AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Et si Walt Disney revenait à la vie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Crystal



Féminin
Age : 29
Messages : 3525
Localisation : Montpellier
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Mer 8 Déc 2010 - 11:30

@abel de beaumont a écrit:
Bon, Crystal, j'étais en train d'écrire un demi-carreau là dessus, mais au fond c'est la même interprétation que la tienne, avec un caractère "hitchkockien" plus hard, Façon scène de la Douche dans Psychose pale tellement "ça arrache"!

Après avoir vu Psychose, Walt a juré ne jamais montrer les films de Sir Alfred à sa famille et de leur interdire de les voir, c'est de notoriété publique dans tout bon mag de cinéma...
La BO de Psychose de Bernard Hermann dans Némo est carrément un viol des codes tacites disneyiens pour le coup, et personnellement, je pense que John Lasseter doit pertinemment le savoir...

Ha ben je savais pas, pourtant, j'en ai potassé des livres sur l'Oncle Walt ! Shocked Que dirait-il alors de notre Phantom Manor...


Enfin pour en revenir au sujet... Pour l'animation, franchement, je ne sais pas. Je pense qu'il n'aurait pas approuvé les suites, mais je pense aussi qu'il aurait continué à laisser les gars du Studio s'en occuper. Déjà de son vivant, l'animation ne le préoccupait plus tant que ça, une fois arrivé le live, la construction des parcs et compagnie...
Peut-être aurait-il tenté de créer Epcot comme il l'avait rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
http://skye-crystal.blogspot.com
Timon Timauvais



Masculin
Age : 45
Messages : 7577
Localisation : sur Chronique Disney
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Mer 8 Déc 2010 - 12:03

Je m'attendais au pire quand j'ai découvert ce topic... Et pourtant, non, l'angle d'analyse est finalement super intéressante.

Bon, pour moi, c'est difficile et délicat de faire parler des morts, mais, en tant que bon connaisseur du sujet (comme vous, hein, ne pensez pas que je veuille me la péter), je vais m'y risquer.
Au delà de Walt, je pense que c'est plutôt son duo avec son frère qui aurait fait (et ferait) des merveilles à notre époque.
La WDcie se serait sans doute épargnée la crise des années 80 (où elle a failli être carrément dépecée) tout comme celle du fin de règne d'Eisner.
Walt n'aurait jamais laissé ne serait-ce qu'imaginer que sa compagnie puisse arrêter un jour les D.A. (comme Eisner l’avait fait) et de même, n'aurait jamais accepté des parcs à thèmes au rabais (comme nos WDstudios ou HK Disneyland).
Il validerait à mon sens la division télévision actuelle, l’ouverture de resorts hors USA ou le lancement de Disney Cruise Line. Coté techno, il aurait sans doute intégré à son groupe Pixar (et la 3D) dès sa création...

Mais ma plus grande interrogation concerne EPCOT : aurait-il mené à son terme son projet urbanistique et que serait-il devenu si c'était le cas ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.chroniquedisney.fr
Kenaï



Masculin
Age : 25
Messages : 1433
Localisation : In The World of my Own ...
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Jeu 9 Déc 2010 - 13:04

Je ne saurais prédire avec exactitude la réaction qu'aurait Walt si il voyait aujourd'hui l'évolution de la compagnie, connaissant finalement assez peu l'homme.

Je suis persuadé qu'il aurait adoré certaines choses, et d'autres un peu moins. Il y a quantité de petites choses contre lesquelles il n'était pas d'accord (par exemple le délabrement des Haunted Mansion) qui sont toutefois présentes aujourd'hui. Pour commencer, je ne suis par persuadé qu'il aurait appréçié toutes ces nombreuses suites au rabais. En même temps si il était toujours de ce monde je ne sais pas si la compagnie aurait quand même connue des périodes de catastrophes économiques.

