AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Lun 18 Mai 2009 - 21:34

10 jours sans entendre parler de la grippe A, changer à six reprises de monnaie, pour tester de nouveaux parcs avec quelques petites tueries, le tout sous un temps pas trop mal, c'est en gros le programme qui nous était réservé en début de mois.

Des valeurs sûres avec Liseberg ou Tivoli, plus douteuse avec Bonbonland, de bonnes surprises avec Djurs, Farüp et Hansa Park et son Novgorod, ainsi que dans une moindre mesure quelques autres parc citadins sur le chemin comme Tivoli Friheden, Carolinalund et Bakken et son très "étonnant" spinning Tornado, et même de petites briques nommées Lego.

Ca sera aussi l'occasion de découvrir quelques villes, et ca commence tout de suite avec Copenhague.


Même temps qu'à la maison, ça valait bien le coup de quitter la Bretagne.
Enfin bref, la tour blanche au fond, c'est l'auberge de jeunesse du centre ville de Copenhague. Idéalement située à 500m de Tivoli, elle a le mérite aussi d'être comme beaucoup de chose de ce pays, chère !
Mais bon, avec un peu de chance, vous aurez vu sur le parc comme nous, si les voisins n'avais pas décidés de refaire leur toiture.

Le batiment noir le long du canal, c'est quant à lui, le musée d'art moderne. Pour les amateur de musée, sachez aussi que le musée national est en plus d'être très grand, moderne et gratuit. Parfait pour s'abriter (ou pour s'instruire mais on est des parkfans, des vrais).


Architecture classique du pays (mais également en Suède), ces énormes bâtiments à la toiture bien particulière.


L'hôtel de ville ainsi que des suspensions, c'est Valérie Damidot qui doit être contente.


L'incontournable (mais pas tant que çà) très petite sirène. Celle ci a été commandé par Carlsberg, véritable institution dans la ville ou la bière coule à flot.
Sachez tout de même qu'en plus d'être pratiquement impossible a photographier sans une tronche devant, elle n'est même pas d'origine puisque sa tête a été volée.
Wikipedia : "Elle fut aussi drapée d'une burqa, affublée d'un Godemichet" Voilà qui devait rendre la chose plus intéressante.


L'opéra, affectueusement surnommée le toaster. Moi perso, j'aime bien.



Le Castelet, fort conçu par Vauban, situé tout a coté du site de la petite sirène.


Une église parmi énormément d'autre. Ça m'étonnerais qu'ils arrivent à faire salle comble tous les soir.


Toujours ces énormes battisses le long de l'eau, certaines réhabilités, d'autres qui abritent on ne sais quoi.


Non nous ne somme pas place Vendôme. Ici c'est un palais, parmi les quatre tout autour de la place, dont le palais royale et ses gardes "playmobile"


Une église, des vélos, une rue déserte, bienvenue au Danemark.


Ca sent bon les vacances, mais on qu'on est ???


A Nihavn, LA rue touristique de la ville.


La suite, c'est Tivoli Gardens, ouvert en 1843.


Donc Tivoli, c'est on ne peut plus au centre de la ville. De la mairie, vous traversé une rue et vous y êtes.

]

Très jolie chapeau pour ce star flyer, devenu en quelque sorte l'emblème du parc.
La nuit tombé, son éclairage fait un peu trop forain a mon goût, dommage...


Le parc est en faite divisé en deux, la première moitié très boisée et fleurit, avec énormément de resto.
Les attractions sont quant à elle plus vers le fond du parcs, avec là aussi énormément de restos.


Vertigo, la nouveauté (et prototype) de l'année qui marche !




Par contre, pour le débit, il faudra revenir.
Le principe est simple, c'est un espèce de booster, enfin deux puisqu'il y a un avion de part et d'autre de la tour, mais avec plusieurs mouvements de l'appareil possible.
Quatres personne de front, deux manettes de commandes, une première moitié du temps pour la gauche, la seconde pour la droite.
Pour la simplicité, on s'arrête là. Ok on tourne dans tous les sens en bougeant le joystick mais on ne fait pas vraiment se que l'on veut, c'est pas assez inné pour que les passagers fassent se qu'ils veulent dans les 2 minutes qui leur sont apparti.
Au final, si tout le monde veut essayer, ca fait 30s par personne.
Ajoutez a ça le mode turbo (5G) qui lui est accessible à bout de bras. Les mouvements de rotation de l'appareil sont eux inaccessibles pendant cette période que l'on aura pas eu le temps de tester.
En revanche, en connaissant le joujou, je pense vraiment que l'on peut faire des trucs sympa.

Coté théma, c'est pas moche. Certes un peu quincaille mais pas vilain.


On en arrive au valeurs sûres.




On est loin du gabarit classique du floorless B&M mais le résultat n'en ai pas moins bon. Le travail d'intégration est vraiment réussit.
La petite spirale du début plus sympathique que ce que je pensais et la first drop pas mal pour la taille.
S'en suit les classiques inversions (loop, immelman, zero G) mais en version compacte avant de finir avec un très bon changement de direction.
Bref, pour la taille, vraiment bien.


Différents thémes dans le parc mais avec une séparation assez peu identifiable.


Un Tivoli à Tivoli... Small s'il vous plait !


Il y a aussi du dark ride à Tivoli Gardens.
Celui ci, small world local, est construit en partie en souterrain. Ça monte, ça redescendant, ça remonte ... c'est un enchevêtrement de circuit ultra compact et surtout assez long.
On ne s'imagine pas ça de l'extérieur.


Pourquoi on en trouve pas au Japon, ça ferait un tabac : Poulpe, the ride !


Ah, du Mack. Circuit comme beaucoup de powered bien chiant, avec en prime passage sur les toits, c'est super joli.
Et en plus, si vous voulez vous manger un support ou un arbre, c'est l'endroit idéal.


