptit lion est en extase devant le pianiste du Casey Corner. Hum, mais qu'est ce qui lui prend de filmer le musicien comme ça pendant de longues minutes en plein soleil ! Aaah mais j'ai pigé : nous avons droit a tout le répertoire musical du Roi Lion, mais comment dire, l'interprétation n'était pas toujours fidèle à la partition originale pour une oreille non musicale comme la mienne !


Un float Coca ou le mariage immonde de la glace vanille et du Coca-Cola.


Un vieux piano désaccordé fait tout le charme du Casy Corner’s.

Nous nous dirigeons vers Fantasyland en passant par DCP . Mais qu'est ce que ce vacarme ? Mais oui ! c'est le Petit Train des Personnages version locale (qui n'est pas un train d'ailleurs !) pour célébrer, pour célébrer quoi au fait ? Oui ! Notre non-fête ! (C'est bien y en au moins un qui suit ce que j'écris) Aujourd'hui nous célébrons donc notre non-fête ! Et cette fois, nous sommes super bien placés : en plein milieu de Main Street, idéal pour la caméra et les photos. Enjoy notre non-fête ! Mickey et Donald, Tic et Tac, Mr Indestructible, Woody, Baloo, le Roi Louis et des dizaines de danseurs !
Ci-dessous : les chars de la Celebrate It ! Street Party, accompagnés par des danseurs dynamiques, qui cherchent à faire participer les guests à la fête !















Sur cet air entraînant, nos chars font le tour de DCP et là les cadeaux s'ouvrent : Sébastien, Lumière, Le Chapelier toqué font leur apparition ! La Street Party commence et les danseurs dansent [note de ptit lion : normal, c’est leur job], ainsi que le public d'adultes et d'enfants. On est très loin du public parisien un peu guindé qui regarde sans participer la fête de Stitch chez nous ! Pris par l'ambiance, Ptit Lion et moi ne pouvons pas résister à participer à la fête.


Lumière surgit du haut du char et s’invite à la fête.


Wouhou, j’ai le rythme dans la peau !


Un petit détour par Fantasyland, avant Jungle Cruise ? Blanche-Neige par exemple ? Pourquoi pas, allons-y ! Mais auparavant, allons voir Bourriquet et Winnie (pas l'attraction, mais les characters). Nous faisons donc la queue sous un soleil de plomb. Faut bien rentabiliser notre carte Photo Pass (oui bon, je sais, c'est une excuse bidon). Bon ben, pas de chance, Bourriquet a trop chaud et va boire un coup, il ne reste plus que Winnie. Celui-ci en me voyant me saute au cou et me serre tant dans ses bras que j'en ai le souffle coupé. A mon avis, il m'a pris pour Mat444, c'est pas possible autrement. Hum, il me montre mon T-shirt D23 "Are you 23 ?" et se tape la poitrine ? Serait-il possible qu'il sache ce que cela signifie ? Où est-ce une façon détournée de me dire qu'il a 23 ans ?


Aaaaah, mon idole, enfin, en poil et en os !


Purée, mais ils l’ont pas nourri depuis deux semaines ou quoi ?!!

On est juste en face de Winnie The pooh (l'attraction, plus le personnage) et nous en profitons pour le faire, il n'y a pas trop de monde. Un voyage rafraîchissant a travers des livres de notre enfance, voilà comment peut-on résumer cette attraction pour les plus jeunes oursons.

L'heure de nos FP pour Jungle Cruise est arrivée : après un petit passage sur DCP pour quelques photos, nous embarquons. Tiens, la cast me dit qu'elle aussi, she is 23. D23 ? Ah non 23 ans. 23 ans ! Flatteuse ! ça fait bien longtemps que je n'ai plus 23 ans, ma petite . Comment résumer cette croisière, audio-animatronics légèrement vieillis, surtout quand on a les vrais animaux à Disney's Animal Kingdom. Mais sinon, les décors et la végétation sont soignés et dépaysants.