Je sais que Walt aimait beaucoup l'inovation, aussi je suis persuadé qu'il aurait adoré les films de Pixar, ainsi que les fils faits par ordinateur. Sans doute aurait il adoré egalement des films comme Le Roi Lion, Aladdin pour leur coté grandiose et leur ambition. Mais a l'inverse, je pense qu'il aurait aimé des films plus simplistes comme Les Aventures de Bernard et Bianca ou Rox et Rouky. Sans oublier des films comme La Petite Sirène qu'il pensait adapter et qu'il a pris le temps d'étudier. Je pense qu'il adorerait comparer sa vision du film par rapport au film final. Après Walt Disney était quand même un homme plein d'ambition et perfectionniste, aussi une grande partie des films ne lui plairait pas, il irait de sa critique.

Mais il appréçierait aussi certains films concurrents de la filiale, comme certains dreamworks (à l'exemple de l'excellent Dragons). Je ne sais pas en revanche quelle serait sa vision de notre parc (ainsi que des Asiatiques) ne connaissant pas exactement sa perception et son ambition quant aux parcs.


''Je vendrai mon âme pour gagner mes ailes ...''
Revenir en haut Aller en bas
Warren



Masculin
Messages : 1106
Inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Sam 11 Déc 2010 - 22:20

Je préfère penser à tout ceci en me demandant ce que Walt penserait d'en haut. Je pense qu'il aurait beaucoup d'affection pour des films comme Rox et Rouky ou encore Oliver et Compagnie. De même je pense qu'il aurait beaucoup appréçié les nouvelles héroïnes et Princesses (Ariel et Belle, Pocahontas ou encore Mulan) car ce sont des histoires connues à travers le monde, et il aurait aimé les adapter en films. Il n'aurait sans aucun doute pas du tout appréçié les nombreuses suites au rabais, qui n'auraient pas existé d'ailleurs si il était toujours en vie actuellement.
Je pense pouvoir affirmer qu'il aurait en revanche beaucoup aimé Pixar ainsi que Toy Story pour leur avancée technologique, de même que de grands succés comme Le Roi Lion et Aladdin.

En ce qui concerne la technologie Made in Disney, il aurait sans aucun doute énormement aimé l'animation de Dinosaure, mais aurait eu à redire du coté du scénario. Je ne pourrais me prononcer sur des films comme Chiken Little. Par contre, je pense qu'au vu des critiques de Bienvenue chez Les Robinson, il n'aurait pas aimé ce film.

Pour ses décors à l'aquarelle et son scénario axé sur la famille et l'amitié, il aurait beaucoup appréçié Lilo et Stitch. Walt Disney n'aurait pas surexploité Winnie L'Ourson à outrance comme c'est le cas actuellement, il aurait privilégié les moyens métrages du petit ourson mais ne l'aurait surement pas retranscrit en 3D comme actuellement. Enfin, pour ce qui est de La Fée Clochette, là encore je ne saurais me prononcer, personnellement, je trouve qu'en 3D elle n'est pas si mal, et le premier film de la saga avec le pays des fée est une merveille, mais Walt aurait il souhaité cette retranscription et cette nouvelle exploitation du personnage, je n'en sais rien. L'Idée de faire n Fantasia 2000 lui aurait en tout cas surement plu.

Je n'évoquerais pas les parcs à thème car c'est un sujet auquel je suis étranger, ou en tout cas je ne connais pas bien la vision de Walt.
Revenir en haut Aller en bas
skatnougat



Messages : 6
Inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 0:50

Et bien, d'après moi, s'il revenait à la vie, il serait tout bonnement scandalisé.

Rappelons qu'il est du début du siècle dernier. Les femmes et les noirs, n'avait pas de place importantes dans la société.

Et puis, notre cher Walt n'a jamais caché son racisme. Après tout, pour décrire la scène de danse de "Blanche-neige", il a bien dit "les nains se grimperont dessus comme un tas de nègres". De plus, y'a qu'à voir le racisme persistant dans les films qu'il a supervisé. "Fantasia" avec la jolie centaure blonde qui se fait servir par une minuscule centaure noire.
"Le livre de la jungle" et les singes jazzman voulant devenir des hommes (ce qui est assez violent comme perception... Comme si les noirs n'étaient pas de vrais hommes).
Et on en passe.
Tout aussi sexiste que raciste, les personnages féminins n'ont pas de places importantes (à part les méchantes). Jusqu'en 66 (donc sa mort), les femmes/filles, sont même un poids pour les autres. Dans "Les aristochats" (son dernier films) Marie n'arrête pas de tomber et passe son temps à se pomponner et à regarder ses frère de haut. Dans les autres, à part poireauter et attendre leur prince, elles ne font pas grand chose non plus.
Alors imaginons une seconde qu'il regarde "La princesse et la grenouille". Noire et indépendante !