Jamais encore tester ces ancêtres là.


A votre avis, il mettent quoi dans l'annonce pour les recruter ?
Pour ceux qui ne connaisse pas, ce monsieur est "freineur". Il passe son temps sur le coaster à régulier la vitesse du train grâce à un frein manuel.


Des trains en marches, des gosses qui court à coté pour s'accrocher monter ou descendre, c'est quelque peu surprenant.


Maintenant, le coaster en lui même est bien sympathique comme il faut. Un peu monotone peut être mais bientôt 100 ans la bestiole. De toute façon, il y a de l'airtime et c'est bien le principal.


Ca décolle tellement que le monsieur vérifie si rien n'a été perdu.

Au milieu du wooden, en dessous de la montagne, une grande air de jeux couverte.



Second Dark ride, pas tout jeune je suppose lui non plus mais assez bien réalisé.



La nuit tombe sur la quartier chinois, enchevêtrement de rails, de boutiques et des restos. Ne soyez pas étonné de trouver une terrasse sous la gare de Deamonen.








Du resto, encore du resto (chic et chère ici)
Plus un concert sur une scène au centre du parc, une salle quand à elle couverte et vous obtenez un lieu très fréquenté le soir.

Au final, même si l'ouverture est en général assez tardive, inutile de se presser pour faire le parc. Celui ferme tard le soir et il n'y a pas tant de chose que çà a voir. Une arrivée vers 16h, 17h est largement suffisante et permet de profiter du parc de nuit, et de ses animations.
Le reste de la journée, profitez de la ville. Il y a des vélos gratuits pour se balader mais il faut avoir de la chance pour en trouver. Si vous êtes plus courageux, la marche suffit pour voir le centre ville.
Nous avons fait pratiquement le tour en une journée, les pieds explosés le soir mais tout de même très agréable si le temps est avec vous.


Demain, le royaume du bon gôut.
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Freddy



Messages : 10871
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Mar 19 Mai 2009 - 12:48

Merci de ce TR. Tivoli a l'air quand même assez "space" comme parc et surtout un joyeux bordel, qui varie entre le beau et le foutoir kitsch intégral. Surprenant.
On voit que c'est un vieux parc, qui devait avoir une vraie cohérence à l'époque, et qui s'est développé ensuite de façon un peu anarchique.
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Mar 19 Mai 2009 - 18:58

Pas vraiment un joyeux bordel. Une zone boisée et fleurit avec une grande étendu d'eau, et au fond la majeure partie des attractions.
Coté thématisation, c'est sûr que c'est pas forcément très clair mais c'est réussi quand il y en a.
Pour moi, il continu de le développer comme il a toujours été, un parc urbain.

Je pense qu'on est a des années lumières de ce que propose Blackpool.
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Mer 20 Mai 2009 - 22:46


A une heure de route de Copenhague, Bonbon-Land


Le chient qui pète, qui chie, et a peu prêt tout le reste, mascotte du parc (à droite sur la photo)



Pas juste la mascotte dans le thème, tout le reste du parc.


Le Boat Ride récemment ouvert, small world outdoor, à la sauce Bonbon-Land.




Enfin, c'est mieux que chez Mickey, au moins ici il y a une descente.




Bon, c'est bien beau de suivre un bateau qui prend l'eau mais c'était pas marqué à l'entrée qu'il fallait le pousser pour espérer avancer.


La Cobra Tower, free fall on ne peut plus classique.

Mais c'est quoi au fond, l'entrée de Wild-Svinet ?


Ben non, on vous à bien niquer, on atterri au milieu du coaster. Y'a bien la sortie mais pour l'entrée, c'est pas du tout là.


Station et file du coaster plutôt bien thématisée, dans un camion, avant d'attaquer un lift à 90°. Dommage que le plafond soit en contre plaqué apparent.



C'est partit.
Au passage, enfin un parc qui vous donne de bonnes consignes en vous demandant de ne pas plaquer sa tête sur le siège.



Virage incliné qui plonge vers le vertical loop, unique inversion du coaster.



On remonte vers les freins de mi parcours avant une grande spirale.


Petite bosse.


Et c'est déjà finit.

Pas le plus long, mais pas forcément le moins bon euro-fighter. Enfin, c'est pas mieux que Novgorod !


En vrac, une des trèèèèès nombreuse attraction du parc (souvent petite), dont quelques une sans opérateur comme des mini carrousels qui doivent au moins faire une rotation toute les 30sec.


Eh bin non, on se prendra pas le pet du chient (nom de l'attraction) dans la tête lors du passage dans sa niche. Celui-ci s'offre une petite beauté, ainsi qu'un petit coup de peinture (qui en avait bien besoin en allant faire un petit tour sur rcdb).


Un petit coup de flash pour réveiller l'opérateur du flume. Entre lui et l'autre planqué dans le quartier western pour téléphoner ^^


Donc les buches, c'est des rats.


Et le thème, les égouts.




Enfin heureusement pour nous, le vice n'est pas pousser jusqu'à l'eau comme dans certains parcs.


Donc ça, c'est l'observatoire du parc, et y'a pas grand chose à voir au final.


Allez les enfants, allez vous amusez sur la crotte géante.


Ah, plus intéressant !


Hankatten, même layout qu'à Lagunasia au japon, le spinning en plus.


Et disons que cette différence, on la sent passer.






Bon ok on l'a chercher en répartissant les poids dans le wagon; et bizarrement, nous n'avons pas voulu recommencer l'expérience.
Vraiment efficace la bestiole, faut juste éviter de pousser le bouchon trop loin car vous pourriez le regretter.


L'indispensable Disk'o, mais toujours avec une théma que personne n'est prêt à imiter.


La nouveauté de l'année, le custom zierer venant de panoramaparc.