L’Amazon Annie, notre embarcation, n’attend que nous (et une dizaine d’autres guests) pour nous plonger au cœur de la jungle africaine…

18h40. Il est pratiquement temps de quitter le parc pour le dîner au Polynesian Resort. Mine de rien, en une journée, on a su faire pas mal d'attractions. Evidemment, je ne peux quitter le Magic Kingdom sans passer par la boutique des Collectibles de Main Street . Un peu décevant : rien point de vue nouveautés WDCC par rapport aux boutiques de Paris et pas ce que je cherchais non plus en maquette d'Olszewski.:/[img] Heureusement, ce ne sont pas les boutiques de la Disney Gallery qui manquent.


Le crossing-over de Star Wars et Disney : ça donne Padmé Ami(nnie)dala (je sais, il est pourri ce jeu de mots…)

D'un pas ferme et décidé, nous quittons Main Street pour la station du Monorail en direction des hôtels. Pas de chance, le monorail vient de partir. Bon c'est pas grave, on va prendre le bateau alors. Hum, nous attendons 10 minutes, mais la queue a l'air fort importante, il faudra plus d'un voyage pour transporter tout ce monde là ! Bon ben tant pis, on prend le monorail - frigo sur rail serait un terme plus adéquat-.


Le monorail en lui-même est plutôt joli, mais ce qui pêche, c’est l’hideuse infrastructure en béton…


Le Seven Seas Lagoon, autour duquel se situent les plus prestigieux hôtels du Resort…


La superbe piscine du Polynesian…


… mais évidemment, on n’avait pas nos maillots.

Premier arrêt : Contempory Resort. C'est ici que nous viendrons pour notre dîner au California Grill.
Deuxième arrêt : Ticket and Transportation.
Troisième arrêt : Polynesian Hotel Resort, notre terminus. Nous sommes en avance et on visite un peu. Première étape : la piscine ! C'est décidé, pour notre prochain séjour, on choisira cet hôtel-ci ! La piscine est superbe ! Très grande et avec un petit volcan au milieu. Luxueux comme il faut. Un peu plus loin, au bord du lac, une plage de sable blanc, tel qu'on imagine les plages d'Hawaï. Entre deux cocotiers, un hamac nous invite à la paresse : le paradis sur terre !


Une vue sur le Grand Floridian, qui n’est pas dégueu comme hôtel, non plus…


C’est dur la vie…


Les transats nous tendent les bras, mais… on a une réservation au resto, faut pas traîner !


19h45 : telle était notre heure de réservation au restaurant ‘Ohana. Oui, c'est ‘Ohana que nous faisons aujourd'hui, je ne vous l'avais pas dit ? Mais bon, ça va de soit : c'est "le" restaurant à la mode sur DCP !


On m’a forcé à prendre la pose, je le jure !!

5 minutes à l'avance, nous nous présentons au guichet où Anthony reçoit une boite qui clignotera lorsque notre place sera libre. Nous flânons à peine 5 minutes et notre boîte clignote déjà : notre table est prête. Une charmante cousine nous conduit à notre table. Oui, c'est la coutume ici, tout le monde s'appelle cousin. Notre cousine nous a très bien placés. Face à une fenêtre qui donne sur le lac et sur le Magic Kingdom. Pour une fois, on a de la chance : on est très bien placé, sauf que j'ai le dos tourné à la salle et que je vois rien des animations, mais bon, on peut pas tout avoir.


Coucher de soleil sur le château… on fait pire comme vue !