Ensuite, pour "la petite sirène". Il ne supporterait pas non plus. Il refusait tout ce qui avait un trait à la sexualité. Blanche-neige est une femme enfant après tout. Alors une sirène, à moitié nue, se retrouvant dans le monde des hommes avec ce superbe plan de profil en contre jour lorsqu'elle sort de l'eau (et qu'elle est, on se le rappelle, juste vêtue d'un soutient-gorge) serait, pour lui, une insulte.
Je ne préfère même pas imaginer ce qu'il penserait de Jessica Rabbit.

Alors c'est sur que pour "Raiponce", il ne serait pas d'accord. J'approuve totalement ce que dit Abel de Beaumont à ce sujet. La femme qui se libère ça ne lui plairait pas du tout. Elle sort de sa tour, ce qu'aucune princesse n'a jamais fait avant elle. Elle ose remettre en cause l'autorité de sa mère que, pourtant, elle adore. Et, comble de tout, elle se coupe les cheveux (et court en plus). Elle est toujours pied nus, ce qui prouve qu'elle goûte à tout avec passion et c'est elle qui embrasse l'homme, non le contraire.

Mais bon, on ne peut pas le blâmer pour ça. Comme je l'ai écrit, il est du début du siècle dernier et c'est rare de trouver quelqu'un de cette époque revendiquant l'égalité des peuples et des sexes.

En fait, ce qui le vexerait le plus je crois c'est ce que Disney soit devenu un produit commercial.
Une des dernière phrase qu'il a dit c'est : "Je fais un cauchemar, c'est toujours le même : qu'un de mes films ne puisse pas passer dans un cinéma d'art et d'essais."
Vous voyer un Disney d'aujourd'hui passer en art et essais ? Si vous me répondez "oui" c'est qu'on ne doit pas voir les mêmes films alors.
Revenir en haut Aller en bas
abel de beaumont



Masculin
Age : 41
Messages : 308
Localisation : Dans le paysage merveilleux de la douce vallée de la Dordogne, havre aux châteaux resplendissants
Inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 8:38

Belle critique, skatnougat... Surprised

Mais j'aimerai bien "La Belle et la Bête", en 35 mm, Version française 1992, sans diverses "scories" de la "Version pour Religieux Intégristes", et vraie 2D sur un écran Art et Essai, parce que au fond, la version "3D bifluorée", on ne la verra jamais, ou sur deux écrans en France...

Mais je crois aussi que Tonton Walt n'aimerais pas Belle non plus d'ailleurs, trop émancipée, et à contre courant de ses psychoses qui ne lui ferait pas accepter une héroïne "Enfant-Mère-Femme" qui dirige la créativité brouillonne de son père et la "mature infantilité" de la Bête...
Revenir en haut Aller en bas
Kenaï



Masculin
Age : 25
Messages : 1433
Localisation : In The World of my Own ...
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 13:14

Effectivement c'est une jolie critique, j'apprends des choses sur un homme qui n'est pas le joyeux bonhomme qu'on imagine.
Je n'avais pas pris en considération que les moeurs de l'époque ne sont plus les mêmes aujourd'hui, et qu'en conséquence, si il voyait la majeur partie du catalogue Disney il serait choqué. Mais c'est on ne peut plus logique finalement, mais en même temps, n'importe quelle personne du 20ème voyant l'un de nos films d'aujourd'hui serait choqué, je ne pense pas que ce soit propre à Walt.


''Je vendrai mon âme pour gagner mes ailes ...''
Revenir en haut Aller en bas
Robin



Masculin
Age : 23
Messages : 2309
Localisation : Aix en Provence
Inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 13:53

Citation :
les personnages féminins n'ont pas de places importantes
Euh, et Blanche Neige, Alice, Clochette, Aurore ? Elles ne sont pas importantes ?