Jusque là, ça va.




Ah bah oui, c'est moche.
Gare sur pilotis à 7m de haut, des piliers rehaussés un peu partout, une tranchée dans le lac qui ne sert strictement à rien, et une fin de parcours ou on sent qu'il se sont demandés comment ils allaient faire. Bin ils ont décaissé.
Dommage car le grand huit en lui même ne devait pas être trop mal sur son terrain d'origine. Là, ça ne sert vraiment à rien. Me demande même comment ça a pu être économiquement intéressant pour le parc.
Peut être qu'avec un peu de végétation...


Seconde et dernière attraction aquatique, la rapid river.



Pas trop mal niveau décors, et dans la moyenne européenne en ce qui concerne la "mouillabilité", c'est à dire pratiquement rien.


File d'attente simple et joli, attraction agréable à regarder, et encore plus à faire, vraiment pas déçu de ma premier tour du genre.


Autre nouveauté de l'année, c'est çà. Enfin, le nouveau là dedans c'est l'accès compris avec le billet du parc, ça existait déjà avant.


Mais ya quoi la dedans, un petit train, deux ou trois manège, des piscines à boules...


Et le reste des 10 000m², c'est des villages d'automates.


Dans un thème classique cette fois-ci, un autre small world, cette fois à pied, et perso, en plus plaisant.
Un rythme au choix et des animations à déclencher...


... mais surtout sans musique prise de tête s'il vous plait.


Un nombre impressionnant d'automates, qui sont en grande partie à porté de main.


En thème, on ratisse un peu tout, la jungle, noël, les pirates, l'Asie, Mexique, l'Afrique... la totale, toujours très bien réalisé.




Belle réussite pour le parc, et qui permet de quitter le thème pipi caca.
Plus grande zone de loisir couverte du Danemark également. Pour se faire une idée, c'est plus grand que le hall principal de Toverland.

Maintenant, il ne faut pas en attendre des tonnes, c'est juste bien pour ce que c'est.


Donc Bonbonland, parc qui vaut le détour. Clairement non.
C'est un parc à faire si on passe par le Danemark, mais sans vraiment d'attractions d'envergure, et avec un thème quelque peu, répétitif...

On finit par la ville de Roskilde.

Samedi après-midi, 17h, ils ont juste oublier de mettre des gens dans la rue commerçante.



Et sa cathédrale, apparemment une des plus belle du pays.

Lendemain, changement de pays et direction la Suède, Gotheborg pour être plus précis.
Mais y'a quoi la bas, Liseberg peut être...
Revenir en haut Aller en bas
rémrém



Masculin
Messages : 165
Localisation : Aix-en-Provence
Inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Dim 24 Mai 2009 - 9:17

J'aimerais bien aller au Danemark, meme si a l'air désert ca n'en n'ai pas moins magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Masculin
Age : 32
Messages : 312
Inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Dim 24 Mai 2009 - 16:23

pourquoi avoir fait des effets de couleur comme ca ?
Revenir en haut Aller en bas
SphinX



Masculin
Age : 42
Messages : 3231
Localisation : En tête de gondoles
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Dim 24 Mai 2009 - 16:46

Les couleurs de Bonbon-Land? Si j'ai bien compris, le parc avait pour thème les personnages d'une fabrique de friandises à côté. Même si il appartient désormais au groupe Parques Reunidos.




Et Rue Efteling aussi ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.newsriders.net/
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Dim 24 Mai 2009 - 19:34

@SphinX a écrit:
Les couleurs de Bonbon-Land? Si j'ai bien compris, le parc avait pour thème les personnages d'une fabrique de friandises à côté
.
T'as bien compris. Ils ont développé le parc sur le succès des bonbons.


Citation :
Même si il appartient désormais au groupe Parques Reunidos.
et les bonbon à Haribo si on en crois ce qu'on trouve dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Dim 24 Mai 2009 - 21:53


Un tunnel sous marin de 4km qui débouche sur une petite île artificielle avant d'attaquer un pont de 8km de long, et délesté de la modique somme de 50€ environ, nous voilà en Suède.


3h30 de route plus tard, nous voilà donc à Goteborg. La ville on s'en fout un peu, ça sera pour demain, donc direct sur Liseberg.



LE détail qui tue !

Donc pour ceux qui ne connaissent pas, Liseberg, c'est un peu comme Tivoli, un peu moins centré dans la ville, mais aussi un peu moins plat.


Et puis c'est très joli aussi.


Là encore, il faut un peu marcher avant d'arriver aux attractions, la première partie du site est dédié aux shows, jardins, et quelques restos.


Pas la peine d'aller plus loin, la première attraction croisée fera notre bonheur, la fameuse banane d'on on dit tant de bien.


Si le parc est plat sur une bonne moitié, le reste n'en est pas moins vallonné.


Donc pour ce vieux, mais néanmoins excellent Schwarzkopf, ça commence par de la spirale.



Ça continu avec de la grande spirale à flanc de montagne.


Et ça finis avec ... bin non, des bobosses en forêt qui me rappelle Boulder Dash.
Allez, soyez pas déçu, y'a quand même une belle spirale en plein milieu ^^.

Donc oui, c'est du très bon grand huit, 8 ans de plus qu'un certain Space Mountain, et 2 ans de plus qu'un Goudurix, mais surtout sans une ride.

A côté de ça, c'est aussi très long, 1600m !
Bref, cherchez pas plus loin, le "plus c'est long, plus c'est bon" provient de cette banane là.


Mais que vois-je là haut ?


Toujours un de mes flat-ride préféré.

Et heureusement pour nous, ils ont pensés aux escalators pour y accéder.


Ouhhh qu'il est pas beau le ciel. Les averses rythmeront une partie de l'après-midi.


On reste sur les hauteurs du parc avec cette grande roue, pas sponsorisée par n'importe qui !