Notre cousine nous explique qu'il s'agit d'un menu unique, donc on n'a pas de carte. Elle nous laisse entre de bonnes mains : un autre serveur qui s'occupera de nous pendant toute la soirée. J'ai oublié son nom, mais une chose est sûre, ce cousin là est un cousin issu d’un mariage consanguin . Il a une tête de demeuré, aucune finesse et est d'une brutalité dans son service : les plats volent sur votre table, les brochettes atterrissent miraculeusement dans votre assiette mais elles auraient pu atterrir sur vos genoux, bref un gros lourdeau, sympathique comme une porte de prison avec ça !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, je vous propose de détailler les plats. Nous commençons par une salade de crudités aux trois sauces, suivit de beignets frits (sorte de loumpias), d'ailerons de poulets, de nouilles et de brocolis.
Notre serveur ne nous laisse pas de répit : voici déjà les brochettes de scampis, boeufs, porcs. Hein, qu'est ce qui dit ? Euh oui, j'en veux bien merci, je sais pas ce que c'est… J'ai pas compris mais j'y ai droit


Trouvez le Mickey (pas) caché…


Des raviolis à tremper dans la sauce (je déconseille celle aux cacahuètes :biggrin


On ne dirait pas, mais ce sont des ailerons de poulet. ^^


Nouillest et brocolis. Ah ben si, ils mangent quelques légumes quand même…

Une autre de nos cousines, commence une petite animation musique d'Hawaï et une procession de gosses déboule dans la salle. Idéal si vous voulez manger en paix sans vous occuper du petit Jack ou de la petite Judy : les fourguer à la simplette avec ses colliers de fleurs qui emm* tout le monde. [note de ptit lion : Je te sens aigri, là. Mauvaise digestion ? ]

Le soir est tombé : notre assistons à la parade électrique sur le lac, très jolie, dommage que l'autre sotte avec ses airs de ukulélé fasse tant de bruit ! Notre brute ambulante nous jette notre dessert : de la glace avec une sorte de jus de banane chaud. C'est meilleur que cela en a l'air sur la photo. Mais c'est très bourratif. Le repas est vite expédié et nous n'aurons malheureusement pas la chance d'assister à Wishes depuis notre table. C'est dommage car on était bien placé pourtant.


Pour ceux qui n’auraient pas assez mangé, le dessert va les achever !


Une mini-parade se déroule sur le lac à la tombée de la nuit !

Vers 21h15, nous avons fini notre repas et on en profite pour poursuivre notre visite du Polynesian Hotel par la boutique pleines de souvenirs très utiles .


Vous voulez utiliser la gomme ? Ca va être compliqué !

Customiser sa cuisine avec Mickey : c’est possible.




Un monorail et un bus frigo plus tard, nous sommes enfin arrivés à notre hôtel. Notre chambre doit être prête mais on a oublié de téléphoner pour avoir le numéro. Ce n'est pas grave, il n'y a pas grand monde à la conciergerie à cette heure. Nous sortons du bâtiment principale, longeons la piscine qui a l'air fort accueillante et on arrive à notre bâtiment : le cul de choupette.


Les parures de lit sont… hum colorées, c’est le moins qu’on puisse dire !


Ben… Il est où l’écran plat ?!!

Corvée du soir : décharger. Décharger la carte mémoire de la caméra, bien sûr !

Anthony se met à l'ordi et commence son TR de notre journée à Universal. Courageux le ptit ! [note de ptit lion : tellement courageux que je n’ai fini ce TR que… la semaine dernière ! ]

23h30 : allez, tous au lit ! Demain : EPCOT nous voici !



Revenir en haut Aller en bas
Philippep62



Masculin
Age : 54
Messages : 6430
Localisation : Lessines, Belgique
Inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 9 Oct 2009 - 8:39

Citation :
Purée, mais ils l’ont pas nourri depuis deux semaines ou quoi ?!!

Pourtant l'explication est toute simple :

Citation :
Savez-vous aussi que chez certaines personnes la rétention de matière peut aller jusqu’à 11 kg

Wink

Vos TR ont un coté masochiste je trouve ... on dirait vraiment que l'on vous force à faire un truc que vous détestez .. Smile


Visites à DLR : 3, WDW : 2, DLP : 108, TDR :1, DCL :1. A venir : DLP  29.10-01.11.2016 | 25-27.11.2016 | 16-18.12.2016
Trip Reports : Anaheim 1992 - Anaheim 2009 - Floride 2011
Vos temps d'attente sur DCP-Data (mais aussi les rehabs,horaires parcs/attractions/shows/restaurants).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lessines.net
ptit lion



Masculin
Age : 35
Messages : 725
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 9 Oct 2009 - 20:32

@Philippep62 a écrit:
Citation :
Purée, mais ils l’ont pas nourri depuis deux semaines ou quoi ?!!