Citation :
Et puis, notre cher Walt n'a jamais caché son racisme
Il a quand même fait beaucoup pour tout les peuples, dans ses courts métrages, et même ses films comme Les Trois Caballeros, ou des attractions. It's a Small Word rend homage à toutes les cultures sur terre.

Citation :
Ensuite, pour "la petite sirène". Il ne supporterait pas non plus
Il voulait lui même adapté l'histoire. Je ne pense pas qu'il aurait quelque chose à redire sur le film.


Citation :
Tout aussi sexiste que raciste
Il a quand même été un des seuls à fare travailler des femmes, et s'entourer d'artistes femmes très compétentes. Mary Blair par exemple.

Bref, je n'approuve pas ton post, bien qu'il soit intéréssant à argumenter.
Revenir en haut Aller en bas
http://screen-play.fr/
Tokin



Masculin
Age : 24
Messages : 2812
Localisation : Perdu dans le sud de la France...
Inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 15:05

@Robin a écrit:
Citation :
les personnages féminins n'ont pas de places importantes
Euh, et Blanche Neige, Alice, Clochette, Aurore ? Elles ne sont pas importantes ?
A par Clochette(qui d'ailleurs n'est pas "si" importante que ça dans Peter Pan),les autres ne sont pas vraiment des femmes bien émancipées et très courageuses.


Revenir en haut Aller en bas
Lylou



Féminin
Age : 24
Messages : 1902
Localisation : Paris
Inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 15:39

Vu l'époque ce n'est pas étonnant. N'empêche que les films se centraient généralement sur un personnage féminin, donc on ne peut pas dire qu'elles n'avaient pas de place importante.
Revenir en haut Aller en bas
http://auroremarin.canalblog.com/
skatnougat



Messages : 6
Inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 12 Déc 2010 - 22:02

Elles sont le centre de l'histoire mais, au final, elles ne font rien d'autre qu'attendre. A part Cendrillon qui s'enfuit une nuit. Et encore, elle ne sort pas avant car les femmes n'avaient pas à faire ça à cette époque. Et Clochette... qu'est-ce qu'elle fait ? Elle trahit Peter (sans vraiment le vouloir certes) et elle se trouve grosse à plusieurs reprises. Tellement sympa comme image de la femme.
Ensuite, bien qu'il voulait adapter la petite sirène, il n'aurait pas aimé une adaptation où la méchante fait l'éloge du corps ("et ne sous estimons surtout pas l'importe du langage du corps !") et où la gentille y croit. Blanche-neige est une femme-enfant, la fée bleue est une femme-enfant et, par ailleurs, il a dit, justement, en parlant de la fée bleu qu'il ne pouvait imaginer un instant qu'une femme puisse être belle et sensuelle en même temps. La fée bleu rayonne mais elle n'est pas sensuelle. Ariel l'est et pas qu'un peu.

Pour en revenir au racisme. On ne peut pas dire le contraire, il l'était. Après, qui ne l'était pas à l'époque ? Il y a ensuite une limite à tout. Car certains affirment que Mulan est très raciste envers les chinois puisqu'il sont représentés comme un peuple sexiste. Bon, là, c'est évidement que les critiques poussent trop loin.
Il a peut être fait beaucoup mais il reste raciste. "La mélodie du sud" n'a pas été mis en DVD à cause de ça.

J'adore Disney et je le considère comme le plus grand génie du siècle dernier. Après tout, il a été un des premiers à dire que, pour avoir du succès, il faut reprendre des thèmes connus. Et, dans un de ses court métrage, que retrouve-t-on ? King Kong ! Il a toujours su comment faire plaisir et faire rêver. Il ne faut juste pas oublier qu'il n'est pas de notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
tresorsdisney



Masculin
Age : 25
Messages : 859
Localisation : France
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 27 Nov 2011 - 16:37

C'est de l'histoire-fiction, et j'ai du mal à me prêter au jeu mais je pense que la question est mal posée. D'abord parce que Disney est un homme du XXe siècle et non du XXIe, il n'est pas né avec toutes les techniques modernes de l'animation entre autres. Se projeter sur ce que Disney aurait pu penser sur le devenir de son oeuvre est quasiment impossible à déterminer, même si de mon humble avis je pense qu'il réprouverait ce que certaines choses sont devenues. Disney réprouvait le principe des suites notamment dans les courts métrages, ce pourquoi plusieurs projets n'ont jamais vu le jour. Walt Disney estimait la créativité, le génie de mêler la modernité au traditionnel, c'est ce qui a fait son succès.