Toujours dans cette partie là, on trouve deux tours S&S, une en mode free fall, l'autre un peu plus bas en mode space shot.


Bin quoi, t'as perdu quelque chose peut être ?


Y'a pire comme panorama.


J'en finis avec cette zone.
Reste encore la tour panoramique (qui reste pas bloqué en haut), ainsi qu'un 4D super original.


Des jardins qui retournent vers l'entrée.


Et pour terminer un long flume quelque peut .... humide.


Nouveauté de l'année, Rabalder, un Zierer pour gosses (pléonasme)


'fin bon, sous la pluie, la vitesse en deviendrait presque impressionnante!


Quelques vieilleries mais pas des masses.


Et un seul et unique Dark Ride.
Si j'étais méchant, je dirais qu'il s'inspire de Disneyland.


Si j'étais méchant, je dirais qu'il s'inspire de Peter Pan Flight.



Si j'étais méchant, je dirais qu'il s'inspire d'œuvres de Disney.


Mais si j'étais vraiment méchant, je dirais qu'il est à peu près au même niveau que le dark ride des milles et une nuit de Phantasialand, en un peu moins vieux.


On passe là rivière pour arriver sur des choses plus intéressantes.


Nan, pas ça.


Ca ? Moui.. en début de journée alors, encore froid.


Je ressent du stress non ?


Accélération très/trop courte qui arrive sur ce mini top hat.


Pitite bosse.



Looping, changement de direction, spirale.



Une dernière inversion pour la forme et c'est finit.

Donc bon, pas un mauvais coaster en soit, mais pas le meilleur accelerator, et encore moins le meilleur coaster du parc.
Et puis en fin de journée, les harnais, on les sent bien passer.


Hôtel Gasten, le walk throught/maison hanté du parc.


Vachement bien intégré en bout d'un grand bâtiment qui se défraichit plus on avance.
L'intérieur n'en est que superbe. Toutes les scènes sont sympa, mais avec quelques perles en plus. Que ce soit la pièce inondée ou la poutre au dessus du vide, beaucoup d'imagination.
A côté de çà, un bon nombre d'acteurs et ca en fait une des choses à ne pas louper à Liseberg, malgré le fait qu'elle demande un supplément.


Envie de vous faire rincer ?


Laaaaaaaaapin. ouais. laaaaaapin. ouais.
Kiscool, c'est frais, mais c'est pas grave !


On en revient donc à l'attraction.
Machine à vagues, classique.


Effets aquatiques qui mouillent, moins classique j'aurais tendance à dire en Europe.



Et ça, The bonne idée.
Non seulement ne pas voir à un mètre devant soit, c'est sympa, mais quand en plus quelques jets vicieux agrémentent le tout, ça en fait une des meilleur rapid river que j'ai testé (malgré le fait de m'en être pris plein la tronche).


On termine avec le classique tas de bois.


Et quand c'est Intamin au commande d'un wooden, ça passe généralement très bien.
Ca va crié !


Aperçu du parcours.


Lift classique, pas à câble.


Et c'est partit pour une chute à 70°.


Ah ben j'avais prévenu.



Donc des bosses (à air time bien sûr, on n'est pas à Walygator)


Des demi-tours fortement inclinés.



Et ainsi de suite.



J'aurais presque tendance à dire que c'est un peu trop monotone mais bon, c'est quand même une excellente machine.
Maintenant, je le place devant Colossos, mais encore loin derrière El Toro, plus haut, plus raide, plus rapide, et surtout bien plus varié.


Ça compte +1 ?

Alors Liseberg ?
Assurément un bon parc. Fleurit, boisé, en parti thémé, avec un grand choix d'attractions ou l'on ressort rarement décu.

Suite de l'aventure pour visiter la ville de Goteborg, et redescendre pour découvrir la côte avant de retourner au Danemark et le prochain parc : Bakken.
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Mar 26 Mai 2009 - 23:26

On continu donc avec Goteborg.




Ou les vieux trams côtoient des modèles bien plus récents.


L'opéra, sur le port.




La gare, trop austère à mon gout à l'intérieur.





Et puis la aussi toute sorte d'église, allemande, juive, catholique...


Notre voiture, un veau comme j'en ai rarement conduit. Heureusement que c'est pratiquement toujours plat car dans les côtes...


Comme la ville ne nous branchais pas plus que ça, pas moche mais sans truc à voir vraiment, direction un des deux jardins botanique.




Mélange de jardins travaillés





et d'impression de sauvage.


Et comme un voyage en France ne peut se faire sans passer par la Tour Eiffel, bin il a fallu qu'on aille faire notre visite d'un Ikea.
Mis à par les noms qui doivent vouloir dire quelques chose ici, pas de différence.
Mais ça nous a surtout permis de découvrir d'où venait cette superbe idée de gâteau du parc Astérix !


Sur le chemin du retour, le château de Tjolöholm.





Et sa petite vue sur mer...





Fjärås Bräcke, pas loin du château, un champs avec alignement de mégalithes.
Pas vraiment folichon, ça ne vaut pas Carnac ^^.


Toujours en redescendant vers le Danemark, Varberg et son fort, et son vent du nord... brrrr....







sa ville,


et son Spa sur pilotis, plus tout jeune.


Histoire de s'économiser un peu de route, le retour se fera par ferry, et non par le pont.


Helsingborg, l'embarcadère en Suède.


Helsingor le débarcadère danois... Se sont pas fait chier pour les noms j'vous dis.


On termine par Bakken que l'on a visité le lendemain.


Second parc de Copenhague, celui-ci est tout de même excentré, et fête ses 426 ans, ce qui en fait un des plus vieux parc au monde encore en activité.
Malheuresement, le Flying Turn n'est plus au programme des festivités.