Pourtant l'explication est toute simple :

Citation :
Savez-vous aussi que chez certaines personnes la rétention de matière peut aller jusqu’à 11 kg



Vos TR ont un coté masochiste je trouve ... on dirait vraiment que l'on vous force à faire un truc que vous détestez ..
Il ne faut pas tout prendre au premier degré... Wink Evidemment qu'on était très contents d'y aller, surtout moi qui en plus, n'était jamais allé aux Etats-Unis. Dans le prochain TR, on râlera moins, promis !
Revenir en haut Aller en bas
Elvisgirl



Féminin
Age : 38
Messages : 118
Localisation : Montréal, Canada
Inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Sam 10 Oct 2009 - 5:39

MERCI LES GARÇONS pour la suite de ce TR
C'est un petit bijou rempli d'humour et de magnifiques photos... J'attendais la suite avec impatience et devinez quoi ?! J'en veux ENCORE !!!!!!!


L'histoire de mon exil québécois : ICI
Mon Trip Report de Disney World : ICI
Revenir en haut Aller en bas
http://inlovewithmontreal.over-blog.com/
pat57



Masculin
Age : 52
Messages : 1724
Localisation : MOSELLE
Inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Sam 10 Oct 2009 - 9:48

Ha !!! enfin la suite depuis le temps

Tellement d'humour et de magnifiques photos ce n'est que du plaisir et comme Elvisgirl ... ENCORE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dreamingofdisney.com/forum
*lilouw



Féminin
Age : 26
Messages : 1132
Localisation : Belgique [Liège]
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Sam 10 Oct 2009 - 12:31

J'adore votre TR (même si les suites se laissent attendre )! Une bonne dose d'humour, de chouettes photos et de la magie Disney


Dream your life and live your dreams

Notre nouvelle aventure à la Nouvelle-Orléans, au Bahamas et en Floride
Suivez nos aventures au pays des geishas!
TR sur la côte ouest américaine!
Revenir en haut Aller en bas
http://vintagegirltrips.canalblog.com
wolfi
Modérateur


Masculin
Age : 51
Messages : 1216
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 5 Mar 2010 - 0:29

Amis lecteurs, après quelques mois d'attente, voici enfin la suite de nos aventures !



Samedi 06 juin : Epcot

Vers 7h00 du matin nous nous levons frais, dispo et enthousiastes pour cette nouvelle journée et ce nouveau parc. Le soleil est déjà haut dans le ciel et la température déjà élevée. sunny Nous passons devant la piscine qui nous tend les bras (euh, une piscine n'a pas de bras mais bon ), mais nous n'avons pas le temps, il faut absolument que nous soyons au parc avant l'ouverture pour pouvoir en profiter pleinement.


La piscine du Disney All-Star Movies, sur le thème de l’Apprenti Sorcier.

A l'arrêt du bus, la chaleur est étouffante et l'attente un peu longue : avec notre chance, y a des bus pour tous les parcs sauf EPCOT .
Voici enfin notre frigo ambulant !


Le Spaceship Earth, symbole mondialement connue d’EPCOT, abrite l’attraction du même nom.

A 8h40, nous voilà à EPCOT. Après les traditionnelles fouilles et prises d’empreintes digitales, nous passons sous le Spaceship Earth pour nous retrouver devant les fontaines aux jets d'eaux musicales, juste devant les cordes où nous attendons patiemment 9h00 en admirant les characters venus saluer la foule.