Il n'aurait pas apprécié je pense les suites données à ses films, comme Peter Pan 2, Bambi 2 (dont le premier volet avait été fait en 1940) et d'autres. Mais tout ceci n'est que de l'histoire fiction...


Célébration du 5ème anniversaire de Trésors Disney !
http://www.disneycentralplaza.com/t24257p400-blog-tresors-disney-celebration-des-5-ans-du-site#2953790



Rejoignez aussi la communauté des fans de Trésors Disney sur Facebook ! http://facebook.com/tresorsdisney
... et suivez-nous sur les autres réseaux sociaux !
Revenir en haut Aller en bas
http://tresorsdisney.blogspot.com
tresorsdisney



Masculin
Age : 25
Messages : 859
Localisation : France
Inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 27 Nov 2011 - 17:01

@skatnougat a écrit:
Et bien, d'après moi, s'il revenait à la vie, il serait tout bonnement scandalisé.

Rappelons qu'il est du début du siècle dernier. Les femmes et les noirs, n'avait pas de place importantes dans la société.

Et puis, notre cher Walt n'a jamais caché son racisme. Après tout, pour décrire la scène de danse de "Blanche-neige", il a bien dit "les nains se grimperont dessus comme un tas de nègres". De plus, y'a qu'à voir le racisme persistant dans les films qu'il a supervisé. "Fantasia" avec la jolie centaure blonde qui se fait servir par une minuscule centaure noire.
"Le livre de la jungle" et les singes jazzman voulant devenir des hommes (ce qui est assez violent comme perception... Comme si les noirs n'étaient pas de vrais hommes).
Et on en passe.
Tout aussi sexiste que raciste, les personnages féminins n'ont pas de places importantes (à part les méchantes). Jusqu'en 66 (donc sa mort), les femmes/filles, sont même un poids pour les autres. Dans "Les aristochats" (son dernier films) Marie n'arrête pas de tomber et passe son temps à se pomponner et à regarder ses frère de haut. Dans les autres, à part poireauter et attendre leur prince, elles ne font pas grand chose non plus.
Alors imaginons une seconde qu'il regarde "La princesse et la grenouille". Noire et indépendante !

Ensuite, pour "la petite sirène". Il ne supporterait pas non plus. Il refusait tout ce qui avait un trait à la sexualité. Blanche-neige est une femme enfant après tout. Alors une sirène, à moitié nue, se retrouvant dans le monde des hommes avec ce superbe plan de profil en contre jour lorsqu'elle sort de l'eau (et qu'elle est, on se le rappelle, juste vêtue d'un soutient-gorge) serait, pour lui, une insulte.
Je ne préfère même pas imaginer ce qu'il penserait de Jessica Rabbit.

Alors c'est sur que pour "Raiponce", il ne serait pas d'accord. J'approuve totalement ce que dit Abel de Beaumont à ce sujet. La femme qui se libère ça ne lui plairait pas du tout. Elle sort de sa tour, ce qu'aucune princesse n'a jamais fait avant elle. Elle ose remettre en cause l'autorité de sa mère que, pourtant, elle adore. Et, comble de tout, elle se coupe les cheveux (et court en plus). Elle est toujours pied nus, ce qui prouve qu'elle goûte à tout avec passion et c'est elle qui embrasse l'homme, non le contraire.

Mais bon, on ne peut pas le blâmer pour ça. Comme je l'ai écrit, il est du début du siècle dernier et c'est rare de trouver quelqu'un de cette époque revendiquant l'égalité des peuples et des sexes.