Safari, un dark ride interactif pas nul, mais loin des standards actuels.



Une fun house pas vilaine du tout.


Le parc s'apparente plus à une fête foraine, avec quelques grosses attractions fixes.
Le tout étant géré en différentes concessions, mais avec la possibilité de prendre un bracelet pour tout le parc.


Faut croire que c'était pas encore la saison, les opératrices mangeuses de fraises devaient seulement se contenter de faire marcher cette bonne petite machine.



Un crédit pas top, mais toujours mieux que le kiddie.



Tout de suite mieux. Quelques airtimes mais au final, c'est nettement moins bon que le modèle de Tivoli.



Un mini plouf battle.


Un flume qui ne mouille presque pas.



Le train de la mine, made in Intamin.


Et sa superbe first drop, particulièrement en fin de train.


Le reste, c'est beaucoup de virages et c'est plutôt pas mal du tout.


Mais voici la nouvelle attraction phare du parc.


Le tout premier Spinning Intamin.




Les wagons, épurés et vraiment joli a regardés.
Notez que les harnais ne sont pas les mêmes que sur les accelerators, bien plus souples ici.


Rotation libre directement en sorti de quai, de même que sur le lift.



Mais kécécé ?? De l'hydraulique ?

Bin oui, du coup, le lift est encore plus rapide qu'un Maurer.



Et arrivé en haut du lift, une petite portion plate propulse littéralement le wagon sur le circuit, à savoir une descente plongeante sur la gauche.

La surprise est de taille, et sur nos deux tours, on ne peut s'empêcher de crier comme des fillettes tellement c'est dément.
Bien content finalement de trouver ces harnais car sans, je sais pas trop comment les corps réagiraient au moment d’attaquer la descente en virage.

Le reste du parcours est pas mal, mais ça ne tourne que très peu, hormis sur les derniers virages et après les freins (un peu trop là!).
De toute façon, pour tout vous dire, le parcours, on n'y fait pas trop attention, on se demande juste ce qui vient de nous arriver en haut du lift ^^.

Peut être pas forcément la plus puissante accélération (et encore), mais certainement la plus surprenante de toute celles testées.
Bref vous l’aurez compris, la grosse surprise du trip.

Sur la route de l’Allemagne, petit détour (quoi que pas si petit) par « Møns Klint », à savoir les falaise blanches, les plus hautes du pays.

Descente et remontée au pas de course de pas mal de marches pour voir ce paysage, sachant que notre caisse est garée en vrac, au bord du parking payant & obligatoire.


Allez hop, photos et faut remonter.

Nuit avant l’embarcadère. Demain matin on traverse la mer Baltique pour arriver en Allemagne, avant de visiter Hansa Park et tester sa nouvelle attraction, Fluch von Novgorod.
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Ven 29 Mai 2009 - 17:08


On range les couronnes, on sort les euros et après une petite traversée, nous voilà donc en Allemagne.


Enfin, au Nord de l'Allemagne... très au nord !
Le parc peut en revanche se combiner également avec une visite de Heide Park, à 1h30 de route au sud, et avec sur le trajet Hambourg.


La nouvelle entrée du parc.


Et comme on as de la chance, on est venu pile poil le jour inscrit sur ce parterre de fleurs, et planté quelques mois auparavant ^^


Donc une vue plus générale de l'entrée, vieillotte il faut l'avouer.
C'est en gros ce que j'attendais du parc en général, un vieux truc pas terrible.


Une grosse partie du parc, avec dans le fond le "village vacance" en construction, relié au parc.



On attaque direct par du coaster.


Au programme donc, du vieux looper, qui passe toujours aussi bien malgré les années qui coulent.


Mais faut dire que ça commence quand même à être fortement dépassé niveau sensations.


Que c'est cholie ....


Le second, c'est du Vekoma.


Pour du junior/family, c'est dans la même veine que ce qui se fait ailleurs.


Pour du mine train, c'est un cran en dessous des autres modèles du constructeur.


Désolé mais c'est un peu flou ...


Pas fait, pas joli, tout vieux.


Un petit safari pour la route.


Du tapis volant conceptuel, tout vieux lui aussi.

Oui, j'écoule les vieilleries inutiles tout de suite, ça sera fait...


Car Hansa Park, c'est avant tout vachement bien entretenu, et en règle général plutôt joli contre toute attente.


Si si, je vous le l'dis, c'est pas vilain.


Et même fleurit.


Un parc sans pirate boat, ce n'est pas un parc..et encore moins un parc dont la thématique est la mer.


Le flume, dans la norme, avec deux petits passages dans le batiment du nouveau coaster.


Après, la théma n'est pas extraordinaire, elle est juste "bien".


Quitte à rester dans l'aquatique...


Superspalsh que ça s'appelle. Ca n'a pas de marche arrière mais ça a des roues à aube en guise de pompe de relevage sur le circuit.


La seconde, pour la partie haute du parcours.



Et ploutch !


La tour panoramique (qui reste pas bloqué en haut...encore...) mais qui a eu un peu de mal à fonctionner une bonne partie de la journée à cause d'un vent assez violent.


On en arrive aux zones plus thématisées, ici le Canada.


MDR, c'est pas le Canada, c'est le Mexique!! LOL !! (kikoo, xptdr)


Une fontaine interactive, dans le même genre que celle de Walibi World.
Comment ça marche? Durant quelques créneaux horaires sur la journée, elle vous parle, vous écoute, et surtout essaye de vous trempez la gueule.


Une truc que je n'avais pas encore testé. Ben ce fut pas une réussite, quand enfin en crois que c'est finis, ça repars de plus belle en marche arrière.
Ça à au moins le mérite de compté comme +1 et d'être joli.


Et puis la sortie peut se faire par un petit parcours avec quelques jeux d'eaux.