La foule, déjà…

Parmi la foule justement, une importante troupe de personnes habillées en rouge. Encore un groupe scolaire comme à Bush Gardens ? Hum, y a des vieux, des jeunes, et beaucoup, beaucoup plus d'hommes. Voyons voir sur les t-shirts ce qu'il est inscrit : Suspect "Meeting Gay Days". En fait, il s'agit d'un meeting du DCP local, le forum Micechat (sans jeu de mot ), qui organise un meeting gay et en rouge sur plusieurs jours à WDW.

9H00 sonne : les cordons s'ouvrent et les gens courent, nous les suivons, mais où courent-ils tous donc ? Mais vers The Land pardi !


The Land est un pavillon dédié à la Terre, sauvage ou non. Un peu un musée de l’écologie, quoi…

Et plus précisément vers Soarin' . A l'intérieur du pavillon, des flots d'humains descendent au sous-sol. Emportés par la foule, nous arrivons à notre première destination : le ciel de Californie.


Un jour peut-être, aurons-nous la chance de voir cette attraction-phare à Disneyland Paris (ou plutôt aux Walt Disney Studios)…


Les adieux de Wolfi à la scène... Emouvant, non ?


Soarin’ : mode d’emploi…

A nos côtés, une famille mexicaine (j'espère qu'ils n'ont pas la grippe ). La vieille grand-mère est préparée psychologiquement par ses enfants. Et nous voilà en l'air avec les petits cris de surprise de la mémé.


Et voici les nacelles qui vont nous permettre de survoler l’Amérique. Notez l’absence de harnais…
Revenu sur Terre, nous nous dirigeons vers Universe Of Energy, un bâtiment tout de glaces. L'attraction est pratiquement vide par rapport à Soarin'.


Oh les beaux panneaux solaires ! Et non, même pas… (ils auraient pu, quand même Razz)

Nous nous installons sur une banquette pour assister au preshow d'une femme névrosée (Ellen DeGeneres), cauchemardant a propos de pétrole et de Jeopardy. Il faut dire que l'attraction était sponsorisée jusqu'il y a peu par Exxon et donc c'est normal que l'attraction vante les produits pétroliers. Nous passons dans une deuxième salle, avec des petits trains ou plutôt des rangées de sièges en baignoire (comme au théâtre) qui se meuvent (c'est beau la technique... quand ça marche !). Comme il n'y a pratiquement pas de monde, on se place idéalement en tête du véhicule, avec une grande banquette rien que pour nous deux. Le show débute et nous retrouvons le Jeopardy de Ellen DeGeneres. Notre navette démarre doucement.


Euh, la dame, elle serait pas en train de dire qu’il y a pas le droit de filmer ? Suspect

Et patatras ! Notre 101 du jour, le train s'arrête, la lumière se rallume. Que se passe-t-il ? Et bien on n’en sait rien, mais nous avons été évacué (sans FP bonus cette fois) et l'attraction est restée fermée toute la journée.

Un peu dépités, on passe par le pavillon fourre-tout :


Assorti au décor, c’est pas beau ça ?

Innoventions Pavillion où le recyclage et le tri sélectif sont de rigueur : vieux téléviseurs recyclés mais toujours en panne.

« Le jour de la Terre, c’est tous les jours ». Un peu comme les non-anniversaires, en gros… Wink


« Tests temporairement suspendus » Ah c’est beau la technologie…


De petits stands simulent des tests de résistance de divers objets (par exemple, un coup de maillet sur une télé)

D'ailleurs, c'est bien simple, regardez le joli éboueur (je parle de celui qui est en vert [Note de ptit lion : enfoiré, va !])


J’ai rencontré mon idole : Poubelle Man ! Cool

Des écrans interactifs (et parlant français !) sont là pour nous apprendre ce qu'il faut faire en cas de catastrophe naturelle. On peut même se faire envoyer par e-mail une carte postale virtuelle. Disons le tout de suite, les réponses ne sont pas évidentes, et heureusement, les ouragans ne sont pas très fréquents en Europe.