En fait, ce qui le vexerait le plus je crois c'est ce que Disney soit devenu un produit commercial.
Une des dernière phrase qu'il a dit c'est : "Je fais un cauchemar, c'est toujours le même : qu'un de mes films ne puisse pas passer dans un cinéma d'art et d'essais."
Vous voyer un Disney d'aujourd'hui passer en art et essais ? Si vous me répondez "oui" c'est qu'on ne doit pas voir les mêmes films alors.

Je suis en désaccord avec plusieurs de tes remarques, notamment sur les pensées de Walt Disney et sur ses visions de la société. Déjà parce que comme tu le dis, Disney est un homme d'un autre temps, d'une autre époque. Mais ce n'est pas non plus un homme des cavernes ("Il refusait tout ce qui avait un trait à la sexualité"), il avait une sensibilité tout de même et une vie de famille, une femme et des enfants, voir notamment les biographies que des auteurs ont écrit sur Walt Disney.

Puis, sans tomber dans le fantasme, honnêtement, il faut arrêter de voir du racisme partout dans l'oeuvre de Disney ("Et puis, notre cher Walt n'a jamais caché son racisme"), qui lui même réprouvait totalement cette attitude selon l'avis de plusieurs animateurs des studios qui l'ont bien connu (regarde le dvd "Disney, L'homme au delà du mythe).

Cette critique de racisme - comme du prétendu antisémitisme de Disney, est d'ailleurs un des ragots qui circulent sur la vie de Walt Disney, notamment pour ceux qui ont bien voulu voir dans le film de Mélodie du sud l'accord de Disney avec les pratiques esclavagistes. D'où tire-tu la citation qu'il aurait prononcé ("les nains se grimperont dessus comme un tas de nègres") ? Enfin, d'un coté tu affirmes que Disney était raciste et se revendiquait de sexisme, mais de l'autre tu finis en terminant : "Comme je l'ai écrit, il est du début du siècle dernier et c'est rare de trouver quelqu'un de cette époque revendiquant l'égalité des peuples et des sexes." ? Il y a pas un problème dans ton argumentation ?

Il ne faut pas non plus voir toute la vie de Disney en noir, elle n'a d'ailleurs pas été un long fleuve tranquille en ce qui le concerne. Je te rejoins un peu dans la critique que tu fais sur son entreprise, à savoir qu'il n'aurait peut être pas apprécié qu'elle devienne un empire gigantesque, Disney était sûrement un patron paternaliste envers ses employés. En revanche, il est faux de dire que Disney était hostile à l'émancipation des femmes, pourquoi dans ce cas aurait il embauché dans ses studios de nombreuses femmes pour travailler dans l'animation ? Mais encore une fois, l'émancipation des femmes vers 1950-1960 n'est pas la même que celle 50 ans plus tard.


Célébration du 5ème anniversaire de Trésors Disney !
http://www.disneycentralplaza.com/t24257p400-blog-tresors-disney-celebration-des-5-ans-du-site#2953790



Rejoignez aussi la communauté des fans de Trésors Disney sur Facebook ! http://facebook.com/tresorsdisney
... et suivez-nous sur les autres réseaux sociaux !
Revenir en haut Aller en bas
http://tresorsdisney.blogspot.com
Jimbo



Masculin
Messages : 2177
Localisation : La 2ème étoile sur la droite
Inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Et si Walt Disney revenait à la vie... Dim 27 Nov 2011 - 20:52

Ce que je montrerais à Walt Disney pour le rendre fier du futur de sa compagnie, c'est sans aucun doute Raiponce. Il serait subjugué par le rendu photo-réaliste de ce film dessiné sur ordinateur et par la rondeur du relief sur une TV 3D. Walt Disney était fasciné par les nouvelles technologies et il aurait embrassé totalement l'animation informatique et la 3D relief.
Il aurait également constaté que dans Raiponce, l'héritage, l'esprit, la beauté des histoires Disney, sont toujours intacts.

Je lui montrerais aussi Tron 2 en 3D, mais là je pense que je lui ferais avoir une crise cardiaque, parce que ce film est vraiment graphiquement trop avancé par rapport à ce qu'il a connu à son époque. Je pense qu'il en serait soufflé, mais aussi très destabilisé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Et si Walt Disney revenait à la vie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: The Walt Disney Company :: Disney Unlimited-