La aussi, c'est interactif. On place ses mains dans des empreintes et les jets se coupent, une plate forme sort d'une marre pour traversé..etc...
Tout con mais sympathique.


On reste au Maxique, et son ciné 4D.
Une salle toute petite, Pandavision en guise de film ...moué, vraiment très moyen, pour ne pas dire nul.


Même les chiottes sont thématisées !



Une grande salle de spectacle, ou est joué un show laser.
De la fumée, deux grosses machines laser et quelques autres effets... ça demande quand même à être approfondi.




Unique au monde, la cloche (auparavant au Prater de Vienne)


Quelques effets à la Talocan, mais en beaucoup plus modeste.


Au final, moi j'ai trouvé ça pas trop mal. Tant que c'est pas vomitif, ça me va. Maintenant, c'est vrai que c'est un peu énorme pour ce que c'est vraiment, et niveau débit, je voudrais pas être là un jour d'affluence.


Rio Dorado, plus ou moins la même chose que l'oxigénarium d'Astérix, mais en mieux.


File d'attente plus joli.



Gare plus joli.




Un toboggan pas crasseux.



Et en plus une machine à vague(lettes).




Une tour de Free Fall.


Et un Star Flyer, qui a eu autant de mal à ouvrir que la tour panoramique.


Ouais c'est joli mais on se les pèle avec ce vent !



Direction le Farwest et sa Wild Mouse.
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Ven 29 Mai 2009 - 17:09


Une des plus belle à mon goût.


Une file d'attente en partie dans une reconstitution de mine.




Et un circuit avec quelque chose à voir.






Avec un plus au audio animatronic sur son banc.


Zoom pour plus de détail et vous montrer à quel point il était bien fait !
Niveau mouvements, ils sont très peu nombreux.
Plus sérieusement, on s'est demandé si il fait partit ou pas du parc ^^.


Un feu de bois.


Un parcours aventure.


Et on arrive à Piraten land.

.
Ou qu'il est le mega-lite ???


Pas le bon parc apparemment.
Ici c'est des attractions pour gosses, de la théma et des jeux d'eau.


Une petite vue d'ensemble et on part voir ailleurs ce qu'il se passe.


Des toboggans un peu au milieu de nul part, mais surtout au milieu de pas mal d'espace à occuper plus tard...

On en arrive donc à l'attraction que vous attendez tous :




Sa file d'attente


Comment ca c'est Novgorod que vous vouliez ?
Ce sera pour le moment Space Scooter, un concept d'auto-tamponneuses indoor interactives.
Et oui, au lieu de foncer sur les autres, il vous faudra vous manger en
pleine face les bords de la piste, ou sont matérialisées des portes
associées à une planète.
Et en plus, ça enregistre tout sur le tableau au fond.
C'est totalement génial, totalement inédit, totalement à raser ...


C'est peut être qu'a moitié finis mais ce qui est déjà fait, c'est réussi !


Vue depuis la passerelle menant au village vacance.



L'entrée de cette petite merveille.



Ok, il y a encore du boulot mais il vaut mieux ça qu'un truc bâclé.


Le batiment qui abrite la fin de file d'attente et le quai.


La file intérieure, pas terminé la non plus.




Et c'est partit. Très petite portion "dark ride", avec à défaut d'autre
chose pour le moment un seul & unique épouvantail à observer.


Puis une chute dans le noir, verticale, qui débouche sur le launch.


Accélération puissante, virage montant sur la droite dans un nuage de fumée et nous voilà dehors.




Camelback avec un bon air-time.






Puis un virage incliné à 90°.







Un tas de nouilles fait office de demi-tour.








Puis arrive l'unique inversion du parcours, bien négociée.


Freinage puis nous ré entrons dans le bâtiment avant de se stopper.

La vue du lift devant fais vite comprendre au passagers que ce n'est
pas finis. Des cris de corbeaux et autres sons résonnent en commençant
notre grimpette à la verticale.


Je fais mon curieux et derrière nos têtes durant l'ascension, on voit ce qui s'annonce comme un futur effet de l'attraction...
Les becs jaunes sont des embouts "peigne". Pour quoi? Air? Eau? Fumée?
On ne le sais pas encore mais ce qui est sûr, c'est qu'elles tombent
juste derrière les têtes des huit occupants du véhicules tranquillement
allongés sur le dos...


Le haut du lift, rien à signaler pour le moment mais ça ne m'étonnerais pas qu'il y ai quelque chose à voir l'année prochaine.


Toujours dans l'obscurité la plus totale, la descentes à 95°.

S'en suis une autre virage relevé, à 90°, un peu comme le premier, mais totalement indoor.


Puis on replonge dans le tunnel du launch ou le train est freiné avant
d'attaquer une remontée, à l'image de la descente avant le launch, très
petite mais avec une portion verticale.
Heureusement qu'un peu de clarté permet d'anticiper un peu la chose car
ce dernier élément reste assez violent pour les épaules, surtout pour
le second rang.

Voilà, c'est finis. Comme c'est actuellement, c'est déjà très bien. Les effets et la théma en plus, on ne pourra qu'apprécier.
L'attraction est intégrée à merveille en plein milieu du parc. Je les
soupçonne même de s'en servir comme barrière visuelle à l'immonde barre
d'immeuble en bord de mer qui se trouve derrière.
Un seul regret, la seconde partie, après le lift vertical, trop courte
mais bon, niveau place, c'était difficile de faire autrement et puis
pour un parc comme Hansa, c'est déjà un superbe investissement.


Une dernière photo, du bâtiment de la gare, avec la sortie par la gauche sur la passerelle.
j'ai du mal à saisir ou ils ont casé la boutique...

Au final, j'ai été agréablement surpris par ce parc. Certes mis à part
Novgorod, il n'y a aucunes attractions vraiment marquantes mais elles
sont en assez grand nombre, souvent très bien thématisées et toujours
bien entretenues.
La bouffe, classique mais vraiment pas chère.