Certes, mon commentaire est acerbe, mais j’ai pas apprécié de perdre à ce jeu ! (pour ma défense, les questions étaient an anglais… Ah non même pas )


Connaissez-vous bien ces phénomènes que sont les ouragans, les tempêtes de neige, les inondations ou les averses de grêle ? Heureusement, Stormstruck est là pour vous aider !

A noter, l'attraction qui permet de devenir un character d'un jeu de plate forme Runtime (présenté par IBM). La caméra fixe les quelques mouvements nécessaires : joie, saut, course… Puis on passe à l'expérience du jeu sur un autre écran. Mon geek de fauve ne peut évidement pas s'empêcher d'y jouer . Note de ptit lion : Et de gagner, est-il besoin de le préciser Wink]


Je vous rassure, c’est une SIMULATION, je n’ai PAS été balloté dans tous les sens ! silent

Avant de passer à l'autre pavillon, nous prenons des Fastpass pour Mission Kim possible. Des Fastpass qui ne nous serviront pas car on a complètement zappé l'heure et le lieu de rendez-vous.


J’ai trouvé ma voie : homme-sandwich à Disney World…

Dans l’autre pavillon donc, on a droit à une petite visite au pas de course. Avec son superbe camion de pompier et ses accidents domestiques.


Alors ça, c’est un truc… qui sert à faire des bidules… et des machins… Suspect Bon OK, ça sert à rien !

En sortant, attiré comme un aimant, je fonce vers la boutique Art of Disney, mais hélas, mon château ne s'y trouve pas. Peut-être demain à Down Town . Au passage, je repère quelques livres intéressants...


Plusieurs boutiques Art Of Disney parsèment les parcs de Disney World.


Le Paradis des collectionneurs…



Revenir en haut Aller en bas
wolfi
Modérateur


Masculin
Age : 51
Messages : 1216
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 5 Mar 2010 - 0:31

Nous tombons en admiration devant les fontaines musicales. Bien rafraîchissantes par cette canicule !


Avouez que ça a quand même plus de gueule qu’un simple vaporisateur !

Il est déjà 11h45, pratiquement l'heure de notre repas de midi. On se dirige donc vers le pavillon The Sea et plus précisément son restaurant : Coral Reef restaurant. Cela tombe bien : la douche quotidienne vient de démarrer.


Regardez la photo d’en-dessous : prise à quelques minutes d’intervalle de la vidéo…


Le Coral Reef, le seul restaurant où vous pourrez manger vos héros Pixar préférés

Nous ne sommes pas les seuls à avoir réservé apparemment.
Le hall d'entrée est éclairé par des luminaires en forme de méduses, que je qualifierais de style art nouveau (genre Gallet). Le comptoir où l'on vérifie notre réservation, mais aussi les parois du hall sont faits de verre rempli de bille censé représenter du sable je présume. Derrière le comptoir, dans une niche, je note la présence de poissons en verre de Murano, kitschissimes et affreux, une faute de goût par rapport à l'ensemble assez harmonieux.


Tout est là pour nous rappeler l’univers marin…


… y compris les costumes des cast members ! Wink

Nous attendons 5 minutes avant que notre place soit libre. La salle du restaurant ressemble un peu à une salle de cinéma : l'écran est remplacé par l’immense paroi d'un aquarium géant où poissons et requins viennent reluquer dans votre assiette [Note de ptit lion : … en attendant de finir dedans ]. Les tables sont disposées en paliers ou en terrasse, pour que chacun puisse bien voir l'écran… euh l’aquarium pardon. Nous sommes placés à une table de deux, au deuxième rang près de la vitre. Avec le Dining Plan, nous n'avons pas droit à une entrée, mais le plat me convient parfaitement : ravioles de homard. Un délice ! Anthony sera plus exotique dans son choix : riz et Mahi Mahi grillé.