Le parc aurait même apparemment en projet de refaire toute la zone d'entrée.
Ça ne vous rappelle aucun parc allemand ça?
Mais si, quelques années en arrière ... un vieux parc, des investissements sur des attractions innovantes et très thématisées...

Alors Hansa Park, futur Phantasialand du nord de l'Allemagne ?


On finis donc avec la ville de Lubeck, à une petite 1/2 heure de route du parc.


L'entrée d'Hansa Park, l'originale.








Ville célèbre pour ses marionnettes.

Pour le reste, je vous livre les dernières photos en vrac, plus la force de vous décrire quoi que ce soit.
C'est juste une sympathique ville, avec la encore un très fort ressenti religieux.











La suite, retour au Danemark, au royaume des Legos.


Dernière édition par Max le Sam 30 Mai 2009 - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dash
Modérateur


Masculin
Age : 30
Messages : 16194
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Ven 29 Mai 2009 - 21:19

Vraiment super intéressant ce petit tour au nord de l'Europe. Les parcs ont l'air sympathiques et les villes sont très belles. J'aime beaucoup. Merci pour toutes ces photos !



Mon Bilan de l'année 2015 pour Disney !

Liste exhaustive de toutes les productions Disney ! Cliquez ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquedisney.fr
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Jeu 18 Juin 2009 - 18:49


Legoland Billund, c’est à Billund donc, au Danemark et il
faut l’avouer, dans un coin un peu paumé au milieu de nulle part.


Beau temps, idéal pour tondre la pelouse.
Ben non, ça aura été la journée pourrie du trip, avec
quelque chose que je qualifierais de crachin breton, pas de grosses pluies mais
juste de quoi faire chier.
Enfin, le soleil est réapparu dans l’aprèm histoire de faire
quelques photos potables.


Accueil en fanfare sous un ciel bouché.


Qui a les plus grosses maracas ?


Première attraction, premier crédit.


Beuuuuhh, c’est nul, c’est même pas tout en lego !


En bas du chateau donc, la file d’attente du coaster, à
l’étage, un resto ou une boutique, je sais plus et puis bon, c’était fermé.


Le coaster en lui-même, c’est du powered et dont le parcours
est composé d’au moins deux spirales, et pis c’est tout !
A chier donc le coaster, mais très bien pour la partie dark
ride qui doit être plus longue que le reste.


Eh mais j’avais le même !


Tient, un voleur de poule… C’est pour construire une
attraction ?


Deuxième crédit, un Tivoli, small s’il vous plait. Circulez
y a rien à voir. Enfin si, la fresque au dessus mais on la vois bien mieux
depuis l’allée.


Et qui a rester dans le crédit (pourrit of course), je finis
avec la Wild Mouse Mack.


Les voitures sont jolies, c’est toujours çà.


Ca à l’air de faire peur en tout cas, même aux plus jeunes.


Le parcours, c’est du classique, mais franchit à une vitesse
tellement impressionnante que n’importe qu’elle autre wild mouse vous paraîtrait
extrême en comparaison.


Atlantis, un des nombreux Sea World qui pousse un peu
partout.


C’est plutôt original.




Pas mal agencé avec quelques décors.




Mais au final, on se rend compte que c’est très vide. Un
grand aquarium qu’on contourne histoire de nous faire croire qu’il y a plein de grand bassin et puis rien d’autre.
En terme de comparaison, je n’ai que l’Océanopolis de Brest
qui ne joue certes pas dans la même catégorie mais un peu de ludique et de
variété n’aurait pas fait de mal.
Pour ma part, en 5min j’étais dehors.


On passe au Boat Ride, quel thème on t-ils bien plus
choisir ?


Ben oui, les pirates !


C’est pas mal fait.


Mais pas top non plus.


Ca aura quand même eu le mérite de nous protéger quelques
temps de la flotte.


Prenez un hangar, ajoutez quelques bornes intéractive, ainsi qu’une dizaine de robocoasters (ca tombe bien ils sont en soldes) et vous
obtenez Power Builder.
Pas de bol pour vous, vous avez oubliez d’achetez quelques luminaires et un peu de musique.


le concept de créer soit même son programme est pourtant
sympa, mais après, on se retrouve quasiment dans le noir, sans aucune ambiance.
Bref, c’est froid, c’est juste pas terrible du tout.


Tient ! Je n’ai jamais testé ces trucs là.


Le principe, faire arriver au plus vite le camion sur
l’incendie, étendre l’incendie en
pompant et visant des cibles avec de la flotte et revenir à la caserne, le tout
le plus vite possible.






Aller hop, on fout une branlée aux mioches et on poursuit.
C’est mignon mais bon, on ne doit pas être la cible principale.


Pour déjeuner, on choisit le resto de l’hôtel, relié au
parc.




Le hall d’accueil


Et le mur juste derrière la réception.


Un volontaire pour vérifier si il n’y a pas deux fois le
même personnage ?




Le reste de la déco, j’ai peur que ça ne se limite qu’à
quelques trucs comme çà disséminés dans les couloirs et rien d’autre.


On remplace le sandwich par un café et c’est presque moi sur
une journée typique de boulot.


Revenons donc au resto.


A première vu, ça à l’air assez classe. Buffet hyper chère
ou « à la carte » chère, va pour du « à la carte ». (Et
puis bon, on commence a être habituer dans ce pays).
Pour 20€ environ, on s’en sortira avec un plat de pâtes,
sauce tomate/lardon, accompagné de salade et de poulet, ainsi qu’une boisson.
Pas top mais ça reste « raisonnable »
Oui enfin ça c’est ce qui est marqué sur le menu, traduit en
anglais. Et au final, on a eu çà.