Ravioles de homard…


Mahi-mahi grillé…


Et en dessert : crème brûlée et euh… dessert indéterminé…


Le comble du sadisme : les poissons ont une magnifique vue sur nos assiettes qui contiennent leurs congénères. Twisted Evil

L'estomac plein, nous embarquons pour The Seas with Nemo & Friends, une aventure sous-marine où nous retrouvons Marin, Doris et quelques autres héros du long-métrage, incrustés en vidéo sur les vitres de vrais aquariums, le tout assis dans de petites coquille Saint-Jacques ressemblant aux coques de Phantom Manor.


The Seas With Nemos & Friends abrite quelques attractions et de nombreux aquariums.


Embarquement immédiat ! (enfin j’ai quand même le temps de dégainer mon caméscope ^^)

Marin, Doris et Nemo, nous les verrons encore mieux dans les nombreux aquariums situés à l'étage du pavillon. Oserais-je dire que ces bassins où requins, dauphins, raies, bans de poissons et autres lamantins passent sous vos yeux sont plus vastes que ceux de SeaWorld ? Nous ne verrons hélas pas les characters de Nemo (oui ceux du film, pas les vrais poissons).


Marin et Nemo en guest stars…


Mes premiers essais de tournage du Monde de Nemo en version live…


Connais pas ce poisson… scratch


La solution pour se débarrasser des enfants pas sages !


Un très beau parterre à l’effigie des personnages de Nemo.

Nous quittons les fonds marins pour une autre destination : la terre ferme dans The Land. C'est donc un retour dans ce pavillon que nous avions fait en début de journée avec Soarin'. Oui oui voilà, on va aller voir ton film sur le Roi Lion ! Note de ptit lion : Langue]


Ma vie, mon histoire…

Après un bon repas, quoi de mieux qu'une petite sieste ? Pendant que Ptit lion suit attentivement ses aventures à l'écran vantant les vertus de l'écologie et du recyclage (Circle Of Life sans jeu de mot ), je me repose un peu .

Nous embarquons ensuite dans une barque à fond plat pour une mini croisière : Living With The Land ; tel est le nom de cette attraction. Elle est divisée en deux parties : un dark ride peuplée d'animatronics, dans lequel on découvre des paysages sauvages, l'agriculture traditionnelle et la joie de la vie campagnarde, puis une visite de serres où l'on cultive des poissons sans rivières, des plantes sans terre. A noter les arbres à petits choux de Bruxelles ainsi que les arbres tomates, concombre et saucisson et les fruits en forme de testicules géants… Bref, on se croirait dans l'usine Tricatel de L’Aile ou la Cuisse. Et je ne vous dis pas le discours moralisateur qui va avec la visite : ces pseudos recherches devant nourrir l'entièreté de la planète Ces serres existent depuis des années et que je sache, y a toujours autant de monde qui crève de faim.


Hommage… d’autant plus qu’ils étaient tout petits…


Des poivrons...


Des haricots géants…


Des pamplemousse géants…


Des saucisses-cocktail King-size (si si, ça pousse sur les arbres )


Dans le fond, des cornichons géants, idéaux pour une raclette party de 50 personnes.


Et enfin, last but not least : le jackfruit (ou selon son autre appellation, le « ugly fruit », le fruit laid)


Les poissons que l’on vient de manger au restaurant…

Mais bon, Circle Of Life et Living With The Land sont typiques de l'esprit américain. Je pense que j'agis mais en fait, cela ne reste qu'une pensée : "Mike, au volant de son 4x4 super polluant pense qu'il est écolo et qu'il faut sauver la planète. Le problème c'est que cela reste à l'état d'intention et non d'acte. Mais Mike a bonne conscience au volant de son 4x4 car, il y a pensé." Bref, belles théories mais dommage qu'elles ne soient pas mises en pratique. Autre preuve : la superbe phrase de ce faux-c*l de George Bush ! Très bien George, mais pour ça, t'aurais du mettre cette idée en pratique et signé le traité de Kyoto ! [C’était la minute politique de Wolfi, merci de votre attention (et votez pour lui )]


« Rappelons-nous, dans notre quête de rêves au milieu des étoiles, que nous portons en nous la responsabilité de notre Terre, de nos enfants et de nous-mêmes. » Jean-Claude Van Damme. Euh pardon, George Bush…



Revenir en haut Aller en bas
Meril06



Féminin
Age : 43
Messages : 3334
Localisation : Sud-est
Inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Ven 5 Mar 2010 - 9:36

Ah, enfin la suite ! Ca a l'air sympa Test Track... de l'extérieur

J'aime bien votre TR avec photos et vidéo, c'est plus vivant.