Mouais, ça doit être servi en deux fois.

On attend … on attend, on nous regarde attendre mais
personne ne vient, ils doivent se dire qu’on n’est pas pressé vu le temps, nous
on attend la suite du plat.
Au bout d’un moment, on interpel notre serveuse pour lui
expliquer le problème et lui demander si on aura le reste du plat.
Un coup d’œil sur la carte et elle repart quelques instants pour
revenir nous dire que c’est une erreur en cuisine. Doivent pas préparer ou
servir leur plat souvent ici car bon, quand il manque la moitié d’un plat, on
s’en rend compte non ?

Bref, deux bonnes heures après y être rentré, on resort du
resto ou l’on nous fait uniquement payer la boisson, les pâtes au ketchup et le
fou rire nerveux, c’est offert par la maison.


Retour sur le parc et un petit safari. L’avantage de ces
attractions, c’est qu’on la fasse ou non, on profites tout autant des décors.


Ici c’est un boat ride, très court, reconstituant quelques
grands monuments.


Y’a comme un air de déjà vu.


Détour par la Grèce.




Et même le château d’Osaka qui me rappelle juste à quel
point c’était le pied le Japon !


Passage par la zone pirates.


La grosse attraction du land.


Un splash battle quasi désert.




Plutôt joli, il avait l’air de mouiller. Nous on passe notre
tour bizarrement.


Dernière édition par Max le Jeu 18 Juin 2009 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Max



Masculin
Messages : 641
Inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Jeu 18 Juin 2009 - 18:51


Ca par contre on l’a fait, et perso je cherche encore
l’intérêt de la chose.


Euh oui mais non, pas aujourd’hui…


Quitte à parler des attractions aquatique, on en vient au
flume.




Pour la déco, c’est des animaux sauvages.


Pour le parcours, c’est du classique avec une seule chute
qui ne mouille pas des masses.


On finit la série avec une des dernière nouveauté, la rapid
river.


Pour ceux que ça intéresse, c’est de l’Intamin.


Première partie calme, avec pas grand-chose à voir.


Les plots sur le coté, c’est quand même vilain !


Seconde partie, après un lift, une peu plus nerveuse déjà.


Plus jolie également, c’est fleurit et décoré.


Avec même du geyser.




Et quelques autres petits trucs pour nous mouiller.


On termine par le lift vertical.


Et c’est partit.




L’arrivée est assez brusque niveau
« freinage » mais le mur d’eau qui se créer devant la bouée est
impressionnant.
Niveau humidité, on ne se prend que des éclaboussures.


Le 4D ou Bob le bricoleur et sa clic nous apprenne à
construire un coaster. Si j’avais su que c’était si simple…


L’auto école, activité payante pour les enfants, qui a l’air
de plaire dans les pays nordiques.


La zone Far West vide de visiteur, mais également
d’attraction.


Enfin, si, il y a juste un petit train/dark ride assez
sympathique qui passe devant tous les décors de la zone.










Je termine avec le miniland, pas si mini que ça.


Le Shinkanzen, train rapide japonais.




La zone portuaire, très animé (bien que ce soit le cas un
peu partout sur ces miniatures)






L’aéroport de Billund, qui doit occuper plus de place que la
ville en elle-même tellement c’est petit.




Petite escale en Californie.








Si vous avez un tant soit peu le début du TR, ça doit vous
rappelez quelque chose.


Qui dit miniland dit mini tour panoramique.
Mais bon, la descendre en rappel ne doit pas être top.


Et on finis par les paysages locaux, qui occupent en très
grande partie le reste de la zone






On regrettera quand même le manque de variété dans les pays
proposés, mis à part quelques endroits, ça reste trop centré à mon goût sur le local.
Ca n’en reste pas moins super jolie a voir et très vivant
grâce aux trains, bateaux, voitures et autres animations à la pelle.


Avant de partir, passage par la boutique, où vous achetez
vos lego au poids.

Au final, je dois dire que j’ai moyennement apprécié le
parc. Les reconstitutions sont certes magnifiques mais les attractions, mis à
par la rapid river qui sort un peu de l’ordinaire, sont souvent juste au mieux
« passables ».
Alors est ce que j’en attendais trop, est ce que j’ai trop
joué au lego étant petit que j’en fait une overdose, je sais pas…
Ce que je sais c’est que la météo n’a pas vraiment aidé.


On traîne un peu autour du parc voir de la ville, parsemé de
bureaux et d’usines Lego bien sûr.


Etapes par Lalundia qui vient tout juste d’ouvrir ses
portes.


Les différents toboggans du parc aqua.


L’intérieur est joli, bien que sentant un peu trop le neuf
sur ce premier jour d’ouverture. D’ailleurs tout n’est pas finis.


En activités donc, un mini golf.


Un bowling.


Le parc aquatique bien sûr.


Ainsi qu’une salle de sport.


Pour le reste, c’est des restos ainsi que quelques
boutiques.




Enfin, ne cherchez aucune référence aux Lego.


Notre auberge de jeunesse pour la nuit, dans la ville de
Brande, qui doit être le seul truc encore ouvert après 18h …

On continuera avec Farup Sommerland, ainsi que Carolinalund.
Revenir en haut Aller en bas
G-force
Animateur Facebook


Masculin
Age : 26
Messages : 7034
Localisation : Val d'Europe
Inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: [Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009) Jeu 18 Juin 2009 - 20:07

Merci pour ce trip-report géant ! J'y retrouve plein de parcs que j'ai pu expérimenter dans ma jeunesse sur RCT2 lol ! Mais cette fois ci, en réel Smile

Bon coruage pour la suite de la rédaction Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://gforcetrack.canalblog.com/
 
[Trip Report] Danemark - Suède - Allemagne (été 2009)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Au-delà de Disney :: Parcs d'attractions du monde-