Dites, vous n'allez pas attendre encore 6 mois pour la suite pas vrai ?


Récit de voyage à WDW 2014
                   
Revenir en haut Aller en bas
ParcMania



Masculin
Age : 32
Messages : 107
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Lun 8 Mar 2010 - 22:58

On veut la suite, on veut la suite... Et pas dans 6 mois!!!


Walt Disney World: Septembre 2008
Walt Disney World: Septembre 2010
Tokyo Disney Resort: Septembre 2011
Disneyland Resort: Septembre 2012
Walt Disney World: Octobre 2014
Tokyo Disney Resort: Avril 2015
Revenir en haut Aller en bas
*lilouw



Féminin
Age : 26
Messages : 1132
Localisation : Belgique [Liège]
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Mer 10 Mar 2010 - 15:42

Chouette, on a eu droit à al suite...il était temps
Belle journée à Epcot...moi aussi j'ai un peu "râlé" de voir les Schtroumfs en Allemagne


Dream your life and live your dreams

Notre nouvelle aventure à la Nouvelle-Orléans, au Bahamas et en Floride
Suivez nos aventures au pays des geishas!
TR sur la côte ouest américaine!
Revenir en haut Aller en bas
http://vintagegirltrips.canalblog.com
lewis



Masculin
Age : 41
Messages : 523
Localisation : bordeaux
Inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Jeu 11 Mar 2010 - 13:45

,
un TR instructif (pour moi qui suis en préparation d'un séjour à WDW) et drôle à souhait.Continuez (mais plus régulièrement svp ). Encore bravo j'adoooore.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCFITz_rWWMo_FbQQoiXcifQ
ptit lion



Masculin
Age : 35
Messages : 725
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Sam 13 Mar 2010 - 11:42

@lewis a écrit:
,
un TR instructif (pour moi qui suis en préparation d'un séjour à WDW) et drôle à souhait.Continuez (mais plus régulièrement svp ). Encore bravo j'adoooore.
Il faut faire pression sur Wolfi, c'est lui le rédacteur, moi je ne m'occupe que des photos.
Revenir en haut Aller en bas
Danni



Féminin
Age : 34
Messages : 1151
Localisation : Paris
Inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Jeu 18 Mar 2010 - 18:14

Un trip bien sympathique ! Moi aussi j'adore lescouvre-chef, mais généralement les personnes qi m'accompagnent préfèrent soudainement prendre leurs distances. Surtot avec e chapeau Indiana Jones.

J'vois pas pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
jul



Masculin
Messages : 3615
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Sam 15 Mai 2010 - 19:56

bon Wolfi et pti lion ca vien la suite !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Farry



Masculin
Age : 27
Messages : 339
Localisation : Chessy
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Lun 17 Mai 2010 - 15:48

1 an pour un TR c'est long!!!!!!!!

On veut la suite!!!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
http://disneyworldsummer2010.new.fr/
wolfi
Modérateur


Masculin
Age : 51
Messages : 1216
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6 Mar 18 Mai 2010 - 8:20

@ptit lion a écrit:
Il faut faire pression sur Wolfi, c'est lui le rédacteur, moi je ne m'occupe que des photos.

Hum, ben j'en connais un qui est gonflé !

Pour patienter, n'hésitez pas à visioner nos vidéos

http://www.youtube.com/user/ptitlionwolfi



Revenir en haut Aller en bas
 
[Walt Disney World] Un lion et un loup dévorent la floride (du 1er au 13/06/2009) Dernier jour page 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-